Maryon bricole, ou les bricoles de Maryon

18 janvier 2018

Les étiquettes cadeaux 2017

etiquettes1

Eh oui, chacun ses marronniers... L'un des mien c'est de me casser la tête chaque année à trouver une idée d'étiquette cadeau pour mettre sur chaque paquet que nous offrons. Et chaque année c'est à croire que je découvre que Noël est le 24 décembre, je dois finir dans l'urgence !!

Bref, j'y suis parvenue quand même. Cette année, j'ai flashé sur le principe de ces cartes animées avec une feuille de plastique transparent. Voilà le principe :

etiquettes2

Fermée, elle laisse voir un chapeau de père Noël au-dessus du texte. On tire sur la languette, le chapeau glisse vers le haut et vient finalement se positionner sur la tête du père Noël ! Bon, c'est plus parlant en photos...

etiquettes3

Le tuto pour réaliser une carte de ce genre est disponible sur le blog de la "communauté Cultura", ICI.

Et pour voir les étiquettes des années précédentes, c'est ici !

Posté par Smurphy à 22:31 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 janvier 2018

Ateliers de Noël à la bibliothèque

instalaltion

La fin d'année 2017 a été créative aussi à la bibliothèque. Les enfants ont pu réaliser des cartes de voeux. Pour le premier modèle, j'ai repris le mécanisme expliqué par Mélodie sur son blog Méli-Mélo. J'ai cherché comment l'adapter en carte de voeux pour la fin d'année et j'ai eu l'idée d'un père Noël qui entre et sort d'une cheminée.

D'abord, les enfants ont colorié la cheminée... ça les a occupés un bon moment, il faut dire qu'il y avait pas mal de briques !!

cheminees

Ils ont ensuite dessiné le père Noël. Je leur avais imprimé le bonnet, et je les laisser imaginer le personnage en-dessous. Mais, rapidement, ils m'ont demandé des modèles... je leur en ai imprimé, et l'un d'entre eux a eu l'idée de le décalquer sur la fenêtre. Finalement, nous nous sommes retrouvés avec une scène plutôt rigolote : un alignement d'enfants et d'adultes décalquant sur la fenêtre ! 

decalque

Ils sont passés à l'étape du coloriage, à nouveau...

coloriage

Puis du découpage. Et c'est là qu'arrive la boulette ! Dans mes tests, j'avais découpé le rectangle tout autour du père Noël. Et puis, subitement inspirée, j'ai proposé aux enfants de découper tout autour du père Noël, jusqu'à ses pieds... Et là, le drame : le mécanisme ne fonctionnait plus ! ll y avait besoin des arrêtes du rectangle de chaque côté pour que ça coulisse bien ! Je me suis retrouvée à recouper des rectangles et les coller aux pères Noël en quatrième vitesse !

decoupage

Est ensuite venue l'étape du montage :

montage

Finalement, ouf, ça a fonctionné : et voilà comment nos pères Noël sont entrés et sortis des cheminées !

cheminee1

Un autre atelier a été proposé à plusieurs classes venues en visite à la bibliothèque pour découvrir nos livres pop-up. Je leur avais fait un modèle de cadeaux empilés :

carte_cadeaux1

Je leur ai donc montré comment couper et mettre en volume leur carte et leur ai dit de colorier les "paquets" avec de jolus motifs de papiers cadeaux. Si, dans l'ensemble, les enfants étaient plutôt enthousiastes sur cet atelier, il y en a un que ça gonflait très clairement, et qui a tout fait pour que je le sache... ! Hihihi !!

carte_cadeaus2

 

01 janvier 2018

Cuisine festive de fin d'année

Bonne année 2018 à vous tous qui passez par ici, régulièrement ou occasionnellement ! Les voeux que je vous présente pour cette nouvelle année sont à l'image de ce blog : que 2018 soit aussi créative que gourmande !!

Pour illustrer ça, quoi de plus parlant que la cuisine préparée ces derniers jours ?

Je commence par un père Noël servi à l'apéro hier, le 31 décembre. C'est Papa Poule qui a vu une vidéo sur Facebook et qui m'a dit : "Tiens, c'est sympa ça et pas compliqué, on amène ça chez les copains ?". Quand on voit la vidéo, c'est fingers in the noZe. Quand on le fait en vrai, c'est une autre histoire !! Ca nous fera des souvenirs, ça c'est certain... Entre la pâte qui se perce quand on la roule en boule pour faire le nez, la mozzarella rapée qui tombe et s'échappe de partout lorsqu'on entortille la barbe ou le jaune d'oeuf mélangé au colorant qui n'adhère pas sur certaines parties de la pâte sans qu'on comprenne pourquoi, et j'en passe, ce vieux barbu nous a donné du fil à retordre ! Malgré tout le résultat était plutôt sympathique quand même :

pere_noel

Ensuite, les desserts. D'abord, les desserts du 24 décembre : nous étions 30 à table, il en fallait donc plusieurs. Je commence par le plus classique : deux buches poires-caramel-speculoos, d'après une recette trouvée dans le magazine Marmiton. Ca n'a pas été une aussi franche réussite que je ne le pensais... Je pense que je n'ai pas bien maîtrisé l'usage de l'agar-agar. Malgré les quelques heures de mise au frigo préconisées, les bûches n'avaient aucune tenue lorsque j'ai voulu les démouler. Je les ai donc mises au congélateur pendant toute la durée du repas... Mais du coup, elles étaient glacées lorsque je les ai servies, alors qu'elles auraient dû avoir une texture mousse. Je n'ai pas osé les sortir avant le dernier moment. J'aurais sans doute dû : ma soeur a fait la même recette, elle a sorti la bûche en début de repas et en était très contente !

buches

Ensuite, mon traditionnel et annuel gâteau des neiges... Cette année je ne sais pas comment je me suis débrouillée, le trouve que le tour du gâteau était plus "brouillon" que d'habitude. Pour le décor, j'ai imaginé une scène de bataille de boules de neige entre plusieurs bonshommes de neige (j'ai été inspirée par ce gâteau). Je les ai modelés dans de la porcelaine froide Wepam (une pâte à modeler qui sèche à l'air libre). Seul inconvénient : le blanc n'était pas aussi blanc que celui du gâteau, du coup ils faisaient un peu grisonnants les bonshommes !

bataille_de_boules_de_neige

Le lendemain, 25 décembre, pour la première année, nous recevions chez nous. Nous n'étions pas très nombreux : 7 adultes et deux enfants, j'avais donc envie de réaliser un dessert "à l'assiette". J'ai acheté des grosses boules en plastique pour faire le contenant, et j'ai réalisé des portions individuelles de mon gâteau des neiges, toujours avec les mêmes bonshommes de neige.

desserts_boules

desserts_boules2

J'avais mis du film alimentaire dans la partie inférieure des boules, par précaution, puisqu'il ne s'agissait pas de boules alimentaires. J'ai réutilisé ces mêmes boules pour les desserts du 31, mais... j'ai complètement oublié le film cette fois-ci ! Jusqu'ici, ça ne semble avoir fait de mal à personne ;-) Pour le 31 donc, j'avais cette fois réalisé une panna cotta, et pour le décor mis des sablés en forme d'étoiles. Voici deux photos : l'une avant que j'aie mis le coulis et l'autre au moment de la présentation.

boules_sables

Mes emporte-pièce étoile viennent d'un kit édité par les éditions Marabout, "Le sapin à biscuits". Il y a cinq tailles d'étoiles et un présentoir pour les empiler et faire un sapin. Léger regret par rapport au kit : la forme des étoiles n'est pas la même que celle présentée sur la boîte, on ne peut donc pas réaliser le même sapin ! Et bien sûr, celui de la boîte me plaisait mieux... !

sables_sapin

 

Enfin, je gardais le meilleur pour la fin. Dernier des desserts réalisés pour le 24 décembre : un ours polaire, conduit par l'un des lutins du père Noël ! J'avais flashé sur cette idée peu de temps après Noël l'année dernière. Pour l'arrière-train de cet ours, j'ai réalisé un demi Alaska Bomb, dessert découvert dans l'émission Le Meilleur Pâtissier l'année dernière. Mais j'ai fait à ma sauce, autrement dit, archi simplifié : j'ai pris un saladier dans lequel j'ai mis du film alimentaire, dans le fond j'ai  étalé de la glace à la vanille (achetée toute faite !), par-dessus, de la glace à la framboise (achetée elle aussi). J'ai remis le tout au congélateur quelques heures puis j'ai démoulé mon dôme et je l'ai recouvert de meringue italienne avant de remettre le tout au congélateur. Ah, et je n'ai pas flambé la meringue : je trouvais ça trash de mettre le feu à l'ours !

La tête de l'ours a été façonnée avec... du papier d'alu ! Lui aussi recouvert de meringue italienne pour faire illusion. Enfin, les pâtes arrière, les yeux et le museau étaient en pâte à sucre tandis que les pâtes avant, les oreilles et la queue étaient en pâte d'amande (grosso modo, même prix au kilo, mais je me suis dit que certains préfèreraient peut-être... au final, personne n'a goûté ni des pattes avant, ni des pattes arrière !). Le lutin, lui, a été fait en Wepam, je ne pouvais pas me résoudre à le jeter après le repas !

gateau_ours_2

gateau_ours_lutin (2)

gateau_ours

Voilà pour cette année ! Vous savez le plus drôle ? Le 25 décembre soir, je commençais à réfléchir à mes desserts de l'an prochain, et à l'heure où je vous parle, je sais déjà quel gâteau je vais faire !!

29 décembre 2017

Noël pour la maîtresse

Décembre a aussi été le mois où j'ai bricolé en duo avec ma Poulette. Très minutieusement, elle a rempli des boules de Noël... Une pour la maîtresse, deux autres pour l'ATSEM et l'AVS présentes dans la classe.

boules_poulettes

Le but final ? Réaliser une boule "SOS chocolat chaud" à la manière des bocaux "SOS cookies" qu'on a vus fleurir sur la toile il y a quelques années.Un résultat aussi esthétique qu'original...

boule_noel

Cette trop chouette idée vient du blog du Pays de Candice. Elle y donne même toutes les proportions, ainsi qu'un texte mode d'emploi dont je me suis servie mot pour mot pour accompagner ces petites boules.

Pour finaliser le cadeau, j'ai réalisé des boîtes avec ma machine de découpe la Silhouette Portrait, grâce à un fichier trouvé sur le groupe Facebook "Partagez-moi".

boite1

boite2

Et parce que ma Poulette a passé les 6 dernières semaines à travailler sur la Russie à l'école, j'ai ajouté une petite suspension en feutrine pour accrocher au sapin : une mini matriochka ! Cette fois-ci, l'idée vient de cette épingle Pinterest.

deco_matriochka

Wendy était très fière d'offrir ces cadeaux, et les trois adultes semblaient vraiment touchées et ravies, ça faisait plaisir à voir !

Posté par Smurphy à 23:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 décembre 2017

Noël de papier

Décembre sur mon blog, c'est toujours un peu le désert, mais cette année je crois que c'est encore pire que d'habitude ! J'ai beaucoup bricolé pour finir des cadeaux, de la déco, de la cuisine... ce qui ne m'a pas laissé le temps de bloguer. J'ai maintenant du temps à rattraper ! En attendant d'avoir trié les photos de mes desserts de Noël, je vous montre ce que j'ai fait pour ma déco de table...

cloche

J'ai vu passer sur Pinterest et Insta beaucoup de déco en papier sous une cloche de verre, j'aimais beaucoup, à la fois sobre et tout en douceur. J'ai utilisé deux fichiers achetés sur le store (le #230698 pour le village et le #69143 pour le sapin central, l'ensemble découpé avec ma machine la Silhouette Portrait) et ajouté à l'intérieur une petite guirlande de leds trouvée à Action. Je suis très contente du résultat !

A très vite pour la suite !

Posté par Smurphy à 22:52 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 décembre 2017

Calendrier de l'avent 2017

Je ne suis pas très en AVENT-ce (ah, ah !) pour vous parler calendrier cette année, mais, qui sait, si vous n'avez pas encore le vôtre, ça vous inspirera peut-être pour en bricoler un de toute dernière minute... ! Comme chaque année à la bibliothèque depuis maintenant 3 ans, j'ai proposé un atelier. Ca ressemblait à ça avant que mes petits élèves arrivent...

calendrier1

Beaucoup de découpages dans le modèle proposé cette année. Après plusieurs coups de ciseaux...

calendrier2

...on a vu les calendriers prendre forme !

calendrier3

J'ai mélangé deux modèles : le corps est celui du calendrier ours (qui, pour l'occasion, est devenu un corps de bonhomme de neige) de l'ouvrage Créer pour Noël, un jeu d'enfant d'Anne Alletto (du blog Cré-enfantin) aux éditions Créapassions (livre dont je suis toujours aussi fan !). Ce modèle n'est pas si simple pour des enfants (il n'est pas prévu pour être réalisé par des enfants d'ailleurs), j'ai donc ajouté plusieurs bandes de couleurs pour leur indiquer où coller quoi. La tête quant à elle vient d'un blog dont j'ai perdu le lien, et j'en suis navrée. Si sa propriétaire (enseignante de maternelle, si je me souviens bien) se reconnaît, qu'elle se manifeste !! Vous trouverez d'autres versions de cette tête en tapant "Calendrier bonhomme de niege" dans un moteur de recherche. Le principe est rigolo : la carotte est fixée avec une attache parisienne, l'enfant la déplace au fur et à mesure des jours qui passent en décembre...

Tous les enfants sont partis du même patron, mais les résultats étaient très différents : il y a eu les bonhommes de neige sobres, les pailletées, les plein de gomettes, les élégants...

calendrier4

Et il y a eu celui de ma Poulette ! Elle aussi a fait son calendrier. Elle était un peu en roue libre parce que je lui avais sorti tout le matériel pour l'occuper pendant que moi même j'étais sur autre chose. Je trouve qu'elle s'en est vraiment bien sortie avec les découpages. En revanche, je lui avais laissé le choix parmi tous mes rouleaux de masking tape pour le chapeau... mais elle adore ça, le masking tape, résultat, elle a décidé d'en coller partout !! Donc son bonhomme est "masking-tapé" aux jambes, hihihi ! Quand à son chapeau, il est très étoilé, vive les gomettes ! Mais l'ensemble n'en est pas moins sympa, Poulette est très fière d'elle et moi aussi !

calendrier5

Et pour revoir les calendriers des années précédentes, c'est PAR ICI. L'an dernier, j'avais déjà réalisé un calendrier du livre d'Anne Alletto... à revoir PAR LA !

Bons préparatifs de Noël à tous !

14 novembre 2017

Flora la succulente

Parce que mon amie Fabia crochetait des plantes à tout va pour les offrir, sans même s'en garder une pour elle, je me suis dit qu'il fallait vraiment que quelqu'un lui offre une fleur, à elle aussi. J'ai trouvé un super modèle sur Etsy, dans la boutique d'Amour fou crochet. Je n'ai pas regretté mon achat : c'est un tuto très détaillé, avec plein d'astuces auxqueles je n'aurais pas pensé !

Mystérieuse et presque magique : plante, ou demoiselle ?

flora_succulente

Souvenez-vous, un concours est toujours en cours ici ! 10€ sont à gagner sur le site Patissea, pour jouer, c'est PAR ICI ! Pour participer, c'est jusqu'à DEMAIN seulement, alors... à vos claviers !!

Posté par Smurphy à 22:42 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
01 novembre 2017

Halloween 2017

Hier, c'était Halloween, et, pour la première année, on a un peu fêté ça, à la demande de notre grande Poulette.

Alors j'ai sorti mes collants Jack...

collants

On a fait un brin de cuisine : des fantômes boudins blancs, des momies saucisses, une tarte à la citrouille (pumpkin pie - recette ici, archi sucrée, on sent énormément les épices (cannelle et coriandre), je n'ai pas été super convaincue pour tout vous dire) et des sablés délicieusement effrayants...

repas

 

On a aussi sorti la perçeuse pour tailler une citrouille !!

citrouille-perceuse

Alors on a eu l'aide de ma soeur pour vider la bête, qui, il faut le dire, était énorme pour une première !! Equipe de choc : ma frangine vidait la citrouille (elle en a eu un bleu au bras !!) et de mon côté je séparais les pépins un à un (pas moyen de faire autrement !) pour ensuite faire quelque chose de la citrouille (une tarte, donc, si vous avez bien tout suivi). Ensuite Poulette a choisi son modèle parmi les images que nous lui montrions sur internet. J'ai bien cru que rien ne lui plairait ("non elle fait pas assez peur", "celle là elle est pas jolie", "elle a des yeux trop méchants"...). Et puis, on tombe sur une citrouille Bob Razowski... Et c'est le coup de coeur immédiat. Ca me fait rire de voir qu'elle aime toujours autant ce personnage ! Sacré challenge ceci dit puisqu'il fallait non seulement faire des trous dans la citrouille mais aussi retirer à certains endroits uniquement la couche supérieure pour sculpter l'oeil et les dents. C'est là que papa Poule a sorti la perçeuse (pour l'oeil) et que j'ai fait le reste... plutôt contente de moi ! C'était sympa et je pense que nous referons l'expérience l'an prochain, en revanche, la citrouille flétrit vachement vite c'est presque décevant : on l'a faite dimanche et aujourd'hui mercredi elle a déjà moins fière allure... A ne pas trop anticiper donc !

citrouille

Et, pour finir... je me suis lancée dans le "face painting" après avoir vu une vidéo sur la page "Face painting fun". J'ai donc maquillé ma jolie Poulette pour voir une sorcière prendre vie sur son visage...

maquillage

J'étais plutôt contente de moi, pour une première ! Quand Poulette bougeait les yeux, ça donnait vraiment l'illusion que le visage de la sorcière s'animait. Une petite vidéo pour vous rendre compte de l'effet ? 

 

Pour finir, n'oubliez pas qu'il y a en ce moment un concours sur ce blog et sur ma page Facebook ! Toutes les infos ICI !

23 octobre 2017

Pièce montée... démontée ! [concours inside !!]

Je suis rarement aussi rapide pour publier mes bricoles, mais j'étais pressée de vous montrer mon dernier gâteau, mais aussi de vous dire que j'avais une chouette surprise à partager avec vous ! Bon et puis, j'ai de quoi vous faire rire un peu aussi, j'ai eu quelques déboires...

Reprenons du début, donc : comme je vous le disais, je suis rapide pour une fois : voici le gâteau que j'ai confectionné pour un anniversaire fêté ce week-end ! Tout a commencé par une demande : "Tu pourrais me faire un gâteau à étages, genre pièce montée, en doré et noir, avec un effet matelassé, dans le thème de mon anniversaire (soirée masquée) ?". J'ai accepté...

gateau1

... sans me douter que ça me donnerait autant de mal !! D'abord, j'ai passé trois soirées rien que pour pâtisser : 4 étages, c'est long ! J'ai fait la recette du molly cake du blog féerie cake.

Ensuite, la nouveauté : j'ai testé la pâte à sucre préétalée, achetée sur le site Patissea.

 

pas

 

Ca se présente exactement comme une pâte feuilletée qu'on achète en grande surface, vous voyez ? Un grand cercle enroulé sur lui-même, sur une feuille de papier sulfurisé. Donc là, on sort de la boîte, on déroule, et on pose ! Franchement, c'est top, plus besoin de se déboîter une épaule en étalant au rouleau à pâtisserie, pas de souci d'épaisseur inégale, de trou... Il n'y a qu'à poser la pâte ! J'ai beaucoup apprécié le gain de temps. En revanche, j'ai été un peu surprise par l'épaisseur de cette pâte : 3mm, du coup j'ai eu un peu plus de mal à la lisser quand il y avait des raccords. Malgré tout, je m'en suis sortie et, encore une fois, ça change beaucoup de choses !

Parlons maintenant de l'effet matelassé : j'ai utilisé un formidable petit outil acheté pour trois fois rien sur Amazon.

index

On appuie sur tout le tour du gâteau et ça trace les losanges pour un effet super régulier ! Par contre... les petites billes, il faut bien les placer une à une !!! Ca m'a semblé interminable.

Et puis, surtout, le plus difficile, ça a été l'aspect doré !! J'ai acheté une bombe spray doré de marque Scrapcooking. Cette bombe coûte une petite fortune (10€ pour 50ml...). La mauvaise surprise ça a été quand j'ai bombé la pâte à sucre : ça n'adhérait pas du tout !! J'ai dû vider la bombe entière simplement pour l'étage matelassé, et il a fallu que j'ajoute des paillettes dorées au pinceau... Je n'avais donc plus de quoi bomber l'étage supérieur. J'ai acheté une autre bombe, dans un magasin de pâtisserie cette fois. Grosse bonne surprise : déjà, le prix, moins de 15€ les 150 ml, ensuite, le résultat : ça a couvert immédiatement la pâte à sucre !! Impossible de trouver la marque de cette bombe, ce n'est pas clair sur l'étiquette... Mais je l'ai retrouvée sur ce site, en méga format (400 ml). Je vous la conseille vraiment, elle est parfaite !

Pour la décoration du gâteau, j'ai découpé des masques et un cake topper (le texte de déco au-dessus du gâteau) dans du papier noir avec ma Silhouette Portrait. J'ai collé 8 épaisseurs du texte pour qu'il soit suffisamment rigide pour tenir.

gateau2

 

Bon alors, il y a eu 7 à 8 heures de travail sur ce gâteau, et je n'étais pas 100% satisfaite du résultat pour tout vous dire, je voyais un tas d'imperfections : bords pas tout à fait lisses, le doré de l'étage matelassé pas bien doré partout... Mais finalement, en voyant les photos, je me dis que ce gâteau, il n'était vraiment pas si mal. Surtout quand on sait comment il a fini !! Eh oui, c'est là qu'arrive la chute rigolote de mon histoire... Ce qui m'inquiétait quand j'ai accepté de faire ce gâteau, c'était le transport. Une collègue m'a prêté une super boîte, c'était l'idéal : pile poil de la taille du carré d'ardoise sur lequel j'ai posé le gâteau, du coup ça ne pouvait pas se balader dans la boîte, c'étaot bien fixé. Donc transport impeccable. Je suis arrivée, j'ai remis la boîte à l'intéressée, et je ne m'en suis plus occupée jusqu'à la mise en place du dessert. Et c'est là la GROSSE erreur... Il faisait bien trop chaud dans la cuisine de la salle des fêtes. Je ne mets jamais mes gâteaux en pâte à sucre au frigo, car si le frigo n'a pas une double ventilation, la PAS fond c'est catastrophique. Là, il y avait une chambre froide dans la cuisine, donc ça l'aurait sans doute fait... Dans tous les cas, j'aurais au moins dû laisser le gâteau DEHORS.

Vous la sentez venir la cata, en me lisant, non ? Je ne vous laisse pas mariner plus longtemps. On m'a appelée pour installer le gâteau, j'ai ouvert la boîte et là, stupeur, tremblements : LE drame. Les deux étages supérieurs avaient glissé pour s'effondrer lamentablement sur le côté !!! Je pense que la pâte à sucre a eu bien trop chaud, elle a donc un peu fondu, et le simple fait de déplacer le gâteau a tout fait tomber... J'ai replacé les deux étages, caché la misère en remettant du doré (par chance, j'avais pris la bombe avec moi !!!). Le devant du gâteau était correct... Mais alors, le derrière !!! Les images valent mieux que les grands discours, voyez vous-même le drame :

gateau3

C'est pas beau à voir, n'est-ce pas  😂 !! Le pire, c'est qu'à la découpe, ça donnait encore moins envie, en particulier les étages noirs : la pâte à sucre était tellement molle que ça faisait de grands filaments. Et du coup, pour ceux qui n'aimaient pas la pâte à sucre, impossible de la séparer du gâteau, elle était collée dessus !

Conclusion (bravo à tous ceux qui sont arrivés jusqu'ici !!!) : la pâte à sucre pré étalée a été une super expérience, mais j'ai retenu la leçon : gâteau à conserver au frais !

Rassurez-vous, cet article se terminera sur une note super positive : pour vous récompenser d'avoir lu tout cet article, je vous propose un SUPER concours, en partenariat avec le site Patissea !

cncours_blog2

Vous trouverez forcément votre bonheur sur le site Patissea, que vous soyez adepte de la pâte à sucre ou non ! Il y a des accessoires, des moules à gâteaux, de la déco comestible... Avec des thématiques selon les saisons : en ce moment, vous trouverez un rayon spécial Halloween, mais vous y découvrirez aussi des merveilles pour Noël !

Pour participer via mon blog, c'est simple : laissez-moi un commentaire (en indiquant que vous souhaitez participer !), inscrivez-vous à ma Newletter ainsi qu'à celle de Patissea (en me précisant l'adresse mail avec laquelle vous vous inscrivez si elle ne correspond pas à votre pseudo !).

Une chance supplémentaire en jouant sur ma page Facebook !

Vous pouvez participer jusqu'au mercredi 15 novembre à minuit, tirage au sort le 16 novembre ! Et en attendant, deuxième surprise : pour TOUS, un code promo valable dès maintenant et pendant tout le mois de novembre sur le site Patissea :

code-promo

A vos jeux, faites vos jeux !!

Edit : Résultats du concours !

resultats

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par Smurphy à 22:28 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 octobre 2017

Ne me raconte pas de salades... !

Regardez ce qui a poussé dans mon jardin cet été !

salade1

Une jolie salade ! Mais pas n'importe laquelle : il s'agit d'une salade à histoires... Le concept vient de La fabrique à histoires, qui a eu la très jolie idée d'une salade à comptines. J'ai repris l'idée, mais en suivant le tuto de la salade de La couture de Simone, parce que je voulais que, fermée, elle ressemble à une salade de dinette.

Le principe est simple : on épluche la salade, chaque feuille invitant à raconter une histoire ou une comptine. Lorsque j'ai un groupe d'enfants face à moi, je propose à l'un d'entre eux de choisir une feuille à effeuiller (chaque feuille peut s'enlever complètement de la salade). Certaines feuilles ont une comptine à nous chanter : ce sont celles qui cachent un dessin.

salade2

 

On trouve sur mes feuilles : une fourmi, un lapin, un escargot (au crochet celui-là, pas dessiné) et des champignons, me permettant de chanter ou raconter ces comptines (les liens vous permettront d'entendre les airs des chansonnettes) :


La fourmi m'a piqué la main, ♪
♪ La coquine, la coquine, ♪
♪ La fourmi m'a piqué la main,♪
♪ La coquine elle avait faim ! ♪

Un petit lapin s'est caché dans le jardin ♪
♪ Cherchez-moi, coucou, coucou, ♪
♪ Je suis caché sous un chou ! ♪
Remuant son nez, il se moque du fermier ♪
♪ Cherchez-moi, coucou, coucou, ♪
♪ Je suis caché sous un chou ! ♪
♪ Tirant ses moustaches, le fermier passe et repasse, ♪
♪ Mais il ne voit rien du tout, ♪
♪ Le lapin mange le chou ! ♪

♪ Petit escargot porte sur son dos sa maisonnette, ♪
♪ Aussitôt qu'il pleut, il est tout heureux, il sort sa tête.♪
♪ Petit escargot porte sur son dos sa maisonnette, ♪
♪ Et quand il fait beau, et quand il fait chaud, il rentre sa tête ! ♪

Pour la dernière comptine, il y a des gestes à faire :

♪ Deux petits bonhommes, ♪ (on colle les deux pouces l'un contre l'autre)
♪ S'en vont au bois, ♪
(on colle les deux index l'un contre l'autre)
♪ Chercher des pommes, ♪
(on colle les deux majeurs ensemble)
♪ et puis des noix, ♪ (on colle les deux annulaires ensemble)
♪ Des champignons et des marrons, ♪ (on colle les deux auriculaires ensemble)
♪ Et puis ils rentrent à la maison ! ♪
(on ressert les doigts les uns contre les autres de façon à former le toît d'une maison et on fait entrer les deux pouces dessous)

Les autres feuilles n'ont pas de dessin mais font "scroutch, scroutch" entre les doigts (j'ai glissé un morceau de couverture de survie dedans) : ce sont les feuilles qui ont une histoire à raconter. J'utilise alors des albums de la bibliothèque, sur le thème du jardin ou des petites bêtes.

L'enfant qui détache la toute dernière feuille fait apparaître... un papillon ! J'ai pu constater que c'était un peu magique pour les enfants qui ont les yeux qui s'élargissent !

salade3

Pour finir la séance, le papillon se détache, je le tiens entre mes doigts et termine ma séance avec la chanson "Vole, vole, vole papillon, au-dessus de mon village, vole, vole, vole, papillon, au-dessus de ma maison" ♪

salade4

Posté par Smurphy à 13:08 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,