Maryon bricole, ou les bricoles de Maryon

10 juin 2019

Ma robe TaRaKa

Ce week-end, nous étions de mariage. Dès l'annonce de la fête, j'ai décidé de me coudre ma robe. J'ai très rapidement fait mon choix quant au modèle : je l'ai choisi parmi ceux proposés dans le livre 200 robes à partir de 20 patrons d'Evelien Cabie aux éditions Marie-Claire. Mais j'ai eu beaucoup plus de difficultés à trouver le tissu... Finalement, c'est lors d'une virée à Paris que j'ai profité d'un passage dans le quartier Saint Pierre : j'en avais souvent entendu parler par les blogueuses couturières, et c'est vrai que ça vaut le détour ! Il y a bien 6 magasins de coutures, vraiment très grands, les uns à côté des autres, le rêve ! J'y ai traîné Papa Poule pour arpenter les rayons... et finalement, alors que je pensais ne rien trouver, c'est en repartant que je suis tombée sur ce coupon de 3 mètres, à 4,99€ !!

robe0

J'ai tout de suite craqué, et il faut dire qu'à ce prix, je ne risquais pas grand chose. Deux petits, légers, infimes soucis cependant : d'abord, c'était un tissu plein de petits trous, donc... il lui fallait forcément une doublure. Ensuite, nous étions à moins d'un mois du mariage... Mais, façon Barney Stinson dans How i met your mother, une petite voix dans ma tête s'est exclamée : "Défi accepté !!"

J'ai trouvé mon tissu de doublure à Mondial Tissus, et je ne me suis pas facilité la vie parce que j'ai choisi un satin rouge (qui m'a coûté + cher que le tissu principal de la robe !)... c'est ce qui rendait le mieux, parce que ça a de jolis reflets, mais le satin, ça glisse, ça bouge, même pour tracer les patrons dessus, c'est une vraie galère ! Mais j'y suis parvenue ! Et j'ai porté fièrement ma robe samedi !!

 robe6

 

Le principe du livre 200 robes à partir de 20 patrons est de combiner différents éléments de la robe comme on le souhaite : on choisi une forme de haut, une forme de jupe, puis une forme de col (ou pas de col), un type d'emmanchures (ou pas)... on constitue son modèle. J'ai ici choisi la base Aïko, modèle TaRaKa (chaque syllabe correspond à un élément)

robe2

J'ai pris mes mesures comme indiqué dans le livre, et les pièces tombent très bien, je n'ai eu aucune modification à faire (et heureusement, parce que je m'en sens bien incapable !). La plus grosse difficulté pour moi a été la réalisation du col... C'est en partie dû au satin, qui, comme je l'ai déjà dit, glisse beaucoup, mais aussi au fait qu'il faut bien le centrer, faire en sorte qu'il ne bouge pas au moment où il est cousu...

robe5

J'ai également choisi de le coudre la surpiqûre du col à la robe pour être sûre qu'il ne se relève pas de façon disgracieuse.

Il fallait faire des pinces à la jupe, mais je n'ai pas trouvé ça difficile. J'aime beaucoup les reflets que ça rendait lorsque le soleil tapait dessus :

robe3

Pour finir, j'ai acheté udes chaussures corail sur Vinted : c'est la première fois que je testais, mais j'ai été poussée par ma démarche zéro déchet et anti surconsommation. J'avais décidé de ne rien acheter de neuf pour ce mariage ! C'était un peu risqué parce que je n'étais pas sûre de la teinte, mais j'ai eu de la chance, c'était pile poil pareil ! Et j'y ai également acheté un bolero rouge. Je suis complètement satisfaite de ces achats, je trouve que le tout s'accordait bien !

robe1

Posté par Smurphy à 22:42 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 mai 2019

Bloub, bloub, bloub : un tablier à histoires

bloup1

Je vous présente un nouveau tablier à histoires ! Cette fois-ci, je l'ai cousu pour raconter l'album Bloub, bloub, bloub de Yuichi Kasano publié aux éditions Ecole des loisirs. J'aime beaucoup cet album, d'abord parce qu'il s'ouvre verticalement, ensuite parce qu'il est très rigolo : un petit garçon flotte tranquillement dans sa bouée lorsque son papa arrive et le soulève. Mais à son tour, le papa est soulevé par une tortue, qui elle-même est soulevée par un morse, etc. Peu à peu, on a un empilement de personnages, une tour de Pise à l'équilibre précaire...

9782211217293

Ce format vertical se prêtait donc totalement à un tablier ! J'en ai acheté un tout fait à Toto Soldes (Rouen). La partie couture a été très rapide : panne de velours bleue en bas du tablier pour former une grande poche, qui permet de cacher les personnages, tissu type tule avec des mini paillettes par-dessus pour représenter les reflets de la mer et un soleil réalisé avec de la peinture à tissus, selon le modèle du livre. Quant aux personnages, ils ont tous été réalisés au crochet, et je vous les présentais dans mon précédent article.

 

bloub10

 

J'ai utilisé ce tablier pour la première fois il y a 2 ans, lors de notre désormais traditionnel spectacle de marionnettes. Il a rencontré beaucoup de succès ! Les photos ont été prises en situation, par un enseignant venu avec sa classe (merci !). J'en ai refait d'autres à la maison, pour pouvoir vous montrer les pages du livre correspondantes.

bloup5

bloup6

bloup7

bloup8

bloup9

Mon idée de départ était aussi que ce tablier pourrait servir pour raconter des histoires sur le thème de la mer et de l'eau, comme un tapis lecture. La grande poche permet d'y cacher les éléments qu'on veut... Mais je n'ai finalement toujours pas eu l'occasion de le faire. Et cette occasion ne se présentera peut-être pas tout de suite, parce que j'ai changé de travail ! Je suis toujours bibliothécaire, mais plus spécialisée jeunesse. Si je fais encore des animations jeunesse (ouf !), c'est de manière plus ponctuelle. Et, surtout, je ne ferai plus de spectacle de marionnettes et théâtre d'ombres... Je délaisse ça avec regrets bien sûr, mais j'emporte tellement de merveilleux souvenirs de ces séances ! Et puis, il me reste plein de photos à vous montrer des deux dernières éditions (2017 et 2018 !), de quoi me replonger plusieurs fois dans ces bons souvenirs puisque je ne vous les montrerai plus en une seule fois comme je le faisais avant, mais petit à petit.

 

Encore de nombreuses bricoles de bibliothécaire à venir sur ce blog, donc... !

 

12 mai 2019

Plouf, dans l'eau ! + édit

Alors oui, le printemps a un peu de mal à s'installer, mais moi quand on arrive au mois de mai, ça m'évoque l'été qui arrive, le soleil, la mer et... les animaux marins ! Voici donc une petite série au crochet...

Le problème, c'est que je les ai faits il y a 2 ans (eh oui, je ne suis toujours pas à jour de ce blog !!), du coup... je ne sais plus dire où j'ai trouvé les tutos de certains modèles... alors, si vous reconnaissez certains de ces animaux, n'hésitez pas à me dire d'où ils viennent !

bloup3

Les explications (gratuites) de cette petite tortue sont sur Ravelry, ICI.

 

bloup1

Je ne sais plus où j'ai trouvé comment réaliser cette pieuvre...

 

bloup4

Impossible de retrouver ce morse non plus :-/ EDIT du 19/05 : j'ai retrouvé ! Le modèle se trouve dans le livre Mini marionnettes - le cirque de Marie-José Mouïsel aux éditions Didier Carpentier.

 

bloup2

Cette baleine, elle, vient du livre Crochet : des créations pour les enfants de Virginie Karakus aux éditions Créapassions !

 

bloup5

Et pour finir, ces deux bienheureux qui flottent dans l'eau sont des créations personnelles ! Je suis plutôt fière d'avoir réussi à crocheter quelque chose sans modèle, c'est une première ! J'ai essayé de prendre des notes pour garder et partager les explications, mais ça par contre, je n'y suis pas parvenue... je ne suis pas encore capable d'écrire des tutos ! Je crochetais au fur et à mesure, décrochetais quand ça ne me plaisais pas et donc retirais des mailles au pif, sans compter... alors voilà...

 

Toutes ces petites choses étaient en réalité destinées à une nouvelle bricole de bibliothécaire ! Chers collègues qui suivez mon blog, avez-vous deviné de quoi il s'agit ? Je reviens très bientôt vous en dire plus !

Posté par Smurphy à 22:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
16 avril 2019

La jupe de l'atelier des modes

Ouh, comme j'ai du mal à tenir un rythme de publications ces derniers temps ! Ce ne sont pourtant pas les créas ni même les photos qui manquent... !

Ce soir, je reviens avec une jupe dont j'ai acheté un kit prêt à coudre lors de ma dernière sortie au salon Créations et savoir-faire sur le stand de l'Atelier des modes. La jupe était exposée et j'ai complètement craqué dessus, j'adore ce tissu aux motifs vitaminés, colorés et pleins de pep's ! 

jupe1

Lorsqu'on achète le kit, les tissus sont déjà coupés, il n'y a donc plus qu'à surfiler et assembler. Et pourtant, je n'ai pas trouvé ça si simple que ça... entre autres parce que le tissu de la doublire, plutôt fin, glissait beaucoup et qu'y faire un ourlet m'a demandé une patience infinie ! De même, ce beau tissu noir est assez fragile et ne pardonne pas les erreurs parce que l'aiguille qui passe laisse tout de suite des marques, donc même si on découd ensuite, il reste quelques traces...


jupe2

La jupe est en fait un grand pan de tissu qu'on "enroule" autour de sa taille et qu'on boutonne d'un côté, puis ferme avec la glissière de l'autre. Ca a été l'occasion pour moi de tester l'option boutonnière automatique de la nouvelle machine à coudre (électronique !) reçue il y a quelques mois pour mon anniversaire, je m'en faisais une montagne et finalement, c'est gééééénial, ça se fait vraiment tout seul : on appuie sur le bouton et on regarde faire ! Je suis fan et n'attends qu'une chose : refaire des boutonnières !

jupe6

La pose de la fermeture à glissière se fait au dernier moment, en essayant la jupe sur soi. J'ai longuement hésité aussi sur la meilleure inclinaison. Et quand ma jupe a été finie, j'ai eu un doute, ne sachant finalement pas si elle était réussie ou non... ! Le vrai problème en réalité était que j'étais un peu déçue : sur le modèle présenté, les écritures se trouvaient sur le devant de la jupe, la petite bonne femme aussi, or, sur la mienne, l'un comme l'autre sont sur les côtés voire plutôt derrière. Je pense que c'est parce que la taille de la jupe que j'ai vue sur le salon était plus petite que la mienne. Ce n'est pas grave, mais il a quand même fallu que je m'y fassse.

jupe3

J'ai quand même osé la porter, d'abord en famille, puis au boulot. Et là, heureuse surprise, j'ai reçu plusieurs compliments, et même de l'étonnement quand je disais que non, je ne l'avais pas achetée dans le commerce ! J'aime donc beaucoup cette jupe, je ne lui trouve qu'un défaut : une légère tendance à remonter (et elle est déjà assez courte !) lorsque je me promène et qu'elle doit supporter le frottement de mon sac à main !

jupe4

 

Posté par Smurphy à 23:25 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 mars 2019

Apprendre la gravure avec Julia Chausson

En janvier et février dernier, nous avons eu à la bibliothèque l'exposition Les murs ont des oreilles réalisée par et d'après les albums de Julia Chausson. Cette auteure illustratrice fait des albums jeunesse, dont une série en particulier éditée chez Rue du monde, "Les petits chaussons" : ce sont des albums cartonnés qui reprennent des comptines bien connues des tout-petits, Une poule sur un mur, Pomme de reinette et pomme d'api, Alouette, Promenons-nous dans les bois... La particuliarité de Julia Chausson, c'est qu'elle utilise la technique de la gravure pour illustrer ses albums. L'exposition qu'elle a conçue est ludique et parfaitement adaptée aux plus jeunes, elle est constituée de plusieurs modules en bois, parmi lesquels une cabane dans laquelle s'installer pour lire confortablement... Si vous voulez en savoir plus sur cette expo, toutes les infos sont sur le site de Julia Chausson !

Nous avons eu la chance de recevoir l'auteure à la bibliothèque, elle nous a expliqué son travail et a animé des ateliers d'initiation à la gravure. Ma Poulette y a participé avec joie... Première étape : s'entraîner à dessiner au fusain. Elle avait décidé de dessiner un éléphant. Elle a commencé par le tracer à sa façon, puis Julia Chausson est venue la voir et lui a expliqué comment reproduire un dessin plus fidèle à la photo. C'était super intéressant pour elle, elle a pu comprendre comment faire un dessin ressemblant à la photo originale !

gravure1

Après plusieurs essais, lorsqu'elle a été satisfaite de ce qu'elle dessinait, Wendy a refait son dessin sur une petite plaque de polystyrène, cette fois-ci avec un simple crayon. L'étape suivante consistait à encrer la plaque :

gravure3

Enfin, elle a posé la feuille sur la plaque (et non l'inverse !) puis frotté toute la surface avec le dos d'une petite cuillère. Le résultat était très concluant !

gravure5

 

Wendy a adoré cet atelier, et quelques semaines plus tard, nous recommencions à la maison. C'était l'anniversaire de son grand-père, qui est fan de Tintin, elle avait donc envie de lui faire un cadeau. Elle a commencé par s'exercer, en faisant des croquis (je les adore !)

 

gravure7

 

Lorsqu'elle a été satisfaite du résultat, elle a fait son dessin sur la plaque de polystyrène. Elle a même reproduit le mot "Tintin" à l'envers !

gravure8

Elle a encré, posé la feuille sur la plaque, frotté avec le dos d'une cuillère...

gravure9

Et voià le résultat !

gravure6

 Ma Poulette était très fière d'elle, et son grand-père, à qui elle a offert la gravure mise sous cadre mais aussi les croquis et la plaque de polystyrène, était ravi !


19 mars 2019

Parée pour aller jusqu'au bout du monde...

Un article express histoire de refaire un peu vivre ce blog : voici un projet réalisé dimanche dernier, bouclé en une journée !

Nous prévoyons un voyage en train au mois d'avril. Pour que ma Chouquette puisse prendre de quoi s'occuper, je lui ai proposé d'aller acheter un sac à dos, comme celui de sa grande soeur... Nous sommes donc allées à Décathlon, je l'ai laissée choisir la couleur. Sans hésiter, elle m'a dit "le rose !", et pas moyen de la faire changer d'avis ! Et lorsque je lui ai dit "Et qu'est-ce que tu veux que je mette dessus ?", avec le même air décidé, elle m'a répondu "Vaïana !". Elle n'a jamais vu le dessin animé mais connaît le personnage et surtout les chansons par coeur grâce à sa grande soeur...

Dimanche matin, je vectorisais l'image avec le logiciel Silhouette Studio. J'ai même reproduit son prénom avec la police de caractère de l'affiche du film, grâce à une image de tout l'alphabet trouvée sur internet (tout est dans le détail : le coeur de Nefiti est bien présent dans le premier "A", ceux qui ont vu le dessin animé comprendront !). Dimanche midi, ma machine, la Silhouette Portrait, la découpait. Dimanche après-midi, j'échenillais. Dimanche soir, le sac était fini !

sac_matilda

Pour (re)voir les précédents sacs que j'avais personnalisés, c'est ICI et LA ! Celui de ma grande Poulette est toujours intact après 3 ans et demi d'utilisation régulière, je trouve que c'est un très bon investissement :-)

Posté par Smurphy à 22:33 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 mars 2019

Nippon, ni mauvais...

sushis2

Voilà plus d'un an que ces petits sushis ont rejoint la dinette des filles... Ma grande Poulette et moi, on partage ça toutes les 2 : les rares fois où on se retrouve à manger l'une avec l'autre, sans le papa ni la petite soeur, on aime s'acheter des sushis ! Alors quand j'en ai vu dans le livre Ma dinette au crochet de Cendrine Armani (éditions Didier Capentier), je n'ai pas pu résister...

Ils plaisent énormément à mes filles... et aux enfants de nos copains, lorsqu'ils viennent chez nous !

sushis1

 

Posté par Smurphy à 22:34 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
26 février 2019

Le mobile de Kelya

Il y a trois semaines, ma filleule est née ! Evidemment, il fallait que je bricole quelque chose pour elle. Pour la première fois, je me suis lancée dans un mobile. J'en ai acheté un sur Le Bon Coin, pour avoir une structure mécanique et musicale. C'est un cadeau qui me correspondait parfaitement : à la fois fait maison et dans ma démarche actuelle anti sur-consommation ! Restait à relooker le mobile pour le personnaliser.

J'ai passé des heures sur Pinterest à chercher des idées... Finalement, c'est quand la maman m'a montré le tour de lit et la turbulette qu'elle avait achetés que j'ai trouvé ce qui serait le personnage central de ce mobile. Elle avait choisi la collection de Kiabi :

mobile7

Je me suis donc servie de l'image de la petite souris comme patron. J'ai découpé mes pièces dans de la feutrine et j'ai tout cousu à la main. J'ai découpé les petites étoiles pailletées dans du simili cuir, pour ce côté girly que j'affectionne tant ! Je suis particulièrement fière des éléments du visage brodés...

mobile6

Après l'élément central, il me fallait les petites choses autour... L'idée des nuages m'est venue assez logiquement, à côté de la lune sur laquelle repose la souris. J'ai repris le design de ceux du mobile vu ICI !

mobile5

Et pour finir, pour vraiment personnaliser ce mobile, j'ai eu l'idée de coudre son prénom, comme je l'avais vu sur ces mobiles LA et LA ! Une amie m'a donné l'idée de coudre la date de naissance de l'autre côté de la banderole, on ne peut pas plus personnalisé comme ça ! Ceci dit, j'avoue avoir pensé que si ma filleule était née le 2 mai ça m'aurait facilité la tache 😂 Toutes les lettres ont été découpées aux ciseaux et au scalpel.

mobile1

Tous ces éléments mis ensemble, le mobile ressemble à ça...

mobile4

 

Ma filleule ne m'a pas dit ce qu'elle en pensait encore, mais ses parents semblaient très contents ! C'est un cadeau que j'ai beaucoup aimé réaliser, il est probable que ce ne soit pas le dernier mobile que je réalise...

mobile2

Posté par Smurphy à 22:57 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 février 2019

Boîte à chaussures et bouteilles de lait pour une bricole façon Montessori

Ma Chouquette présentait un intérêt très prononcé pour les couleurs. C'est comme ça qu'il y a quelques mois, j'ai eu envie de lui bricoler un petit jeu récup' avec une boîte à chaussures et des bouteilles de lait. En vrai, j'y ai passé beaucoup plus de temps que je ne l'imaginais au départ : faire les trous pour passer les goulots des bouteilles, les fixer (et encore, malgré le méga gros scotch, ce n'est pas parfait, parfois, ça tombe...), peindre les bouchons, découper des ronds de couleurs avec ma machine Silhouette Portrait puis les coller... Après quelques heures, le résultat était là.

Il y a trois niveaux de jeux, si, si, carrément, c'est évolutif ! D'abord, ma Chouquette s'est entraînée à dévisser les bouchons...

boite4

Puis à les revisser, et en prenant en compte la couleur.

boite3

Ensuite, je lui ai proposé des gros pompons, pour qu'elle les mette dans la boîte en les faisant passer par l'ouverture de la couleur correspondante.

boite1

Même chose, avec des pompons plus petits...

boite2

Et pour finir, je lui ai présenté une pince en bois (qui sert normalement à récupérer les toasts dans le grille-pain sans se brûler !), il fallait qu'elle attrape les pompons avec et parvienne à les faire passer dans les ouvertures sans les faire tomber de la pince...

boite5

Ce jeu n'est pas parfait, la peinture s'écaille sur les bouchons. Et surtout, dans l'idéal, il y aurait une amélioration à y apporter : un système d'auto-correction, pour qu'elle puisse constater par elle-même si elle a entré les pompons dans les bonnes ouvertures. Là, ils arrivent tous en vrac dans la boîte... que Matilda adore ouvrir et renverser d'un coup pour recommencer le jeu ! Mais avec cette bricole, elle s'occupe seule pendant de longs moments (et maman s'occupe bien ensuite à ramasser les pompons qui ont roulé partout !!😝)

boite6

Posté par Smurphy à 22:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 février 2019

Tapis lecture express : sans couture !

 tapis_grenouilles5

 C'est mon tout dernier tapis-lecture que je vous présente aujourd'hui. Un tapis dont je suis vraiment ravie ! C'est une idée qui a été postée sur le groupe Facebook "des EJE et des livres", un groupe que j'aime beaucoup parce qu'il fourmille d'idées. Céline, l'une des membres, nous y a montré un tapis qu'elle venait de confectionner : un fond bleu pour représenter une mare, et, cousus dessus, des nénuphars de toutes tailles dans des tissus verts tous très jolis. Les nénuphars étaient des poches, on pouvait glisser des choses dedans. Comme beaucoup d'autres, j'ai été immédiatement séduite par ce tapis, et j'ai commencé à me rappeler de toutes les histoires de grenouilles que j'avais dans mon fonds à la bibliothèque...

J'avais un accueil de maternelles prévu 5 jours plus tard. Ca me laissait très peu de temps, mais j'avais vraiment envie de tester de tapis ! Alors j'ai choisi une solution vraiment express... Il n'y a pas un seul point de couture dans mon tapis !! J'ai acheté un tissu qui ne s'effiloche pas, je suis incapable de dire de quelle matière il s'agit... il est vert avec des reflets et des paillettes, j'ai tout de suite craqué quand je l'ai vu ! Ensuite, j'ai découpé des nénuphars dans de la feutrine. Nous avions, à la bibliothèque, des fleurs de lotus réalisées en origami par l'une de mes collègues l'année dernière. Je les ai donc réutilisées. L'installation est très rapide : je pose mon tissu, puis mes nénuphars un peu partout dessus, les fleurs, et, enfin, les marionnettes. Et le tour est joué ! Mais, je le répète, il y a beaucoup moins de travail sur mon tapis que sur celui qu'a présenté Céline au départ, c'est donc sans prétention que je vous présente le mien !

tapis_grenouilles7

J'ai quand même cousu, rapidement, à la main, une petite grenouille rouge et une autre bleue, en marionnettes à doigts, pour accompagner un album. Et puis j'ai pu, comme je l'espérais, tester cette animation avec une classe de moyens-grands de maternelle, et un peu plus tard avec une classe petits-moyens-grands. J'ai remporté un franc succès ! Grâce aux commentaires des uns et des autres sur la publication originale de Céline, j'ai découvert plein de chouettes comptines et chansons sur le thème des grenouilles. Elles ont complété ma trame... Que je vous donne ci-dessous, résumée en images puis détaillée en orange (vous pouvez passer toute cette étape si vous le souhaitez, mais sinon, il y a plein de chansons rigolotes à découvrir !)

tapis_grenouilles3

 Mes histoires commencent avec l’arrivée de cette petite grenouille au bord de la mare… Le temps était venu pour elle de quitter papa et maman et de se trouver un nénuphar confortable pour s’y installer comme une grande. Elle a bien envie de s’installer dans cette mare, grande et accueillante. Savez-vous comment vit une petite grenouille ?

Livre : Les sciences naturelles de Tatsu Nagata : la grenouille – éd. Seuil jeunesse

Avant de poser ses valises dans cette mare, la petite grenouille se dit qu’il faut faire connaissance avec le voisinage pour s’assurer que tous les habitants sont sympathiques. Elle décide donc de s’élancer.

Chanson en même temps que la grenouille se déplace : Dans la mare / C’est bizarre / Un point vert / Saute en l’air (Bis) // La grenouille quelle bouille / Regardez-la sauter (Bis) – etc. (à écouter en cliquant ICI)

La grenouille s’arrête sur un nénuphar où est installée une très grande grenouille. « Bonjour, je suis Lucette ! Maintenant que je suis grande, j’ai quitté papa et maman et je me cherche un nénuphar pour moi toute seule. Et toi, qui es-tu ? » « Moi ? Je suis la grenouille à grande bouche… »

Livre : Grande bouche / Antonin Louchard – éd. Seuil jeunesse

Après cette première rencontre, Lucette poursuit son exploration.

Cinq petites grenouilles / Ont le ventre qui gargouille - etc (à écouter en cliquant ICI)

Elle arrive sur un nénuphar occupé par un crocodile… un crocodile dans une mare ? Voilà qui n’est pas habituel !

Livre : La grenouille et le crocodile / Pittau et Gervais – éd. Gallimard

Tandis que le crocodile faut des bonds, Lucette va voir un peu plus loin.

 A l’intérieur d’une citrouille / Vivait un papillon géant (à écouter en cliquant ICI)

Elle fait la connaissance d’une petite grenouille et de son papa. La nuit tombe, le papa essaie de coucher sa petite grenouille…

Livre : Pourquôôââ / Voutch – éd. Tierry Magnier

Elle laisse les grenouilles s’endormir et rejoint un autre nénuphar…

 Il pleut, il mouille / c’est la fête à la grenouille

Elle arrive sur un nénuphar occupé par 2 grenouilles… Une verte et une bleue !

Livre :Embrouille chez les grenouilles/ Pierre Cornuel – éd. Grasset

Lucette aime beaucoup cette mare et ses habitants, elle décide de s’y installer. Elle entonne alors la chanson des grenouilles !

 Mmm, nnn, font les petites grenouilles (bis) / mais elles ne font pas mmm nnn aaah ! (bis) (à écouter ICI mais aussi LA et LA, pour entendre différentes variantes et s'approprier celle qu'on préfère !)

 

Quelques jours plus tard, je recevais une classe de CE1... et j'ai voulu tenter avec eux aussi ! J'ai choisi des histoires un peu plus longues, changé quelques marionnettes...

tapis_grenouilles1

... et les enfants ont complètement adhéré cette fois-ci aussi ! La trame de fond était la même : une petite grenouille qui cherche une mare où emménager. Je chante entre chaque histoire, pendant que je déplace la grenouille, mais je n'ai cette fois gardé que la chanson "dans la mare, c'est bizarre..." (à écouter en cliquant ICI), en ne chantant qu'un seul couplet à chaque déplacement. Et comme il me manquait un couplet, j'en ai inventé un !

tapis_grenouilles4

 

Mes histoires commencent avec l’arrivée de cette petite grenouille au bord de la mare… elle avait décidé de déménager de se trouver un nénuphar plus confortable dans une mare plus spacieuse que la sienne. Laissez-moi vous la présenter…

Livre : Les sciences naturelles de Tatsu Nagata : la grenouille – éd. Seuil jeunesse

Elle a bien envie de s’installer dans cette mare, grande et accueillante. Avant d’y poser ses valises, la petite grenouille se dit qu’il faut faire connaissance avec le voisinage pour s’assurer que tous les habitants sont sympathiques. Elle décide donc de s’élancer.

Chanson en même temps que la grenouille se déplace : Dans la mare / C’est bizarre / Un point vert / Saute en l’air (Bis) // La grenouille quelle bouille / Regardez-la sauter (Bis) (à écouter en cliquant ICI, comme pour les autres couplets)

 La grenouille s’arrête sur un nénuphar où est installée une grenouille. « Bonjour, je suis Lucette ! Je cherche une nouvelle mare pour y emménager. Et toi, qui es-tu ? » « Moi ? Je suis la grenouille à grande bouche… »

Livre : Grande bouche / Antonin Louchard – éd. Seuil jeunesse

Après cette première rencontre, Lucette poursuit son exploration.

 De la rive / Elle arrive / Et d’un bond / Quel plongeon (Bis) // La grenouille quelle bouille / Regardez-la sauter (Bis).

 Elle rejoint un nénuphar sur lequel est installée une grenouille avec une couronne sur la tête…

Livre : La princesse grenouille / Laura Cecil – éd. Ecole des loisirs

Elle laisse les amoureux et rejoint un autre nénuphar…

 Elle nage / Vite et bien / Vite et bien / Et revient (Bis) // La grenouille quelle bouille / Regardez-la sauter (Bis).

Elle arrive sur un nénuphar occupé par un pot de crème… un pot de crème dans une mare ? Voilà qui n’est pas habituel ! La grenouille qui se trouvait à côté du pot lui raconta son histoire…

Livre : Tombée dans un pot de crème / Muriel Bloch, extrait de Contes de grenouilles – éd. Albin Michel (Cette histoire, je la raconte "à voix nue", sans le livre, c'est un exercice que j'aime beaucoup ! :-) )

Tandis que la grenouille se beurre de grandes tartines de pain, Lucette va voir un peu plus loin.

 C’est le soir / Il fait noir / Elle mange une mouche / Puis se couche (Bis) // La grenouille quelle bouille / Regardez-la sauter (Bis).

Elle rejoint un nénuphar sur lequel sont installées 2 grenouilles… Une verte et une bleue !

Livre : Embrouille chez les grenouilles/ Pierre Cornuel – éd. Grasset

Lucette aime beaucoup cette mare et ses habitants, elle décide de s’y installer. Elle entonne alors la chanson des grenouilles !

Chanson à reprendre ensuite avec les enfants :  Mmm, nnn, font les petites grenouilles (bis) / mais elles ne font pas mmm nnn aaah ! (bis) (à écouter ICI mais aussi LA et LA, pour entendre différentes variantes et s'approprier celle qu'on préfère !)

 tapis_grenouilles2

Que ce soit pour les maternelles ou pour les plus grands d'élémentaire, j'ai terminé avec la fameuse chanson "Mmm, nnn, aaaah !" (que je ne connaissais d'ailleurs pas avant de lire les commentaires sur Facebook !!). Elle demande un peu d'entraînement devant Youtube, mais une fois qu'on se l'est appropriée, elle rend vraiment, vraiment bien. Succès garanti !! Et les élèves, petits comme grands, ont joué le jeu, l'ont apprise avec moi pour qu'on la rechante ensemble ensuite. Je peux vous assurer que 25 petites paires de mains qui se mettent devant les yeux pour représenter des grenouilles où qui s'ouvrent en écartant les doigts au moment de s'exclamer "Aaaah !" (mais si, après le "MMmmm, NNNnnn !", essayez de suivre... !), ça vaut le détour et c'est vraiment très chouette à voir !! (Et on parle des parents et enseignants qui essaient aussi mais suivent beaucoup moins bien que les petits élèves ? 😜)

tapis_grenouilles6

Posté par Smurphy à 22:31 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,