C'est fini pour cette année : nous avons accueilli notre dernière classe pour le spectacle de marionnettes et théâtre d'ombres ce matin ! C'est l'occasion pour moi de terminer la présentation du spectacle de 2016...

Nous avons adapté l'album Pas sage ? d'Alex Sanders aux éditions Ecole des loisirs.

titre

Le personnage principal, un petit loup, s'adresse au narrateur. Il lui explique quels sont les enfants qu'il préfère croquer : ceux qui font des bêtises, ceux qui ne se lavent pas, ceux qui font du bruit... autrement dit, tous, y compris... ceux qui lisent le livre ! Un album avec juste ce qu'il faut de frissons ! Alex Sanders en fait une très chouette lecture sur youtube, ici. Les deux images ci-dessous sont une capture d'écran de sa vidéo. 

pas-sage

Nous avons choisi de jouer sur les deux plans de notre structure pour cette histoire : derrière, ma collègue manipulait la marionnette en papier du loup pour faire du théâtre d'ombres. Devant, je faisais le narrateur et interpelais le loup (ouh, le joli ventre rond qui cache ma Chouquette ! Ca me semble loin !)

sanders

 


 

L'album Petit chien de Guido Van Genechten (éditions Mijade) se présente comme un jeu de piste. Un petit chien cherche son maître parmi la foule. On ne voit donc que des jambes et des pieds. L'enfant est invité à retrouver le maître grâce aux indices qui lui sont donnés : "mon maître a des souliers noirs / il a de très longs pieds / il ne porte que des chaussettes rouges"...

1705505-gf

Nous avons scanné chaque page du livre et retouché les images pour effacer le chien et ne garder que des dessins des pieds. Nous avons ainsi projeté les images de pieds tandis que le chien était une marionnette en théâtre d'ombres.

petit_chien0

petit_chien1

Happy end pour cet album : ouf, le petit chien retrouve son maître !

petit_chien2b


 

Ne laissez pas le pigeon conduire le bus ! est un album à l'humour absurde de Mo Willems, édité à l'Ecole des loisirs. C'est un auteur que j'aime beaucoup, et cet album me semblait idéal pour le théâtre d'ombres puisqu'il était minimaliste en décors.

couv

Un chauffeur de bus demande au lecteur d'être vigilent en son absence et de ne surtout pas laisser le pigeon conduire le bus. Le chauffeur s'en va, et dès la page suivante le pigeon tente de convaincre le lecteur de le laisser conduire. C'est très drôle à lire à voix haute car le pigeon passe par la douceur, la supplication, l'énervement, la menace...

ne_laissez_pas_le_pigeon_conduire_le_bus

Il nous a donc suffit de découper deux marionnettes en papier, l'une pour le chauffeur et l'autre pour le pigeon ! En revanche, ce n'est pas l'histoire la plus facile à raconter dans ce cadre : nous étions cachées derrière notre structure et malgré toute l'énergie dont nous faisions preuve, le public ne répondait pas lorsque le pigeon l'interpelait... flop total ! Il y a même eu une fois où, pour faire de l'humour j'imagne (...), un papa a répondu à l'inverse de ce que nous attendions ("Je peux conduire le bus s'il vous plaîîîît ?" "OUIIII !!!"). Bref, ce n'était pas la meilleure !

ne_laissez_pas_le_pigeon_conduire_le_bus_4

 


C'est moi le plus fort de Mario Ramos aux éditions Ecole des loisirs est un classique de la littérature de jeunesse ! On y retrouve un grand méchant loup, tout ce qu'il y a de plus effrayant, qui se promène dans la forêt. Il y croise plusieurs personnages bien connus : petit chaperon rouge, 7 nains, 3 cochons...

moi_le_plus_fort

A chaque personne rencontrée, il pose la même question : "Qui est le plus fort ?" et obtient, à chaque fois, la même réponse : "Le plus fort, c'est vous, Monsieur Le Loup !"

c-est_moi_le_plus_fort_1

c-est_moi_le_plus_fort_2

c-est_moi_le_plus_fort_3

Jusqu'au moment où il croise... un petit animal non identifié, mais riquiqui. Même question... mais, cette fois, une réponse bien différente : "la plus forte, c'est ma maman !". Le loup s'énerve, s'emporte, menace...

c-est_moi_le_plus_fort_4

... et, bien sûr, la maman fait son apparition !

c-est_moi_le_plus_fort_5

Autant vous dire que la dite maman n'était pas facile à stocker derrière notre structure !!

c-est_moi_le_plus_fort_6

 


 

Dernière histoire racontée dans cette session 2016 : Le renard et la poulette d'Eric Battut, aux éditions Milan. J'aime beaucoup cette histoire !

couv

Une petite poulette pond son premier oeuf, sans savoir de quoi il s'agit. Le rusé renard la convainc de le lui donner. Lorsque les animaux apprennent que la poulette a cédé son oeuf, ils vont tout faire pour l'aider à le récupérer...

renard_poulette2

C'est ainsi que les animaux vont tenter de trouver une monnaie d'échange. Le lapin va proposer des crottes pour servir d'engrais (comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus... nous ne regardons plus les Maltesers de la même façon depuis !!), la chèvre du fromage, le cochon de la confiture... Mais le renard refuse tout ce qui lui est proposé. Jusqu'à ce que, tous ensemble, les animaux fabriquent un oeuf... factice, mais bien plus gros que celui de la poulette ! Le renard tombe dans le piège et accepte de rendre l'oeuf !

renard_poulette3

Je vous ai présenté toutes les histoires que nous avons racontées. Il ne me reste qu'à ajouter deux petits mots au sujet de nos transitions : entre chaque histoire, nous avions prévu une petite scenette. Pendant que l'une de nous deux installait le nécessaire pour l'histoire suivante, l'autre faisait voyager un personnage dans un moyen de locomotion... Nous avions découpé différents profils que nous intercalions entre notre index et notre majeur. Le pouce, lui, représentait les bras du personnage. Quelques images seront sans doute bien plus parlantes...

1transitions

2transition

Notre spectacle se terminait avec deux jeunes enfants qui se rejoignaient, l'un des deux tenait trois ballons dans sa main. Lorsque les deux enfants se retrouvaient, les lettres du mot "FIN" apparaissaient sur les ballons qui finissaient par s'envoler. Une scène un brin poétique !

fin

Spectacle 2016... FIN !