On y est : la première rentrée de ma Chouquette ! Je n'ai pas dormi de la nuit, mais pour elle, ça a été comme sur des roulettes... ! 😄

Il y a 4 ans, j'avais cousu le premier sac d'école de sa grande soeur. Cette année, j'ai voulu faire pareil pour elle. J'avais repéré l'adorable sac souriceau d'Aurélie Marchal alias Quand Lisane rêve dans son dernier ouvrage, Quand Lisane coud des doudous et accessoires pour les petits, aux éditions Créapassions. Je l'ai montrée à ma Chouquette, enthousiaste... mais elle a eu la même réaction que sa grande soeur à l'époque : "Non, je veux pas ça moi". Et effectivement, elle savait très précisément ce qu'elle voulait... "Moi je veux un sac Gruffalo pour aller à l'école".

Le Gruffalo, ce personnage que j'aime tant, cet album que j'ai raconté tellement de fois aux classes et aux enfants venus à la bibliothèque : Gruffalo de Julia Donaldson, illustré par Axel Scheffler, aux éditions Autrement (pour la première version, celle qu'on ne trouve plus... la nouvelle est éditée chez Gallimard, mais je n'arrive vraiment pas à me faire à cette nouvelle traduction. Enfin, ce n'est pas le sujet de ce soir...) Ce Gruffalo, j'en suis fan, et pour mon plus grand bonheur, j'ai transmis cette passion à ma Chouquette, qui ne jure que par lui. Mais du coup, il a fallu créer un nouveau patron... Je suis quand même partie du sac à dos souriceau. J'ai inversé le sens de la courbe de la poche de devant, pour en faire un sourire. Ensuite, j'ai suivi les indications que donne la petite souris dans l'album : il a des crocs impressionnants, des dents plus tranchantes que celles d'un requin, son nez porte une affreuse verrue, ses yeux sont oranges"... bref, fastoche quoi, il suffisait de lire !

sac4

Ce projet m'a occupée pendant 3 semaines, ce qui est visiblement bien plus long que pour toutes les autres couturières qui se sont attaquées à ce modèle de sac !! Je ne suis toujours pas une rapide... mais le résultat est à la hauteur de mes espérances et surtout, a énormément plu à Matilda ! Il fallait la voir devant son sac !! Quand je le lui ai fait essayer, elle ne l'a plus lâché...

sac1

Elle a quand même ouvert la poche / la bouche pour regarder à l'intérieur et me demander : "elle est où sa langue toute noire ?". et oui, elle aussi connaît l'album par coeur !! Pas de chance, je n'ai pas eu le souci du détail jusque là, mais elle a semblé me pardonner cet oubli.

sac7

Le plus difficile pour moi dans la réalisation de ce sac ça a été la pose du biais à l'intérieur. Finition indispensable, mais vraiment pas évidente vu le nombre d'épaisseurs ! Du coup, je l'ai fait à la main, je sentais que ce serait trop compliqué pour moi à la machine.

sac5

Derniers petits détails : j'ai trouvé hier, donc la veille de la rentrée, sur une foire à tout, LE porte-clé qu'il me fallait, c'est-à-dire un porte-clés photos dans lequel j'ai glissé l'image de la petite souris avec le prénom de Matilda, pour que son sac soit facilement identifié par le personnel de l'école. J'avais cette idée dans la tête depuis le début, mais je n'avais pas pris le temps de chercher le porte-clés... j'ai eu un gros coup de chance du coup en le trouvant hier, pour la somme exhorbitante de... 5 centimes !! Enfin, j'ai glissé une petite étiquette avec d'un côté le logo de mon blog et, de l'autre, son nom :-)

sac6

Et alors, quand on n'a jamais eu de doudou, qu'est-ce qu'on emmène dans son sac Gruffalo ?... 

sac3

Et oui, un Gruffalo évidemment !

Alors voilà, mission accomplie, et je suis vraiment fière d'avoir fait ça pour ma fille, et d'avoir vu son sourire et les étoiles dans ses yeux ! #mamanpoule...

sac2