Je vous montrais hier mon gâteau lutin de Noël 2019. Aujourd'hui, je vous présente la version père Noël de 2020 !

gateau_pere_noel1

Cette grosse tête a été réalisée en porcelaine froide Wepam (de la pâte à modeler qui durcit à l'air libre). J'ai acheté une boule de polystyrène de la bonne dimension et je l'ai recouverte, puis j'ai laissé sécher le tout. Ensuite, j'ai modelé le chapeau (non sans mal !!), les cheveux, la barbe et la moustache, cette fois avec de la pâte Fimo, car je savais d'expérience que la pâte Wepam lorsqu'elle est fine a tendance à se déformer en séchant, et aussi que les différents éléments ne collent pas bien les uns aux autres. Ma grosse incertitude était pour la cuisson : j'étais obligée de passer l'ensemble au four, et je ne savais pas ce que ça allait donner pour la tête qui elle était en Wepam (sans parler de la boule de polystyrène à l'intérieur !). Mais ça n'a pas bougé ! C'est donc bon à savoir, on peut passer la Wepam au four.

gateau_pere_noel2

Une petite gourmande a cherché à s'emparer du dessert au moment-même où je faisais la photo !

Pour la troisième année consécutive, j'ai retenu l'option glace : vanille-chocolat pour le dessert du 24, vanille-fruits rouges meringués pour celui du 25. J'ai utilisé mon moule à Kougelhopf pour avoir la forme voulue : c'est un moule avec un trou au milieu, à la taille idéale donc pour représenter mon père Noël. J'y ai donc mis mes épaisseurs de glace, en appuyant bien.

La première photo de cet article montre le gâteau du 24 : il n'y avait que de la glace, absolument rien de plus.

Les trois autres photos montrent le dessert du 25 : il est un peu plus haut, parce que j'ai ajouté à la base un biscuit daquoise, aux amandes donc, et j'ai recouvert l'ensemble de meringue italienne, toujours selon la recette de l'Alaska Bomb de Mercotte). J'ai replacé le tout au congélateur, sans savoir si le biscuit dacquoise apprécierait... ma foi, c'est bien passé (il aurait peut-être fallu quelques petites minutes de cuisson en plus ? Je ne sais pas si c'était l'effet congélateur qui donnait cette sensation ou pas)

gateau_pere_noel4

N'est-il pas beau à la découpe, ce gâteau ?

Enfin, j'ai floqué le tout en rouge, grâce à une bombe alimentaire. Et j'étais ravie de constater que le rouge du gâteau était le même que celui du chapeau ! C'était inespéré ça.

Mais il faut que je vous dise que c'est Margaux du Meilleur Pâtissier 9 qui m'a inspirée avec son gâteau Alsacienne, et il faut reconnaître j'en ai fait une pâle copie !! Ses pochages sont extraordinaires, réalisés avec de la ganache montée, elle m'a donné envie de m'y essayer. Mais pour ce dessert, je voulais vraiment la douceur de la meringue et pour le coup, impossible de faire un quelconque pochage, ça ne se tient pas suffisamment !

Malgré tout quand je regarde ce gâteau je trouve que mon père Noël a quand même une bouille sympathique !

gateau_pere_noel3

  Et vous, quels étaient vos desserts de Noël ?