01 janvier 2018

Cuisine festive de fin d'année

Bonne année 2018 à vous tous qui passez par ici, régulièrement ou occasionnellement ! Les voeux que je vous présente pour cette nouvelle année sont à l'image de ce blog : que 2018 soit aussi créative que gourmande !!

Pour illustrer ça, quoi de plus parlant que la cuisine préparée ces derniers jours ?

Je commence par un père Noël servi à l'apéro hier, le 31 décembre. C'est Papa Poule qui a vu une vidéo sur Facebook et qui m'a dit : "Tiens, c'est sympa ça et pas compliqué, on amène ça chez les copains ?". Quand on voit la vidéo, c'est fingers in the noZe. Quand on le fait en vrai, c'est une autre histoire !! Ca nous fera des souvenirs, ça c'est certain... Entre la pâte qui se perce quand on la roule en boule pour faire le nez, la mozzarella rapée qui tombe et s'échappe de partout lorsqu'on entortille la barbe ou le jaune d'oeuf mélangé au colorant qui n'adhère pas sur certaines parties de la pâte sans qu'on comprenne pourquoi, et j'en passe, ce vieux barbu nous a donné du fil à retordre ! Malgré tout le résultat était plutôt sympathique quand même :

pere_noel

Ensuite, les desserts. D'abord, les desserts du 24 décembre : nous étions 30 à table, il en fallait donc plusieurs. Je commence par le plus classique : deux buches poires-caramel-speculoos, d'après une recette trouvée dans le magazine Marmiton. Ca n'a pas été une aussi franche réussite que je ne le pensais... Je pense que je n'ai pas bien maîtrisé l'usage de l'agar-agar. Malgré les quelques heures de mise au frigo préconisées, les bûches n'avaient aucune tenue lorsque j'ai voulu les démouler. Je les ai donc mises au congélateur pendant toute la durée du repas... Mais du coup, elles étaient glacées lorsque je les ai servies, alors qu'elles auraient dû avoir une texture mousse. Je n'ai pas osé les sortir avant le dernier moment. J'aurais sans doute dû : ma soeur a fait la même recette, elle a sorti la bûche en début de repas et en était très contente !

buches

Ensuite, mon traditionnel et annuel gâteau des neiges... Cette année je ne sais pas comment je me suis débrouillée, le trouve que le tour du gâteau était plus "brouillon" que d'habitude. Pour le décor, j'ai imaginé une scène de bataille de boules de neige entre plusieurs bonshommes de neige (j'ai été inspirée par ce gâteau). Je les ai modelés dans de la porcelaine froide Wepam (une pâte à modeler qui sèche à l'air libre). Seul inconvénient : le blanc n'était pas aussi blanc que celui du gâteau, du coup ils faisaient un peu grisonnants les bonshommes !

bataille_de_boules_de_neige

Le lendemain, 25 décembre, pour la première année, nous recevions chez nous. Nous n'étions pas très nombreux : 7 adultes et deux enfants, j'avais donc envie de réaliser un dessert "à l'assiette". J'ai acheté des grosses boules en plastique pour faire le contenant, et j'ai réalisé des portions individuelles de mon gâteau des neiges, toujours avec les mêmes bonshommes de neige.

desserts_boules

desserts_boules2

J'avais mis du film alimentaire dans la partie inférieure des boules, par précaution, puisqu'il ne s'agissait pas de boules alimentaires. J'ai réutilisé ces mêmes boules pour les desserts du 31, mais... j'ai complètement oublié le film cette fois-ci ! Jusqu'ici, ça ne semble avoir fait de mal à personne ;-) Pour le 31 donc, j'avais cette fois réalisé une panna cotta, et pour le décor mis des sablés en forme d'étoiles. Voici deux photos : l'une avant que j'aie mis le coulis et l'autre au moment de la présentation.

boules_sables

Mes emporte-pièce étoile viennent d'un kit édité par les éditions Marabout, "Le sapin à biscuits". Il y a cinq tailles d'étoiles et un présentoir pour les empiler et faire un sapin. Léger regret par rapport au kit : la forme des étoiles n'est pas la même que celle présentée sur la boîte, on ne peut donc pas réaliser le même sapin ! Et bien sûr, celui de la boîte me plaisait mieux... !

sables_sapin

 

Enfin, je gardais le meilleur pour la fin. Dernier des desserts réalisés pour le 24 décembre : un ours polaire, conduit par l'un des lutins du père Noël ! J'avais flashé sur cette idée peu de temps après Noël l'année dernière. Pour l'arrière-train de cet ours, j'ai réalisé un demi Alaska Bomb, dessert découvert dans l'émission Le Meilleur Pâtissier l'année dernière. Mais j'ai fait à ma sauce, autrement dit, archi simplifié : j'ai pris un saladier dans lequel j'ai mis du film alimentaire, dans le fond j'ai  étalé de la glace à la vanille (achetée toute faite !), par-dessus, de la glace à la framboise (achetée elle aussi). J'ai remis le tout au congélateur quelques heures puis j'ai démoulé mon dôme et je l'ai recouvert de meringue italienne avant de remettre le tout au congélateur. Ah, et je n'ai pas flambé la meringue : je trouvais ça trash de mettre le feu à l'ours !

La tête de l'ours a été façonnée avec... du papier d'alu ! Lui aussi recouvert de meringue italienne pour faire illusion. Enfin, les pâtes arrière, les yeux et le museau étaient en pâte à sucre tandis que les pâtes avant, les oreilles et la queue étaient en pâte d'amande (grosso modo, même prix au kilo, mais je me suis dit que certains préfèreraient peut-être... au final, personne n'a goûté ni des pattes avant, ni des pattes arrière !). Le lutin, lui, a été fait en Wepam, je ne pouvais pas me résoudre à le jeter après le repas !

gateau_ours_2

gateau_ours_lutin (2)

gateau_ours

Voilà pour cette année ! Vous savez le plus drôle ? Le 25 décembre soir, je commençais à réfléchir à mes desserts de l'an prochain, et à l'heure où je vous parle, je sais déjà quel gâteau je vais faire !!


29 décembre 2017

Noël pour la maîtresse

Décembre a aussi été le mois où j'ai bricolé en duo avec ma Poulette. Très minutieusement, elle a rempli des boules de Noël... Une pour la maîtresse, deux autres pour l'ATSEM et l'AVS présentes dans la classe.

boules_poulettes

Le but final ? Réaliser une boule "SOS chocolat chaud" à la manière des bocaux "SOS cookies" qu'on a vus fleurir sur la toile il y a quelques années.Un résultat aussi esthétique qu'original...

boule_noel

Cette trop chouette idée vient du blog du Pays de Candice. Elle y donne même toutes les proportions, ainsi qu'un texte mode d'emploi dont je me suis servie mot pour mot pour accompagner ces petites boules.

Pour finaliser le cadeau, j'ai réalisé des boîtes avec ma machine de découpe la Silhouette Portrait, grâce à un fichier trouvé sur le groupe Facebook "Partagez-moi".

boite1

boite2

Et parce que ma Poulette a passé les 6 dernières semaines à travailler sur la Russie à l'école, j'ai ajouté une petite suspension en feutrine pour accrocher au sapin : une mini matriochka ! Cette fois-ci, l'idée vient de cette épingle Pinterest.

deco_matriochka

Wendy était très fière d'offrir ces cadeaux, et les trois adultes semblaient vraiment touchées et ravies, ça faisait plaisir à voir !

Posté par Smurphy à 23:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 novembre 2017

Halloween 2017

Hier, c'était Halloween, et, pour la première année, on a un peu fêté ça, à la demande de notre grande Poulette.

Alors j'ai sorti mes collants Jack...

collants

On a fait un brin de cuisine : des fantômes boudins blancs, des momies saucisses, une tarte à la citrouille (pumpkin pie - recette ici, archi sucrée, on sent énormément les épices (cannelle et coriandre), je n'ai pas été super convaincue pour tout vous dire) et des sablés délicieusement effrayants...

repas

 

On a aussi sorti la perçeuse pour tailler une citrouille !!

citrouille-perceuse

Alors on a eu l'aide de ma soeur pour vider la bête, qui, il faut le dire, était énorme pour une première !! Equipe de choc : ma frangine vidait la citrouille (elle en a eu un bleu au bras !!) et de mon côté je séparais les pépins un à un (pas moyen de faire autrement !) pour ensuite faire quelque chose de la citrouille (une tarte, donc, si vous avez bien tout suivi). Ensuite Poulette a choisi son modèle parmi les images que nous lui montrions sur internet. J'ai bien cru que rien ne lui plairait ("non elle fait pas assez peur", "celle là elle est pas jolie", "elle a des yeux trop méchants"...). Et puis, on tombe sur une citrouille Bob Razowski... Et c'est le coup de coeur immédiat. Ca me fait rire de voir qu'elle aime toujours autant ce personnage ! Sacré challenge ceci dit puisqu'il fallait non seulement faire des trous dans la citrouille mais aussi retirer à certains endroits uniquement la couche supérieure pour sculpter l'oeil et les dents. C'est là que papa Poule a sorti la perçeuse (pour l'oeil) et que j'ai fait le reste... plutôt contente de moi ! C'était sympa et je pense que nous referons l'expérience l'an prochain, en revanche, la citrouille flétrit vachement vite c'est presque décevant : on l'a faite dimanche et aujourd'hui mercredi elle a déjà moins fière allure... A ne pas trop anticiper donc !

citrouille

Et, pour finir... je me suis lancée dans le "face painting" après avoir vu une vidéo sur la page "Face painting fun". J'ai donc maquillé ma jolie Poulette pour voir une sorcière prendre vie sur son visage...

maquillage

J'étais plutôt contente de moi, pour une première ! Quand Poulette bougeait les yeux, ça donnait vraiment l'illusion que le visage de la sorcière s'animait. Une petite vidéo pour vous rendre compte de l'effet ? 

 

Pour finir, n'oubliez pas qu'il y a en ce moment un concours sur ce blog et sur ma page Facebook ! Toutes les infos ICI !

12 août 2017

Gâteau... polo !

Papa poule a fêté son anniversaire il y a quelques semaines. Je ne lui avais encore jamais fait de gâteau décoré, le cordonnier est souvent le plus mal chaussé... ! C'est en découvrant le très chouette blog des gâteaux de Pao que je me suis dit qu'il fallait que je tente le gâteau en forme de polo (Papa poule en met très souvent !), je trouvais ça original et parfait pour un homme (pas si simple de leur trouver un thème !)

gateau_nico

Ma version est une pâle copie de l'original et en plus les photos ne sont pas extra car prises le soir : j'ai tout juste eu le temps de faire la cuisine dans la journée et de cacher le dessert, impossible de le photographier en plein jour ! Ceci dit, j'étais contente du résultat, malgré une étiquette code barre pas hyper fine et des boutons pas autant réussis que ceux du modèle de base ! Le dessin et les textes ont été réalisés avec un feutre textile. Le petit texte sous l'étiquette code barre est une vieille blague entre Papa poule et moi !

gateau_nico2

Le gâteau est un molly cake, d'après la recette de féerie cake, je le tentais pour la première fois, c'est pas mal du tout ! Je l'ai fourré avec de la confiture fraise-rhubarbe, très gourmand :-)

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par Smurphy à 21:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 avril 2017

Happy Potter birthday

Hier nous avons fêté l'anniversaire de ma frangine. J'ai appris deux jours avant que je lui faisais son gâteau, alors même que je n'étais pas à la maison la veille au soir ! Bref, les données étaient les suivantes : peu de temps + une soeur fan d'Harry Potter.

Sauf que lorsqu'on tape "gâteau Harry Potter" sur Google images, les résultats qui sortent sont des trucs de fous, il était inenvisageable de se lancer là-dedans ! Je me suis dit que je pourrais peut-être plutôt partir sur des gâteaux individuels avec mes moules en forme de demi-sphères pour faire des vifs d'or... et de fil en aiguille, en cherchant plutôt "gâteau balle quidditch", j'ai trouvé cette image (clic ICI pour voir). Tout de suite plus réalisable et qui fait son effet ! Voici donc ma version :

gateau_harry-potter1

Pour les non initiés, le quidditch est le sport national des sorciers. Les trois bâtonnets au bout desquels vous voyez des cercles représentent les buts, les sorciers, sur leurs balais volants, doivent faire passer des balles au travers. Pour les réaliser, j'ai coupé des bandes de carton, je les ai refermées pour former un cercle que j'ai recouvert de marking tape noir. J'ai imprimé des bandes rayées noires et blanches que j'ai collées autour de trois pailles. Toujours avec le masking tape, j'ai fixé chaque cercle à une paille.

Le match de quidditch prend fin lorsque l'attrapeur d'une des deux équipes a réussi à capturer le vif d'or, une petite balle dorée très rapide avec deux ailes. J'ai découpé les ailes dans du papier miroir doré de chez Action, je les ai fixées à un Ferrero Rocher (c'est ce qui a été le plus dur finalement, ça ne tenait pas, même avec de la glu - en revanche, cette dernière a très bien tenu sur mes doigts ! J'ai fini par mettre du scotch, ce qui s'est avéré très efficace...)

gateau_harry-potter2

Pour finir, j'ai acheté un paquet de m&m's, gardé les jaunes et rouges qui sont les deux couleurs de la maison Gryffondor, celle à laquelle appartient Harry Potter. Et un paquet de Maltesers pour le bas du gâteau.

Je suis restée dans le thème avec le cadeau : une tasse customisée avec du vynil, coupé par la Silhouette Portrait. J'y ai mis cette phrasse : "I teach Muggles because Hogwarts isn't hiring" = "J'enseigne à des Moldus parce que Poudlard ne recrute pas". Ma soeur est prof d'anglais, et elle bosse sur Harry Potter avec ses élèves, je trouvais que cette phrase était vraiment faite pour elle, je l'imaginais bien avec cette tasse au boulot...

tasse_harry-potter

Il y a eu un autre cadeau, mais je reviendrai vous en parler, dès que je trouverai le temps... Comme toujours, lorsque je suis moins active sur le blog c'est que je bricole énormément, je ne vois pas les jours filer ! A très vite !

Enregistrer

Enregistrer


11 janvier 2017

Desserts des réveillons 2016

 Mi-janvier arrive à grands pas, il va falloir que je m'active un peu pour vous montrer mes bricoles de Noël !!

On commence par les desserts des repas de fête. Nous étions invités le 24 et le 25, mais nous nous occupions de la fin du repas. Il fallait donc quelque chose de transportable. Cette année, j'avais demandé pour mon anniversaire un moule à bûche, je l'ai donc inauguré ! Ma première bûche glacée framboises - coeur vanille (je n'ai pas pensé à prendre de photos une fois la bûche découpée...). J'en ai réalisé une pour le 24 et une autre, identique, pour le 25. Le décor était minimaliste : du papier découpé à la machine Silhouette Portrait !

buche

Ensuite, mon dorénavant traditionnel gâteau des neiges ! C'est la troisième année que je le réalise, il rencontre toujours autant de succès, je prends plaisir à chercher chaque année un nouveau décor. Vous pouvez voir la version 2015 (ainsi que la recette de ce gâteau) ICI, celle de 2014 LA et maintenant, l'édition 2016 :

gateau_pere_noel2

J'ai trouvé le modèle chez Magical Cakes. Il m'a tout de suite plu ce père Noël en vacances (bien méritées) ! J'ai mis du colorant alimentaire bleu dans ma préparation mascarpone - crème fleurette - noix de coco pour représenter la mer et émietté des speculoos au milieu pour faire une petite île. Quant au père Noël, je l'ai modelé cette fois en pâte Wepam, c'est de la porcelaine froide, elle sèche à l'air libre. Mon seul regret, c'est de l'avoir fait un peu trop gros, j'aurais dû réduire la taille de ce bonhomme pour que l'île paraisse plus grande...

gateau_pere_noel

Le 25, il y avait plus d'enfants. J'ai fait la même recette, même colorant, mais avec un autre personnage... Eh oui, chez nous non plus on ne coupe pas au fameux libéréééééée, délivréééééée... ! Olaf (en pâte à sucre, lui, avec dessin du visage et coloriage des bras / cheveux au feutre almentaire) a rencontré un certain succès auprès de ma Poulette, mais aussi de ses cousins et cousines ! J'ai mis des paillettes alimentaires sur le dessus de ma préparation bleue, et ajouté un sapin en chocolat blanc, réalisé grâce à un moule à chocolats trouvé pour trois fois rien à Stockomanie.

Pour la petite anecdote, je n'avais pas prévu ça mais tous ceux qui ont mangé de ces deux gâteaux se sont retrouvés avec les lèvres un peu bleuies, c'était en fait très drôle !!

olaf2

Enfin, le dessert du réveillon du 31 décembre. Cette fois, ça se passait chez nous, pas de problème de transport donc. Toujours pour mon anniversaire, j'avais demandé des moules en demi sphères. J'ai ainsi réalisé des coques en chocolat dans des moules en silicone (allant à l'encontre de ce que préconise monsieur Lignac dans le Meilleur Pâtissier... !). Je les ai garnies de mousse au chocolat.

chocolats1

J'ai présenté le tout dans un plat au centre duquel j'avais mis un sapin, lui aussi en chocolat, réalisé sur le même principe que le sapin étoiles du précédent gâteau. J'avais acheté ce moule l'an dernier, souvenez-vous. J'ai bombé le tout à la pompe pailletée dorée alimentaire. Pour finir, sur chaque sphère j'ai ajouté un petit chocolat de Noël.

chocolats3

Je termine avec ma toute petite note de déco pour le 31 : des marque noms pour les verres. Nous prenions l'apéritif debout pendant que les enfants mangeaient à table, je voulais donc que chacun puisse identifier son verre, je sentais le coup qu'on allait le poser n'importe où sans se souvenir après... J'ai découpé (non, en brai, ma machine a découpé) des "2017" qui se glissaient autour des pieds des verres. Les prénoms étaient écrits en bas du zéro. Il avait la classe le mojito non ?

verres

Enregistrer

Enregistrer

06 mai 2016

Un anniversaire Peppa Pig #5

Dernier volet des 4 ans de ma Poulette sur le thème Peppa Pig ! Je vous ai montré les deux premiers desserts (à revoir ICI si vous avez manqué l'épisode...), voici maintenant les deux derniers gâteaux, ceux dont je suis la plus fière !

J'ai bien sûr commencé par modeler les personnages de Peppa Pig, mais j'ai choisi cette fois de les faire en porcelaine froide Wepam plutôt qu'en pâte à sucre. Je l'avais déjà évoqué sur ce blog, je trouve frustrant de passer temps de temps à modeler pour que ça finisse dans les estomacs (dans le meilleur des cas !) ou à la poubelle (car souvent personne n'ose ou n'a envie d'en manger !). Donc personnages à garder plus tard pour Wendy... J'ai choisi la porceaine froide plutôt que la Fimo parce que je trouvais pratique que ça sèche à l'air libre. Cependant, malgré mes expériences précédentes (à revoir LA) plutôt satisfaisantes, j'ai été un peu déçue cette fois-ci : j'ai fait des personnages en 2D, et en séchant ils ont eu tendance à se recourber, ils ne sont pas restés bien à plat... Bon, ça ne se voit pas sur le gâteau, mais quand même !

Le gâteau justement... Le voilà :

gateau4

Tous les autres éléments sont, eux, en pâte à sucre : le soleil, les moulins à vent et les lettres (réalisées avec des emporte-pièce Play-doh !), pour garder malgré tout un peu de ce côté magique de la déco qui se mange ! Je peux d'ailleurs vous dire que Wendy s'est jetée dessus (elle a même croqué la Peppa Pig... j'ai dû lui dire trois fois que ça ne se mangeait pas !!)

En revanche, j'avais un peu la flemme de recouvrir le gâteau de pâte à sucre, le lisser etc. Pas le courage ! Et j'avais repéré sur le blog d'Emmanuelle une recette qui me tentait depuis un moment, ça a été l'occasion de la mettre en pratique ! Le gâteau est donc recouvert d'une mousse mascarpone / chocolat blanc (extra !). J'ai passé un peu de temps (beaucoup en fait !) à bien recouvrir le gâteau, mais j'étais contente du résultat !

gateau5

Et l'intérieur ? C'est un rainbow cake (gâteau arc-en-ciel) pas franchement rainbow puisque, vu le thème, je le voulais tout rose ! J'ai hésité entre faire les 6 couches du même rose ou faire un dégradé... Je me suis lancée dans la deuxième option, mais j'ai eu un mal de chien à faire des couches de différentes couleurs, parce qu'il suffit de très très peu de colorant pour teinter la génoise !!

gateau6

Bon, ceci dit, ça a fait son effet et, comme promis par Emmanuelle, c'était un délice !

La recette de la génoise vient du blog "la popotte de Manue" :

  • 430 g de farine
  • 430 g de sucre
  • 220 g de beurre
  • 350 g de lait
  • 5 oeufs
  • 1 cc de levure chimique
  • 1 cc de vanille liquide
  • Colorant rose

Fouetter le sucre et les oeufs jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume.
Faire fondre le beurre et le mélanger avec le lait, mélanger la farine avec la levure chimique.
Ajouter alternativement et en fouettant continuellement le lait et la farine. Incorporer la vanille.

Préchauffer le four à 180°C.
pser la pâte et la diviser en 6. La répartir dans 6 bols et y ajouter du colorant en poudre avec la pointe d'un couteau. Cuire chaque partie dans un moule à manquer 10 à 12 minutes (on peut les cuire deux par deux si on a des moules du même diamètre) Les laisser refroidir 5 minutes puis démouler. Répétez l'opération et stocker les disques de génoise sur du papier sulfurisé.

 

Suivant les conseils d'Emmanuelle, j'ai choisi la recette du blog Ôdélices pour la mousse au mascarpone à laquelle j'ai ajouté du chocolat blanc :

  • 250 g de mascarpone
  • 500 g de crème liquide entière (environ 50 cl)
  • 100 g de sucre glace
  • 200 g de chocolat blanc

 

Mélanger avec un fouet électrique la crème fraîche entière liquide et le mascarpone dans un saladier pour monter la crème. Lorsqu’elle commence à épaissir, ajouter le sucre, puis le chocolat blanc que vous aurez préalablement fait fondre au bain marie. Continuer de fouetter pour avoir une chantilly.
Ensuite, on alterne une couche de génoise, une couche de mascarpone, jusqu'au bout. Recouvrir le gâteau du restant de chantilly.



Le lendemain, un autre gâteau. Wendy m'avait vu regarder des modèles de gâteau sur internet et m'avait dit : "je veux celui-là, mais avec Peppa, George, Papa et Maman Pig dessus !". Et elle me montrait... ce gâteau à étages ! Rien que ça ! J'ai relevé le défi... Voici donc ma version, inspirée de ce que j'ai vu ICI.

gateau7

Personnages en Wepam comme je l'ai déjà dit, bougies ballons, lettres, moulins et cadeaux en pâte à sucre !

gateau8
J'ai à nouveau recouvert le tout de mousse de mascarpone, sans chocolat blanc cette fois-ci car je craignais que ce soit trop sucré : à l'intérieur j'avais alterné des couches de génoise (recette du gâteau Bob Razowski) avec des couches de mousse au speculoos. C'était aussi très bon ! Mais trois étages à recouvrir de mousse mascarpone, je peux vous dire que ça prend un temps monstre (j'ai passé plus de 4 heures en tout sur ce gâteau !)

gateau9

La recette de la génoise vient de Marmiton, je l'ai déjà utilisée plusieurs fois :

  • 300 g de farine
  • 300 g de sucre 
  • 4 oeufs 
  • 1 ou 2 sachets de sucre vanillé 
  • 1 sachet de levure chimique 
  • 1 verre de lait
  • 1 verre d'huile

Mélanger les jaunes d'oeufs et le sucre jusqu'à l'obtention d'un mélange blanc.
Ajouter peu à peu le verre de lait, le verre d'huile, la levure puis la farine.
Monter les blancs en neige très ferme, puis les incorporer délicatement.
Beurrer et fariner légèrement un grand moule à manquer.
Faire cuire entre 60 mn à 150°, en enfournant à four froid.

J'ai réalisé cette recette deux fois pour avoir deux gâteaux de chaque taille, soit 6 gâteaux en tout.

 

La recette de la mousse au speculoos vient elle aussi de Marmiton :

  • 500 g de mascarpone
  • 6 jaunes d'oeufs
  • 6 blancs d’oeufs
  • 4 cuillère à soupe de sucre (blanc ou de canne)
  • 1 paquet de spéculoos

Mixer les spéculoos, mais laisser des petits morceaux pour avoir du croquant dans la mousse.
Mélanger le mascarpone avec le sucre, les jaunes d’œufs et les spéculoos mixés.
Battre les blancs d’œufs en neige.
Mélanger les blancs battus avec le mascarpone, tourner délicatement en veillant de ne pas « casser » les blancs.
Si vous voulez la servir telle quelle, mettre trois heures au frigo et ajouter des morceaux de spéculoos sur la mousse au moment de servir.

Pour ma part, je n'ai laissé reposer la mousse qu'une petite heure au frigo, pour qu'elle soit moins liquide mais qu'elle sétale encore bien sur mes génoises. J'ai mis une cousse de mousse au milieu de deux génoises, puis j'ai recouvert le tout de mascarpone.

 



Voilà, c'était le dernier chapitre de cet anniversaire ! Si vous voulez voir momn tableau Pinterest d'inspiration Peppa Pig, c'est ICI.

Je me demande bien ce qu'elle me demandera l'an prochain... !

02 mai 2016

Un anniversaire Peppa Pig #4

Quatrième chapitre de l'anniversaire Peppa Pig : les desserts ! Nous avons fait trois repas de famille, oui, trois !! Et pour chaque repas, je voulais un dessert différent. Comme nous étions très nombreux (et très gourmands...) à l'un de ces repas, j'avais même prévu deux desserts, si bien qu'au total, il y en a eu 4 !

Je commence par vous en présenter 2, ceux qui, à mon sens, étaient les moins surprenants. D'abord, une mousse au chocolat toute simple, dans laquelle j'avais plongé Peppa, George, Maman et Papa Pig, comme s'ils prenaient un bain de boue...

 gateau3

C'est une idée vue plusieurs fois sur le net, à droite et à gauche, pas forcément avec la famille Pig mais avec des cochons. J'ai joué la carte de la facilité en achetant les personnages déjà faits plutôt qu'en les réalisant en pâte à sucre : non seulement ils sont ainsi plus réussis mais en plus Wendy a pu les garder ensuite pour jouer avec ! Elle était ravie !

 

Second dessert : un cake plutôt simple, avec un moulin à vent en pâte à sucre, Peppa et George en papier et des bougies ballons...

gateau1

En dehors du glaçage qui n'était pas super beau, j'ai été super déçue par le rendu de ce "gâteau-caché". J'ai repensé à mon gâteau de Pâques de l'an dernier, je voulais le même principe mais avec un motif rose au milieu : la tête de Peppa. C'est toujours le même principe : on fait un premier cake (ici, coloré en rose) dans lequel on coupe de grosses tranches, dans chaque tranche on découpe le motif avec un emporte pièce. On met tous ces morceaux dans le même moule qu'on recouvre d'une seconde pâte à gâteau et on refait cuire.

J'ai trouvé la recette sur le blog d'Anne-Sophie de l'émission Le meilleur pâtissier (je suis arrivée complètement par hasard sur son blog !). Elle avait prévenu que ses motifs (des coeurs chez elle) avaient flotté, je pensais que c'était au cours de la cuisson mais en fait les miens ont flotté aussi mais avant même que je passe le gâteau au four... J'ai archi galéré pour les remettre au fond, et finalement ils étaient presque trop au fond. Bon, je vous passe les détails de changement de moule, pâte qui déborade du moule en silicone, etc... Une vraie galère ! Et tout ça pour un résultat très moyen : la forme n'était pas du tout flagrante !! Une déception pour moi, malgré le goût plutôt bon du gâteau... Enfin, il a plu à Poulette (qui n'a pas voulu en manger ceci dit...) donc disons que c'est le principal !

gateau2

On se retrouve bientôt pour les derniers desserts !

Posté par Smurphy à 23:01 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 mars 2016

Une part de bonheur à croquer

Hier, ma soeur fêtait ses 24 ans. Chez ma soeur, on trouve un tas d'objets dans ce genre :

miss_sunchine1

Alors, quand au fil de mes pérégrinations sur Pinterest j'ai vu le gâteau Madame Bonheur du blog Les gâteaux d'Alex, je l'ai épinglé en me disant qu'il faudrait que je le fasse. Quand ma soeur nous a invités pour son anniversaire et m'a demandé si je pourrais apporter un gâteau, j'ai ressorti mon épingle et j'ai à mon tour réalisé un gâteau Madame Bonheur :

miss_sunchine2

Comme à chaque fois, j'ai utilisé de la pâte à sucre Déco Relief (il ne m'en reste plus que 500g sur les 1.750 lg rapportés de Paris en juin dernier...) que j'ai moi-même teintée avec du colorant alimentaire en poudre. Ca m'a pris une bonne heure jeudi soir. Hier, j'ai fait mon gâteau en utilisant ma recette habituelle (à retrouver ICI), il a fallu compter une demie heure de réalisation et une grosse heure de cuisson. Et dans l'après midi, je l'ai recouvert et j'ai modelé les formes des pieds, mains, nez et nattes (50 minutes environ). J'ai utilisé un feutre alimentaire pour dessiner sur le gâteau.

miss_sunchine4

Et comme on ne change pas une formule qui marche à tous les coups, j'ai fait un gâteau piñata comme pour le gâteau Bob Razowski : avant de le recouvrir de pâte à sucre, je l'ai creusé et garni de gourmandises chocolatées qui se sont déversées au moment de la découpe... Je ne sais pas qui, de ma soeur ou de ma Poulette, a eu les yeux qui brillaient le plus ! ;-)

miss_sunchine5

Posté par Smurphy à 11:42 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 février 2016

Le gâteau donut's Homer

Je vous ai présenté il y a quelques jours les invitations pour les 18 ans de mon frère. Je lui avais proposé de lui apporter un gâteau, sans lui dire ce que je comptais faire. J'ai tout de suite eu dans l'idée de rester dans le thème de ses invitations, les Simpson, et de jouer avec de la pâte à sucre... Après 4 heures de travail (sans compter le temps de réalisation du gâteau - je ne suis toujours pas une rapide avec la pâte à sucre !), voici le résultat :

gateau4-2

Fidèle à mes valeurs sûres, j'ai utilisé la recette du gâteau Bob Razowski, à retrouver ICI, et la marque de pâte à sucre Déco Relief que j'ai moi-même colorée avec du colorant alimentaire en poudre (ce qui prend vraiment beaucoup de temps !). J'ai écrit "Duff" sur les étiquettes avec un stylo feutre alimentaire.

gateau_simpson

Si je suis plutôt fière de cette réalisation (qui a énormément plu à mon frère), je n'ai aucun mérite quant à l'idée : j'ai reproduit le superbe gâteau vu ICI. La question se pose toujours quant à la pâte à sucre : mon frangin était très frustré de ne pas pouvoir garder le Homer dans le temps, peut-être aurait-il été plus judicieux de le réaliser en pâte à modeler à durcir...

Prochain projet pâte à sucre prévu pour dans deux mois : la Poulette a passé commande du thème ET du gâteau pour son anniversaire ! J'ai du pain sur la planche, elle voit grand... !

Posté par Smurphy à 13:48 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,