18 novembre 2019

Gruffalo-versaire #1 les invitations

Eh bien, voilà plus d'un mois que je ne suis pas revenue par ici ! Les semaines filent trop vite, et je n'arrive plus à trouver du temps pour bloguer ET bricoler... je vous laisse imaginer vers quoi se porte mon choix ! Mais alors que je suis en plein dans la réalisation de deux nouveaux calendriers de l'avent, je me dis qu'il faut absolument que je parle des 3 ans de ma Chouquette (c'était il y a 5 mois... !) avant de vous montrer les calendriers !

Je vous l'ai dit en septembre : ma minette est fan du Gruffalo, personnage de la littérature jeunesse que j'affectionne tout particulièrement moi aussi. Lorsque je lui ai demandé ce qu'elle voulait comme thème d'anniversaire, c'est sans hésiter qu'elle m'a répondu : "Gruffalo !". Autant vous dire... que j'étais ravie !

gruffalo-960x905-blur-q80

Histoire de vous raffraîchir la mémoire, Le Gruffalo c'est l'histoire d'une petite souris malicieuse qui se balade dans la forêt. En cours de route, elle rencontre un renard, puis un hibou et enfin un serpent. Chacun lui fait plus ou moins la cour dans l'espoir qu'elle finisse dans leur estomac, mais la souris a plus d'un tour dans son sac, et affirme à chaque fois avec applomb qu'elle a rendez-vous avec un Gruffalo, bestiole impressionnante et effrayante, dont le plat préféré est (selon l'interlocuteur !), le renard, le hibou ou le serpent... Et finalement, la petite souris se retrouve nez à nez avec... un Gruffalo ! Un vrai ! Devinez donc quel est son plat favori ?...

Ce Gruffalo-versaire commence donc, comme à chaque fois, par la réalisation des invitations. Les invités ont reçu une enveloppe Gruffalesque...

invitations1

 ... agrémentée, comme chaque année, des tampons personnalisés de Matilda, réalisés par ma copinaute SuperCréa il y a 2 ans !

L'invitation est en fait un mini livre ! J'ai d'abord repris la couverture de l'album. La petite souris a disparu pour laisser place à l'héroïne du jour : Matilda en personne ! J'ai pour cela utilisé le logiciel libre de droits Gimp. J'ai également modifié le titre, qui est devenu "Matilda et le Gruffalo". J'ai repris la police de caractère du roman éponyme de Roald Dahl.

invitations0b

Le texte de la quatrième de couverture a bénéficié de quelques modifications également...

invitations0c

L'invitation-livre s'ouvre, laissant apparaître la page de garde, toujours selon le même procédé : plus de petite souris, mais une petite Matilda. Et un petit clin d'oeil dans le texte qui mentionne les auteurs du livre !

page1

 

Ensuite, un condensé d'histoire en 4 pages ! Cliquez sur les images pour qu'elles s'agrandissent, vous pourrez lire les textes.

page2

page3

page4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces invitations ont eu le succès escompté, auprès des invités mais aussi et surtout auprès de Matilda, qui était absolument enchantée de se découvrir dans l'histoire ! Je me suis bien amusée aussi, il faut le reconnaître.

Rendez-vous au prochain chapitre de ce Gruffalo-versaire pour découvrir la déco !

 


26 juin 2019

Un anniversaire pirate : 7 bougies ! #1 les invitations

C'était il y a deux mois et demi, nous avons fêté les 7 ans de ma grande Poulette et je prends enfin le temps de venir vous en parler. Elle avait choisi le thème de son anniversaire depuis un an, lorsqu'elle a reçu pour ses 6 ans un costume de pirate ! Alors j'avais une sacrée pression, parce qu'elle l'attendait depuis un bout de temps cet anniv'...

Comme à chaque fois, tout commence donc avec des invitations. Qui dit pirates dit trésor, et donc, carte au trésor et bouteilles à la mer... ! J'ai choisi ces tubes pour les invitations à envoyer (fins et faciles à glisser dans une enveloppe) :

 

invitations1

J'ai ficelé les cartes en laissant dépasser un petit bout de ficelle pour qu'on puisse les sortir des tubes facilement.

 

invitations2

Et ceux-là pour les invitations remises en mains propres : un peu plus petits et dodus, avec une étiquette en kraft dessus, j'aimais beaucoup leur forme aussi !

 

bouteilles

 

Dans toutes ces bouteilles, j'ai glissé de la semoule fine pour un effet sable.

invitations6

A l'intérieur donc, une carte au trésor. Wendy s'implique beaucoup dans l'organisation de ses fêtes maintenant, et elle était ravie lorsque je lui ai demandé de me dessiner les différents éléments de la carte.

invitations7

Je les ai scannés puis j'ai fait la mise en page de la carte avec le logiciel gratuit Gimp, m'inspirant beaucoup des invitations vues sur le blog Le Pays de Candice. J'ai imprimé le tout sur du papier imitation parchemin. J'ai colorié un liseret bleu autour de l'île avec crayon de couleur bleu (ça m'a pris une éternité !!) Enfin, comme suggéré sur le blog de Candice, j'ai collé des grains de sucre doré sur le coffre pour faire un peu de relief.

invitations4

Enfin, le souci du détail : j'ai vraiment brûlé les bords des cartes pour un effet plus authentique. Mais alors, quelle histoire !! C'est long, ça sent très mauvais et ça met de la cendre PARTOUT !!

invitations8

 

La suite au prochain épisode : je vous montrerai la déco !

12 août 2018

Ma Chouquette, 2 ans - #1 Les invitations

Mon blog suit le rythme estival, on dirait bien qu'il est parti en vacances ces dernières semaines !! En réalité, je suis prise par plusieurs projets à la fois, ce qui explique que je ne trouve pas le temps d'écrire des articles. Ce n'est pourtant pas la matière qui manque !

Voici déjà 2 mois que ma Chouquette a soufflé sa deuxième bougie, je prends enfin le temps de vous parler de son anniversaire. Je vais essayer d'assurer en publiant les articles de façon rapprochée !

On commence donc par les invitations, pour annoncer le thème. Depuis plusieurs mois, l'animal préféré de Matilda est l'éléphant. Je ne sais pas pourquoi ni d'où ça vient, mais dès qu'elle voit un dessin d'éléphant, sur un vêtement, dans un livre, elle est toute heureuse. J'ai donc décidé de mettre les éléphants à l'honneur pour son anniversaire. Mais pour me faciliter la tâche, j'ai élargi à l'univers de la jungle.

invitation_matilda1

J'ai découpé (avec l'aide de ma machine la Silhouette Portrait) deux modèles de feuilles, ainsi qu'un ballon et deux éléphants. Les feuilles cachent les animaux, il faut les soulever pour les découvrir.

invitation_matilda5

Pour envoyer ces invitations, j'ai fabriqué moi-même des enveloppes sur-mesure avec l'aide de l'insta enveloppes de chez Stampin Up. Et, au dos, j'ai réutilisé les tampons que ma copine Priscilia m'avait créés tout exprès l'année dernière. Ils deviennent la marque de fabrique des courriers envoyés par Matilda !

invitation_matilda6

A l'intérieur de l'invitation, on retrouve un modèle des éditions LovePaper. Modèle que je vous ai déjà présenté deux fois sur ce blog, ICI et LA.

invitation_matilda2

Je l'avais déjà vectorisé, c'est-à-dire transformé sur le logiciel Silhouette Studio pour le rendre découpable à la machine. Mais c'était dans mes tous débuts, et la vectorisation était pleine de défaut, du coup, la découpe également. J'ai tout repris, ce qui m'a demandé un temps fou... ! Mais le résultat en valait la peine.

invitation_matilda3

Il y a eu ensuite quelques heures d'asselblage, de couture sur la carte puis de collage...

invitation_matilda7

A demain pour la suite ! 

26 août 2017

Le premier anniversaire de Matilda #1 Les invitations

Ma Chouquette, mon chat, mon grand bébé, a déjà 1 an... elle a même 14 mois en réalité, et il est grand temps que nous parlions ici de son anniversaire !

Comme à chaque fois, ça commence par des invitations :-D Je vous en ai dévoilé un aperçu il y a trois jours en vous présentant le super tampon réalisé par ma super copinaute.Vous aurez ainsi peut-être deviné le thème : Matilda. Oui, tout simplement... Un anniversaire sur le thème de la Matilda de Roald Dahl et Quentin Blake, même thématique que celle des faire-part... Non pas que je manquais d'inspiration pour me renouveler, mais c'est que ce thème me plaît beaucoup, et, je vous l'avais dit, c'est bien cette héroïne qui est à l'origine du prénom de ma mini.

Qui dit Matilda dit livres. J'ai donc imaginé des invitations qui rappellent la cette version du roman :

couv74270001

J'ai acheté des feuilles de papier rose (embossé, parce que c'était drôlement joli !) format 30x30 dans lesquels j'ai découpé des rectangles. J'ai découpé avec ma Silhouette portrait le prénom "Matilda" dans des bandelettes de papier, en reprenant la graphie que l'on retrouve sur les couvertures des romans. Pour finir, j'ai imprimé l'illustration de l'héroïne, la Silhouette portrait a découpé tout autour (grâce au procédé que l'on appelle "Print and cut" : on imprime des repères sur la feuille, grâce à ceux-ci la machine sait précisément où elle doit découper). Tout ça mis bout à bout, voilà ce qu'on obtient :

invitation_matilda

Le bandeau est donc amovible. J'ai fixé le dessin avec des carrés de mousse double-face pour apporter un peu de relief.

invitation_matilda_relief

Zoom sur quelques détails avant de vous montrer l'intérieur dans son ensemble... J'ai utilisé de la poudre à embosser rose pour donner du relief au tampon. En fait je voulais être absolument certaine qu'on voie qu'il ne s'agissait pas d'une simple impression mais bien d'un tampon, j'en étais trop fan pour le laisser passer inaperçu ! Les livres dessinés par Quentin Blake s'y promènent ausssi, toujours fixé avec des carrés de mousse double-face. Je suis plutôt contente de mon jeu de mot avec "Une page se tourne", à prendre au sens propre comme au figuré ! ;-) J'ai décalé les lettres parfois en haut, parfois en bas, en incliné le "O", pour rappeler la façon dont le nom "Roald Dahl" est écrite sur la couverture du roman.

 

invitation_matilda_tampon

 

Et donc, quand on ouvre ? Pas à pas en images :

 

invitation_matilda2

 

La carte prend petit à petit du volume, pour arriver à ça :

invitation_matilda3

Pour tout vous dire, j'avais flashé sur ce système de carte alors que Matilda avait 3 ou 4 mois, j'ai tout de suite su que je m'en servirais pour ses invitations ! Ce modèle présentait l'avantage d'avoir un emplacement pour une photo à la naissance et une photo un an plus tard, j'y tenais (comme je l'avais fait pour les invitations au premier anniversaire de Wendy !) Ensuite, il suffisait d'adapter la carte au thème choisi pour son anniversaire, avec couleurs et images adaptées.

J'ai trouvé un formidable tuto sur le blog de Marie Meyer, "Ateliers scrapbooking". J'ai reproduit les différentes parties sur le logiciel Silhouette Studio pour que ma Silhouette Portrait se charge des découpes en série.

Je termine avec une image gif animée pour essayer de vous montrer le fonctionnement du mécanisme :

carte_animee

On se retrouve dans quelques jours pour parler de la déco !

Enregistrer

Enregistrer

08 mai 2017

Cinq bougies à souffler #1 Les invitations

Cinq ans déjà ma Poulette ! Cinq ans qu'elle est à l'origine d'une grosse partie de mes bricoles. Alors pour ce nouvel anniversaire, on n'échappe pas à la règle, j'ai bricolé plus que jamais... !

Comme l'an passé, c'est elle qui a choisi son thème : fée Clochette cette fois-ci ! Ca m'a fait sourire : pour une Wendy, c'est presque un cliché ! Qu'à cela ne tienne !

La difficulté pour les invitations était de trouver quelque chose de complètement différent de ses faire-part de naissance, puisqu'ils étaient dans le même thème. J'ai fait beaucoup de recherches, sur Google et Pinterest, et montré plusieurs idées à ma Poulette. Elle a flashé sur une fée dans son bocal (un clic ICI pour voir). Voici donc ma version :

invitations1

L'idée m'a tout de suite séduite : depuis quelques mois, j'aime beaucoup jouer sur la transparence et je m'essaie aux shaker cards (les cartes à secouer). Souvenez-vous des invitations de baptême de Matilda... J'ai d'ailleurs utilisé, dans cette invitation, les restes de sequins de la déco de ce jour !

J'ai longtemps cherché quelle silhouette de fée glisser dans ce bocal... Ma préférée a été celle vue sur le site Disney Store, il s'agit en fait d'un logo tout en bas de la page.

invitations2

Les fées et les contours des bocaux sont coupés à la Silhouette Portrait, dans du papier Pollen de Clairefontaine. Pour le couvercle, j'ai imprimé puis fait découper (c'est ce qu'on appelle le "Print and cut").

Les ailes de la fée sont découpées dans du papier calque, j'y ai dessiné les motifs au stylo Posca blanc, ils se voient aussi bien d'un côté que de l'autre ! J'ai collé à chaque fois deux fées l'une sur l'autre pour "emprisonner" les ailes au milieu.

J'ai noué un petit morceau de rafia (du faux en réalité : rafia synthétique !) auquel j'ai accroché une petite étiquette avec le texte pour l'invitation, et l'adresse au dos. J'ai trouvé une feuille de papier 30 x 30 qui faisait un peu effet ancien, parchemin, à Cultura pour ces étiquettes. C'est d'ailleurs la seule chose que j'ai achetée pour ces invitations : j'avais tout le reste en stock !

Pour finir, le plastique utilisé était cette fois-ci des feuilles de plastifieuse que j'ai chauffées sans rien au milieu ! Je les ai colles avec de la colle liquide en tube UHU. J'ai eu l'impression d'avoir enfin trouvé la bonne solution, puisque tout tenait bien, jusqu'à ce que la tata de Wendy m'explique qu'elle avait reçu l'invitation toute décollée d'un côté, avec tous les sequins dans le fond de l'enveloppe...

invitations3

Je vous disais juste au-dessus que je n'avais rien eu besoin d'acheter pour ces invitations, en dehors d'une feuille pour les étiquettes. Lors de cette virée à Cultura, je suis tombée sur un tampon en forme de bocal avec une petite étiquette... Sans rire, je ne pouvais pas trouver mieux. Alors je me suis laissée tenter ! Les enveloppes étaient donc dans le thème elles aussi !

invitations4

La nouveauté cette année ? Wendy a fêté pour la première fois son anniversaire avec ses copines. Les invitations pour les uns et les autres étaient les mêmes, seul le texte sur l'étiquette changeait. Mais voilà, Wendy m'a dit qu'elle voulait absolument inviter UN copain, un garçon, et, très inquiète, m'a demandé : "Mais, maman, je ne peux pas lui donner une invitation fée Clochette hein ? Les garçons ils aiment pas la fée Clochette, il lui faut une invitation de garçon !". Je n'ai pas pour habitude d'encourager les distinctions filles / garçons (dans les jouets entre autres) mais j'ai trouvé l'attention de Wendy envers son copain adorable. Et puis, malgré tout, la fée dans le bocal est quand même très fille, si, si ! Bref, j'ai cherché comment rester à peu près dans la même idée tout en changeant... Et j'ai glissé un bateau dans le bocal ! Avec des petites paillettes à reflets pour l'effet shaker card. Et, en tout petit, sur une voile du bateau, une fée Clochette... quand même !

invitations5

Voilà pour ce premier chapitre, vous vous en doutez, j'ai encore beaucoup de choses à vous montrer : déco, gâteaux, entre autres... Restez dans le coin, ça va suivre !

Enregistrer

Enregistrer


29 avril 2017

Les faire-part de Matilda

Alors que je commence (déjà... !) à préparer le premier anniversaire de ma Chouquette, j'ai enfin trouvé le temps de trier / compléter les photos de ses faire-part de naissance pour vous les montrer !

fp_matilda5

J'ai mis 10 mois à publier cet article, parce que je savais qu'il serait long à rédiger (et sans doute à lire... !). J'ai passé beaucoup de temps à les réfléchir, concevoir et enfin réaliser, et ça mérite une petite explication de texte... A commencer par le prénom que nous avons choisi. Matilda est l'héroïne d'un roman de Roald Dahl (qui est aussi l'auteur de Charlie et la chocolaterie, que vous connaissez sans doute). C'est un auteur qui a bercé toute mon enfance de jeune lectrice. Il existe également un film réalisé par Danny DeVito, une adaptation plutôt sympathique que papa poule et moi avions déjà pris plaisir à regarder. Quand il l'avait vu, il m'avait dit : "Je t'imagine bien comme ça petite : brune et toujours plongée dans ses bouquins... c'est tout toi cette gamine !"

livre_matilda             matilda_devito

 

Mais surtout, en décembre 2015, alors que j’étais enceinte, nous avons fait un voyage à New York (rien que ça !) et avons assisté à cette occasion à la comédie musicale Matilda. Sans rire, une comédie musicale à Broadway c’est juste… waouh !! Bref, nous étions installés, attendant que ça commence, lorsque nous nous sommes dit : « Et Matilda, ça pourrait être un prénom ? ». L’idée nous est venue comme ça. Matilda, prénom d'une héroïne de roman, comme Wendy. Matilda, amoureuse des livres, pour une fille de bibliothécaire, c'est plutôt sympa... Mais surtout on s’est dit que le clin d’œil était sympathique, c’est un prénom auquel nous n’aurions même pas pensé sans ce voyage. Un prénom qui ne pouvait aller qu’avec cette grossesse et pas une autre…

Résultat, il me fallait un faire-part qui ne pouvait aller qu’avec ce prénom et pas un autre…

J’avais deux coups de cœur à ce moment-là :

  • les cartes triptyques  (qui se déplient en trois). J’en avais repéré sur le blog des scrapines, j’y songeais depuis un petit moment. Et ma copine Flora a justement fait un modèle comme ça pour la naissance de sa fille (à voir ICI). Ce qui est rigolo, c’est que Flora m’a dit s’être inspirée des faire-part de Wendy pour faire ceux de sa Poulette, et que moi-même j’ai repris la forme de ceux de sa Poulette pour faire ceux de Matilda…
  • le papercut, ou dentelle de papier. Je trouvais la finesse de ces faire-part magnifique, mais je ne voulais pas les copier tels quels (j’ai toujours un gros pincement lorsque je vois les faire-part de Wendy copiés et recopiés (ce qui arrive vraiment de plus en plus)… Je n’envisage pas de faire la même à quelqu’un d’autre !).

J’avais aussi envie d’un faire-part « cohérent » avec celui que j’avais fait pour Wendy, reprenant le format carré et le découpage dans un rond évidé.

Avec tout ça, j’ai commencé à dessiner un modèle, ce qui n’a pas été une mince affaire pour moi qui suis archi nulle en dessin ! Je suis partie des arabesques d’un sapin de Noël trouvé dans le livre Papiers découpés de Muriel Revenu aux éditions L'Inédite. L'image de base ressemblait à ça :

papiers_decoupes

De retouches en retouches, j’ai fini par obtenir ce que je voulais.

Bref, je vous montre enfin, après cette interminable introduction (bravo si vous avez été jusqu’ici !!)

fp_matilda4

Voici le faire-part fermé, de face puis de dos. La photo a été prise par l’un de nos amis pendant que j’étais enceinte. Le livre que je tiens entre les mains est Matilda de Roald Dahl, forcément !!

fp_matilda3b

Le faire part s'ouvre donc complètement, laissant apparaître un premier volet ajouré et aux découpes fines, avec le prénom et la date de naissance. J'avais préparé tous ces morceaux avant la naissance, ne découpant que le contour du nuage. Une fois rentrée de la maternité, j'ai découpé les nuages avec la date au centre et je les ai collés sur les contours.

Sur le volet central, des photos et enfin, un troisième volet avec le texte.

fp_matilda1

Pour l'intérieur du faire-part, j’ai choisi trois photos, que je voulais dans l’esprit du personnage de Roald Dahl, forcément ! La petite Matilda sait lire dès l’âge de trois ans, elle a appris toute seule et dévore des livres du matin au soir (au grand désespoir de ses parents qui ne comprennent pas ce qu’elle trouve de mieux dans les livres que dans la télé !).

 essai3

La première est une photo de Wendy et Matilda, qui représentait déjà bien une scène de notre quotidien : ma Poulette a dès le début adoré lire des histoires à sa petite sœur, et le fameux Un amour de petite sœur d’Astrid Desbordes était l’un de ses favoris. Petite mise en abyme au passage, bref, la photo idéale pour le faire-part ! Deuxième photo, Matilda sur Matilda… Et dernière photo, je l’ai installée sur une pile de livres  dans le thème :

  • Le ventre de ma maman : toi dedans, moi devant de Jo Witek aux éditions De la Martinière 
  • Peppa Pig : mon papa aux éditions Hachette
  • Un bébé, dans le ventre de maman ? de Stéphanie Blake aux éditions Ecole des loisirs
  • Un beau jour... d'Alison Mc Ghee aux éditions Albin Michel
  • Un amour de petite soeur d'Astrid Desbordes aux éditions Albin Michel
  • Comment papa a rencontré maman d'Hervé Tullet aux éditions du Seuil
  • Soeurs mode d'emploi de Suzanne Barton aux éditions De la Martinière
  • Matilda de Roald Dahl (version originale)

La pauvre enfant, je ne vous dis pas le nombre d’essais qu’elle a dû se farcir avant que je trouve la bonne photo !!

Pour le texte, même chose : je le voulais vraiment personnalisé. Voilà ce qu’il dit :

texte

J’ai bien conscience que beaucoup de personnes n’auront pas noté les allusions à Roald Dahl (la peau douce comme la pêche de James et la grosse pêche, Willy Wonka qui est le directeur de la chocolaterie dans Charlie et la chocolaterie), mais j’étais plutôt fière de ce que j’avais écrit ! Avec une petite allusion à Wendy, histoire de faire un léger décalage mais sans incohérence.

Pour finir, parce que je suis juste cinglée (si, si, vraiment), j’ai aussi personnalisé les enveloppes… Le devant, rien de bien compliqué, un nuage pour y inscrire l’adresse. Mais au dos, un découpage tout fin, tout léger, indiquant : « La voilà ». Ca ressemblait à un tas de fils emmêlés… Il fallait les prendre un par un pour les coller au dos des enveloppes. Je vous avoue que toutes n’y ont pas eu le droit… Et je préfère ne pas penser au nombre de personnes qui ont jeté les enveloppes !

fp_matilda6

 

L'année 2016 célébrait les 100 ans de la naissance de Roald Dahl. Une série de timbres à l'image de ses personnages les plus célèbres a donc été éditée en Angleterre. Parmi eux, Matilda bien sûr. J'ai trouvé l'image du timbre sur internet, j'en ai imprimé quelques planches, les ai découpés et collés sur les enveloppes... Le clin d'oeil était trop beau ! Lorsque j'ai remis le faire-part en main propre, il n'y avait sur l'enveloppe que ce timbre + un tampon "bébé est né". Pour ceux que j'ai envoyés, j'ai ajouté un vrai timbre juste à côté de ceui de Matilda.

fp_matilda7

Voilà, je vous les ai enfin montrés, ces faire-part auxquels je tiens tant, sur lesquels j’ai passé tant d’heure mais dont je suis si fière… !

fp_matilda2

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par Smurphy à 09:04 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 novembre 2016

Le faire-part de Liam

C'est un faire-part très automnal que je vous présente aujourd'hui Mais je ne suis pas en avance, puisque je l'ai réalisé l'année dernière !! J'ai traîné à le publier parce que je voulais faire une image animée pour vous en montrer le principe...

Il y a quelques années, j'ai confectionné les faire-part de naissance du petit Robin. J'avais ensuite crocheté des petits lapins pour son baptême... ses parents sont revenus vers moi pour la réalisation du faire-part de leur petit deuxième, Liam. J'avais une contrainte de couleurs (oranger - marron - grenat - bleu marine...), mais ils n'avaient pas d'idée précise, ils m'ont laissé imaginer un modèle.

Je commence à connaître un peu leurs goûts, je leur ai donc proposé un faire-part ludique et animé : une roue à tourner pour retracer les grandes étapes de leur histoire (rencontre, mariage, déménagements, premier enfant...). C'est le faire-part génial des Moustachoux qui m'a inspirée... J'ai même pu ajouter un rappel du faire-part de Robin, en reprenant l'illustration !

Voilà le résultat :

liam4

liam_anime

La maman de Liam voulait un renard en pop-up pour l'intérieur, elle avait même trouvé le dessin qui lui plaisait, je n'avais plus qu'à mettre en volume (vous vous souvenez peut-être que le thème du renard était toujours d'actualité pour le baptême de Liam : j'ai crocheté des petits porte-clés renards il y a quelques semaines...)

liam2

Et pour accompagner cette série de faire-part, je leur ai customisé un petit body avec du flex coupé par ma super machine, la Silhouette Portrait !

liam3

Enregistrer

Enregistrer

04 septembre 2016

Le baptême de Matilda

Nous avons fait le baptême civil de Matilda il y a une semaine. Pour nous, c'était important de marquer le coup avec le parrain et la marraine, mais nous voulions quelque chose de très intime, en tout petit comité : le parrain, la marraine et nous ! Nous avions fait pareil pour Wendy. Mais, cette fois, j'ai eu envie de faire des invitations... Seulement deux vu le peu de monde que nous étions. Et heureusement : j'ai rencontré quelques difficultés !!

Voici donc la shaker card envoyée au parrain et à la marraine, j'en suis plutôt fière :

fp_bapteme0

J'ai utiilisé du plastique rigide qui sert de couvercle aux coffrets de loisirs créatifs ou choses de ce genre (moi, c'était une boîte de fils de couture). Je n'en avais pas assez pour faire des deux côtés de la carte... Donc pour le dos, j'ai coupé une pochette plastifiée. Cependant, le scotch double-face n'adhérait pas dessus, donc tous les confettis de la carte s'échappaient régulièrement... La galère ! Finalement, j'ai cousu tout le tour... Un effet joli mais encore une fois bien compliqué car mon aiguille s'est retrouvée encrassée par le scotch double-face !

fp_bapteme1b

C'est au dos de la carte que j'ai ajouté le texte, très simple, allant droit au but. Imprimé sur une feuille représentant une illustration de confettis, pour rester dans le thème (c'est une feuille que j'ai eue dans une revue de scrap anglaise)

Pour aller avec ces cartes, j'ai fait des petites boîtes. Même motif et même principe : shaker box. Cette fois j'ai des pochettes plastiques destinées aux albums de scrap... Au départ, j'ai cru que le scotch adhérait bien, mais finalement au bout de quelques jours, il s'est décollé aussi ! Les confettis sont un peu retenus par les bords du couvercles, mais ont tendance à s'échapper quand même...

boite1
A l'intérieur des boîtes, des mini smarties, pour rappeler le côté confettis encore une fois !

Nous avons mangé dans notre jardin, j'avais prévu une déco minimaliste, mais quand même dans le thème :
tonnelle

Des fanions en papier achetés tout faits dans un magasin d'articles de fêtes, et des confettis dans des petites boules en plastique transparentes, suspendues tout autour de la tonnelle. Le vent les faisait bouger et le soleil se reflétait dedans, ça a plu à ma Chouquette, j'étais contente !

Pour la table, j'ai mis ma grande Poulette à contribution. Elle avait voulu faire de la peinture pendant les vacances. Nous avions donc plusieurs feuilles entièrement recouvertes de couleurs. Nous avons découpé dedans des ronds à l'aide d'un emporte pièce. Ils nous ont servi de chemin de table...

peinture1

J'avais trouvé des serviettes pile dans mon thème, et mes assiettes colorées allaient avec l'ensemble !

peinture2

Pour finir, la tenue de ma petite Chouquette... C'était un baptême civil, mais je l'ai habillée en blanc, et en fait le clin d'oeil c'est qu'elle portait la tenue qu'avait sa soeur lors de son propre baptême, et que je vous avais montrée ICI !

tenue

Comme toujours, je fais les choses dans le désordre puisque je ne vous ai pas encore montré le faire-part de naissance de Matilda... Mais patience, ça va bientôt venir, il m'en restait simplement deux à envoyer avant de les dévoiler ici !

Enregistrer

25 avril 2016

Un anniversaire Peppa Pig #1

Aujourd'hui je ne célèbre pas l'anniversaire de ce blog, mais son 500ème message ! Je reste dans le thème de la fête puisque j'entame la publication d'une série de messages pour vous parler de l'anniversaire de ma grande Poulette... Le thème de cette année ?

invitations_peppa1

Peppa Pig ! Un dessin animé qui passe sur la 5 et présente en très courts épisodes les aventures d'une famille cochon : Peppa Pig, son frère George, Papa Pig et Maman Pig. A 4 ans, Wendy en est complètement fan. Je ne sais même plus d'où c'est venu, c'est elle qui m'a fait découvrir ce dessin animé... Je trouvais les dessins pas franchement jolis au départ, mais je m'y suis habituée et surtout, c'est assez rigolo il faut le reconnaître !

invitations_peppa2

Je voulais mettre le chiffre 4 en valeur, dans l'idée de ces invitations ou encore celles-ci, toutes deux vues sur Etsy. J'ai imprimé un fond rose à pois blanc sur du papier blanc irisé de marque Pollen, et j'ai découpé dans ces feuilles le chiffre à l'aide de ma Silhouette Portrait. Sur une autre feuille blanche irisée (laissée telle quelle cette fois) j'ai découpé ce même chiffre, avec un contour plus large et, au dos, le texte (écrit dans la police de caractère Peppa Pig disponible sur Dafont).

invitations_peppa4

Pour finir, j'ai ajouté le personnage de Peppa en fée. Un boulot de plusieurs heures, même si ça ne se voit pas comme ça... ! Chaque personnage demande un temps fou pour être assemblé, car il est constitué de beaucoup, beaucoup, beaucoup d'éléments :

  1. la silhouette de fond (sur laquelle on colle tous les éléments)
  2. une couronne jaune foncé
  3. une couronne jaune un peu plus clair
  4. un trait (sous la couronne)
  5. le groin
  6. le visage
  7. les yeux
  8. la bouche
  9. l'étoile jaune foncée de la baguette
  10. l'étoile jaune plus clair
  11. la robe avec les ailes
  12. les chaussures
  13. les 4 petits strass

invitations_peppa5

Pour finir, j'ai personnalisé les enveloppes en écrivant l'adresse des destinataires sur une flaque bleue (comme celle du générique du dessin animé) collée sur des enveloppes bien roses !

Voilà, le thème était donné pour ce quatrième anniversaire ! Nous l'avons fêté ce week-end, deux jours de suite, j'ai donc plein de choses à vous montrer ! A très vite !

 

PS : un petit aparté pour vous dire que je ne reçois plus vos commentaires par e-mail, je ne sais pas pourquoi... Du coup je ne peux vous répondre que par le biais du blog directement, il faut donc que vous retourniez sur le message pour voir ma réponse !

08 mars 2016

Un mariage origami : faire-part et boîtes cadeaux

Voici les faire-part que j'ai réalisés pour des copains qui se mariaient à l'automne dernier. Ils voulaient quelque chose de moderne et dans les tons bleus, je n'avais pas d'autre consigne. Comme la fête se passait dans un ancien moulin, j'ai choisi de faire des clins d'oeil au lieu... Je suis donc partie sur un carton d'invitation glissé dans une pochette pliée en origami. Une fois pliée, elle représente un moulin en papier. C'est grâce au tuto de Fifi Mandirac que j'ai pu les réaliser. Le pliage n'est pas très compliqué, mais pas si évident si on ne le connaît pas et qu'on n'est pas attentif à l'ouverture, du coup ça donne au faire-part un côté éphémère que j'aime beaucoup...

fp_origami1

J'ai créé des enveloppes dans des feuilles de calque pour que le motif du moulin soit visible par transparence. Elles sont fermées par un simple morceau de masking tape (deux couleurs différentes pour que les mariés distingient les invitations au vin d'honneur de celles au repas). 

fp_origami2

Lorsqu'on ouvre la pochette, on découvre le carton d'invitation sur papier blanc irisé (il est amovible, même si la photo ne le laisse pas voir). J'ai voulu une mise en page moderne avec plusieurs polices de caractère et des blocs de texte. J'ai repris des dessins de personnages sur internet que j'ai un peu retouchés pour représenter les mariés et leur fille.

fp_origami3

Un faire-part réalisé en 60 exemplaires !

Et pour décliner ce thème du moulin, j'ai également réalisé 50 petites boîtes. Elles sont blanches toutes simples avec un pliage en origami dans le même papier à pois que celui des pochettes. Deux hauteurs différentes pour distinguer les cadeaux des femmes de ceux des petites filles.

boites_origami

Elles contenaient le petit cadeau pour les invitéEs : des bracelets liberty avec une breloque en forme de moulin. Bracelets que j'ai également réalisés mais dont je n'ai retrouvé aucune photo, c'est bien la première fois que ça m'arrive et ça me fait rager... Je peux quand même vous montrer les breloques, que vous pouvez vous procurer sur Etsy :

il_570xN

Posté par Smurphy à 21:37 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,