03 juillet 2020

La dernière journée d'école (enfin !)

Eh bien voilà, on y est, une nouvelle année qui se termine... ! C'est dingue ça, tous les ans, je n'en reviens pas d'en être déjà là. Et en même temps, cette année, j'avais tellement hâte qu'elle soit finie... il faut dire qu'elle n'a pas été de tout repos, et que ce fichu déconfinement m'a fait des noeuds au cerveau. On en est tous au même point : reprendre le travail quand l'école n'accueille pas nos enfants tous les jours, et quand elle ne propose pas de garderie... c'est compliqué. Alors il était temps que les grandes vacances arrivent ! 

Pour la première année, ma grande Poulette (CE1) a eu un maître. Je me souviens m'être dit que ça allait être plus compliqué de trouver une idée de cadeau personnalisé pour la fin d'année... mais c'était sans compter sur une certaine période de confinement : pendant toutes ces semaines, Wendy a échangé de nombreux mails avec son maître, qui s'est montré vraiment très disponible pour elle, et d'un grand soutien lorsqu'elle lui disait qu'elle trouvait le temps long. C'est au cours de ces échanges qu'il lui a dit adorer le film d'animation Fantastic mister Fox, film que nous avons, du coup, regardé quelques jours plus tard. A partir de là, Wendy a pris l'habitude d'appeler son maître "Fantastic mister maître" ou "Fantastique maître B.....", et de signer ses mails "Wendy Fox". Le thème du cadeau de fin d'année était tout trouvé ! Cette année, nous avons suffisamment anticipé et heureusemement, car il nous a fallu plusieurs semaines pour tout finaliser !

Ma Poulette a d'abord reproduit les personnages de l'affiche du film d'animation. Son maître lui avait expliqué que pour reproduire des dessins, ils faisait un quadrillage. Elle a donc essayé cette technique : je lui ai tracé le quadrillage, marqué quelques repères, et elle a dessiné. Une fois terminé, j'ai découpé les lettres du titre avec ma machine de découpe la Silhouette Portrait. Elle les a collées elle-même, permettant ainsi de lire "Fantastic mister Maître" :

cadre

Nous avons acheté un cadre "profond" à Ikea. Et nous y avons ajouté une miniature représentant le livre Fantastique maître Renard : c'est mon côté bibliothécaire qui a parlé, je tenais à ce petit clin d'oeil, au départ, c'est un roman de Roald Dahl !

livre1

 

livre2

 

A l'intérieur, nous avons glissé deux pages vierges pour que ma grande Poulette puisse y écrire un mot. Je l'ai laissée faire, et franchement, elle lui a écrit un super message ! Mais que je floutte volontairement : il n'appartient qu'à elle et à son maître ;-)

livre3

 

Et puis j'avais vu sur Instagram une illustration de Julie Morris (@julieella) représentant l'un des personnages principaux du film : Ash. A nouveau, j'ai tracé un quadrillage pour Wendy, et elle a tenté de reproduire le dessin. Elle a aussi peint le fond, avec beaucoup de soin, elle n'a pas débordé sur le personnage, pourtant, ce n'était pas toujours évident ! Ce dessin était destiné à customiser une boîte de conserve : je l'avais ouverte par le bas avec un déssertisseur (je crois que j'invente un mot là en réalité...). Ainsi nous y avons glissé par le bas des sablés à messages, avant de recoller le dessous de la boîte avec de la glu. Le maître ouvrira donc la boîte par le haut, avec le machin pour la dégoupiller, comme si elle était neuve !

biscuits

Les messages sur les biscuits ont été réalisés avec L'imprimerie à biscuits de Larousse dont je me suis déjà servie pour faire les étiquettes cadeaux de Noël 2019. Le résultat est toujours très chouette, mais c'est vraiment long à réaliser (il faut glisser chaque lettre sur la petite "barrette" prévue pour mais qui ne peut accueillir qu'une seule ligne à la fois, puis tamponer le biscuit. Donc il faut faire ça ligne par ligne)
Wendy a prévu que la boîte servirait ensuite de pot à crayons !

gateaux

Du côté de ma petite Chouquette, je n'étais pas certaine que nous ferions quelque chose cette année, parce que je pensais au départ qu'elle ne reprendrait pas l'école. Et puis, il y a eu ces fameuses dernières annonces... donc elle a fait les deux dernières semaines. Mais nous étions un peu juste en délais finalement... Mais en nous entendant discuter, sa soeur et moi, elle a dit qu'elle aussi voulait faire un dessin et des gâteaux pour sa maîtresse et pour Blandine (son atsem). Et ça tombait bien parce que le thème de l'année à l'école était la cuisine... Alors c'était parti ! J'ai acheté deux bocaux en verre. Elle a fait des dessins sur des feuilles que j'ai plastifiées (pour qu'elles ne soient pas tachée par le gras des biscuits) et glissées dans les pots. Et puis nous avons mis des messages aussi sur ses gâteaux.

gateaux_matilda1

Pour son atsem, elle m'a dit qu'elle faisait un bonhomme avec la varicelle :-D

gateaux_matilda2

Sous le bras droit du bonhomme, le prénom de la maîtresse ou de l'atsem, et sous le bras gauche, son prénom à elle !

gateaux_matilda3

C'est simple, mais elle y a mis tout son coeur et est très fière d'apporter ça ! Et moi je suis complètement fan de ses bonshommes, et quand je vois à quel point ils ont évolué depuis septembre dernier, je trouve ça génial !

Voilà, la petite section pour ma petite, c'est fini, le CE1 pour ma grande, c'est fini aussi. En attendant la prochaine rentrée (ahah), vous pouvez revoir les cadeaux offerts les années précédentes en cliquant ici !


21 juin 2020

Bonne fête !

Voilà deux mois que je ne suis pas passée par ici : le déconfinement n'est pas chose facile à gérer de mon côté !

Mais c'est aujourd'hui la fête des pères, une bonne occasion de venir vous montrer les bricoles que les filles ont créées pour leur papa. Cette année, tout est parti de deux petits coffrets de livres que Wendy avait reçus à sa naissance, et qu'elle a ensuite donnés à sa soeur : Papa je t'aime et Maman je t'aime de Benoît Marchon et illustrés par Soledad Bravi. Il y a un 5 livres dans chaque coffret : "je t'aime un peu", "je t'aime beaucoup", "je t'aime passionnément", "je t'aime à la folie", "je t'aime pas du tout".

fetedesperes1

Et dans chacun de ces mini livres, un exemple par double page. C'est à la fois simple et très juste !

fetedesperes2

Dignes filles de bibliothécaires, mes filles ont donc offert un livre à leur papa ! Elles ont d'abord cherché des exemples pour les cinq catégories. Ca leur est venu très facilement ! J'ai tapé les textes à l'ordinateur, sur des formats cartes postales, en laissant une place au milieu pour leur permettre de dessiner. J'ai adoré les voir faire leurs dessins !

fetedesperes3

Elles ont ensuite choisi une couleur pour la page de couverture. Nous sommes allées imprimer des photos sur une borne, illustrant certains des moments qu'elles avaient dessinés !

fetedesperes4

fetedesperes5

Résultat, ce matin, elles étaient très fières d'offrir chacune leur livre à leur papa, et lui très content de le découvrir ! Voici quelques extraits des pages de Matilda...

fetedesperes6

fetedesperes7

fetedesperes8

fetedesperes9

 

Et de celles de Wendy... !

fetedesperes10

fetedesperes11

fetedesperes12

24 mars 2020

Occuper les enfants confinés #4 Eveiller la créativité (3)

Parmi les auteurs que nous adorons, à la maison, il y a Hervé Tullet. Je suis une fan inconditionnelle, et j'ai transmis mon goût pour ses albums à mes filles et même à mon entourage. Avec souvent 3 uniques couleurs (bleu, jaune et rouge) et des formes ultra basiques, il fait preuve d'une créativité absoument incroyable pour créer des albums vraiment géniaux. La preuve qu'on n'a pas besoin de savoir dessiner pour être illustrateur... une fois qu'on sait ça, on comprend que tous les rêves sont possibles et réalisables !

En ces temps de confinement, Hervé Tullet nous propose de créer notre "exposition idéale". L'idée est de faire des dessins, à partir de formes très simples, et de les afficher pour en faire une exposition à la maison, dans une pièce, dans une boîte à chaussure ou dans un carnet, peu importe. Pour la durée de confinement, il met à disposition gratuitement de nombreuses vidéos "tuto", dans lesquelles il explique très simplement comment faire de petits chef-d'oeuvre à partir de simples traits ou points ! Le rendu est extraordinaire. Il explique dans un post Facebook comment accéder à ces vidéos.

Voilà comment, aujourd'hui, nous avons testé la technique pour réaliser "un champ de fleurs". Mais nous avons décidé de le dessiner... sur les fenêtres ! Pourquoi attendre Noël pour les égayer, après tout ?

expo_ideale4

Mes minettes ont donc regardé la vidéo, pour comprendre le principe, et ensuite, je leur ai donné les consignes : "dessine un point", "dessine un point un peu plus gros", "dessine un point encore plus gros", "dessine un cercle", "dessine des points dans un cercle", "dessine des points sur un cercle". Un exercice idéal pour faire travailler le graphisme en maternelle ! Mais ma grande de CE1 s'est éclatée aussi. En fin de journée, nous avions deux jolis champs sur nos fenêtres, l'un un peu plus grand que l'autre !

expo_ideale3 expo_ideale1

Et ce qui est chouette, c'est qu'une fois remis les voilages, le résultat était tout aussi sympa avec l'ombre des dessins qui s'y reflétait !

expo_ideale2

Ca aurait fait un chouette atelier d'accueil de classe (si j'étais encore bibliothécaire jeunesse ^^). Nous testerons très probablement d'autres vidéos d'Hervé Tullet dans les semaines à venir. Reste à voir si nous continuerons de barbouiller les fenêtres ou si nous nous lancerons dans cette fameuse expo idéale... Dans tous les cas, merci M. Tullet !

20 mars 2020

Occuper les enfants confinés #3 Eveiller la créativité (2)

On poursuit les journées à la maison bien sûr... ! J'ai vu sur ce site l'idée d'une marelle en masking tape dessinée sur le sol de la maison. Je l'ai montrée à ma grande Poulette, qui s'est immédiatement mise au travail... Adieu, mon rouleau de masking tape vert, mais ça en valait la peine !

marelle1

Grand succès à la maison, ma petite Chouquette adore le concept !

marelle2

En théorie, on lance un petit caillou. Mais même sans, on s'amuse bien... Les filles ont fini par prendre une petite peluche pour le remplacer. Bref, une chance qu'on habite en maison, parce que ça saute, ça saute chez nous, à en faire trembler le sol (et voler les cheveux !!!)

marelle3

Ca me fait plaisir de voir ma Chouquette s'éclater comme ça, parce que les journées ne sont pas toujours faciles. Ne vous fiez pas à ce que pourraient laisser croire mes derniers articles de blog : je n'ai malheureusement pas assez de temps à consacrer à mes filles à mon goût. On lit partout que le confinement va être l'occasion de se retrouver en famille, de passer du temps avec les plus jeunes, de partager des moments avec eux, etc., etc. Je ne sais pas comment ils font, tous ces parents. Chez nous, les matinées sont consacrées à la continuité pédagogique, avec des lacunes pédagogiques de la part des parents parfois !! Ensuite, c'est l'heure du repas. Puis on envoie les filles en "temps calme" dans leur chambre pour pouvoir faire notre télétravail (qu'on a déjà essayé d'avancer à plusieurs reprises depuis le début de la journée, ayant ainsi le nez collé à nos écrans de téléphone ou d'ordinateur alors même qu'on a toujours veillé à ne pas être trop dessus quand nos filles étaient avec nous...). Arrive l'heure du goûter, et la journée est presque finie... c'est à ce moment-là qu'on tente de prendre du temps avec elles. Un jeu de société, une activité manuelle... mais c'est trop vite passé. Il est déjà temps de se doucher et de dîner... Ma grande trouve son compte le soir, parce qu'on autorise une lumière allumée plus longtemps pour lire. Mais la petite... je la sens fatiguée, et pour cause, à la maison, contrairement à l'école, elle ne veut pas faire de sieste.

Bref, ces messages sont très culpabilisants, tout comme le sont peut-être mes articles de blog qui donnent l'impression que je suis une de ces mères parfaites qui profite du confinement pour se consacrer exclusivement à ses enfants ! D'où mon message : soyez rassuré, je suis comme vous autres...

Sur ce, je vous laisse avec cette image gif que j'ai réalisée avec mes photos, pour le coup, elle me donne vraiment le sourire !!

marelle_petit

Posté par Smurphy à 21:24 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 mars 2020

Occuper les enfants confinés #2 Eveiller la créativité

Hier, c'était l'anniversaire de ma soeur. Journée qui a dû être bien particulière, dans ces circonstances si exceptionnelles ! Nous avions prévu de nous réunir en famille ce week-end mais bien entendu, c'est finalement impossible. Alors même qu'elle n'a pas pu recevoir de visite, ni sortir fêter l'événement, j'ai eu envie de lui faire parvenir une carte originale. Du coup, on a repris l'idée des messages projetés grâce à l'ombre, comme nous l'avions fait cet été.

Nous sommes confinés, mais le soleil est là, c'est une bonne idée de jeu à faire avec les enfants ! Le procédé est très simple : on écrit un message ou on fait un dessin sur une feuille et on évide les formes avec des ciseaux.

 

blog_ombres4

blog_ombres5

Bon, si vous êtes tête de linotte comme moi, c'est à ce moment-là que vous réalisez que vous avez oublié une lettre (le H de birthday !). Qu'à cela ne tienne, je l'ai ajoutée et découpée au-dessus... Ca fait un style !

blog_ombres1

Ensuite, il suffit de tenir la feuille pour projeter le dessin au sol. Selon l'heure de la journée, et la hauteur du soleil, la feuille devra être plus ou moins proche du sol pour que le message ou dessin soit bien net... On voit bien la différence avec les photos de cet été !

blog_ombres2

blog_ombres3

A vos crayons, à vos ciseaux ! Vous me montrez vos oeuvres ?


18 mars 2020

Occuper les enfants confinés #1 Comprendre le monde qui nous entoure

Mon dernier message commence à dater un peu. Je vous présentais une carte de voeux pour la nouvelle année, sans imaginer à ce moment là que 2020 aurait une ambiance si particulière moins de 2 mois plus tard !

Comme beaucoup d'entre vous, je suis confinée à la maison avec mes enfants, et je jongle entre les devoirs de la grande de CE1, les activités d'écriture, motricité, calculs... de la petite de maternelle, les repas, lessives et quotidien de la maison et... le télétravail. Eh oui, une bibliothécaire aussi peut travailler à la maison ! Pas sur tout, évidemment. Le coeur de mon métier reste les collections que nous mettons à disposition de notre public. Mais il y a aussi tout ce travail "invisible" aux yeux de nos lecteurs. La préparation des commandes, ce qu'on appelle la veille documentaire, la mise en place des animations, l'édition et l'analyse des statistiques... Mais il a aussi fallu réinventer, imaginer comment travailler pour avancer dans nos tâches sans être dans nos structures. Et aussi trouver comment rester en contact avec notre public, pour qu'il ne se sente pas oublié au milieu de tout ça !

Le réseau de bibliothèque pour lequel je travaille a une page Facebook et un compte Instagram. Nous nous y montrons donc plus présents encore que d'habitude, avec plusieurs publications par jour. Je propose donc, presque tous les jours (mes collègues peuvent aussi prendre le relais) une activité à faire avec les enfants, à la maison, avec les moyens du bord. C'est l'occasion pour les parents de prendre le temps de faire des activités sympas avec leurs enfants. Et l'occasion pour moi de joindre l'utile à l'agréable : je teste des activités avec les filles, et, si ça fonctionne, je les propose à nos lecteurs !

Je vais donc, de temps en temps (peut-être régulièrement, si je trouve un rythme de croisière entre ce blog et mon télétravail, que pour l'instant je fais aussi le soir après le coucher des filles...), relayer ici les activités que j'ai proposées ! Je commence avec cette fameuse expérience des paillettes, qui a pour but d'expliquer aux enfants comment se propagent les microbes et comment nous en débarasser. C'est une vidéo publiée sur la page Nos p'tits loups s'éveillent, elle rencontre ces jours-ci un immense succès sur Facebook, et ça se comprend : elle montre comment expliquer aux enfants de façon très ludique et imagée, la propagation des microbes. Voici notre version en images :

microbes1

microbes2

Dans des périodes comme celle-ci, très anxiogènes, je suis persuadée qu'il faut mettre les mots pour expliquer ce qui se passe aux enfants sans les alarmer. Voilà pourquoi cette expérience est parfaite, elle est très claire, parlante et pas dramatisante.

Et vous, vous l'avez testée ?

15 août 2019

Photos souvenirs de nos vacances

ombres1

Voici une petite bricole express de nos vacances... je ne sais pas comment l'idée nous est venue. Nous avions des feuilles et une paire de ciseaux. On a cherché des messages à écrire puis découper...

ombres4

 

Et on a comparé les différents types de sols, pour voir sur lesquels nos petits mots étaient les plus visibles ! Ma Poulette a également cherché comment se placer pour bénéficier de la bonne orientation de l'ombre...

ombres5

 

Ces photos nous font de chouettes souvenirs de vacances, et ont figuré sur de nombreuses cartes postales personnalisées que nous avons envoyées !

ombres3

Le plus dur finalement a été de convaincre notre petite tête de mule de poser avec sa soeur ! Elles ne sont pas chouettes ces photos avec un message en deux morceaux ?

ombres6

Alors que les vacances sont maintenant derrière nous et que nous sommes en plein dans la grisaille de la Normandie, ça fait du bien de retrouver ces photos ensoleillées !

ombres2

Posté par Smurphy à 23:51 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 juillet 2019

Un anniversaire pirate : 7 bougies ! #2 la déco

Suite de l'anniversaire pirate de Wendy : je vous montre la déco ! Là aussi, Poulette a participé :

nappe1

Sur une bande de papier kraft (récup : c'est le papier qui avait servi à caler dans sa boîte la pâte à sucre commandée sur internet !). Wendy adore dessiner, elle était contente de se prêter à l'exercice ! Armée de son J'apprends à dessiner la mer (de Philippe Legendre, éditions Fleurus) elle s'est appliquée à nous faire un beau chemin de table et une jolie nappe ! J'ai tracé les pointillés pour un effet "carte au trésor". Franchement, c'est pas parce que c'est ma fille, mais qu'est-ce qu'elle dessine bien hein ! #mamanfiere ;-)

nappe2

J'ai ressorti mon cadre lumineux, sur lequel j'avais mis un message de circonstance ! J'ai ajouté une tête de mort découpée avec ma Silhouette Portrait dans du vinyl (matière autocollante). Cette tête de mort vient du store (modèle #30013, "Pirate flag")

deco2

Sur la table, j'avais également disposé plusieurs bateaux de pirates : c'est un modèle du store (fichier #25445, "3D pirate ship"), j'ai ajouté sur la voile la même tête de mort.

J'ai également découpé (toujours avec ma Silhouette) un drapeau de pirate et j'ai repris l'idée du bateau vue ICI sur Pinterest.

deco1

J'avais également customisé des bocaux... Malgré l'avertissement, les bonbons n'ont pas fait long feu ;-)

deco4

Comme pour chaque anniversaire, il y avait la fameuse guirlande ! Cette année, elle était de fanions, le modèle gratuit est disponible ICI sur le site Brother.

fanions3

Et j'ai fabriqué une petite pancarte de pirate avec le prénom de Wendy, reprenant l'idée de cette épingle Pinterest.

fanions2

 

Comme chaque année, nous avons fêté l'anniversaire en plusieurs fois, dont une en vacances, dans un gîte avec un très chouette jardin !

fanions1

Enfin, j'ai complété la déco avec des coupelles et des serviettes achetées à Sostrene Grene. Bref, la table, vue dans son ensemble, qu'il s'agisse des repas à l'intérieur ou à l'extérieur, ça donnait ça :

deco3

Et, petite touche finale, mes deux moussaillons étaient habillées en circonstance ! A gauche, ma grande Poulette avec son costume reçu l'année précédente, celui qui a tout déclenché : il s'agit d'un déguisement Oxybul. A droite, ma petite Chouquette, toujours prête à suivre sa grande soeur, et pour laquelle j'ai trouvé une jupe et un chapeau-bandana chez Flying tiger pour trois fois rien...

costumes

Prochain chapitre : les gâteaux ! On se retrouve bientôt :-)

26 juin 2019

Un anniversaire pirate : 7 bougies ! #1 les invitations

C'était il y a deux mois et demi, nous avons fêté les 7 ans de ma grande Poulette et je prends enfin le temps de venir vous en parler. Elle avait choisi le thème de son anniversaire depuis un an, lorsqu'elle a reçu pour ses 6 ans un costume de pirate ! Alors j'avais une sacrée pression, parce qu'elle l'attendait depuis un bout de temps cet anniv'...

Comme à chaque fois, tout commence donc avec des invitations. Qui dit pirates dit trésor, et donc, carte au trésor et bouteilles à la mer... ! J'ai choisi ces tubes pour les invitations à envoyer (fins et faciles à glisser dans une enveloppe) :

 

invitations1

J'ai ficelé les cartes en laissant dépasser un petit bout de ficelle pour qu'on puisse les sortir des tubes facilement.

 

invitations2

Et ceux-là pour les invitations remises en mains propres : un peu plus petits et dodus, avec une étiquette en kraft dessus, j'aimais beaucoup leur forme aussi !

 

bouteilles

 

Dans toutes ces bouteilles, j'ai glissé de la semoule fine pour un effet sable.

invitations6

A l'intérieur donc, une carte au trésor. Wendy s'implique beaucoup dans l'organisation de ses fêtes maintenant, et elle était ravie lorsque je lui ai demandé de me dessiner les différents éléments de la carte.

invitations7

Je les ai scannés puis j'ai fait la mise en page de la carte avec le logiciel gratuit Gimp, m'inspirant beaucoup des invitations vues sur le blog Le Pays de Candice. J'ai imprimé le tout sur du papier imitation parchemin. J'ai colorié un liseret bleu autour de l'île avec crayon de couleur bleu (ça m'a pris une éternité !!) Enfin, comme suggéré sur le blog de Candice, j'ai collé des grains de sucre doré sur le coffre pour faire un peu de relief.

invitations4

Enfin, le souci du détail : j'ai vraiment brûlé les bords des cartes pour un effet plus authentique. Mais alors, quelle histoire !! C'est long, ça sent très mauvais et ça met de la cendre PARTOUT !!

invitations8

 

La suite au prochain épisode : je vous montrerai la déco !

25 mars 2019

Apprendre la gravure avec Julia Chausson

En janvier et février dernier, nous avons eu à la bibliothèque l'exposition Les murs ont des oreilles réalisée par et d'après les albums de Julia Chausson. Cette auteure illustratrice fait des albums jeunesse, dont une série en particulier éditée chez Rue du monde, "Les petits chaussons" : ce sont des albums cartonnés qui reprennent des comptines bien connues des tout-petits, Une poule sur un mur, Pomme de reinette et pomme d'api, Alouette, Promenons-nous dans les bois... La particuliarité de Julia Chausson, c'est qu'elle utilise la technique de la gravure pour illustrer ses albums. L'exposition qu'elle a conçue est ludique et parfaitement adaptée aux plus jeunes, elle est constituée de plusieurs modules en bois, parmi lesquels une cabane dans laquelle s'installer pour lire confortablement... Si vous voulez en savoir plus sur cette expo, toutes les infos sont sur le site de Julia Chausson !

Nous avons eu la chance de recevoir l'auteure à la bibliothèque, elle nous a expliqué son travail et a animé des ateliers d'initiation à la gravure. Ma Poulette y a participé avec joie... Première étape : s'entraîner à dessiner au fusain. Elle avait décidé de dessiner un éléphant. Elle a commencé par le tracer à sa façon, puis Julia Chausson est venue la voir et lui a expliqué comment reproduire un dessin plus fidèle à la photo. C'était super intéressant pour elle, elle a pu comprendre comment faire un dessin ressemblant à la photo originale !

gravure1

Après plusieurs essais, lorsqu'elle a été satisfaite de ce qu'elle dessinait, Wendy a refait son dessin sur une petite plaque de polystyrène, cette fois-ci avec un simple crayon. L'étape suivante consistait à encrer la plaque :

gravure3

Enfin, elle a posé la feuille sur la plaque (et non l'inverse !) puis frotté toute la surface avec le dos d'une petite cuillère. Le résultat était très concluant !

gravure5

 

Wendy a adoré cet atelier, et quelques semaines plus tard, nous recommencions à la maison. C'était l'anniversaire de son grand-père, qui est fan de Tintin, elle avait donc envie de lui faire un cadeau. Elle a commencé par s'exercer, en faisant des croquis (je les adore !)

 

gravure7

 

Lorsqu'elle a été satisfaite du résultat, elle a fait son dessin sur la plaque de polystyrène. Elle a même reproduit le mot "Tintin" à l'envers !

gravure8

Elle a encré, posé la feuille sur la plaque, frotté avec le dos d'une cuillère...

gravure9

Et voià le résultat !

gravure6

 Ma Poulette était très fière d'elle, et son grand-père, à qui elle a offert la gravure mise sous cadre mais aussi les croquis et la plaque de polystyrène, était ravi !