25 juillet 2019

Une balle de préhension très girly

balle_prehension3

Vous reconnaissez l'objet ? Eh oui, j'ai cousu une nouvelle balle de préhension ! C'est une balle que j'aime beaucoup, sa forme est originale et jolie, et elle permet aux petites mains dès 3 mois de la manipuler... Pour autant, je ne pensais pas en recoudre une de si tôt : non pas que ce soit si difficile, mais c'est répétitif, petit et donc fastidieux ! Mais quand j'ai vu qu'elle était mentionné sur la liste de naissance de ma filleule, je me suis dit que je ne pouvais quand même pas laisser quelqu'un d'autre en acheter une pour elle ! J'ai donc ressorti mes chutes de tissu (et, comme toujours, passé plus de temps à faire le choix des couleurs qu'à coudre !), mes rubans, et voilà ! Avez-vous remarqué que j'ai même glissé une petite étiquette-signature au nom de mon blog ? :-)

balle_prehension1

Autre petite particularité de cette balle : la maman de ma copine possède une brodeuse, je lui ai donc donné un morceau de tissu et demandé si elle pouvait me broder le prénom de ma jolie filleule. Il est donc noté sur 2 faces ! J'ai également glissé un grelot dans la bale, pour qu'elle fasse une douce musique lorsqu'elle est secouée. Quant au tuto, c'est une fois de plus celui de Mon bébé bio et moi que j'ai suivi.

balle_prehension4

Pour (re)voir mes autres balles de préhension, au crochet ou en couture, c'est ici !

Posté par Smurphy à 23:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 février 2019

Boîte à chaussures et bouteilles de lait pour une bricole façon Montessori

Ma Chouquette présentait un intérêt très prononcé pour les couleurs. C'est comme ça qu'il y a quelques mois, j'ai eu envie de lui bricoler un petit jeu récup' avec une boîte à chaussures et des bouteilles de lait. En vrai, j'y ai passé beaucoup plus de temps que je ne l'imaginais au départ : faire les trous pour passer les goulots des bouteilles, les fixer (et encore, malgré le méga gros scotch, ce n'est pas parfait, parfois, ça tombe...), peindre les bouchons, découper des ronds de couleurs avec ma machine Silhouette Portrait puis les coller... Après quelques heures, le résultat était là.

Il y a trois niveaux de jeux, si, si, carrément, c'est évolutif ! D'abord, ma Chouquette s'est entraînée à dévisser les bouchons...

boite4

Puis à les revisser, et en prenant en compte la couleur.

boite3

Ensuite, je lui ai proposé des gros pompons, pour qu'elle les mette dans la boîte en les faisant passer par l'ouverture de la couleur correspondante.

boite1

Même chose, avec des pompons plus petits...

boite2

Et pour finir, je lui ai présenté une pince en bois (qui sert normalement à récupérer les toasts dans le grille-pain sans se brûler !), il fallait qu'elle attrape les pompons avec et parvienne à les faire passer dans les ouvertures sans les faire tomber de la pince...

boite5

Ce jeu n'est pas parfait, la peinture s'écaille sur les bouchons. Et surtout, dans l'idéal, il y aurait une amélioration à y apporter : un système d'auto-correction, pour qu'elle puisse constater par elle-même si elle a entré les pompons dans les bonnes ouvertures. Là, ils arrivent tous en vrac dans la boîte... que Matilda adore ouvrir et renverser d'un coup pour recommencer le jeu ! Mais avec cette bricole, elle s'occupe seule pendant de longs moments (et maman s'occupe bien ensuite à ramasser les pompons qui ont roulé partout !!😝)

boite6

Posté par Smurphy à 22:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 février 2019

La bande prénom, façon Montessori

frise2

C'est une bricole cousue dont je suis plutôt fière que je vous présente aujourd'hui ! Une frise prénom, inspiration Montessori, réalisée pour la jolie Margaux (celle-là même pour laquelle j'avais créé les faire-part de naissance, j'ai l'impression que c'était hier, mais non, la minette grandit !). Cette excellente idée vient du livre Je fabrique mon matériel Montessori de Laurence Loiseau-David aux éditions de La Plage (dans lequel on trouve plein d'autres chouettes idées, j'ai des projets en attente... !).


frise1

Le principe est simple : on coud une carte par lettre du prénom (en glissant, à l'intérieur, un rectangle de cartoline pour rigidifier l'ensemble) et des moyens de fermetures tous différents, pour qu'il n'y ait qu'une seule façon d'assembler les lettres et de créer le prénom. Ca permet que l'enfant s'auto-corrige. J'ai adoré réaliser ce projet, cependant... pour une première, ça aurait été plus simple avec un prénom plus court !! Et oui, il a fallu trouver 6 systèmes de fermeture différents quand même ! En voici quelques détails :

frise4

Des boutons pression en résine, posés avec ma pince Kam. Ils ne sont pas si faciles que ça à clipser pour des petites mains... Des petites choses dont je ne connais pas le nom, en métal, on tourne pour "bloquer" la fermeture. Des boucles de salopette.

frise6

Une fermeture à glissière séparable.

frise7

Une bande scratch.

frise9

Des petits mousquetons, sans doute le plus difficile à manipuler pour les petits doigts !

 

C'est un super objet pour développer la motricité fuine de l'enfant, et une fois reconstituée, la bande peut faire une jolie déco de chambre !

frise3

Maria Montessori préconisait plutôt d'introduire les lettres cursives et minuscules en premier. Mais Laurence Loiseau-David explique qu'elle a fait le choix des lettres capitales majuscules parce que ce sont celles qui sont généralement vues en premier à l'école maternelle. Je partage cet avis, c'est pourquoi j'aia fait le même choix. J'ai choisi des tissus très vifs et colorés de mon stock. J'ai imprimé le prénom avec la police de caractère "Lazy sun" disponible gratuitement sur Dafont, je m'en suis servie de patron ensuite pour faire mes appliqués : j'ai eu quelques suées mais je suis ravie du résultat !!

Avant d'offrir ce cadeau à la grande Margaux pour ses 4 ans, je l'ai fait tester à ma Poulette (de 6 ans). Le résultat en images vaut plus que tous les longs discours (la vidéo a été accélérée 2 fois, c'était un peu longuet à regarder sinon... !)... :

 

Posté par Smurphy à 23:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 novembre 2018

Le retour de la balle de préhension au crochet !

Elle a été commencée début juillet, dans notre mobil-home de vacances... Et comme je déteste crocheter de façon répétitive, et qu'il n'y a rien de plus répétitif qu'une balle de préhension, il m'aura fallu des mois pour en venir à bout !! Je l'ai donc terminée hier soir, offerte ce midi (il était donc temps de la finir, hein !) et je la publie ce soir, en un temps record en revanche !!

balle_prehension1

C'est ma troisième balle de préhension au crochet, je vous avais montré mes deux premières ICI. Il m'aura fallu du temps avant de trouver le courage de m'y remettre ! Mais j'adore le rendu, ça vaut le coup d'y passer un peu de temps il faut le reconnaître...

balle_prehension2

J'ai choisi cette fois-ci 6 couleurs différentes, les mêmes que celles de mon cube d'activité, j'aimais ce côté très coloré qui me rappelle les jouets en bois de la marque Grimm's. Seule grosse frustration : j'ai commencé mes triangles dans ce même violet, mais je n'en ai pas eu assez pour finir le quatrième... et ils ne vendent plus cette nuance à Phildar. J'ai racheté du violet, mais il n'y en avait qu'un plus foncé, qui me plaît beaucoup moins. Dommage !

balle_prehension3

Le tuto de cette balle est sur le blog de Look what I made, pour un crochet n°4. J'ai réalisé les miennes avec un crochet n°3, je vous ai donné la marche à suivre sur mon premier article !

Posté par Smurphy à 22:44 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 août 2018

Lettres rugueuses à la manière de Maria Montessori

C'est une bricole réalisée il y a un an et demi que je prends enfin le temps de vous présenter aujourd'hui !! Comme vous le savez si vous suivez un peu mon blog, j'ai découvert la pédagogie Montessori à la naissance de Matilda, et j'aime m'en inspirer pour proposer des activités à mes filles.

Wendy s'intéresse depuis longtemps déjà à la lecture et à l'écriture. C'est assez naturellement que j'ai cherché comment je pouvais lui faire des lettres rugueuses à la manières des lettres Montessori.

lettres_rugueuses2

Je dis bien "à la manière de" car les miennes ne respectent pas tous les critères de celles que l'on trouve dans le commerce. En général, elles sont vraiment rugueuses, découpées dans du papier abasif. C'est en voyant un coffret Montessori dans un magasin que m'est venue l'idée de découper les miennes dans du simili cuir blanc acheté à Mondial Tissu.

lettres_rugueuses1

La réalisation a été plutôt simple : j'ai coupé des feuilles A4 en deux, je les ai plastifiées. J'ai découpé le simili cuir à l'aide de ma machine de découpe, la Silhouette portrait, après avoir téléchargé la police d'écriture Cursive sur Dafont. J'ai collé les voyelles sur des feuilles bleues, les consonnes sur des roses (là non plus je n'ai pas respecté le vrai code couleur Montessori, elles sont d'un bleu plus foncé et rouge normalement... mais je ne suis pas sûre que ça change grand chose...). Pour finir, j'ai dessiné au feutre indélébile le sens de tracé des lettres, le point de départ est indiqué par un gros point à l'extrémité de la flèche, et si besoin des chiffres indiquent dans quel ordre tracer les différents éléments qui composent la lettre :

lettres_rugueuses5

Le seul bémol dans tout ça, c'est que j'ai collé les lettres à la glue, mais qu'elles ont tendance à se décoller à plusieurs endroits... Simili cuir + glue + papier plastifié, ce n'est pas un mélange très efficace finalement ! Heureusement, Wendy en prend soin et les manipule avec beaucoup de douceur.

lettres_rugueuses3

Elle les avait laissé de côté depuis plusieurs mois, et les a ressorties il y a quelques jours, me rappelant que je n'en avais pas parlé sur mon blog. A quelques jours de son entrée au CP, elle aime essayer d'écrire des phrases et inventer des histoires, elle va les chercher lorsqu'elle a un doute sur la façon de tracer certaines lettres. Ca ne lui donne pas de réponse sur la façon d'écrire les mots, ce que je trouve très drôle !!

lettres_rugueuses6

Et pour ranger tout ce petit matériel, Wendy a cousu avec moi une jolie pochette ! Un projet tout simple puisqu'il s'agit d'un simple rectangle replié sur lui-même, mais elle était très fière de participer et ça nous a fait un chouette moment toutes les deux !

lettres_rugueuses4


15 août 2018

Ma Chouquette, 2 ans - #4 Le cadeau !

Et non, je n'en avais pas terminé avec les 2 ans de ma grande Chouquette ! Je clotûre la série avec le cadeau que je lui ai fabriqué tout exprès pour ses deux ans :-) Je vous montre ? En vidéo qui plus est !

Tout a commencé quand j'ai vu cette vidéo sur Facebook. J'ai tagué ma copine Fabia en lui disant quelque chose du genre : "On fait ça quand ?". Je lançais ça sur le ton de la plaisanterie, mais Fabia m'a prise au sérieux et répondu : "Oui, quand ?". C'est comme ça que notre projet commun était lancé... et comme nos deux petits derniers sont nés à quelques jours d'intervalle, on trouvait toutes les deux que ce serait un chouette cadeau pour leurs 2 ans. Je ne saurais plus dire quand nous avons commencé, chacune avait des projets en cours, il a fallu patienter un peu... mais nous n'avons pas vraiment eu de marge, il a fallu crocheter tous les jours ou presque ! Voilà comment ça s'est passé : nous nous mettions d'accord sur la face à crocheter, puis chacune avançait selon ses disponibiltés. La première qui avait terminé pouvait donner quelques indications à l'autre, car nous avons réalisé tout ça sans tuto, ou presque : j'ai trouvé ce blog qui détaillait avec beaucoup de photos la marche à suivre. C'est comme ça que nous avons réalisé qu'il nous faudrait une base, un cube en mousse à recouvrir pour qu'il soit bien rigide. Nous en avons trouvé un sur Amazon, mais en polystyrène. Et, enfin, nous avons pu nous mettre au boulot !

cube1

La toute première face que nous avons réalisée est celle avec les 4 poches dans lesquelles il faut glisser les 4 billes. Cette face nous a demandé presque autant de temps de démontage que de crochet parce qu'il a fallu trouver de combien de mailles nous avions besoin pour obtenir la taille exacte des faces du cube, puis quelques essais ont été nécessaires pour obtenir des poches un peu bombées. Après coup, je trouve qu'elles auraient mérité d'être un peu plus grandes, ça aurait été plus simple à manipuler pour Matilda, même si c'est l'une des deux faces du cube qu'elle préfère (la seconde, c'est celle avec le tunnel) !

cube2

Ensuite, nous avons parfois suivi les propositions de la vidéo initiales, parfois cherché d'autres choses à faire. Par exemple, la face à lacer n'est pas la même. J'ai utilisé des anneaux de porte-clé que j'ai recouverts. Je ne sais malheureusement plus où j'ai trouvé cette proposition, mais je la trouvais vraiment sympa ! Même chose pour la face avec la pomme dans laquelle il faut faire passer une perle.

cube3

Je me suis inspirée de la page d'un quiet book pour ma face avec les perles. Je n'aimais pas le rendu de mes nuages lorsque je les faisais au crochet, alors j'ai choisi de les découper dans de la feutrine, et je suis très satisfaite du résultat ! Malgré tout je dois avouer que je regrette de ne pas avoir doublé les fils qui passent dans les perles... Matilda ne "caresse" pas les perles, elle ne les fait pas glisser pour les compter, elle a plutôt tendance à tirer dessus, ce qui me fait pâlir à chaque fois !

Et pour la toute dernière face, nous voulions bien évidemment un tunnel avec une surprise cachée à l'intérieur, comme dans la vidéo initiale !! Pour tout vous dire, la vraie galère ça a été de creuser notre cube, ça a mis du polystyrène partout ! Papa Poule m'a bien aidé sur ce coup-là, il y a été carrément à la perçeuse... ! Ensuite, je n'ai pas suivi le pas à pas qui était proposé dans le tuto que j'avais trouvé. J'ai d'abord crocheté ma face, en faisant les lignes de demies brides. Arrivée à 1/3 de la hauteur, j'ai continué juste sur une bande. J'ai fait une autre bande de l'autre côté, puis je les ai rassemblées par des mailles en l'air, de façon à avoir une face avec un trou au milieu... je ne sais pas si je suis bien claire, les photos seront sans doute bien plus parlantes ! J'ai ensuite fait mon tunnel, qui n'est du coup pas rond mais bien carré. Fabia a procédé en sens inverse : elle a commencé par le tunnel, qu'elle a fait rond, avant de faire la face. Nous avons fini en crochetant une petite porte pour refermer l'ouverture.

cube4

C'est une petite abeille qui se cache dans ce tunnel ! Réalisée d'après le tuto de Cologurumi. J'ai trouvé dans mon stock un bouton en forme de fleur, j'ai crocheté des petites feuilles sur le lien qui unit l'abeille au bouton.

cube5

Bravo si vous avez eu le courage de lire tout cet article !! J'ai donné beaucoup de détails, c'est vrai, mais c'est parce que j'ai vraiment aimé faire ça en commun avec mon amie, c'était très sympa de se motiver et d'avancer ensemble ! Je vous laisse aller découvrir la version de Fabia sur son blog, vous verrez que c'est une réussite de son côté aussi. Nous sommes fières d'aoir pu offrir un cadeau personnalisé à nos enfants !!

matilda

Fabia, on se relance dans un projet commun quand tu veux !

matilda2

Posté par Smurphy à 23:35 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 février 2017

Une balle de préhension, encore !

Après la balle de préhension crochetée, voici la balle de préhension cousue ! La balle cousue est la plus répandue. Je n'avais jamais essayé, mais les différentes versions vues sur la toile me donnaient envie d'essayer et c'est ma copine Fabia qui m'a poussée à me lancer (elle réalisait la sienne en même temps, on se tenait informées de l'avancée de nos projets ! Elle m'a devancée, et de loin... !)

Je voulais que cette balle soit vraiment différente de celle au crochet, tant qu'à faire. Et j'ai vu la version de Petits D'om (dont j'adore le blog, n'hésitez pas  y faire un tour !) qui m'a complètement tapé dans l'oeil : plein de couleurs et de textures différentes ! Ca changeait de ce qu'on avait l'habitude de voir. Alors je suis partie sur la même idée. Pour le montage, j'ai suivi le tuto de Mon bébé bio et moi, j'ai trouvé cette méthode très pratique en effet !

Et voilà le résultat :

balle_prehension_couture2

J'ai pioché dans mes chutes de tissus, il y avait de quoi faire ! C'est rigolo de retrouver des morceaux de différents projets couture. J'ai varié les couleurs, mais aussi les textures : éponge, simili cuir, minkee à côtes, velours, et quelques petits rubans glissés ça et là ! En revanche, ni grelot, ni papier crissant, cette balle est silencieuse, on varie les plaisirs par rapport à la précédente !

balle_prehension_couture

Je suis plutôt contente du rendu, et ravie de voir que ma Chouquette semble l'apprécier aussi (en particulier les petits rubans qui demandent de la précision pour être attrapés, hihi ! Elle a le même tic que moi la pauvre minette : elle tire la langue quand elle se concentre !)

balle_prehension_couture3

Enregistrer

Posté par Smurphy à 23:17 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 février 2017

Montessori, quand tu nous tiens !

Il y avait longtemps que je vous avais parlé de la pédagogie Montessori !

L'un des objets Montessori le plus répandu sur les blogs DIY ("Do It Yourself" : faotes-le vous-même) est la fameuse balle de préhension. Généralement, elle est cousue... Mais lorsque j'en ai vu une version crochetée sur le blog Look what I made, j'ai immédiatement craqué, et j'en ai fait une pour ma Chouquette (dans les tons roses, raccord avec toute la précédente déco...)

prehension_rose2

Principaux avantages à cette version au crochet :

- Je pouvais la bricoler pendant mes trajets de train et métro (la machine à coudre dans le train, je n'ai jamais tenté, allez savoir pourquoi...)

- Les différentes parties ne sont pas toutes cousues entre elles. La balle peut donc se démonter, pour être assemblée différemment ensuite... Autrement dit, c'est un jouet évolutif qui peut plaire aux plus grands (ma Poulette de presque 5 ans passe encore du temps à essayer d'assembler la balle... et c'est loin d'être gagné à tous les coups !). Les photos parleront d'elles-mêmes : vous pouvez voir les trois parties séparées, puis deux autres manières de former la balle.

prehension_rose1

J'ai mis des grelots (coincés avant dans des petites pochettes, pour être sûre qu'ils ne s'échappent pas) dans les triangles violets et du papier qui fait scritch scritch dans les roses vifs. Rien dans les autres. Ainsi les trois morceaux sont différents, en couleurs et en bruit !

prehension_rose

Cette balle me plaisait tellement que je me suis dit qu'il fallait absolument que je partage cette découverte avec Fabia, qui est elle-même accro à son crochet. J'en ai donc fait une deuxième, pour son petit loup. Aux couleurs de sa chambre à lui, dans les tons orange donc. 

prehension_orange

Le tuto du blog Look what I made est en angais mais très simple à suivre car on a le compte des mailles à la fin de chaque rang. Cependant, il est prévu pour un crochet n°4. J'ai voulu utiliser majoritairement du fil de coton de mon stock, or il se crochetait en 3, j'ai donc modifié un peu le tuto pour l'adapter (sinon la balle aurait été vraiment petite :

  • Pour les TRIANGLES, le tuto original préconise 10 rangs, je suis allée jusqu'à 15, en poursuivant de façon logique :
    rang 11 : 1 augm., ms dans les 9 m suivantes *3
    rang 12 : 1 augm., ms dans les 10 m suivantes *3
    rang 13 : 1 augm., ms dans les 11 m suivantes *3
    rang 14 : 1 augm., ms dans les 12 m suivantes *3
    rang 15 : 1 augm., ms dans les 13 m suivantes *3

  • Pour les BANDES DU DESSUS, j'ai fait comme indiqué jusqu'au rang 5 puis j'ai poursuivi les augmentations jusqu'à obtenir 10 mailles.
    Ainsi, au rang 6, j'ai fait 1 augm., 1ms dans les 4 mailles suivantes, 1 augm. (= 8 m) /
    rang 7 : 1 ms dans chaque maille (8) /
    rang 8 : 1 augm., 1 ms dans les 6 mailles suivantes, 1 augm. (10) /
    rang 9 : une ms dans chaque maille (10).
    du rang 10 au rang 13 : comme prévu dans le tuto, j'ai fait 4 rangs de ms (10 m toujours) avant d'entamer les diminutions :
    rang 14 : 1 diminution, 6 ms, 1 diminution (8)
    rang 15 : une ms dans chaque maille (8)
    rang 16 : 1 diminution, 4 ms, 1 diminution (6)
    rang 17 : 1 ms dans chaque maille (6)
    rang 18 : 1 diminution, 2 ms, 1 diminution (4)
    rang 19 : 1 ms dans chaque maille (4)
    rang 20 : 2 diminutions (2)
    rang 21 : 1 ms dans chaque maille (2)
    rang 22 : 1 diminution (1)
    Sans couper le fil, reprendre à partir du rang 1 du tuto original jusqu'au rang 22 de ce tuto, trois fois.

Enregistrer

Posté par Smurphy à 21:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 octobre 2016

Le mobile des danseurs (méthode Montessori)

Voici le dernier des quatre mobiles Montessori : le mobile des danseurs ! Il est constitué de quatre silhouettes découpées dans du papier holographique ou un papier qui reflète la lumière. Chaque personnage est constitué d'un ovale pour la tête, une courbe pour les bras et une autre pour les jambes, ces trois éléments sont reliés entre eux par un petit fil de nylon. Deux des personnages sont attachés sur une baguette de 15 cm de long, deux autres bonshommes sur une autre, et ces deux baguettes sont suspendues à une troisième de 30 cm.

J'adore le papier holographique, mais à cette période de l'année, c'est une vraie galère pour en trouver !! Du coup j'ai fait un côté des personnages en papier miroir (j'ai trouvé un rouleau de vinyl miroir dans une solderie) et un côté en papier ultra pailleté rose (un papier cartonné autocollant Toga). Aux couleurs de la chambre, donc ! Enfin, j'ai suspendu une perle sous chaque personnage, pour la touche girly (des fois que le rose paillettes ne suffise pas !) chic.

danseurs0J'ai vectorisé les formes de ces personnages dans le logiciel Silhouette Studio pour ensuite les découper avec ma machine. Le papier autocollant m'a vraiment fait gagner du temps ! C'est un mobile très léger et aérien, j'aime beaucoup le regarder, je le trouve apaisant !

danseurs4

Alors que j'avais déjà commencé à réaliser ce mobile gris et rose, j'ai trouvé chez Action un rouleau de papier cadeau holographique ! La tentation était trop forte, j'ai décidé de réaliser un second mobile. D'un côté le même papier miroir que le précédent mobile, et de l'autre, le papier cadeau.

danseurs3

J'aime beaucoup ce papier qui renvoie des éclats aux couleurs de l'arc-en-ciel quand le soleil s'y reflète et donne aux personnages des airs d'Arlequin avec tous ces losanges colorés !

danseurs1

Deux mobiles des danseurs, c'est bien, mais que faire du deuxième... ? J'ai piqué l'idée de Fabia qui nous avait présenté il y a quelques semaines le tipi réalisé pour son fils. J'ai adoré le principe et le rendu ! J'ai donc acheté trois manches à balai, et voilà. En plus on pourrait croire que le tapis d'éveil était prévu pour : je peux glisser deux des pieds du tipi dans les anses prévues pour l'arche, et le troisième dans la poignée de transport. Parfait !

danseurs2

Comme ça, ma Chouquette a un mobile dans l'espace Montessori que j'ai aménagé dans sa chambre (je vous en parlais ICI) et un autre lorsque nous sommes au rez-de-chaussée !

Quand à son espace Montessori justement, le miroir lui plaît beaucoup, et moi j'adore la voir s'éclater en observant son reflet !!

miroir_montessori

Enregistrer

Enregistrer

Posté par Smurphy à 00:05 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 octobre 2016

Memory sonore et plateau de semoule (pédagogie Montessori) + tuto !

A la naissance de ma Chouquette, on m'a offert un ouvrage dont je vous ai déjà parlé plusieurs fois : 60 activités Montessori pour mon bébé : préparer son univers, l'éveiller et l'aider à faire seul de Marie-Hélène Place (éditions Nathan). C'est avec ce livre que j'ai découvert la pédagogie Montessori, que je ne connaissais pas du tout. Je me suis alors aperçue que c'était très tendance en ce moment, on n'en parle partout ! Si ça me plaît, ce n'est pas parce que c'est la mode actuelle mais parce qu'en plus de trouver les propos très intéressants, j'aime le fait qu'on peut fabriquer soi-même du matériel Montessori ! Et comme cette pédagogie n'est pas destinée qu'aux bébés, je m'y suis intéressée aussi pour ma grande Poulette...

Voici donc ce que nous avons bricolé toutes les deux (et que vous pourrez très facilement reproduire à la maison) : j'ai récupéré des boîtes jaunes de surprises Kinder et proposé à Wendy de chercher avec quoi on pourrait les remplir. Je lui ai dit qu'elle pouvait aller chercher dans le placard à épicerie. C'était très sympa de la voir faire des propositions ("Et si on mettait du lait ?"... elle a aussi eu des idées plus réalisables !). Finalement elle a rempli :

  • 2 boîtes de trombones
  • 2 boîtes de sucre
  • 2 boîtes de gros sucre (celui qu'on met sur les chouquettes)
  • 2 boîtes de macaronis
  • 2 boîtes de grelots (je fais bien de garder ceux des petits lapins chaque année à Pâques !)
  • 2 boîtes de farine

C'est elle qui a rempli les boîtes : parfait pour exercer la motricité fine ! Et pour finir, elle a collé un ruban de masking tape rose pailleté autour de chaque boîte, pour le côté joli et girly ! J'avais mis un point de glue pour fermer les premières boîtes, mais, en fait, je n'ai pas l'impression que ce soit utile : elle ne cherche pas à les ouvrir et tant bien même, elle n'y arrive pas !

memory_sonore

Voilà comment nous avons obtenu un jeu de memory sonore ! Pour l'instant, Wendy joue sans règle : elle secoue une boîte, puis une autre, et une autre, jusqu'à ce qu'elle trouve la bonne. Par la suite, l'idée c'est de disposer les boîtes sur un plateau et de jouer chacun son tour, en retenant les sons entendus (mais c'est loin d'être simple ! C'est pour ça que je pense que c'est une bonne chose qu'elle se familiarise avec les sons d'abord). Pour le rangement, j'ai trouvé une boîte avec un couvercle transparent, c'est parfait !

memory_sonore2

Quelques remarques : les trombones et les macaronis font sensiblement le même bruit, si ce n'est que les premiers ont un tintement métalique mais qui n'est pas si facile à entendre ! Même moi j'ai souvent un doute. Du coup, on a mis les macaronis dans deux boîtes jaune clair et les trombones dans des boîtes jaune-oranger, comme ça on sait que lorsque le son est proche, il faut que les boîtes soient de couleur identique pour être sûr d'avoir trouvé la bonne paire. D'autre part, la farine est intéressante : quand on secoue la boîte, on sent bien qu'il y a quelque chose à l'intérieur, mais on n'entend aucun bruit, c'est la boîte silence ! Ma seule réserve, c'est que je n'ai pas encore trouvé comment mettre en place un système d'auto correction pour que Wendy puisse vérifier par elle-même qu'elle a les bonnes paires. Si je mets des gommettes, c'est trop visible...

Nous n'avons plus de boîtes pour l'instant, mais nous avons déjà prévu des lentilles pour une prochaine fois. Et nous cherchons d'autres idées...

Deuxième jeu Montessori maintenant : le plateau de semoule. C'est un grand classique... Wendy a adoré jouer au sable cet été, et je pense que ça lui rappelle ça. Je sais qu'elle a des plateaux de semoule à l'école et elle adore ça, elle m'en parle souvent. C'est très facile à mettre en place : il suffit d'acheter de la semoule fine et de la verser dans un plateau. J'ai choisi pour ma part une boîte, comme ça je peux la refermer facilement pour la transporter et ranger ensuite. Souvent, l'enfant est invité à tracer des formes dans la semoule avec son doigt. C'est ce que j'ai suggéré à Wendy de faire, mais elle est vite passée à autre chose. Je lui avais aussi mis à disposition deux bouteilles de Yop (vides et nettoyées, bien sûr !) et une cuillère en plastique (qui venait d'une boîte de lait en poudre). J'ai tout de suite vu que ça l'emballait plus : elle a commencé à remplir une bouteille avec la cuillère...

semoule1

Puis c'est là que c'est devenu intéressant : d'elle-même, Wendy est allée dans la cuisine chercher une autre cuillère, une pour les premiers petits pots de bébé. "C'est plus facile avec celle-là maman, ça rentre mieux". Un peu plus tard, elle essayait de transvaser la semoule d'une bouteille à l'autre...

semoule2

Elle a fait d'autres jeux que je n'ai pas pris en photo (je ne voulais pas me montrer trop intrusive... C'est l'un des principes de la pédagogie Montessori : rester en retrait et laisser faire l'enfant) : elle s'est beaucoup amusée à cacher bouteille, cuillères ou bouchons de bouteille dans la semoule et à me demander ensuite de deviner où c'était. Elle s'est vite rendue compte que j'avais plus de mal à trouver les bouchons que les bouteilles...

Tout cela lui a beaucoup plu et l'a occupé près de trois quarts d'heure (et encore, c'est moi qui ai mis fin à l'activité pour aller à la douche !). C'est une activité vite rangée, mais il faut prévoir l'aspirateur à portée de main... Même si le fait d'avoir mis la bopite dans un plateau a limité la casse, il y en a eu beaucoup à côté !

semoule3

Enregistrer

Posté par Smurphy à 11:26 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,