07 décembre 2019

Une jambe cassée pour Tobie !

Parce que la chambre de Chouquette ressemble à ça...

jambecassee1

... un accident est arrivé cette nuit !

jambecassee4

jambecassée2

jambecassee3

 

Pauvre Tobie !!

 

jambecassée2

Posté par Smurphy à 18:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 décembre 2019

Tobie le gourmand

6 décembre : Quand on est petit, on trouve des stratagèmes...

gourmand

 

Oh ! Le gourmand !

gourmand1

Posté par Smurphy à 21:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 décembre 2019

Tobie fait du crochet

5 décembre : Eh bien, Tobie n'a pas dû beaucoup dormir cette nuit !!

crochet2

Un crochet à la main, des pelotes (un peu emmêlées... !) autour de lui, il a confectionné non pas un mais 4 pulls fr Noël, chaque membre de la famille est habillé !

crochet1

Les Poulettes étaient impatientes de découvrir les motifs des pulls... et folles de joie en constatant que les 4 étaient lumineux !! Elles les ont immédiatement portés, et Matilda a passé la journée à dire aux gens : "C'est Tobie qui m'a fait mon pull. Tobie c'est notre lutin." Bin ouais. Normal quoi !

pulls

Posté par Smurphy à 22:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 décembre 2019

Tobie emmêlé

4 décembre : nous n'avons pas bien compris comment Tobie en est arrivé là, mais nous l'avons retrouvé dans une bien fâcheuse posture...

suspendu1

 

Suspendu depuis le haut de l'escalier et emmêlé dans ce jouet dont je ne connais pas le nom, mais avec lequel il avait déjà joué l'année dernière !

suspendu2

 

La réaction de ma petite Chouquette ? "Oh nooooon, mais comment il va faire pour sortir ??". Bon, à suivre demain matin : on verra s'il a réussi à s'extirper de là-dedans... !

 

Posté par Smurphy à 22:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 décembre 2019

Tobie illumine les toilettes

3 décembre : à première vue, pas de trace de Tobie. Et puis, à travers la porte entrebaillée des toilettes, une étrange lueur rouge, presque inquiétante...

toilettes1

toilettes2

Le père Noël va-t-il déposer les cadeaux au pied des toilettes cette année ??

Posté par Smurphy à 22:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Noël avec les Gruffalo

Le calendrier Harry Potter terminé, je me suis attaquée au calendrier Gruffalo. J'étais très juste en délais : il m'avait fallu 2 semaines et un jour pour réaliser le premier et il ne me restait plus qu'une semaine pour le second !

Pour reproduire la couverture, j'ai procédé de la même façon que pour le calendrier Harry Potter j'ai d'abord imprimé l'image de la couverture aux bonnes dimensions (sur 2 feuilles que j'ai ensuite assemblées) et à l'envers. J'ai ensuite décalqué le dessin, ce qui était assez long car cette couverture est pleine de détails ! J'ai retourné la feuille de calque pour la poser sur le dessus de la boîte du calendrier en bois. Et j'ai repassé sur tous les traits, en appuyant un peu : le dessin s'est alors reporté sur le bois :

calendrierA

Ensuite, j'ai repassé les lignes au feutre Sharpie noir. Je pensais d'abord le faire avec un Posca pointe fine, mais le bois buvait l'encre et ce n'était pas joli, alors que l'effet était beaucoup moins important avec le feutre Sharpie !

calendrierB

Je suis ensuite passée à la mise en couleurs : j'ai utilisé de la peinture acrylique. J'ai regardé l'heure : il m'a fallu 3 heures rien que pour mettre toute la couleur, mais c'est parce que je n'ai pas du tout l'habitude de peindre, ce n'est pas un loisir qui m'a attirée jusqu'ici, donc je n'avais aucune pratique. Que ce soit pour ce calendrier ou pour le Harry Potter, je suis contente d'avoir réussi à jouer sur les dégradés et les nuances ! J'ai une fois de plus utilisé de la peinture 3D pour écrire le titre.

calendrier1

Pour un effet livre, à nouveau, le titre est écrit sur le dos. J'ai découpé dans du vinyl un pochoir, avec la Silhouette portrait, pour ensuite le recourir de peinture argentée. La quatrième de couverture est identique à celle du véritable album, sauf que cette fois-ci je n'ai pas mis de texte, ça ne m'a pas semblé utile puisqu'il y avait une illustration sur toute la surface.

calendrier2

A l'intérieur, j'ai repris l'illustration d'une double page de l'album pour décorer les cases. J'ai mis les chiffres dans le bon ordre cette fois-ci : Matilda ne sait pas encore les reconnaître, il n'y avait donc pas d'intérêt à ce qu'elle cherche chaque jour. En revanche, je voulais qu'elle puisse visualiser le temps restant avant Noël. Elle a bien compris qu'on commençait avec la case en haut à gauche et que lorsqu'on serait arrivé à celle en bas à droite, ce serait Noël.

calendrier4

Enfin, les scénettes. J'ai collé au fond un papier blanc que j'avais peint (je trouvais ça plus facile que de peindre directement dans la boîte). J'y ai représenté les sapins que l'on voit régulièrement dans l'album. J'ai réutilisé les personnages en Fimo que j'avais modelés pour les gâteaux d'anniversaire de Matilda (gain de temps et utilité trouvée pour eux ! Ils trainaient dans une boîte depuis 6 mois sans que je trouve quoi en faire).

calendrier5

J'ai ajouté quelques éléments représentant la forêt : feuilles, pomme de pain, rondins de bois et surtout, indispensable noisette ! Enfin, j'ai ajouté un sapin, enneigé cette fois. Et j'ai également ajouté de la lumière !

calendrier7b

Et voilà le résultat dans son ensemble :

calendrier3

La réaction de ma Chouquette en découvrant ce calendrier a compensé d'un coup le manque de sommeil accumulé ! 😍

Quant à moi, j'aime beaucoup le fait que ces deux calendriers, alors qu'ils ont le même support de base, ont un rendu et aussi des techniques complètement différents !

Quant au contenu du calendrier, je l'ai voulu encore un peu plus zéro déchet que les années passées... Au lieu d'acheter des petits chocolats individuels, je les ai faits ! C'est vraiment zéro déchet parce que je n'ai même pas acheté le moule, je l'ai emprunté à la bibliothèque, si, si ! Il s'agit du moule de la marque Scrapcooking.

moule-silicone-chocolats-de-noel

Je n'ai pas été jusqu'à me préoccuper du tempérage du chocolat, si bien qu'ils ne sont pas tous brillants, mais les poulettes s'en fichent et découvrent la forme du chocolat avec plaisir le matin ! Et avec ça, elles ont chaque jour un "bon pour", comme l'an dernier. Activités, moments en famille, petits privilèges exceptionnels... Pour en savoir plus, vous pouvez me suivre sur mon compte Instagram, où je poste chaque jour la photo du bon pour !

Premier Noël à Poudlard

Hier, je vous expliquais que notre lutin avait fait son grand retour à la maison, et qu'en même temps que lui, les filles ont découvert leurs calendriers de l'avent. Cette année, je les avais préparés dans le plus grand secret (ce n'est pas toujours le cas), ils m'ont demandé chacun des heures et des heures de travail (j'ai essayé d'estimer, je pense qu'on est autour de 25/30 heures par calendrier... je suis cinglée !). En les découvrant le 1er décembre, Matilda en a déduit que c'était Tobie le lutin qui les avait apportés !

Je n’avais pas prévu de leur faire un nouveau calendrier, je pensais réutiliser un de ceux des années passées (je commence à en avoir pas mal il faut dire… !). Et puis Wendy a découvert le premier roman d’Harry Potter et elle est devenue carrément accro, aux personnages, à l’histoire, à l’univers. J’ai commencé à chercher sur internet des modèles de calendrier de l’avent DIY Harry Potter. Mais je n’ai rien trouvé… Il y a plusieurs modèles commercialisés, en vente dans les librairies, mais la toile n’offre pas beaucoup d’inspiration quand il s’agit de les faire soi-même. J’ai donc laissé l’idée de côté...

...jusqu’à ce que, la première semaine de novembre, je me balade dans les allées de Cultura, et je tombe sur un modèle de calendrier en bois. J'y ai immédiatement vu le représentation d'un livre : il s'agissait d'une boîte qui se posait verticalement, qui était fermée et qu'on devait ouvrir pour découvrir 24 petites boîtes et deux scénettes. Le support était tout prêt, il n’y avait « plus qu’à » le customiser. J’insiste sur les guillemets, parce qu'en réalité, j'ai tout de suite vu la masse de travail que ça représentait : ça signifiait décorer le devant, le derrière, les côtés, puis, à l'intérieur, les boîtes et les scénettes qu'il fallait aussi réaliser. Il me restait à peine plus de 3 semaines et ce n'était clairement pas raisonnable. D'autant plus que j'ai 2 filles, et que, si l'une est fan d'Harry, l'autre, comme vous le savez maintenant, n'en voit que pour le Gruffalo, qui est un livre aussi donc forcément, le support était parfait là encore... J'ai écouté ma raison, je n'ai rien pris. Et puis j'y suis retournée le lendemain, et là, j'ai acheté 2 modèles... !!

Comme je m'y attendais, j'y ai passé un temps fou, je ne savais pas trop où j'allais mais j'y allais, et je peux vous dire que je n'ai pas été raisonnable sur mes heures de coucher ! Voici donc le premier des calendriers : Harry Potter.

calendrier5B

J'ai repris exactement le modèle de la couverture du livre de poche. C'est une vieille édition, celle que j'avais dans ma bibliothèque, il y a eu de nombreuses autres versions depuis mais je voulais garder celle que Wendy a eu en main. J'ai juste apporté 2 modifications : le ciel est + gris que vert et est parsemé de flocons, pour rappeler l'hiver, et Hermione tient dans ses bras non pas un livre, mais un cadeau ! Le titre est écrit avec de la peinture dorée 3D. J'ai pensé après coup que j'aurais pu dessiner une silhouette de père Noël plutôt que de sorcier qui vole sur son balai en arrière plan, et puis finalement, c'est bien comme ça : le père Noël, ça dénote avec l'univers Harry Potter !

Et donc, qui dit livre dit dos du livre : j'ai créé un pochoir découpé dans du vinyl avec ma machine de découpe la Silhouette Portrait. J'ai d'abord peint le dos en noir, puis posé le pochoir dessus et enfin peint sur le pochoir avec de la peinture dorée. On laisse sécher, on retire le vinyl et voilà !

calendrier2

Enfin, sur la quatrième de couverture du roman original il y a très peu de dessins, l'essentiel étant occupé par le résumé du livre. J'ai donc reproduit le même Harry Potter, puis écrit un résumé. Mais je ne l'ai pas repris tel quel, j'ai en fait recopié tout le passage du roman qui décrit le matin de Noël, la première année d'Harry à Poudlard !

calendrier7

Et si je voulais recopier ce passage, c'est parce que c'est exactement la scène (du film) du matin de Noël que j'ai représentée à l'intérieur du calendrier :

calendrier8

Les 2 scénettes se passent dans la salle commune de Gryffondor : j'ai trouvé dans mon stock un papier de la couleur idéale, avec des motifs de Noël assez discrets. Pour les côtés de la salle, un autre papier de mon stock, qui donne une impression de doré / lumineux. Et pour le sol, un papier (toujours de mon stock !) qui représente des lattes de parquet ! Idéal ! J'ai découpé dans du papier doré pailleté une silhouette de tête de cerf pour "habiller" le mur.

Harry et Ron portent les pulls tricotés par Molly Weasley. J'ai choisi de les représenter comme dans les films, avec la lettre de leur prénom dessus (dans le livre, seuls les pulls des jumeaux Fred et George ont des lettres !). Ils sont à côté d'un grand sapin, toujours comme dans les films, il y a partout à Poudlard des sapins majestueux ! Et je suis particulièrement contente d'avoir réussi à mettre de la lumière (grâce à une guirlande de leds). Enfin, détail qui a toute son importance : Harry tient entre ses mains la cape d'invisibilité, qu'il a reçue pour ce premier Noël à Poudlard, et qui est décrite comme un morceau de tissu aux reflets argentés !

Enfin, j'ai customisé les cases avec les restes des papiers que j'ai coupé à la forme adéquate avec la Silhouette Portrait. Je les ai collés puis, sur les dorés, j'ai ajouté des images symboliques de l'univers Harry Potter (toujours découpées avec la même machine, dans du vinyl). Dernier détail : les chiffres. Découpés dans du vinyl noir ou dans du papier doré pailleté, avec la police de caractères Harry Potter disponible gratuitement sur Dafont.

calendrier9

Wendy a su reconnaître tous les éléments, à part le symbole des reliques de la mort (le triangle dans lequel se trouvent un rond et un trait vertical), je lui ai expliqué qu'elle découvrirait la signification plus tard dans les romans.

Et donc, la vue dans son ensemble, la voici !

calendrier1

J'en suis réellement contente, parce que le rendu est comme l'image que j'avais dans la tête, ce qui n'est pas souvent le cas ! Wendy a réellement apprécié ce calendrier, et surtout elle était ravie de comprendre tous les petits détails. Autrement dit : mission accomplie !

Petit détail rigolo : alors que je bricolais ce calendrier, je me disais que je ne pourrais pas participer au concours Cultura cette année, contrairement à l'an passé, parce que le thème ne serait certainement pas "Harry Potter" ! Et quelques jours plus tard, j'ai découvert que le thème était réaliser calendrier de l'Avent ainsi qu'une décoration à l'intérieur et/ou autour du calendrier. Pile ce que je faisais ! J'ai donc participé cette année encore, mais le nombre de participations est impressionnant, la concurrence est rude !

Je vais de ce pas rédiger l'article au sujet du calendrier Gruffalo de Matilda, et je vous expliquerai cette fois comment j'ai fait pour reproduire la couverture. Je vous dévoilerai aussi ce que contiennent les petites cases ! A tout de suite !

02 décembre 2019

Le retour de Tobie !

Le 15 novembre, les filles ont reçu un courrier du père Noël qui leur annonçait que Tobie, l'un de ses lutins, avait très envie de venir à nouveau nous rendre visite en décembre, parce qu'il s'était beaucoup amusé chez nous l'an dernier ! Si vous avez manqué ses aventures, vous pourrez les découvrir en cliquant ici.

Au cours des deux semaines qui ont suivi, Tobie a envoyé des cartes postales pour raconter son voyage depuis la Laponie Finlandaise jusqu'à chez nous ! Nous avons donc pu suivre son périple, en cherchant sur le globe ses différentes étapes : Russie, Biélorussie, Pologne, Allemagne et enfin, France.

Et hier, à notre lever, nous l'avons enfin retrouvé ! Il attendait sagement, assis sur la tringle à rideaux, comme l'an dernier. Matilda était euphorique, elle avait parlé de lui tout au long de l'année ! Wendy ne croit pas plus en la magie du lutin qu'au Père Noël, mais elle se prête au jeu quand même et propose même des idées de mises en scène, ce qui est très sympa aussi ! Pas de bêtise donc pour ce premier jour, c'est son arrivée qui crée l'événement. Mais c'est hier que les filles ont découvert leurs calendriers de l'avent, dont je reviendrai vous parler dans un autre article, et très logiquement, Matilda en a déduit que c'était le lutin qui les avait fabriqués !

2 décembre : Tobie attaque fort ! Notre sapin, que nous avions monté la veille, était trop nu pour lui. Il a donc décidé de le décorer... avec les culottes des filles !!

sapin1

L'an dernier, il l'avait paré de papier toilette... mais depuis, Tobie a acquis une conscience écolo plus aigue !

sapin2

A demain pour la suite des aventures !

Posté par Smurphy à 23:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 janvier 2019

L'album photo en tissu de Tobie

Ooooouuupsss !!! J'avais dit que j'avais terminé le chapitre Noël mais... j'avais oublié de vous montrer l'album photo que j'ai cousu ! Chaque année, je glisse dans les chaussettes de Noël des filles un cadeau fait main. J'ai cru avoir l'idée du siècle pour ma petite Chouquette quand j'ai pensé à lui faire un album photo des aventures de notre lutin. Elle qui aimait tant découvrir chaque matin quelle surprise il nous avait réservé, elle serait sans doute heureuse de feuilleter son album une fois que Tobie serait reparti avec le père Noël...

Dans ma tête, c'était facile : des carrés de tissu blanc cousus endroit contre endroit, retournés, à l'intérieur un carré de cartoline pour rigidifier la page, puis les photos imprimées sur du papier transfert et repassées sur les pages.

livre_lutin1

Dans les faits, ça a été l'enfer. Comme toujours au moment de Noël, j'étais à la bourre dans mes projets. J'ai fini la couture du livre le 24 décembre après-midi... Tout était imprimé, il ne restait plus qu'à repasser, puis coudre les pages ensemble pour les assembler. En dehors du fait que mon imprimante n'est vraiment pas géniale, et que du coup les photos sont de piètre qualité, le problème majeur a été à l'étape du repassage... voyez par vous-mêmes :

livre_lutin5

Sur les 3/4 des pages, impossibles de faire adhérer le papier transfert !! Lorsque je retirais la petite pellicule, la photo s'abîmait parce qu'une partie restait collée à la feuille de base. C'était moche, déchiré, rageant quoi. J'ai fini par lâcher l'affaire. Le 25 décembre au matin, ma Chouquette avait bien son livre dans sa chaussette, mais il n'était que partiellement assemblé et partiellement imprimé... Nul. Sauf que elle, elle ne l'a pas vu comme ça. Elle s'est écriée : "OUAIIIIS !!! LE LIVRE DU LUTIN !! 'GA'DE MAMAN !". Ca m'a fait fondre. Je lui ai expliqué que maman ne l'avait pas fini mais qu'elle le terminerait très vite.

Très vite... hmmm... je lui ai donné le 21 janvier. Ouais, ouais, ouais... Il faut dire que j'ai décousu les pages qui étaient assemblées, réimprimé des images pour recommencer puis redécoupé des carrés de tissus pour coudre de nouvelles pages. Je pense que le problème de mes photos venaient du fer à repasser et/ou de la table à repasser. Donc pour ce nouvel essai, j'ai repassé sur le tissu qui n'était pas encore cousu (pas d'épaisseur de cartoline donc), avec un fer premier prix (pas ma centrale vapeur) et directement sur mon bureau ! Ca a fonctionné. La qualité des photos reste bien médiocre cependant...

livre_lutin2

Le livre est donc terminé, mais vraiment pas aussi joli que je l'aurais voulu. J'espérais que les pages seraient un peu plus alignées...

livre_lutin3

Mais ma plus belle récompense, c'est de voir ma Chouquette le feuilleter et le commenter. Elle est ravie de ce cadeau. Je n'ai pas lutté pour rien !

livre_lutin4

Ceci dit, l'an prochain... j'achèterai un petit album photo déjà fait !!

Posté par Smurphy à 22:18 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 janvier 2019

Les étiquettes cadeaux 2018... et les emballages furoshiki et récup' !

Je vous avais dit que je reviendrais vous parler des cadeaux de Noël... et plus spécialement, de l'emballage des cadeaux ! Vous l'avez compris si vous suivez depuis quelques temps, sur ce blog ou sur ma page Facebook, je me sensibilise au courant "zéro déchet". Si on le prend au mot, c'est un objectif qui me semble bien difficile à atteindre. Mais je me dis que chaque petit pas est une bonne chose de faite ! Je vous avais donc parlé des lingettes lavables cousues pour ma petite Chouquette et des cotons démaquillants offerts à ma soeur, des emballages dans les boîtes de conserve (ici, ou ), de mon essuie-tout lavable ou encore de mes tawashis et, tout récemment, notre sapin en bois flotté...

J'avais déjà eu cette envie l'année dernière, sans trouver le temps de la concrétiser. Cette année, je m'étais fixé l'objectif de ne pas utiliser de papier cadeaux pour Noël. Tous les ans, on achète plusieurs rouleaux de papier, on emballe, c'est déballé en 2 secondes et c'est jeté... ce n'est ni écologique, ni économique ! Parallèlement à ça, j'ai vu grandir sur les réseaux et les blogs l'engouement pour le furoshiki, et je me suis dit que c'était vraiment la solution parfaite ! Vous avez eu un aperçu de mes essais avec Tobie le lutin.

cadeaux2

J'ai trouvé un très bon livre à la bibliothèque pour faire mes noeuds : Furoshiki : L'art d'emballer avec du tissu d'Aurélie Le Marec aux éditions Neva.

livre

Il propose plusieurs types d'emballages, permettant de ne pas avoir des paquets identiques. Ce n'est pas si compliqué et c'est assez gratifiant ! On coupe des carrés de tissu de 50, 70 ou 90 cm de côté. J'ai choisi des tissus sobres, mais avec des paillettes ou du doré (je ne change pas !). Je me suis aperçue que c'était plus économique d'acheter des nappes que des morceaux de tissu dans un magasin spécialisé ! Mais certains cadeaux (en particulier les jouets des enfants) sont parfois très encombrants, mes carrés de tissus n'étaient pas assez grands et de toute façon les noeuds auraient été un peu difficiles à faire pour le coup. J'ai donc cousu des hottes de père Noël, avec du tissu de récup (des chutes d'ourlets de rideaux pour l'un, l'autre, je ne sais plus la provenance). Pour les deux premières hottes, j'ai essayé de peindre les lettres avec de la peinture textile après avoir découpé un pochoir avec ma machine la Silhouette Portrait. Mais c'était loooong... à peindre, à sécher... J'ai finalement acheté du flex noir en urgence, qui, ouf, est arrivé à temps !

cadeaux1

 

On en voit de très jolies sur la toile, personnalisées au prénom de leur destinataire. J'ai choisi de ne pas mettre de prénom tout simplement parce que d'une année sur l'autre, selon ce qui sera glissé dans la hotte, ce n'est pas la même dimension dont nous aurons besoin pour le même enfant... Cette année par exemple, ma grande Poulette a eu la hotte taille XXL parce qu'elle a reçu un globe terrestre. Mais l'an prochain, elle aura peut-être un objet bien moins encombrant !

Bref, le matin du 25, notre sapin était un vrai sapin zéro déchet, de la cîme au pied !

cadeaux5

Vous allez me dire qu'on y voit deux paquets en papier... ce sont ceux de Papa Poule pour moi... 😂 la technique du furoshiki ne l'emballait pas (quel jeu de mot), il n'a pas osé tester ! 

cadeaux3

Pour tous les autres cadeaux, ceux offerts à la maison et ceux emmenés ailleurs, aucun papier cadeau n'a été utilisé ! Pour les paquets vraiment petits ou ceux destinés aux enfants que nous avons vus le soir du réveillon, j'ai utilisé les pages d'un vieil atlas. Nous étions nombreux ce soir-là et je trouvais plus difficile de récupérer mes tissus auprès des enfants.

cadeaux6

Du coup, le matin du 25, après le déballage des cadeaux, ça ressemblait à ça par terre : objectif atteint !

emballages

Deux questions reviennent souvent quand je parle de mes bouts de tissus et de mes hottes : "Mais, les enfants n'ont pas déchiré les paquets alors ?" Eh bien non, mais ça n'a pas eu l'air de leur manquer en réalité !

cadeaux4

"Et après, tu as réclamé aux gens tes bouts de tissu ?" Oui, oui, même pas honte ! J'avais annoncé mon intention avant sur Facebook, donc beaucoup étaient prévenus et s'y attendaient. Quant aux autres, je leur ai expliqué. Et ça n'a pas eu l'air de choquer quiconque ! Et s'ils n'ont pas gardé les emballages, j'avais prévu pour chacun, comme chaque année, une étiquette cadeau personnalisée... Cette fois-ci, j'avais bien anticipé : je les ai préparées pendant l'été 2018 ! Du jamais vu, autant d'avance ! Les étiquettes 2018 étaient donc en bois, coupées et gravées au fablab Les Copeaux Numériques dont je vous ai parlé de nombreuses fois... En forme de boules de Noël, elles peuvent être suspendues aux branches du sapin !

etiquettes

etiquettes2018

La page Noël se tourne sur ce blog aussi ! Les tissus sont donc bien rangés, mes hottes aussi, et je les réutiliserai l'an prochain !