25 mai 2018

Tintin-versaire #3 Les desserts

Dernier volet de cet anniversaire Tintin (vous notez l'enchaînement de publication des articles là ??) : on termine avec les desserts bien sûr !

Vous n'allez pas me croire, mais quand j'ai proposé de faire un gâteau pour cet anniversaire, je ne pensais même pas à un truc personnalisé. Je voyais un gâteau au chocolat, un fondant... Quand on m'a répondu : "Bin oui, ton papa serait très heureux si tu lui faisais un gâteau Tintin", j'ai réalisé que ça pouvait sembler une évidence... et pourtant, ça ne m'avait même pas effleuré l'esprit !! Après ça, pendant plusieurs jours, la galère : je cherchais des idées, mais en trouvais trop. Des gâteaux Tintin, il y en a de toutes sortes, de toutes formes... Je ne savais pas du tout vers quoi m'orienter. Et puis j'ai vu le gâteau du blog "In Alfie's room". Je trouvais sympa l'idée de reprendre des cases de BD sur le gâteau-même. Ensuite, j'ai vu la pièce montée de "Peace of cake", toujours avec l'esprit des cases de BD, et avec des figurines stylisées de Tintin et Milou que je trouvais vraiment sympas.

Alors, que les choses soient claires : je n'ai jamais eu l'espoir de réaliser des gâteaux aussi beaux hein, je connais quand même mon niveau ! Mais je comptais m'en inspirer. J'ai donc commencé par modeler en pâte Fimo un Tintin et un Milou, en tentant de reproduire ceux de "Peace of cake" (figurines que Wendy a à son tour reproduites, si vous suivez bien vous vous en souvenez !). Je n'ai pas réussi à faire une tête aussi "disproportionnée", pourtant, j'aimais beaucoup le fait qu'elle soit bien plus grosse que le corps. Sur ma version, on croirait que c'est une erreur involontaire de proportion !

modelage_fimo_tintin

Je m'étais promis de ne plus faire de gâteaux à étages si je devais les transporter (vous souvenez-vous de ma dernière mésaventure avec un gâteau de ce type ?). Mais... J'ai craqué. En prenant mes précautions cependant : je n'ai fait que 2 étages et je n'ai pas monté le gâteau à la maison, je transportais les 2 niveaux dans des boîtes différentes !

Pour la recette, à la demande de mon père, j'ai fait un cake à l'orange de Sophie, d'après cette recette. Il n'est pas très desserts mon papa, j'avais fait cette recette pour l'anniversaire de Wendy et il en a mangé, c'est rarissime, donc je n'ai pas été chercher plus loin, j'ai refait pareil. Mais, cette fois, excès de zèle (grooooosse erreur !), j'ai badigeonné mes gâteaux de confiture d'orange. Gâteau préparé le samedi après-midi, recouvert de pâte à sucre, je laisse tout... Et le dimanche matin, je me dis : "tiens, je monterais bien l'ensemble, juste le temps d'une photo, avant de tout redémonter pour le transport". Et là... le drame ! La confiture avait suinté... ça donnait l'impression que le gâteau avait transpiré. Elle avait coulé. Pour l'étage inférieur, ce n'était pas trop grave, le dessus gondolait un peu mais c'était discret. Pour l'étage du dessus en revanche, plus galère, la pâte à sucre glissait du coup. Résultat, elle était déformée, je ne pouvais pas déplacer le gâteau sans l'abîmer... Bref, j'ai bien cru que ça allait finalement finir comme ça :

gateau_tintin1

Alors en même temps, ça aurait pu passer, hein ! Le truc c'est que ça avait un peu moins d'allure que ce que j'imaginais, et en plus du coup je n'avais pas autant de parts que celles que je m'étais engagée à fournir (bon, en vrai, comme à chaque fois dans ce genre d'événement, il y avait trop de desserts !)

L'autre chose qui m'a beaucoup frustré, c'est que je n'ai pas réussi à bien faire adhérer mes cases de BD ! J'ai fait faire sur internet une impression alimentaire sur une feuille d'azyme (on télécharge l'image que l'on veut et on la reçoit sur une feuille A4 comestible qu'on peut découper comme on veut). Impossible de lui faire prendre une forme courbée ! Je l'ai fait tenir avec un mélange sucre glace + blanc d'oeuf, mais dès que je lâchais la pression de mes doigts, ça se décollait au niveau des coins. J'ai tout placé du coup et utilisé le plastique qui protégeait la feuille d'azyme pour encercler mon gâteau et faire prendre ma "colle". Ca a super bien marché... Mais du coup, c'est la pâte à sucre qui s'est déchirée lorsque j'ai retiré le plastique et que plus rien n'a été maintenu !

gateau_tintin4

Et pour l'étage supérieur alors ? J'ai viré la pâte à sucre du gâteau du dessus et... j'ai gratté toute la confiture ! Pour ensuite à nouveau recouvrir le gâteau. Moins d'une heure avant de partir, je ne vous raconte pas la galère ! Mais je n'ai pas regretté de l'avoir fait. Je n'ai pas osé prendre de photo dans ma cuisine du coup, j'ai préféré monter le gâteau au tout dernier moment. Voilà le résultat :

gateau_tintin2

Alors honnêtement, moi je ne voyais que les défauts ! Pas assez lisse, pas assez droit, trop abîmé... Mais j'ai reçu une tonne de compliments qui m'ont fait plaisir (il faut dire que ma famille n'avait pas vu les modèles originaux ! 😆) Et surtout, j'ai vu beaucoup d'admiration dans les yeux de mon père :-)

gateau_tintin3

Ah oui, et j'ai ajouté un petit détail aussi : un plateau de Twix customisés d'une bague de cigare du Pharaon ! Simple et hyper efficace ! J'ai vu l'idée sur Pinterest sans l'épingler, du coup, impossible de retrouver ma source, désolée...

twix_cigares_pharaon

C'est tout pour l'anniversaire Tintin ! Ne comptez pas sur un article dès demain, je ne voudrais pas vous faire prendre de mauvaises habitudes ! ;-)

Posté par Smurphy à 22:28 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 janvier 2018

Cuisine festive de fin d'année

Bonne année 2018 à vous tous qui passez par ici, régulièrement ou occasionnellement ! Les voeux que je vous présente pour cette nouvelle année sont à l'image de ce blog : que 2018 soit aussi créative que gourmande !!

Pour illustrer ça, quoi de plus parlant que la cuisine préparée ces derniers jours ?

Je commence par un père Noël servi à l'apéro hier, le 31 décembre. C'est Papa Poule qui a vu une vidéo sur Facebook et qui m'a dit : "Tiens, c'est sympa ça et pas compliqué, on amène ça chez les copains ?". Quand on voit la vidéo, c'est fingers in the noZe. Quand on le fait en vrai, c'est une autre histoire !! Ca nous fera des souvenirs, ça c'est certain... Entre la pâte qui se perce quand on la roule en boule pour faire le nez, la mozzarella rapée qui tombe et s'échappe de partout lorsqu'on entortille la barbe ou le jaune d'oeuf mélangé au colorant qui n'adhère pas sur certaines parties de la pâte sans qu'on comprenne pourquoi, et j'en passe, ce vieux barbu nous a donné du fil à retordre ! Malgré tout le résultat était plutôt sympathique quand même :

pere_noel

Ensuite, les desserts. D'abord, les desserts du 24 décembre : nous étions 30 à table, il en fallait donc plusieurs. Je commence par le plus classique : deux buches poires-caramel-speculoos, d'après une recette trouvée dans le magazine Marmiton. Ca n'a pas été une aussi franche réussite que je ne le pensais... Je pense que je n'ai pas bien maîtrisé l'usage de l'agar-agar. Malgré les quelques heures de mise au frigo préconisées, les bûches n'avaient aucune tenue lorsque j'ai voulu les démouler. Je les ai donc mises au congélateur pendant toute la durée du repas... Mais du coup, elles étaient glacées lorsque je les ai servies, alors qu'elles auraient dû avoir une texture mousse. Je n'ai pas osé les sortir avant le dernier moment. J'aurais sans doute dû : ma soeur a fait la même recette, elle a sorti la bûche en début de repas et en était très contente !

buches

Ensuite, mon traditionnel et annuel gâteau des neiges... Cette année je ne sais pas comment je me suis débrouillée, le trouve que le tour du gâteau était plus "brouillon" que d'habitude. Pour le décor, j'ai imaginé une scène de bataille de boules de neige entre plusieurs bonshommes de neige (j'ai été inspirée par ce gâteau). Je les ai modelés dans de la porcelaine froide Wepam (une pâte à modeler qui sèche à l'air libre). Seul inconvénient : le blanc n'était pas aussi blanc que celui du gâteau, du coup ils faisaient un peu grisonnants les bonshommes !

bataille_de_boules_de_neige

Le lendemain, 25 décembre, pour la première année, nous recevions chez nous. Nous n'étions pas très nombreux : 7 adultes et deux enfants, j'avais donc envie de réaliser un dessert "à l'assiette". J'ai acheté des grosses boules en plastique pour faire le contenant, et j'ai réalisé des portions individuelles de mon gâteau des neiges, toujours avec les mêmes bonshommes de neige.

desserts_boules

desserts_boules2

J'avais mis du film alimentaire dans la partie inférieure des boules, par précaution, puisqu'il ne s'agissait pas de boules alimentaires. J'ai réutilisé ces mêmes boules pour les desserts du 31, mais... j'ai complètement oublié le film cette fois-ci ! Jusqu'ici, ça ne semble avoir fait de mal à personne ;-) Pour le 31 donc, j'avais cette fois réalisé une panna cotta, et pour le décor mis des sablés en forme d'étoiles. Voici deux photos : l'une avant que j'aie mis le coulis et l'autre au moment de la présentation.

boules_sables

Mes emporte-pièce étoile viennent d'un kit édité par les éditions Marabout, "Le sapin à biscuits". Il y a cinq tailles d'étoiles et un présentoir pour les empiler et faire un sapin. Léger regret par rapport au kit : la forme des étoiles n'est pas la même que celle présentée sur la boîte, on ne peut donc pas réaliser le même sapin ! Et bien sûr, celui de la boîte me plaisait mieux... !

sables_sapin

 

Enfin, je gardais le meilleur pour la fin. Dernier des desserts réalisés pour le 24 décembre : un ours polaire, conduit par l'un des lutins du père Noël ! J'avais flashé sur cette idée peu de temps après Noël l'année dernière. Pour l'arrière-train de cet ours, j'ai réalisé un demi Alaska Bomb, dessert découvert dans l'émission Le Meilleur Pâtissier l'année dernière. Mais j'ai fait à ma sauce, autrement dit, archi simplifié : j'ai pris un saladier dans lequel j'ai mis du film alimentaire, dans le fond j'ai  étalé de la glace à la vanille (achetée toute faite !), par-dessus, de la glace à la framboise (achetée elle aussi). J'ai remis le tout au congélateur quelques heures puis j'ai démoulé mon dôme et je l'ai recouvert de meringue italienne avant de remettre le tout au congélateur. Ah, et je n'ai pas flambé la meringue : je trouvais ça trash de mettre le feu à l'ours !

La tête de l'ours a été façonnée avec... du papier d'alu ! Lui aussi recouvert de meringue italienne pour faire illusion. Enfin, les pâtes arrière, les yeux et le museau étaient en pâte à sucre tandis que les pâtes avant, les oreilles et la queue étaient en pâte d'amande (grosso modo, même prix au kilo, mais je me suis dit que certains préfèreraient peut-être... au final, personne n'a goûté ni des pattes avant, ni des pattes arrière !). Le lutin, lui, a été fait en Wepam, je ne pouvais pas me résoudre à le jeter après le repas !

gateau_ours_2

gateau_ours_lutin (2)

gateau_ours

Voilà pour cette année ! Vous savez le plus drôle ? Le 25 décembre soir, je commençais à réfléchir à mes desserts de l'an prochain, et à l'heure où je vous parle, je sais déjà quel gâteau je vais faire !!

23 octobre 2017

Pièce montée... démontée ! [concours inside !!]

Je suis rarement aussi rapide pour publier mes bricoles, mais j'étais pressée de vous montrer mon dernier gâteau, mais aussi de vous dire que j'avais une chouette surprise à partager avec vous ! Bon et puis, j'ai de quoi vous faire rire un peu aussi, j'ai eu quelques déboires...

Reprenons du début, donc : comme je vous le disais, je suis rapide pour une fois : voici le gâteau que j'ai confectionné pour un anniversaire fêté ce week-end ! Tout a commencé par une demande : "Tu pourrais me faire un gâteau à étages, genre pièce montée, en doré et noir, avec un effet matelassé, dans le thème de mon anniversaire (soirée masquée) ?". J'ai accepté...

gateau1

... sans me douter que ça me donnerait autant de mal !! D'abord, j'ai passé trois soirées rien que pour pâtisser : 4 étages, c'est long ! J'ai fait la recette du molly cake du blog féerie cake.

Ensuite, la nouveauté : j'ai testé la pâte à sucre préétalée, achetée sur le site Patissea.

 

pas

 

Ca se présente exactement comme une pâte feuilletée qu'on achète en grande surface, vous voyez ? Un grand cercle enroulé sur lui-même, sur une feuille de papier sulfurisé. Donc là, on sort de la boîte, on déroule, et on pose ! Franchement, c'est top, plus besoin de se déboîter une épaule en étalant au rouleau à pâtisserie, pas de souci d'épaisseur inégale, de trou... Il n'y a qu'à poser la pâte ! J'ai beaucoup apprécié le gain de temps. En revanche, j'ai été un peu surprise par l'épaisseur de cette pâte : 3mm, du coup j'ai eu un peu plus de mal à la lisser quand il y avait des raccords. Malgré tout, je m'en suis sortie et, encore une fois, ça change beaucoup de choses !

Parlons maintenant de l'effet matelassé : j'ai utilisé un formidable petit outil acheté pour trois fois rien sur Amazon.

index

On appuie sur tout le tour du gâteau et ça trace les losanges pour un effet super régulier ! Par contre... les petites billes, il faut bien les placer une à une !!! Ca m'a semblé interminable.

Et puis, surtout, le plus difficile, ça a été l'aspect doré !! J'ai acheté une bombe spray doré de marque Scrapcooking. Cette bombe coûte une petite fortune (10€ pour 50ml...). La mauvaise surprise ça a été quand j'ai bombé la pâte à sucre : ça n'adhérait pas du tout !! J'ai dû vider la bombe entière simplement pour l'étage matelassé, et il a fallu que j'ajoute des paillettes dorées au pinceau... Je n'avais donc plus de quoi bomber l'étage supérieur. J'ai acheté une autre bombe, dans un magasin de pâtisserie cette fois. Grosse bonne surprise : déjà, le prix, moins de 15€ les 150 ml, ensuite, le résultat : ça a couvert immédiatement la pâte à sucre !! Impossible de trouver la marque de cette bombe, ce n'est pas clair sur l'étiquette... Mais je l'ai retrouvée sur ce site, en méga format (400 ml). Je vous la conseille vraiment, elle est parfaite !

Pour la décoration du gâteau, j'ai découpé des masques et un cake topper (le texte de déco au-dessus du gâteau) dans du papier noir avec ma Silhouette Portrait. J'ai collé 8 épaisseurs du texte pour qu'il soit suffisamment rigide pour tenir.

gateau2

 

Bon alors, il y a eu 7 à 8 heures de travail sur ce gâteau, et je n'étais pas 100% satisfaite du résultat pour tout vous dire, je voyais un tas d'imperfections : bords pas tout à fait lisses, le doré de l'étage matelassé pas bien doré partout... Mais finalement, en voyant les photos, je me dis que ce gâteau, il n'était vraiment pas si mal. Surtout quand on sait comment il a fini !! Eh oui, c'est là qu'arrive la chute rigolote de mon histoire... Ce qui m'inquiétait quand j'ai accepté de faire ce gâteau, c'était le transport. Une collègue m'a prêté une super boîte, c'était l'idéal : pile poil de la taille du carré d'ardoise sur lequel j'ai posé le gâteau, du coup ça ne pouvait pas se balader dans la boîte, c'étaot bien fixé. Donc transport impeccable. Je suis arrivée, j'ai remis la boîte à l'intéressée, et je ne m'en suis plus occupée jusqu'à la mise en place du dessert. Et c'est là la GROSSE erreur... Il faisait bien trop chaud dans la cuisine de la salle des fêtes. Je ne mets jamais mes gâteaux en pâte à sucre au frigo, car si le frigo n'a pas une double ventilation, la PAS fond c'est catastrophique. Là, il y avait une chambre froide dans la cuisine, donc ça l'aurait sans doute fait... Dans tous les cas, j'aurais au moins dû laisser le gâteau DEHORS.

Vous la sentez venir la cata, en me lisant, non ? Je ne vous laisse pas mariner plus longtemps. On m'a appelée pour installer le gâteau, j'ai ouvert la boîte et là, stupeur, tremblements : LE drame. Les deux étages supérieurs avaient glissé pour s'effondrer lamentablement sur le côté !!! Je pense que la pâte à sucre a eu bien trop chaud, elle a donc un peu fondu, et le simple fait de déplacer le gâteau a tout fait tomber... J'ai replacé les deux étages, caché la misère en remettant du doré (par chance, j'avais pris la bombe avec moi !!!). Le devant du gâteau était correct... Mais alors, le derrière !!! Les images valent mieux que les grands discours, voyez vous-même le drame :

gateau3

C'est pas beau à voir, n'est-ce pas  😂 !! Le pire, c'est qu'à la découpe, ça donnait encore moins envie, en particulier les étages noirs : la pâte à sucre était tellement molle que ça faisait de grands filaments. Et du coup, pour ceux qui n'aimaient pas la pâte à sucre, impossible de la séparer du gâteau, elle était collée dessus !

Conclusion (bravo à tous ceux qui sont arrivés jusqu'ici !!!) : la pâte à sucre pré étalée a été une super expérience, mais j'ai retenu la leçon : gâteau à conserver au frais !

Rassurez-vous, cet article se terminera sur une note super positive : pour vous récompenser d'avoir lu tout cet article, je vous propose un SUPER concours, en partenariat avec le site Patissea !

cncours_blog2

Vous trouverez forcément votre bonheur sur le site Patissea, que vous soyez adepte de la pâte à sucre ou non ! Il y a des accessoires, des moules à gâteaux, de la déco comestible... Avec des thématiques selon les saisons : en ce moment, vous trouverez un rayon spécial Halloween, mais vous y découvrirez aussi des merveilles pour Noël !

Pour participer via mon blog, c'est simple : laissez-moi un commentaire (en indiquant que vous souhaitez participer !), inscrivez-vous à ma Newletter ainsi qu'à celle de Patissea (en me précisant l'adresse mail avec laquelle vous vous inscrivez si elle ne correspond pas à votre pseudo !).

Une chance supplémentaire en jouant sur ma page Facebook !

Vous pouvez participer jusqu'au mercredi 15 novembre à minuit, tirage au sort le 16 novembre ! Et en attendant, deuxième surprise : pour TOUS, un code promo valable dès maintenant et pendant tout le mois de novembre sur le site Patissea :

code-promo

A vos jeux, faites vos jeux !!

Edit : Résultats du concours !

resultats

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par Smurphy à 22:28 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 septembre 2017

Le premier anniversaire de Matilda #4 Les gâteaux (3/3)

gateau3c

Enfin, le troisième et dernier gâteau réalisé pour l'anniversaire de Matilda. Tant qu'à faire, je le voulais dans un style un peu différent, tout en gardant la thématique "livres", forcément. J'ai hésité à faire un gâteau représentant un livre ouvert. Mais finalement, j'ai découvert cette épingle Pinterest et eu envie de faire quelque chose du même genre, en un seul étage puisque nous étions, cette fois, beaucoup moins nombreux.

J'ai pris tous mes petits restes de pâte à sucre colorée, en ai recolorée d'autres petits morceaux pour l'occasion, et j'ai découpé des rectangles de différentes tailles. Après je me suis amusée à chercher les titres des romans écrits par Roald Dahl (j'ai découvert que même si j'en connaissais beaucoup, ça ne représentait même pas la moitié de tout ce qu'il a écrit !) J'ai écrit ces titres au feutre alimentaire sur la pâte à sucre. Pour finir, j'ai disposé les rectangles tout autour du gâteau, pour représenter le dos des livres. 

gateau3a

Et sur le dessus du gâteau, toujours cette petite figurine de Matilda que vous connaissez bien maintenant... Les petits livres en pâte Fimo ont des couleurs assorties au dos des livres en pâte à sucre, je mentirais en disant que c'était totalement maîtrisé, mais je suis très contente du rendu ! Quant à la recette du gâteau, c'est celle qui est devenu un classique chez moi : le gâteau des neiges sans cuissons, que je réalise chaque année à Noël, et dont la recette se trouve ICI.

gateau3d

 

C'était mon dernier article sur l'anniversaire de Matilda ! Comme toujours, vous pouvez trouver d'autres idées sur le même thème en consultant mon tableau Pinterest ICI.

Et vous ne savez pas la meilleure ? J'ai déjà créé un tableau Pinterest : "2 ans de Matilda" !! Ne le cherchez pas, c'est un tableau secret... !

gateau3b

Enregistrer

05 septembre 2017

Le premier anniversaire de Matilda #4 Les gâteaux (2/3)

Je reviens vers vous pour vous présenter le deuxième gâteau réalisé pour l'anniversaire de Matilda. Nous étions plus nombreux, il me fallait donc un gâteau plus gros. Je l'ai présenté sur ma planche à découper. Je n'avais pas le courage de la couvrir de pâte à sucre comme je l'avais fait pour le premier gâteau... Du coup je l'ai recouverte d'une feuille violette. 

La moitié de la planche était occupée par la figurine de Matilda que j'avais modelée en pâte Fimo. J'avais découpé avec ma Silhouette Portrait le texte "Joyeux anniversaire Matilda" dans une écriture fine, en arrondi : j'aime beaucoup le rendu. Je trouve que la figurine est bien mise en valeur comme ça.

En revanche, il s'est avéré que recouvrir la planche à découper d'une feuille de papier n'était pas vraiment l'idée du siècle !! Une fois le gâteau posé dessus, j'ai vu apparaître au fil des heures de belles taches de graisse... Ca m'a alors semblé évident, mais je ne sais pas, je n'y ai pas pensé avant de les voir ! Je crois que quelque part je m'imaginais que la pâte à sucre ferait barrière entre le papier et le gâteau... Sauf que la pâte à sucre elle-même est grasse ! J'ai caché les misères en collant des "rustines" de papier !!

gateau2a

Vous l'avez compris avec ce premier aperçu photo, ce gâteau était en fait composé de trois gâteaux, représentant trois livres empilés les uns sur les autres. J'ai commandé sur internet une feuille de sucre : c'est commestible et on y imprime ce qu'on veut ! Souvent, on y met des photos. J'ai fait faire l'exacte couverture du roman Matilda qui m'avait inspirée depuis le début (comme je l'avais vu ICI et LA). Vu de dessus, ça donnait donc ça :

gateau2b

Et, forcément, pour les deux livres du dessous, j'ai choisi deux autres titres célèbres de Roald Dahl... Je les ai écrits au stylo pâtissier blanc sur le dos des livres : Charlie et la chocolaterie, Le Bon Gros Géant (BGG pour les intimes) posent aux côtés de Matilda ! 

gateau2c 

Bon, les moins maintenant... Cette fois encore, j'ai eu un travail colossal de coloration de la pâte à sucre !! Il m'a fallu une soirée de trois heures pour obtenir les trois couleurs des livres. Je savais qu'il fallait aussi énormément de temps pour étaler la pâte finement (afin d'en recouvrir ensuite les livres pour représenter leur couverture). Ca muscle les bras, vous pouvez me croire !! Il faut bien répartir la pâte pour avoir un beau rectangle, s'assurer d'avoir la même épaisseur partout... J'ai donc décidé de colorer puis, dans la foulée (dans la même soirée donc) étaler la pâte à sucre.

Ce n'est que le lendemain que j'ai repris mes rectangles de pâte pour en recouvrir les gâteaux... Et là, le drame : ça avait un peu séché, du coup ma pête était cassante, elle s'éffritait même par endroits. Ca se voit en particulier sur le gâteau du milieu : il y a une cassure entre le dos et l'arrière de la couverture.

gateau2d

Et puis, une fois de plus... J'ai eu un effet "livres lus et relus" !! Je cherchais un style livres neufs !! Je ne sais pas bien où j'ai pêché, ce qu'il aurait fallu que je fasse pour que ce soit plus net. Bon, c'est mon côté perfectionniste qui parle hein... parce que je ne suis pas sûre que les invités ont noté tous ces défauts. Il m'aura fallu plus de 8 heures pour réaliser ces gâteaux (je ne compte pas le temps de modelage de la figurine !) et... moins de 10 minutes pour le couper !!!

gateau2e

La base de ces gâteaux est la même que la première fois : un molly cake, garni de confiture fraises/rhubarbe pour l'un, crème de gavottes pour l'autre et enfin, pâte à tartiner au chocolat pour le dernier !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


04 septembre 2017

Le premier anniversaire de Matilda #4 Les gâteaux (1/3)

Je pensais publier en uun seul article les photos des trois gâteaux (puisqu'il y a eu trois anniversaires !), mais je n'arrive pas à me décider entre les photos, et ça va en faire une quantité folle si je mets tout en un seul article. Alors tant pis, je le fais en trois fois !

Tout a commencé alors que Matilda n'avait que quelques mois (peut-être 3 !!). Libération publiait cet article à l'occasion du centenaire de la naissance de Roald Dahl. Une amie de ma belle-soeur l'a vu et le lui a partagé sur Facebook en lui disant : "Regarde, pour ta nièce !".

894113-a-cake-decorated-in-the-style-of-the-roald-dahl-children-s-book-matilda-is-displayed-at-the-cake-and

C'est comme ça que j'ai découvert de gâteau (merci la copine !) et que ça m'a semblé une évidence : Matilda aurait un gâteau "livre(s)" pour son anniversaire (c'est donc le gâteau qui a déterminé le thème de son anniversaire !)

C'est à partir de là que j'ai fait plein de recherchers sur Google et Pinterest. Nos amis anglo-saxons ont énormément exploité le thème "Roald Dahl party", j'ai adoré toutes les idées que j'ai découvertes ! J'ai choisi de modeler une figurine de Matilda telle qu'elle avait été imagiée par Quentin Blake, sur cette illustration bien connue :

matilda-lee

J'ai trouvé un tuto vidéo sur Youtube, ICI. Je l'ai faite en pâte à modeler Fimo pour pouvoir l'utiliser sur chaque gâteau, et la garder en souvenir ensuite. Après quelques soirées de modelage, voici ce que j'ai réussi à obtenir :

matilda_fimo

Pour la caisse en bois, j'ai fait un cube avec du papier d'aluminium, pour utiliser moins de pâte Fimo. Je n'ai pas suivi de tuto particulier pour les livres, je les ai faits comme ça.

Cette figurine trônait sur un gâteau... en forme de livre, bien sûr ! Je me suis inspirée de ce gâteau de The flourcloud mais j'ai fait le mien aux couleurs de l'invitation et de la boîte photos : rose et jaune.

gateau1a

Comme souvent ces derniers temps, j'ai utilisé de la pâte à sucre blanche (nouvelle marque testée : la Renshaw, j'en suis très satisfaite, tant sur le goût que sur le modelage) que j'ai teintée avec des colorants en poudre. Moi qui trouvais ça beaucoup mieux parce qu'on peut choisir sa couleur exacte, ne pas en avoir trop dont on ne sait quoi faire... eh bien cette fois-ci, j'ai cru ne jamais en voir le bout, ça m'a semblé interminable ! En fait c'est super long déjà de teinter la pâte, et ensuite il faut recouvrir le gâteau, faire la déco... Bon, je suis contente du résultat, mais j'ai été un peu découragée sur le coup !

gateau1b

Les lettres sont découpées avec des emporte pièces Play-Doh, comme pour le gâteau de Wendy l'an dernier. J'aurais aimé une écriture un peu plus fine mais bon, c'est déjà pas si mal !

Pour la première fois, j'ai recouvert aussi le support sur lequel était présenté le gâteau : j'ai étalé de la pâte à sucre blanche sur ma planche en bois. Là encore, ça a été un peu long pour l'étaler, la lisser, etc... Mais je me suis dit que ça valait la peine de cacher le bois !

En revanche, je n'ai pas réussi à obtenir un gâteau aussi net que ce que je voulais. Si vous regardez bien le coin inférieur du gâteau (qui représente le coin des pages), ça fait un peu bouquin corné, usé et fatigué !! Bon, ça va hein... Mais pas parfait quoi !!

Et sinon, pour la recette : j'ai fait un molly cake, suivant la recette du blog féérie cake, garni de confiture fraises-rhubarbe ! A garder dans le livre de recettes !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

12 août 2017

Gâteau... polo !

Papa poule a fêté son anniversaire il y a quelques semaines. Je ne lui avais encore jamais fait de gâteau décoré, le cordonnier est souvent le plus mal chaussé... ! C'est en découvrant le très chouette blog des gâteaux de Pao que je me suis dit qu'il fallait que je tente le gâteau en forme de polo (Papa poule en met très souvent !), je trouvais ça original et parfait pour un homme (pas si simple de leur trouver un thème !)

gateau_nico

Ma version est une pâle copie de l'original et en plus les photos ne sont pas extra car prises le soir : j'ai tout juste eu le temps de faire la cuisine dans la journée et de cacher le dessert, impossible de le photographier en plein jour ! Ceci dit, j'étais contente du résultat, malgré une étiquette code barre pas hyper fine et des boutons pas autant réussis que ceux du modèle de base ! Le dessin et les textes ont été réalisés avec un feutre textile. Le petit texte sous l'étiquette code barre est une vieille blague entre Papa poule et moi !

gateau_nico2

Le gâteau est un molly cake, d'après la recette de féerie cake, je le tentais pour la première fois, c'est pas mal du tout ! Je l'ai fourré avec de la confiture fraise-rhubarbe, très gourmand :-)

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par Smurphy à 21:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 mai 2017

Cinq bougies à souffler #5 Les gâteaux

Cinquième et dernier volet de cet anniversaire fée Clochette : les gâteaux avec la famille ! Il y avait deux repas, plus d'une douzaine de personnes à chaque fois, donc il me fallait 4 gâteaux au total...

Je commence par celui qui me satisfait le moins : l'arbre à fées. J'ai trouvé l'idée dans le livre Bon anniversaire ! de Seymourina Cruse et Steven Ware aux éditions du Toucan. Cet ouvrage propose des gâteaux rigolos mais faciles à réaliser car faits uniquement avec des gâteaux du commerce, tout faits. Ici, il s'agissait d'une barre genre cake, recouvert d'une fine couche de chocolat. La surface est toute ondulée... J'en ai déjà mangé il y a quelques années, mais impossible d'en trouver aujourd'hui, malgré de nombreux magasins parcourus. Je me suis donc rabattue sur un quatre quart chocolaté... Malheureusement pas assez solide, puisqu'il fallait qu'il tienne à la verticale pour représenter le tronc de l'arbre. Il s'affondrait, malgré tous les cure-dents placés pour le maintenir.

Deuxième galère, les Mikados piqués pour représenter les branches. Eux non plus ne tenaient pas en place das le "tronc", mais, en plus, j'ai fait les feuilles en pâte à sucre au lieu d'utiliser de la pâte d'amande. Grand mal m'a pris : ça ne tenait pas !!

Au final, le seul point positif de ce gâteau, ce sont les petites figurines fées que j'ai trouvées sur Le Bon Coin pour trois fois rien. Il mnquait leur socle mais ça m'arrangeait bien : j'ai enfoncé des petits bâtonnets de bois dans le trou à l'arrière de chaque fée, glissé l'autre extrémit dans le fameux tronc d'arbre et croisé les doigts pour que le poids ne fasse pas tout tomber... Tout a tenu en place, ouf ! 

gateau_clochette1

 

Deuxième et troisième gâteaux, inspiré (pour le décor) de ce que j'ai vu ICI sur Pinterest....  J'ai coloré ma pâte à sucre blanche en deux nuances de vert, je l'ai étalée et avec un couteau pointu j'ai découpé la forme de la fée déjà vue sur les invitations et les photophores. Pour l'intérieur du gâteau, j'ai repris la recette du Rainbow cake de l'année dernière, celle-là même que j'avais vue chez Emmanuelle. Je ne voulais cependant pas un gâteau aussi haut, et pas autant de couleurs, juste deux nuances de violet. Je me suis dit que j'allais gagner du temps en faisant cuire seulement deux génoises que j'allais couper en deux, histoire d'avoir quatre étages tout en gagnant du temps. Cette fois encore, mauvaise idée !! Les génoises ont mis un temps incroyable à cuire... Je désespérais d'y arriver. Et j'ai ensuite eu un mal fou à les couper de façon égale dans l'épaisseur...

Lorsque j'ai voulu monter mon gâteau, j'ai trouvé que 4 étages c'était beaucoup trop finalement : mes brins d'herbe ne dépassaient plus du gâteau ! C'est comme ça que j'ai fait d'un seul coup deux gâteaux, de seulement deux étages chacun. Et c'était finalement bien assez !

gateau_clochette2

Et pour finir... LE gâteau fée Clochette. On voit plein de versions de gâteaux robe de princesse comme ça. Il existe même un kit spécial avec un buste de poupée mannequin et un moule en forme de robe... Ca coûte juste un prix exhorbitant !! Ca m'est revenu moins cher d'acheter une poupée fée Clochette (entière, avec ses jambes !). J'ai cuit ma génoise dans un saladier (celui-là même qui m'avait servi à faire le gâteau Bob Razowski), je l'ai coupée en trois morceaux. Entre chaque étage j'ai garni d'une mousse de speculoos - biscuits pour bébé (eh oui... quand on est boulet, on est boulet ! Je n'avais pas acheté assez de speculoos !!). Puis j'ai recouvert le tout de mousse de mascarpone.

Ensuite, j'ai déshabillé la fée, enveloppé ses jambes dans du celophane pour qu'elles ne soient pas en contact avec la nourriture. Je lui ai fait un bustier en pâte à sucre. J'ai également fait des feuilles en pâte à sucre, inspirée par ce gâteau de Sweet heart by Sarah (découvert ICI sur Pinterest). Et voilà...

 gateau_clochette3

Pour voir toutes les idées que j'avais épinglées sur Pinterest (et toutes celles que je n'ai pas eu le temps de réaliser !), cliquez ICI !

gateau_clochette5

C'est tout pour cet anniversaire ! Et devinez quoi ? Je suis en plein dans les préparatifs de celui de ma Chouquette... Deux mois d'écart entre les deux, c'est un peu juste vous pouvez me croire !!

Posté par Smurphy à 21:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 janvier 2017

Desserts des réveillons 2016

 Mi-janvier arrive à grands pas, il va falloir que je m'active un peu pour vous montrer mes bricoles de Noël !!

On commence par les desserts des repas de fête. Nous étions invités le 24 et le 25, mais nous nous occupions de la fin du repas. Il fallait donc quelque chose de transportable. Cette année, j'avais demandé pour mon anniversaire un moule à bûche, je l'ai donc inauguré ! Ma première bûche glacée framboises - coeur vanille (je n'ai pas pensé à prendre de photos une fois la bûche découpée...). J'en ai réalisé une pour le 24 et une autre, identique, pour le 25. Le décor était minimaliste : du papier découpé à la machine Silhouette Portrait !

buche

Ensuite, mon dorénavant traditionnel gâteau des neiges ! C'est la troisième année que je le réalise, il rencontre toujours autant de succès, je prends plaisir à chercher chaque année un nouveau décor. Vous pouvez voir la version 2015 (ainsi que la recette de ce gâteau) ICI, celle de 2014 LA et maintenant, l'édition 2016 :

gateau_pere_noel2

J'ai trouvé le modèle chez Magical Cakes. Il m'a tout de suite plu ce père Noël en vacances (bien méritées) ! J'ai mis du colorant alimentaire bleu dans ma préparation mascarpone - crème fleurette - noix de coco pour représenter la mer et émietté des speculoos au milieu pour faire une petite île. Quant au père Noël, je l'ai modelé cette fois en pâte Wepam, c'est de la porcelaine froide, elle sèche à l'air libre. Mon seul regret, c'est de l'avoir fait un peu trop gros, j'aurais dû réduire la taille de ce bonhomme pour que l'île paraisse plus grande...

gateau_pere_noel

Le 25, il y avait plus d'enfants. J'ai fait la même recette, même colorant, mais avec un autre personnage... Eh oui, chez nous non plus on ne coupe pas au fameux libéréééééée, délivréééééée... ! Olaf (en pâte à sucre, lui, avec dessin du visage et coloriage des bras / cheveux au feutre almentaire) a rencontré un certain succès auprès de ma Poulette, mais aussi de ses cousins et cousines ! J'ai mis des paillettes alimentaires sur le dessus de ma préparation bleue, et ajouté un sapin en chocolat blanc, réalisé grâce à un moule à chocolats trouvé pour trois fois rien à Stockomanie.

Pour la petite anecdote, je n'avais pas prévu ça mais tous ceux qui ont mangé de ces deux gâteaux se sont retrouvés avec les lèvres un peu bleuies, c'était en fait très drôle !!

olaf2

Enfin, le dessert du réveillon du 31 décembre. Cette fois, ça se passait chez nous, pas de problème de transport donc. Toujours pour mon anniversaire, j'avais demandé des moules en demi sphères. J'ai ainsi réalisé des coques en chocolat dans des moules en silicone (allant à l'encontre de ce que préconise monsieur Lignac dans le Meilleur Pâtissier... !). Je les ai garnies de mousse au chocolat.

chocolats1

J'ai présenté le tout dans un plat au centre duquel j'avais mis un sapin, lui aussi en chocolat, réalisé sur le même principe que le sapin étoiles du précédent gâteau. J'avais acheté ce moule l'an dernier, souvenez-vous. J'ai bombé le tout à la pompe pailletée dorée alimentaire. Pour finir, sur chaque sphère j'ai ajouté un petit chocolat de Noël.

chocolats3

Je termine avec ma toute petite note de déco pour le 31 : des marque noms pour les verres. Nous prenions l'apéritif debout pendant que les enfants mangeaient à table, je voulais donc que chacun puisse identifier son verre, je sentais le coup qu'on allait le poser n'importe où sans se souvenir après... J'ai découpé (non, en brai, ma machine a découpé) des "2017" qui se glissaient autour des pieds des verres. Les prénoms étaient écrits en bas du zéro. Il avait la classe le mojito non ?

verres

Enregistrer

Enregistrer

06 mai 2016

Un anniversaire Peppa Pig #5

Dernier volet des 4 ans de ma Poulette sur le thème Peppa Pig ! Je vous ai montré les deux premiers desserts (à revoir ICI si vous avez manqué l'épisode...), voici maintenant les deux derniers gâteaux, ceux dont je suis la plus fière !

J'ai bien sûr commencé par modeler les personnages de Peppa Pig, mais j'ai choisi cette fois de les faire en porcelaine froide Wepam plutôt qu'en pâte à sucre. Je l'avais déjà évoqué sur ce blog, je trouve frustrant de passer temps de temps à modeler pour que ça finisse dans les estomacs (dans le meilleur des cas !) ou à la poubelle (car souvent personne n'ose ou n'a envie d'en manger !). Donc personnages à garder plus tard pour Wendy... J'ai choisi la porceaine froide plutôt que la Fimo parce que je trouvais pratique que ça sèche à l'air libre. Cependant, malgré mes expériences précédentes (à revoir LA) plutôt satisfaisantes, j'ai été un peu déçue cette fois-ci : j'ai fait des personnages en 2D, et en séchant ils ont eu tendance à se recourber, ils ne sont pas restés bien à plat... Bon, ça ne se voit pas sur le gâteau, mais quand même !

Le gâteau justement... Le voilà :

gateau4

Tous les autres éléments sont, eux, en pâte à sucre : le soleil, les moulins à vent et les lettres (réalisées avec des emporte-pièce Play-doh !), pour garder malgré tout un peu de ce côté magique de la déco qui se mange ! Je peux d'ailleurs vous dire que Wendy s'est jetée dessus (elle a même croqué la Peppa Pig... j'ai dû lui dire trois fois que ça ne se mangeait pas !!)

En revanche, j'avais un peu la flemme de recouvrir le gâteau de pâte à sucre, le lisser etc. Pas le courage ! Et j'avais repéré sur le blog d'Emmanuelle une recette qui me tentait depuis un moment, ça a été l'occasion de la mettre en pratique ! Le gâteau est donc recouvert d'une mousse mascarpone / chocolat blanc (extra !). J'ai passé un peu de temps (beaucoup en fait !) à bien recouvrir le gâteau, mais j'étais contente du résultat !

gateau5

Et l'intérieur ? C'est un rainbow cake (gâteau arc-en-ciel) pas franchement rainbow puisque, vu le thème, je le voulais tout rose ! J'ai hésité entre faire les 6 couches du même rose ou faire un dégradé... Je me suis lancée dans la deuxième option, mais j'ai eu un mal de chien à faire des couches de différentes couleurs, parce qu'il suffit de très très peu de colorant pour teinter la génoise !!

gateau6

Bon, ceci dit, ça a fait son effet et, comme promis par Emmanuelle, c'était un délice !

La recette de la génoise vient du blog "la popotte de Manue" :

  • 430 g de farine
  • 430 g de sucre
  • 220 g de beurre
  • 350 g de lait
  • 5 oeufs
  • 1 cc de levure chimique
  • 1 cc de vanille liquide
  • Colorant rose

Fouetter le sucre et les oeufs jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume.
Faire fondre le beurre et le mélanger avec le lait, mélanger la farine avec la levure chimique.
Ajouter alternativement et en fouettant continuellement le lait et la farine. Incorporer la vanille.

Préchauffer le four à 180°C.
pser la pâte et la diviser en 6. La répartir dans 6 bols et y ajouter du colorant en poudre avec la pointe d'un couteau. Cuire chaque partie dans un moule à manquer 10 à 12 minutes (on peut les cuire deux par deux si on a des moules du même diamètre) Les laisser refroidir 5 minutes puis démouler. Répétez l'opération et stocker les disques de génoise sur du papier sulfurisé.

 

Suivant les conseils d'Emmanuelle, j'ai choisi la recette du blog Ôdélices pour la mousse au mascarpone à laquelle j'ai ajouté du chocolat blanc :

  • 250 g de mascarpone
  • 500 g de crème liquide entière (environ 50 cl)
  • 100 g de sucre glace
  • 200 g de chocolat blanc

 

Mélanger avec un fouet électrique la crème fraîche entière liquide et le mascarpone dans un saladier pour monter la crème. Lorsqu’elle commence à épaissir, ajouter le sucre, puis le chocolat blanc que vous aurez préalablement fait fondre au bain marie. Continuer de fouetter pour avoir une chantilly.
Ensuite, on alterne une couche de génoise, une couche de mascarpone, jusqu'au bout. Recouvrir le gâteau du restant de chantilly.



Le lendemain, un autre gâteau. Wendy m'avait vu regarder des modèles de gâteau sur internet et m'avait dit : "je veux celui-là, mais avec Peppa, George, Papa et Maman Pig dessus !". Et elle me montrait... ce gâteau à étages ! Rien que ça ! J'ai relevé le défi... Voici donc ma version, inspirée de ce que j'ai vu ICI.

gateau7

Personnages en Wepam comme je l'ai déjà dit, bougies ballons, lettres, moulins et cadeaux en pâte à sucre !

gateau8
J'ai à nouveau recouvert le tout de mousse de mascarpone, sans chocolat blanc cette fois-ci car je craignais que ce soit trop sucré : à l'intérieur j'avais alterné des couches de génoise (recette du gâteau Bob Razowski) avec des couches de mousse au speculoos. C'était aussi très bon ! Mais trois étages à recouvrir de mousse mascarpone, je peux vous dire que ça prend un temps monstre (j'ai passé plus de 4 heures en tout sur ce gâteau !)

gateau9

La recette de la génoise vient de Marmiton, je l'ai déjà utilisée plusieurs fois :

  • 300 g de farine
  • 300 g de sucre 
  • 4 oeufs 
  • 1 ou 2 sachets de sucre vanillé 
  • 1 sachet de levure chimique 
  • 1 verre de lait
  • 1 verre d'huile

Mélanger les jaunes d'oeufs et le sucre jusqu'à l'obtention d'un mélange blanc.
Ajouter peu à peu le verre de lait, le verre d'huile, la levure puis la farine.
Monter les blancs en neige très ferme, puis les incorporer délicatement.
Beurrer et fariner légèrement un grand moule à manquer.
Faire cuire entre 60 mn à 150°, en enfournant à four froid.

J'ai réalisé cette recette deux fois pour avoir deux gâteaux de chaque taille, soit 6 gâteaux en tout.

 

La recette de la mousse au speculoos vient elle aussi de Marmiton :

  • 500 g de mascarpone
  • 6 jaunes d'oeufs
  • 6 blancs d’oeufs
  • 4 cuillère à soupe de sucre (blanc ou de canne)
  • 1 paquet de spéculoos

Mixer les spéculoos, mais laisser des petits morceaux pour avoir du croquant dans la mousse.
Mélanger le mascarpone avec le sucre, les jaunes d’œufs et les spéculoos mixés.
Battre les blancs d’œufs en neige.
Mélanger les blancs battus avec le mascarpone, tourner délicatement en veillant de ne pas « casser » les blancs.
Si vous voulez la servir telle quelle, mettre trois heures au frigo et ajouter des morceaux de spéculoos sur la mousse au moment de servir.

Pour ma part, je n'ai laissé reposer la mousse qu'une petite heure au frigo, pour qu'elle soit moins liquide mais qu'elle sétale encore bien sur mes génoises. J'ai mis une cousse de mousse au milieu de deux génoises, puis j'ai recouvert le tout de mascarpone.

 



Voilà, c'était le dernier chapitre de cet anniversaire ! Si vous voulez voir momn tableau Pinterest d'inspiration Peppa Pig, c'est ICI.

Je me demande bien ce qu'elle me demandera l'an prochain... !