29 avril 2017

Les faire-part de Matilda

Alors que je commence (déjà... !) à préparer le premier anniversaire de ma Chouquette, j'ai enfin trouvé le temps de trier / compléter les photos de ses faire-part de naissance pour vous les montrer !

fp_matilda5

J'ai mis 10 mois à publier cet article, parce que je savais qu'il serait long à rédiger (et sans doute à lire... !). J'ai passé beaucoup de temps à les réfléchir, concevoir et enfin réaliser, et ça mérite une petite explication de texte... A commencer par le prénom que nous avons choisi. Matilda est l'héroïne d'un roman de Roald Dahl (qui est aussi l'auteur de Charlie et la chocolaterie, que vous connaissez sans doute). C'est un auteur qui a bercé toute mon enfance de jeune lectrice. Il existe également un film réalisé par Danny DeVito, une adaptation plutôt sympathique que papa poule et moi avions déjà pris plaisir à regarder. Quand il l'avait vu, il m'avait dit : "Je t'imagine bien comme ça petite : brune et toujours plongée dans ses bouquins... c'est tout toi cette gamine !"

livre_matilda             matilda_devito

 

Mais surtout, en décembre 2015, alors que j’étais enceinte, nous avons fait un voyage à New York (rien que ça !) et avons assisté à cette occasion à la comédie musicale Matilda. Sans rire, une comédie musicale à Broadway c’est juste… waouh !! Bref, nous étions installés, attendant que ça commence, lorsque nous nous sommes dit : « Et Matilda, ça pourrait être un prénom ? ». L’idée nous est venue comme ça. Matilda, prénom d'une héroïne de roman, comme Wendy. Matilda, amoureuse des livres, pour une fille de bibliothécaire, c'est plutôt sympa... Mais surtout on s’est dit que le clin d’œil était sympathique, c’est un prénom auquel nous n’aurions même pas pensé sans ce voyage. Un prénom qui ne pouvait aller qu’avec cette grossesse et pas une autre…

Résultat, il me fallait un faire-part qui ne pouvait aller qu’avec ce prénom et pas un autre…

J’avais deux coups de cœur à ce moment-là :

  • les cartes triptyques  (qui se déplient en trois). J’en avais repéré sur le blog des scrapines, j’y songeais depuis un petit moment. Et ma copine Flora a justement fait un modèle comme ça pour la naissance de sa fille (à voir ICI). Ce qui est rigolo, c’est que Flora m’a dit s’être inspirée des faire-part de Wendy pour faire ceux de sa Poulette, et que moi-même j’ai repris la forme de ceux de sa Poulette pour faire ceux de Matilda…
  • le papercut, ou dentelle de papier. Je trouvais la finesse de ces faire-part magnifique, mais je ne voulais pas les copier tels quels (j’ai toujours un gros pincement lorsque je vois les faire-part de Wendy copiés et recopiés (ce qui arrive vraiment de plus en plus)… Je n’envisage pas de faire la même à quelqu’un d’autre !).

J’avais aussi envie d’un faire-part « cohérent » avec celui que j’avais fait pour Wendy, reprenant le format carré et le découpage dans un rond évidé.

Avec tout ça, j’ai commencé à dessiner un modèle, ce qui n’a pas été une mince affaire pour moi qui suis archi nulle en dessin ! Je suis partie des arabesques d’un sapin de Noël trouvé dans le livre Papiers découpés de Muriel Revenu aux éditions L'Inédite. L'image de base ressemblait à ça :

papiers_decoupes

De retouches en retouches, j’ai fini par obtenir ce que je voulais.

Bref, je vous montre enfin, après cette interminable introduction (bravo si vous avez été jusqu’ici !!)

fp_matilda4

Voici le faire-part fermé, de face puis de dos. La photo a été prise par l’un de nos amis pendant que j’étais enceinte. Le livre que je tiens entre les mains est Matilda de Roald Dahl, forcément !!

fp_matilda3b

Le faire part s'ouvre donc complètement, laissant apparaître un premier volet ajouré et aux découpes fines, avec le prénom et la date de naissance. J'avais préparé tous ces morceaux avant la naissance, ne découpant que le contour du nuage. Une fois rentrée de la maternité, j'ai découpé les nuages avec la date au centre et je les ai collés sur les contours.

Sur le volet central, des photos et enfin, un troisième volet avec le texte.

fp_matilda1

Pour l'intérieur du faire-part, j’ai choisi trois photos, que je voulais dans l’esprit du personnage de Roald Dahl, forcément ! La petite Matilda sait lire dès l’âge de trois ans, elle a appris toute seule et dévore des livres du matin au soir (au grand désespoir de ses parents qui ne comprennent pas ce qu’elle trouve de mieux dans les livres que dans la télé !).

 essai3

La première est une photo de Wendy et Matilda, qui représentait déjà bien une scène de notre quotidien : ma Poulette a dès le début adoré lire des histoires à sa petite sœur, et le fameux Un amour de petite sœur d’Astrid Desbordes était l’un de ses favoris. Petite mise en abyme au passage, bref, la photo idéale pour le faire-part ! Deuxième photo, Matilda sur Matilda… Et dernière photo, je l’ai installée sur une pile de livres  dans le thème :

  • Le ventre de ma maman : toi dedans, moi devant de Jo Witek aux éditions De la Martinière 
  • Peppa Pig : mon papa aux éditions Hachette
  • Un bébé, dans le ventre de maman ? de Stéphanie Blake aux éditions Ecole des loisirs
  • Un beau jour... d'Alison Mc Ghee aux éditions Albin Michel
  • Un amour de petite soeur d'Astrid Desbordes aux éditions Albin Michel
  • Comment papa a rencontré maman d'Hervé Tullet aux éditions du Seuil
  • Soeurs mode d'emploi de Suzanne Barton aux éditions De la Martinière
  • Matilda de Roald Dahl (version originale)

La pauvre enfant, je ne vous dis pas le nombre d’essais qu’elle a dû se farcir avant que je trouve la bonne photo !!

Pour le texte, même chose : je le voulais vraiment personnalisé. Voilà ce qu’il dit :

texte

J’ai bien conscience que beaucoup de personnes n’auront pas noté les allusions à Roald Dahl (la peau douce comme la pêche de James et la grosse pêche, Willy Wonka qui est le directeur de la chocolaterie dans Charlie et la chocolaterie), mais j’étais plutôt fière de ce que j’avais écrit ! Avec une petite allusion à Wendy, histoire de faire un léger décalage mais sans incohérence.

Pour finir, parce que je suis juste cinglée (si, si, vraiment), j’ai aussi personnalisé les enveloppes… Le devant, rien de bien compliqué, un nuage pour y inscrire l’adresse. Mais au dos, un découpage tout fin, tout léger, indiquant : « La voilà ». Ca ressemblait à un tas de fils emmêlés… Il fallait les prendre un par un pour les coller au dos des enveloppes. Je vous avoue que toutes n’y ont pas eu le droit… Et je préfère ne pas penser au nombre de personnes qui ont jeté les enveloppes !

fp_matilda6

 

L'année 2016 célébrait les 100 ans de la naissance de Roald Dahl. Une série de timbres à l'image de ses personnages les plus célèbres a donc été éditée en Angleterre. Parmi eux, Matilda bien sûr. J'ai trouvé l'image du timbre sur internet, j'en ai imprimé quelques planches, les ai découpés et collés sur les enveloppes... Le clin d'oeil était trop beau ! Lorsque j'ai remis le faire-part en main propre, il n'y avait sur l'enveloppe que ce timbre + un tampon "bébé est né". Pour ceux que j'ai envoyés, j'ai ajouté un vrai timbre juste à côté de ceui de Matilda.

fp_matilda7

Voilà, je vous les ai enfin montrés, ces faire-part auxquels je tiens tant, sur lesquels j’ai passé tant d’heure mais dont je suis si fière… !

fp_matilda2

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par Smurphy à 09:04 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,