28 février 2021

Vers les 4 ans... et au delà #3 Les gâteaux (2/2)

Voici donc le dernier article de ma série Anniversaire Toy Story ! Je vous avais dit qu'il me restait un gâteau à vous présenter. Je vais commencer par les étapes de réalisation.

Il me fallait un gâteau rond, avec un trou au milieu (mais pourquoi donc ce trou ? On se le demande, hein...). Et ma devise, c'est "Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?". Plutôt que de faire mon gâteau et creuser un trou ensuite, je me suis dit "C'est trop bête, je vais perdre de la pâte en faisant ça...". Donc j'ai pris mon ensemble de 3 moules en siliconne, ceux qui servent à faire des gâteaux à étages. Et là, trop fastoche : j'ai pris le plus petit, et je l'ai mis au milieu du plus grand. Maryon, la trop maligne. C'est là que les ennuis ont commencé... 

gateaubuzz1

La pâte, en cuisant, a gonflé, et le petit moule a été éjecté vite fait bien fait. J'ai ainsi obtenu un gâteau rond... et plein, sans trou au milieu.

Il me fallait un second gâteau, pour l'empiler au premier et atteindre ainsi la hauteur voulue. Non contente de ce premier essai complètement raté, je me dis que ce qui n'a pas fonctionné, c'est que le petit moule était trop léger. Et donc, qu'il suffit de mettre un récipient plus lourd, qui ne bougera pas.

Spoiler : ça bouge quand même, pas la peine d'essayer chez vous. La deuxième photo ci-dessous montre le début de la galère : le côté droit commençait à se réhausser...

gateaubuzz3

Et comme je suis une pâtissière hors pair, hyper réfléchie et tout et tout, qu'ai-je fait ? J'ai ouvert le four. Et j'ai appuyé sur le bol pour le ré-enfoncer. Au moment où mes doigts ont touché la céramique, je me souviens avoir pensé très nettement : "Ouïe, c'est chaud !" et, par réflexe, avoir remonté ma main... jusqu'à ce qu'elle rencontre le haut du four. Et là, c'était... brûlant !! Ma main s'en est souvenue quelques semaines...

gateaubuzz0

J'ai donc décidé de laisser finir la cuisson et de voir ce que ça donnerait. Eh bien... j'ai vu !!

gateaubuzz4

A ce stade, je me disais que ce gâteau était vraiment mal parti ! Je décide de démouler ce gâteau quand même, de le "retailler" et d'empiler mes deux pièces. Et finalement... ça ressemble à quelque chose !

gateaubuzz6

Il me fallait maintenant recouvrir l'ensemble de pâte à sucre, que je voulais bleu ciel, comme la couleur du papier peint de la chambre. Je pensais avoir fait le plus dur... mais bien sûr, ce n'était pas le cas !!

Je voulais recouvrir le gâteau de pâte à sucre bleu ciel, comme le papier peint de la chambre d'Andy. Depuis quelques années, j'utilise de la pâte à sucre en rouleau, mais je n'en ai pas trouvé de la bonne couleur, donc je l'avais achetée en bloc. Je ne sais pas combien de temps j'ai passé à essayer de l'étaler !! Papa Poule m'a filé un gros coup de main à cette étape, je commençais à avoir des crampes ! Mais ni lui, ni moi n'avons réussi à obtenir un beau rectangle ou carré aux bords égaux et bien droits...

gateaubuzz2

Quand nous avons eu un résultat acceptable, j'ai commencé à recouvrir mon gâteau. Et là... c'est le drame !

 

gateaubuzz5

La pâte s'est déchirée tout le long de l'arrête du gâteau !! Je dois quand même préciser que nous étions samedi soir (genre, 22h30/23h) et que le gâteau était prévu pour le lendemain midi... ! J'ai finalement recouvert le tout en deux fois : d'abord, le dessus, que j'ai laissé tel quel, puis une bande pour le côté, que j'ai fait un peu déborder sur le dessus pour qu'elle tienne... Ce n'était pas très gracieux il faut bien l'admettre !

gateaubuzz7a

 

Donc j'ai fait un "boudin" pour cacher ce raccord très disgracieux. Finalement, ce cache-misère a donné un peu de volume au gâteau final, mais je dois reconnaître que ce n'était pas fait exprès !

Et là, on arrive au dernier point loose : c'est le moment où je me rends compte que je n'ai jamais pris la peine de regarder quelle taille devait faire le trou au centre du gâteau... Le personnage Buzz (ta-daaaaam ! Oui, c'est un gâteau Buzz !) ne rentrait pas dedans !

gateaubuzz7b

Papa-Poule et moi avons bien ri à ce moment-là... tout ça pour ça ! Me voilà donc, à minuit passé, en train de retailler le centre du gpateau et refaire les petits triangles (que j'avais pourtant découpés avec tant d'application !!)

Enfin, j'ai utilisé le même "Matilda Story 4" que celui du gâteau-lit.

gateaubuzz10

Voilà toutes mes mésaventures, il est temps de vous présenter (enfin) le résultat final !

gateaubuzz9

C'est donc un gâteau-cadeau d'anniversaire !

gateaubuzz8

 Et comme qui dit trou dans le gâteau dit bonbons cachés dedans... Buzz nageait au milieu de friandises, bien sûr !

 gateau4

Je me suis couchée très, très tard pour finir ce dessert, mais ça valait le coup, Matilda était fan de son gâteau. Et quand elle a découvert que c'était un gâteau... PARLANT, elle était carrément en extase ! Et vous, ça vous plaira ? Je vous laisse découvrir :-)

 


24 février 2021

Vers les 4 ans... et au delà #3 Les gâteaux (1/2)

C'est avec les gâteaux que termine ce chapitre anniversaire Toy Story !

D'abord, celui réalisé pour la fête avec les copains : comme à chaque fois, je fais au plus simple, parce que je sais que les enfants regardent et picorent à peine. J'ai trouvé l'inspiration sur Pinterest, comme souvent. Voici donc ma version, quasi à l'identique :

gateau1

gateau2

J'ai trouvé sur Vinted un lot de figurines de tous les personnages emblématiques de Toy Story, c'était l'idéal : ça faisait déco puis cadeau ! Je m'en suis donc servie pour tous les gâteaux (cette fois encore, il y en a eu 4...)

Deuxième gâteau donc : j'ai vu plusieurs versions du carton dans lequel Andy range tous ses jouets avant le fameux grand déménagement. J'ai adoré l'idée, et j'ai donc fait pareil !

gateau5

 J'ai fait un gâteau carré et j'ai recouvert les quatre côtés de rectangles de pâte à sucre marron (j'ai dû teinter la pâte pour obtenir la couleur que je voulais...). Ensuite, il me fallait les rebords, qui représentaient la partie permettant au carton d'être fermé. Là, j'ai un peu lutté, parce que c'est souple et mou la PAS, donc ça ne tenait pas... J'ai fini par tricher un peu : j'ai pris du vrai carton, coupé à la bonne taille et recouvert de pâte, pour que visuellement on ait la même couleur et la même texture !

gateau6

Sur l'un de ces rabats, j'ai écrit "Matilda" au feutre textile, toujours avec le "L" à l'envers pour rappeler la façon dont le personnage Andy écrit son prénom (avec un N à l'envers).

gateau8

Enfin, j'ai recouvert le gâteau de mini chamallows pour représenter les petits morceaux de polystyrène qui servent à caler les objets dans les cartons de déménagement justement. Et la touche finale : les jouets. On trouve donc dans ce carton toutes les figurines dont je vous parlais précédemment.

gateau7

Pour le troisième gâteau, je vous montre d'abord les étapes de fabrication ! J'ai utilisé un moule en métal qui a la particularité d'être modulable : c'est un rectangle dans lequel on peut ajouter des pièces carrées, pour réduire la taille du gâteau ou lui donner la forme qu'on veut. En images, ce sera sans doute plus clair...

gateauA

J'ai ainsi réalisé un gâteau rectangulaire avec un trou au milieu (si vous suivez un peu ce blog et mes gâteaux, vous devez déjà savoir où je veux en venir !) Malheureusement, une fois démoulé, j'ai trouvé que mon gâteau était trop plat ! Je n'avais pas le courage d'en faire un deuxième, donc j'ai utilisé les carrés de mon moule comme des pilotis pour réhausser le tout...

gateauB

Et j'ai rempli le milieu de bonbons !! (Non, c'est plus une surprise, je fais le coup à chaque fois ! Mais, à chaque fois, je vois le ravissement chez mes filles... !) Et ensuite... j'ai fait mon lit ! Cette fois encore, les images seront beaucoup plus parlantes que toutes les explications que je pourrais écrire...

gateau9

Il y a plusieurs modèles de lits Toy Story sur Pinterest, j'ai reproduit à ma sauce. J'ai découpé avec ma machine, la Silhouette Portrait, un nouveau "Matilda Story 4" identique à celui des invitations et du décor.

gateau10

J'ai essayé de reproduire les strilles du bois pour faire les montants du lit...

gateau11

Voilà pour ces trois premiers gâteaux. Il en reste un dernier à vous présenter, mais sa réalisation a été aussi laborieuse que son résultat épatant (oui, j'ose le dire !), si bien qu'il mérite un article à lui tout seul ! On se retrouve donc bientôt !

19 février 2021

Vers les 4 ans... et au delà #2 La déco et la fête avec les copains

Après les invitations d'anniversaire, je me suis penchée sur la déco. Je l'ai imaginée "utile" pour la fête avec les copains, voilà pourquoi je regroupe ces deux parties en un seul article !

D'abord, j'ai récupéré deux grands cartons pour y faire des décors à taille réelle (d'enfants !). J'ai imprimé mes images en plusieurs feuilles pour avoir le bon format, je les ai décalquées et reportées sur les cartons. J'ai repassé les contours avec un feutre Sharpie noir et j'ai peint (sur la photo ci-dessous, vous pouvez voir que mon premier coup de pinceau était une boulette, puisque le pantalon de Woody est bleu et non marron...). Peut-être aviez-vous suivi ces étapes, je les avais détaillées en story sur mon compte instagram.

deco

J'ai également découpé des empreintes de pas (d'après une idée vue sur cette épingle Pinterest), représentant celles des chaussures de Woody, sur lesquelles j'ai écrit "Matilda" de la même façon que le petit garçon du dessin animé écrit "Andy" (avec une lettre à l'envers donc ! Chose que n'a pas manqué de relever ma Chouquette !) J'en ai fait un chemin de pas, à l'intérieur de la maison mais aussi dehors, de la route jusqu'à notre porte (et j'ai oublié de prendre ça en photo !!), sur le même principe que ce que j'avais fait pour l'anniversaire Monstres et compagnie de Wendy.

copains9

Ainsi, les pas menaient jusqu'au décor : un panneau avec les personnages, un autre représentant une porte de cellule, comme celle vue ici sur Pinterest. J'ai également habillé nos murs bleus de nuages, reproductions de ceux qui ornent le papier peint de la chambre d'Andy dans le dessin animé ! Cette photo n'est pas super, parce que je l'ai prise de nuit, mais c'est celle où on a la meilleure vue d'ensemble des pas...

copains10

Une autre, vue de jour, et avec le petit détail supplémentaire : j'ai ajouté sur le carton le même "Matilda story 4" que celui des invitations (sauf que cette fois il n'était pas imprimé, mais découpé avec ma machine la Sihouette portrait).

copains6

Element classique de mes décorations d'anniversaire : la banderole ! Les fanions viennent d'un printable gratuit, prêt à imprimer sur le site The cottage market.

128656952_o

Comme souvent, j'ai habillé notre buffet. Les mêmes cubes que ceux des invitations, agrémentés de petits soldats, jouets emblématiques dans le dessin animés (glanés sur Vinted, c'était un lot d'une quarantaine que j'ai eu pour une bouchée de pain !).

copains8

J'ai ajouté quelques jouets que les filles avaient déjà : des monsieur / madame patate et un martien ! Et aussi des accessoires de certains personnages imprimés (d'après le fichier gratuit de Merriment Design), découpés et fixés sur des pics à brochette, à la manière de photobooth.

copains5

Et enfin, j'ai réalisé un grapin taille XXL après avoir vu cette idée sur Recycled craft. Je l'ai réalisé en carton recouvert de papier d'alu et je l'ai suspendu au-dessus de notre table, référence au fameux grapin qui attrape les non moins fameux martiens !

copains7

Au mur, j'ai accroché la forme d'un monsieur patate, reproduite d'après l'épingle Pinterest vue ici. Une des animations de l'anniversaire était de reconstituer le visage de Monsieur Patate, les yeux bandés !

copains1

Nous avons également fait une séance photos avec les photo booth !

copains11

 Et une autre séance photo avec les décors !

copains3

 copains4

Le reste de l'après-midi, les enfants l'ont passé à jouer dans le jardin ou dans la chambre. Je n'ai pas regretté de ne pas avoir prévu plus d'activités : ils étaient ravis d'avoir du temps peinard ensemble !

Je vous retrouve bientôt pour le dernier chapitre de cet anniversaire : les gâteaux !

17 février 2021

Vers les 4 ans... et au delà #1 Les invitations

 invit_toy_story_1

Ma jolie Chouquette a fêté ses 4 ans... en juin dernier (oui, on est bien d'accord, à l'heure où j'écris ces lignes, elle est bien plus proche de ses 5 ans que de ses 4 !!), il était donc grand temps que je vienne parler de la fête d'anniversaire dont vous aurez peut-être reconnu le thème juste avec cette boîte : Toy Story !

Nous sortions du confinement, pendant lequel nous avions instauré une nouvelle tradition familiale : la soirée DVD du vendredi soir. Et à cette occasion, nous avions visionné toute la série des Toy Story... Elle qui ne rêvait jusque-là que de licornes pour son anniversaire a brusquement changé de cap et demandé à être accompagnée de Woody et Buzz pour souffer ses bougies ! En plus de cette demande, elle me mettait une grosse pression parce qu'elle avait suivi tous les préparatifs de l'anniversaire Harry Potter de sa soeur et avait adoré les invitations magiques, elle me demandait donc de lui en faire des "marrantes pareil". Voilà, voilà...

J'ai donc réfléchi : qui dit Toy Story dit... ? (Vous avez 2 heures) Des jouets, par milliers... Dans le même temps, j'ai découvert cette vidéo Youtube d'un tuto pour une boîte dans laquelle se cachaient des cubes pop-up (grâce à une membre du groupe Facebook "Echange de fichiers Silhouette", merci à elle !). Immédiatement, j'ai imaginé faire une invitation selon ce principe, en représentant les cubes en bois avec les lettres de l'alphabet dessus... Je l'avais, notre invitation marrante, non ? Mais parce qu'une vidéo sera beaucoup plus parlante qu'une longue description, voici comment fonctionne l'invitation :

 

J'ai suivi le tuto Youtube qui est très bien fait, j'ai simplement recréé le fichier sur le logiciel Silhouette Studio afin que ma machine de découpe, la Silhouette Portrait, se charge de couper toutes les formes. J'ai réalisé le texte "Matilda Story 4" avec le logiciel Gimp, reprenant la typographie des dessins animés.

invit_toy_story_3

J'ai également fait découper à ma machine des petits martiens, pour en faire des confettis qui sautaient de la boîte au moment où les cubes se déployaient.

invit_toy_story_2b

Le texte mentionnant la date et l'heure de la fête d'anniversaire se cachait au fond de la boîte.

invit_toy_story_2c

La réaction de ma Chouquette en découvrant ses invitations, c'était magnifique ! Elle les a testées, encore et encore... Elle était très fière de les donner à la famille et à ses copains, et aimait les regarder ouvrir et découvrir la surprise !

 invit_toy_story_4

Je reviens bientôt vous parler de la suite (déco, gâteaux, fête avec les copains). D'ici là, je vous laisse avec une autre vidéo : je n'ai pas été capable de choisir entre les 2 ! ^^

29 novembre 2020

Un anniversaire à Poudlard #5 La fête avec les copains

Il est temps de clôturer ce chapitre anniversaire avec les copains en évoquant la fête avec les copains ! Pour rappel, les invitations des copains étaient une lettre d'admission à Poudlard. Ils étaient prévenus qu'ils allaient suivre une journée de cours de magie... Autant vous dire que je me suis amusée comme une folle à préparer cette journée !

Comme pour une journée de cours, j'avais prévu un emploi du temps :

  1. Obtention d'une baguette magique de chez Ollivander’s
  2. Cérémonie du Choixpeau
  3. Cours de potions
  4. Cours de défense contre les forces du mal
  5. Cours de métamorphoses
  6. Libérez Dobby

Je leur ai donc expliqué que la première chose à faire, lorsqu'on entrait à Poudlard, était de trouver sa baguette magique. Wendy et moi en avions fabriqué pour la décoration, j'en avais donc préparé aussi pour les copains. J'ai pris des branches de bois sur lesquelles j'ai dessiné des motifs avec un pistolet à colle. J'ai expliqué aux enfants qu'avec le confinement, Ollivander avait pris du retard dans ses commandes et qu'il n'avait pas eu le temps de terminer les baguettes, qu'il fallait donc l'aider. Chaque enfant a pioché une baguette et l'a peinte. Ils ont beaucoup aimé cette activité !

1baguettes

Nous avons laissé les baguettes sécher et avons procédé à la cérémonie du Choixpeau. Je n'ai pas pensé à prendre de photos de ce moment-là, mais j'avais fabriqué des bagdes avec l'emblême de chaque maison. Les badges étaient posés dans un chapeau de sorcière, chaque élève a dû en piocher un au hasard. C'est comme ça que la répartition a été faite ! Chacun a porté son badge et était ainsi bien identifié :-)

Nous pouvions alors passer aux choses sérieuses : les cours ! J'ai annoncé aux enfants que chaque réussite apporterait des points à leur maison, mais qu'en cas de chahut, ils en perdraient. Et qu'il leur fallait 200 points pour avoir le gâteau et les bonbons ! Oui, je suis très vicieuse ^^ Ca a été bien utile pour un retour au calme à un moment donné ! Pour commencer, impossible bien sûr d'échapper au cours de potion du professeur Rogue. Chaque potion réussie apportait 5 points (ils étaient 7 enfants, et avaient 3 potions chacun à réaliser, ils avaient donc la possibilité de remporter 105 points). J'avais placé tous les ingrédients sur un plateau, avec des étiquettes indiquant de quoi il s'agissait. Je leur lisais la formule, ils devaient l'exécuter. C'était vraiment très rigolo ! Voici les formules que je leur ai données :

Première potion :

  • Dans une assiette, verser un fond de lait de Sombral. (lait).
  • Au centre de l’assiette et sans la bouger, ajouter 2 gouttes de sang de crapaud, 2 gouttes de sang de gobelin et 2 gouttes de sang de dragon. (colorants alimentaires)
  • Tremper un coton-tige dans du jus de rat (produit vaisselle)
  • Prononcer la formule « Dispersium ! » en plongeant la baguette au centre de l’assiette.

2potion

Effet vraiment magique, quand on pose le coton-tige au dans l'assiette, immédiatement les colorants "s'enfuient" sur les bords ! Les enfants étaient bluffés. Je vous laisse voir le rendu en vidéo :

 

Par contre il est vraiment indispensable de ne pas bouger l'assiette avant de plonger le coton-tige dedans. On voit au fond de ma vidéo l'assiette de ma petite Chouquette, ça a eu du mal à fonctionné. Et l'une des copines a aussi tapé dans son assiette par inadvertance, les colorants se sont encore plus mélangés avec le lait, et du coup n'ont pas du tout réagi au contact du produit vaisselle (pardon, du jus de rat !)

 

Deuxième potion :

  • Dans un verre, mettre une cuillerée à café de poudre de perlimpinpin (bicarbonate de soude)
  • Ajouter 2 cm de morve de lézard (huile)
  • Verser délicatement par-dessus du pus de bubolbub (vinaigre blanc + colorant alimentaire - ici, vert)
  • Prononcer la formule « Revelio ! » et patienter...

3potion

La photo ne rend pas justice à cette potion, c'était vraiment magique ! Ca faisait réellement un petit tourbillon dans le verre, comme une petite tornade (+ haute que sur ma photo), qui, grâce au colorant vert, se voyait vraiment bien. Et ce qui est incroyable, c'est que ça augmente vraiment progressivement : au début, c'est juste un frémissement et peu à peu, ça s'emballe ! J'ai fait une vidéo, mais je l'ai démarrée un peu tard, on ne voit pas cette progression :

 

Troisième potion :

  • Mettre oeil de troll dans un verre d’eau. (glaçon)
  • Attacher une ficelle au bout de la baguette.
  • Essayer de soulever le glaçon juste avec la ficelle…
  • Poser la ficelle sur le glaçon et saupoudrer dessus une cuillère à café de poudre de corne de licorne. (sel)
  • Compter jusqu’à 15 et prononcer « Wingardium leviosa ! »

Le but était ici de soulever le glaçon, sans le toucher, comme par magie. J'avais tenté la veille, ce n'était pas si facile, ça ne marchait pas à tous les coups... mais en général, j'y parvenais quand même. Je me disais que ça faisait une potion un peu compliquée, que tout le monde ne réussirait pas forcément, et je trouvais que ça rendait encore plus vraie cette histoire de points ! Sauf que le jour J, impossible de soulever aucun glaçon ! Normalement, le sel fait fondre une toute petite partie du glaçon, permettant ainsi à la ficelle de rentrer dans la glace. Mais comme le glaçon est froid, très vite, la partie fondue à nouveau se solidifie. Je pense que mes glaçons étaient sortis du congélateur depuis trop longtemps, donc pas assez froids pour que la seconde partie de la réaction se produise... Les enfants en ont conclu que cette potion était trop difficile, et, bien sûr, on a joué le jeu et on n'a pas attribué les points (heureusement que j'avais prévu + large pour bien atteindre les 200 !)

 

Nous sommes ensuite passés au second cours : celui de défense contre les forces du mal. J'avais imprimé une liste de sorts en indiquant quels étaient les effets provoqués. A tour de rôle, les enfants ont choisi un sort : ils ont expliqué aux autres ce qui allait leur arriver, et à l'aide de leur baguette (qui avait eu le temps de sécher !), ont énoncé clairement et à voix haute le sort. Les autres devaient se comporter comme s'ils étaient réellement ensorcelés. S'ils jouaient bien le jeu, je considérais que le sort avait bien été lancé, ce qui rapportait 10 points (ils avaient ainsi la possibilité de remporter 70 points). Voici la liste des sorts que j'ai proposés aux enfants :

BLOCLANG
Bloque la langue de son adversaire pour l’empêcher de parler.

CONFUNDO
Sortilège de confusion, lancé sur un objet ou une personne.

DESCENDO
Force quelque chose à descendre ou à s’abaisser.

ELASTICUS
Permet de sauter très haut

EXPELLIARMUS
Désarme un adversaire.

IMPEDIMENTA
Fait tomber son adversaire

LOCOMOTOR MORTIS
Bloque les jambes de la personne visée pour l’empêcher de marcher.

PETRIFICUS TOTALUS
Maléfice du saucisson, immobilise et raidit totalement la personne visée, sauf les yeux.

RICTUSEMPRA
Sortilège de Chatouillis, fait rire, et donc déconcentre la personne visée.

SILENCIO
Sort de mutisme, qui provoque le silence chez la personne visée.

SONORIS
Amplifie la voix

SOURDINAM
Baisse la voix

STUPEFIX
Empêche le mouvement d’un adversaire  

TARENTALLEGRA
Oblige un adversaire à danser.

 

4sorts

 

Les enfants ont adoré faire comme s'ils étaient ensorcelés ! Sur les photos ci-dessus, ils ont été victimes du sortilège Impedimenta, qui fait tomber son adversaire...

Troisième cours : celui de métamorphoses. Cette fois j'avais imprimé des petites cartes sur lesquelles apparaissaient un animal ou une créature magique. Chaque enfant devait piocher une carte au hasard puis se métamorphoser en l'animal correspondant. Si les autres devinaient, 5 points étaient remportés, 10 si l'enfant n'avait pas prononcé un son (pas d'onomatopée pour faire deviner l'animal)

cours_metamorphoses

Ci-dessous un exemple de métamorphose... poisson ! :-)

6metamorphoses

 

Et pour finir cette journée, il fallait libérer Dobby ! Pour cela, les enfants étaient séparés en deux équipes. Chaque équipe avait un tas de chaussettes. Il fallait les assembler par paires et trouver la seule chaussette qui n'avait pas sa jumelle, afin de la donner à Dobby. La première équipe à y parvenir remportait 15 points, à condition d'avoir bien remis toutes les autres chaussettes ensemble !

5chaussettes

Nos sorciers ont finalement obtenu 210 points, ils ont donc pu partager le goûter ! Qui dit goûter dit gâteau bien sûr. Je sais que les enfants sont toujours plus intéressés par les bonbons que par le gâteau, donc je choisis toujours une formule simple pour la fête avec les copains. Cette fois, j'ai fait un moelleux au chocolat et j'ai découpé des formes avec ma machine de découpe, la Silhouette Portrait. J'ai placé mes formes sur le gâteau et j'ai saupoudré le tout de sucre glace. Simple et efficace !

7gateau

C'était donc le dernier article de cette série sur l'anniversaire Harry Potter ! Je crois que nous en garderons tous de très bons souvenirs, entre les préparatifs et les surprises, ça a vraiment égayé notre période de confinement (bien évidemment, l'invitation des copains a eu lieu lorsque c'était autorisé, nous n'étions plus confinés !). Je n'en reviens pas que 6 mois se soient déjà écoulés... il va être temps de penser au thème des 9 ans !!

 


14 novembre 2020

Un anniversaire à Poudlard #4 Les gâteaux

Je vous ai demandé sur Instagram par quoi vous vouliez que je poursuivre cette série d'articles, et vous avez été une majorité à voter pour les gâteaux. C'est vrai que c'est ce que je préfère moi aussi dans les anniversaires ! Et comme vous le savez, chez nous, on fête plusieurs fois chaque anniversaire, donc  il y a plusieurs gâteaux...

D'abord, il y a eu celui du jour J, lorsque nous n'étions que tous les 4 puisque confinés. Il fallait un gâteau pour marquer le coup, mais pas un gâteau trop imposant non plus... Pour cette première, j'ai donc choisi de reproduire le gâteau que Hagrid a cuisiné pour Harry, lors de leur première rencontre. Le défi était assez simple à relever, puisque le gâteau est décrit comme plutôt raté en réalité, Hagrid s'étant assis dessus pendant le trajet ! J'ai écrit le texte avec les mêmes fautes ^^ Quant à la recette, il s'agit de mon traditionnel "gâteau des neiges", bien souvent réalisé et présenté ici.

hagrid

Lorsqu'enfin nous avons pu revoir notre famille, nous avons pu organiser 3 repas et donc... 3 gâteaux ! Le premier, je l'ai voulu dans l'esprit du gâteau Pirate de l'année dernière, j'avais beaucoup aimé le rendu d'un "simple" dessin en pâte à sucre posé sur le gâteau. Le problème, c'est que j'ai fait ce gâteau il y a plus de 6 mois, et impossible de me souvenir ni de retrouver l'origine de ce dessin que j'ai reproduit... Si vous avez une idée, n'hésitez pas à me le faire savoir, que je mentionne la source ici !

harry1

J'ai découpé dans du papier épais 2 pochoirs avec ma machine de découpe la Silhouette Portrait. J'ai utilisé la police de caractères Harry P disponible sur Dafont. J'ai posé mes pochoirs sur le gâteau, l'un sur le dessus et l'autre sur le côté, puis avec un pinceau je les ai tamponnés de paillettes comestibles.

harry4

On lisait donc "Wendy" et "8 ans" sur le gâteau !

harry3

Cette fois, j'ai fait ma génoise habituelle pour les gâteaux en pâte à sucre, mais j'ai divisé la pâte en 2 pour avoir 2 couleurs. Je visualisais un gâteau avec des couches bien linéaires en alternance... Pour ça, il faut cuire les couches les unes après les autres. Sauf que je n'avais pas cette patience, donc j'ai fait ça n'importe comment, en coulant dans mon moule la première pâte, puis la deuxième, à nouveau la première et enfin la deuxième. Je vais vous donner un scoop : ça ne fontionne pas du tout !! Par contre pour faire un gâtea style vache, c'est parfait 😂

harry2

Bon ceci dit, ça faisait un truc rigolo quand même, et plus ou moins (soyez indulgents !) aux couleurs de la maison Gryffondor.

Ensuite, toujours très classique pour un anniversaire Harry Potter : le gâteau grimoire ! J'avais déjà fait des gâteaux livres pour le premier anniversaire de Matilda. J'ai repris la même technique, et réutilisé les pochoirs du gâteau précédent, avec la poudre pailletée.

livre1

Pour le coup, je n'en ai pas mis assez sur le "dos" du livre, mais c'est très difficile à doser, en particulier à la verticale, les paillettes tombent, forcément ! On fera comme si c'était fait exprès pour un effet "usé" ^^

livre2

J'ai trouvé la figurine d'occasion sur Vinted aussi, elle est arrivée juste à temps pour l'anniversaire, et ma Poulette est ravie de l'avoir depuis sur l'étagère de sa chambre !

livre3

Et pour finir, un dernier gâteau... Peut-être le plus surprenant, et pourtant, j'y ai passé moins de temps que je ne l'aurais cru ! J'ai eu envie de reproduire le fameux "choixpeau", chapeau magique qui attribue à chaque nouvel élève de Poudlard sa maison d'appartenance ! Cette fois-ci, j'ai photographié les étapes de réalisation. J'ai réalisé les mêmes génoises que pour les gâteaux précédents, mais cette fois, j'en ai fait 3, dont un... dans un saladier !

choixpeau4

J'ai empilé ces trois génoises, et en haut j'ai modelé une pointe avec du RKT ("Rice Krispy Treat", en français : Croustillant à Modeler). C'est la première fois que je faisais ça ! Il s'agit d'un mélange de chamallows et de céréales de riz soufflé. J'ai suivi la recette du blog Créations Hloua : 300g de chamallow + 300g de cérérales + 3 cuillères à soupe dhuile de tournesol. On fait chauffer les chamallows avec l'huile au micro-ondes par coups de 10 secondes, on mélange, on recommence jusqu'à ce que ce soit gonflé. Puis on ajoute les céréales. J'ai cru que je ne m'en sortirais pas : c'est tout élastique et collant le chamallow fondu, pas simple à mélanger avec les céréales... Mais une fois que c'est fait, il faut admettre qu'on peut modeler assez facilement des formes ! Par contre, une prochaine fois, je diviserai les quantités par deux, j'en avais beaucoup trop (mais j'ai fait des barres de céréales avec le restant, et ça a été mangé !)

choixpeau5

J'avais donc ma forme, je l'ai recouverte de pâte à tartiner, j'ai modelé la forme des yeux et de la bouche... puis j'ai recouvert l'ensemble avec 2 rouleaux de pâte à sucre marron : l'un pour le "corps" du chapeau et l'autre que j'ai évidé pour représenter le rebord. Et voilà donc le résultat :

choixpeau2

Surprise à la découpe : c'est plutôt joli, toutes ces couches, et j'avais caché des bonbons à l'intérieur !

choixpeau3

Bref, une Poulette ravie, et c'était bien l'objectif !Le gâteau était presque aussi haut qu'elle !

choixpeau1

Il me reste en réalité un gâteau à vous montrer, celui de l'anniversaire avec les copains. Du simple et efficace... Cette fête fera l'objet du dernier article consacré à l'anniversaire Harry Potter !

03 septembre 2020

Sa trousse de CE2

C'est une nouvelle année scolaire qui a débuté cette semaine, et avec elle 2 nouvelles classes pour mes Poulettes ! L'une et l'autre ont repris leur cartable de l'année passée... Mais pour la troisième année consécutive, j'ai cousu une trousse pour ma grande ! Celle du CP prenait trop de place sur son bureau. Celle du CE1 était trop petite pour y faire entrer la règle de 20 cm... Espérons que celle du CE2 sera la bonne !

Comme (trop) souvent, je m'y suis prise à la dernière minute : lundi soir (veille de rentrée, donc), 19h30, je commençais à réfléchir au modèle que je comptais faire... Entre-temps, il a fallu dîner puis coucher les filles. Si vous me suivez sur Instagram, vous avez pu voir mes déboires en story... J'étais partie pour un modèle censé être facile, avec un fond plat, mais à 23h30, alors que j'arrivais au bout, le résultat s'est avéré catastrophique : une trousse de traviole, et dans laquelle la règle ne rentrait pas !!! J'ai tout démonté pour récupérer la fermeture à glissière... à ce moment-là, j'ai bien cru que ma Poulette repartirait avec sa trousse de l'année dernière !

Du coup, je suis partie sur un modèle bien plus simple : une trousse rectangulaire, et plate. Mais comme rien n'est jamais simple avec moi... j'ai voulu la personnaliser. A minuit, j'étais donc en train d'écheniller un modèle que je venais de découper avec ma machine la Silhouette Portrait... 

trousse_harry_potter5

Comme vous pouvez le voir, c'est loin d'être parfait : il aurait fallu que j'améliore la qualité pour que les mots soient plus nets, mais je manquais de temps. C'est un dessin que j'ai trouvé sur un groupe Facebook anglophone lié aux modèles Harry Potter pour la Silhouette Portrait. J'ai ajouté le prénom de Wendy avec la police de caractère Harry P disponible gratuitement sur Dafont.

gros_plan

Voici donc le résultat dans son ensemble. D'un côté, ce mignon Harry, de l'autre, plus sobre et plus subtil, une baguette, logo de la boutique de baguettes magiques Ollivander's.

trousse_harry_potter

J'ai choisi une doublure bordeaux, pour rappeler les couleurs de la maison Gryffondor. Et, petit détail dont je suis très contente : j'ai récupéré un pendentif vif d'or que je ne porte pas, pour en faire une petite breloque pour la fermeture !

trousse_harry_potter4

La trousse a été terminée à 1h30, et elle était bien présente dans le cartable pour le jour de la rentrée. Méfait accompli !

Posté par Smurphy à 22:53 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 décembre 2019

Noël avec les Gruffalo

Le calendrier Harry Potter terminé, je me suis attaquée au calendrier Gruffalo. J'étais très juste en délais : il m'avait fallu 2 semaines et un jour pour réaliser le premier et il ne me restait plus qu'une semaine pour le second !

Pour reproduire la couverture, j'ai procédé de la même façon que pour le calendrier Harry Potter j'ai d'abord imprimé l'image de la couverture aux bonnes dimensions (sur 2 feuilles que j'ai ensuite assemblées) et à l'envers. J'ai ensuite décalqué le dessin, ce qui était assez long car cette couverture est pleine de détails ! J'ai retourné la feuille de calque pour la poser sur le dessus de la boîte du calendrier en bois. Et j'ai repassé sur tous les traits, en appuyant un peu : le dessin s'est alors reporté sur le bois :

calendrierA

Ensuite, j'ai repassé les lignes au feutre Sharpie noir. Je pensais d'abord le faire avec un Posca pointe fine, mais le bois buvait l'encre et ce n'était pas joli, alors que l'effet était beaucoup moins important avec le feutre Sharpie !

calendrierB

Je suis ensuite passée à la mise en couleurs : j'ai utilisé de la peinture acrylique. J'ai regardé l'heure : il m'a fallu 3 heures rien que pour mettre toute la couleur, mais c'est parce que je n'ai pas du tout l'habitude de peindre, ce n'est pas un loisir qui m'a attirée jusqu'ici, donc je n'avais aucune pratique. Que ce soit pour ce calendrier ou pour le Harry Potter, je suis contente d'avoir réussi à jouer sur les dégradés et les nuances ! J'ai une fois de plus utilisé de la peinture 3D pour écrire le titre.

calendrier1

Pour un effet livre, à nouveau, le titre est écrit sur le dos. J'ai découpé dans du vinyl un pochoir, avec la Silhouette portrait, pour ensuite le recourir de peinture argentée. La quatrième de couverture est identique à celle du véritable album, sauf que cette fois-ci je n'ai pas mis de texte, ça ne m'a pas semblé utile puisqu'il y avait une illustration sur toute la surface.

calendrier2

A l'intérieur, j'ai repris l'illustration d'une double page de l'album pour décorer les cases. J'ai mis les chiffres dans le bon ordre cette fois-ci : Matilda ne sait pas encore les reconnaître, il n'y avait donc pas d'intérêt à ce qu'elle cherche chaque jour. En revanche, je voulais qu'elle puisse visualiser le temps restant avant Noël. Elle a bien compris qu'on commençait avec la case en haut à gauche et que lorsqu'on serait arrivé à celle en bas à droite, ce serait Noël.

calendrier4

Enfin, les scénettes. J'ai collé au fond un papier blanc que j'avais peint (je trouvais ça plus facile que de peindre directement dans la boîte). J'y ai représenté les sapins que l'on voit régulièrement dans l'album. J'ai réutilisé les personnages en Fimo que j'avais modelés pour les gâteaux d'anniversaire de Matilda (gain de temps et utilité trouvée pour eux ! Ils trainaient dans une boîte depuis 6 mois sans que je trouve quoi en faire).

calendrier5

J'ai ajouté quelques éléments représentant la forêt : feuilles, pomme de pain, rondins de bois et surtout, indispensable noisette ! Enfin, j'ai ajouté un sapin, enneigé cette fois. Et j'ai également ajouté de la lumière !

calendrier7b

Et voilà le résultat dans son ensemble :

calendrier3

La réaction de ma Chouquette en découvrant ce calendrier a compensé d'un coup le manque de sommeil accumulé ! 😍

Quant à moi, j'aime beaucoup le fait que ces deux calendriers, alors qu'ils ont le même support de base, ont un rendu et aussi des techniques complètement différents !

Quant au contenu du calendrier, je l'ai voulu encore un peu plus zéro déchet que les années passées... Au lieu d'acheter des petits chocolats individuels, je les ai faits ! C'est vraiment zéro déchet parce que je n'ai même pas acheté le moule, je l'ai emprunté à la bibliothèque, si, si ! Il s'agit du moule de la marque Scrapcooking.

moule-silicone-chocolats-de-noel

Je n'ai pas été jusqu'à me préoccuper du tempérage du chocolat, si bien qu'ils ne sont pas tous brillants, mais les poulettes s'en fichent et découvrent la forme du chocolat avec plaisir le matin ! Et avec ça, elles ont chaque jour un "bon pour", comme l'an dernier. Activités, moments en famille, petits privilèges exceptionnels... Pour en savoir plus, vous pouvez me suivre sur mon compte Instagram, où je poste chaque jour la photo du bon pour !

Premier Noël à Poudlard

Hier, je vous expliquais que notre lutin avait fait son grand retour à la maison, et qu'en même temps que lui, les filles ont découvert leurs calendriers de l'avent. Cette année, je les avais préparés dans le plus grand secret (ce n'est pas toujours le cas), ils m'ont demandé chacun des heures et des heures de travail (j'ai essayé d'estimer, je pense qu'on est autour de 25/30 heures par calendrier... je suis cinglée !). En les découvrant le 1er décembre, Matilda en a déduit que c'était Tobie le lutin qui les avait apportés !

Je n’avais pas prévu de leur faire un nouveau calendrier, je pensais réutiliser un de ceux des années passées (je commence à en avoir pas mal il faut dire… !). Et puis Wendy a découvert le premier roman d’Harry Potter et elle est devenue carrément accro, aux personnages, à l’histoire, à l’univers. J’ai commencé à chercher sur internet des modèles de calendrier de l’avent DIY Harry Potter. Mais je n’ai rien trouvé… Il y a plusieurs modèles commercialisés, en vente dans les librairies, mais la toile n’offre pas beaucoup d’inspiration quand il s’agit de les faire soi-même. J’ai donc laissé l’idée de côté...

...jusqu’à ce que, la première semaine de novembre, je me balade dans les allées de Cultura, et je tombe sur un modèle de calendrier en bois. J'y ai immédiatement vu le représentation d'un livre : il s'agissait d'une boîte qui se posait verticalement, qui était fermée et qu'on devait ouvrir pour découvrir 24 petites boîtes et deux scénettes. Le support était tout prêt, il n’y avait « plus qu’à » le customiser. J’insiste sur les guillemets, parce qu'en réalité, j'ai tout de suite vu la masse de travail que ça représentait : ça signifiait décorer le devant, le derrière, les côtés, puis, à l'intérieur, les boîtes et les scénettes qu'il fallait aussi réaliser. Il me restait à peine plus de 3 semaines et ce n'était clairement pas raisonnable. D'autant plus que j'ai 2 filles, et que, si l'une est fan d'Harry, l'autre, comme vous le savez maintenant, n'en voit que pour le Gruffalo, qui est un livre aussi donc forcément, le support était parfait là encore... J'ai écouté ma raison, je n'ai rien pris. Et puis j'y suis retournée le lendemain, et là, j'ai acheté 2 modèles... !!

Comme je m'y attendais, j'y ai passé un temps fou, je ne savais pas trop où j'allais mais j'y allais, et je peux vous dire que je n'ai pas été raisonnable sur mes heures de coucher ! Voici donc le premier des calendriers : Harry Potter.

calendrier5B

J'ai repris exactement le modèle de la couverture du livre de poche. C'est une vieille édition, celle que j'avais dans ma bibliothèque, il y a eu de nombreuses autres versions depuis mais je voulais garder celle que Wendy a eu en main. J'ai juste apporté 2 modifications : le ciel est + gris que vert et est parsemé de flocons, pour rappeler l'hiver, et Hermione tient dans ses bras non pas un livre, mais un cadeau ! Le titre est écrit avec de la peinture dorée 3D. J'ai pensé après coup que j'aurais pu dessiner une silhouette de père Noël plutôt que de sorcier qui vole sur son balai en arrière plan, et puis finalement, c'est bien comme ça : le père Noël, ça dénote avec l'univers Harry Potter !

Et donc, qui dit livre dit dos du livre : j'ai créé un pochoir découpé dans du vinyl avec ma machine de découpe la Silhouette Portrait. J'ai d'abord peint le dos en noir, puis posé le pochoir dessus et enfin peint sur le pochoir avec de la peinture dorée. On laisse sécher, on retire le vinyl et voilà !

calendrier2

Enfin, sur la quatrième de couverture du roman original il y a très peu de dessins, l'essentiel étant occupé par le résumé du livre. J'ai donc reproduit le même Harry Potter, puis écrit un résumé. Mais je ne l'ai pas repris tel quel, j'ai en fait recopié tout le passage du roman qui décrit le matin de Noël, la première année d'Harry à Poudlard !

calendrier7

Et si je voulais recopier ce passage, c'est parce que c'est exactement la scène (du film) du matin de Noël que j'ai représentée à l'intérieur du calendrier :

calendrier8

Les 2 scénettes se passent dans la salle commune de Gryffondor : j'ai trouvé dans mon stock un papier de la couleur idéale, avec des motifs de Noël assez discrets. Pour les côtés de la salle, un autre papier de mon stock, qui donne une impression de doré / lumineux. Et pour le sol, un papier (toujours de mon stock !) qui représente des lattes de parquet ! Idéal ! J'ai découpé dans du papier doré pailleté une silhouette de tête de cerf pour "habiller" le mur.

Harry et Ron portent les pulls tricotés par Molly Weasley. J'ai choisi de les représenter comme dans les films, avec la lettre de leur prénom dessus (dans le livre, seuls les pulls des jumeaux Fred et George ont des lettres !). Ils sont à côté d'un grand sapin, toujours comme dans les films, il y a partout à Poudlard des sapins majestueux ! Et je suis particulièrement contente d'avoir réussi à mettre de la lumière (grâce à une guirlande de leds). Enfin, détail qui a toute son importance : Harry tient entre ses mains la cape d'invisibilité, qu'il a reçue pour ce premier Noël à Poudlard, et qui est décrite comme un morceau de tissu aux reflets argentés !

Enfin, j'ai customisé les cases avec les restes des papiers que j'ai coupé à la forme adéquate avec la Silhouette Portrait. Je les ai collés puis, sur les dorés, j'ai ajouté des images symboliques de l'univers Harry Potter (toujours découpées avec la même machine, dans du vinyl). Dernier détail : les chiffres. Découpés dans du vinyl noir ou dans du papier doré pailleté, avec la police de caractères Harry Potter disponible gratuitement sur Dafont.

calendrier9

Wendy a su reconnaître tous les éléments, à part le symbole des reliques de la mort (le triangle dans lequel se trouvent un rond et un trait vertical), je lui ai expliqué qu'elle découvrirait la signification plus tard dans les romans.

Et donc, la vue dans son ensemble, la voici !

calendrier1

J'en suis réellement contente, parce que le rendu est comme l'image que j'avais dans la tête, ce qui n'est pas souvent le cas ! Wendy a réellement apprécié ce calendrier, et surtout elle était ravie de comprendre tous les petits détails. Autrement dit : mission accomplie !

Petit détail rigolo : alors que je bricolais ce calendrier, je me disais que je ne pourrais pas participer au concours Cultura cette année, contrairement à l'an passé, parce que le thème ne serait certainement pas "Harry Potter" ! Et quelques jours plus tard, j'ai découvert que le thème était réaliser calendrier de l'Avent ainsi qu'une décoration à l'intérieur et/ou autour du calendrier. Pile ce que je faisais ! J'ai donc participé cette année encore, mais le nombre de participations est impressionnant, la concurrence est rude !

Je vais de ce pas rédiger l'article au sujet du calendrier Gruffalo de Matilda, et je vous expliquerai cette fois comment j'ai fait pour reproduire la couverture. Je vous dévoilerai aussi ce que contiennent les petites cases ! A tout de suite !

30 novembre 2019

Gruffalo-versaire #2 La déco

Presque deux semaines après, je poursuis enfin mes publications sur l'anniversaire Gruffalo de Matilda ! Je vous présente désormais la déco.

D'abord, des guirlandes de fanions, qui reprenaient les illustrations des invitations :

banderole

Ensuite, j'ai imprimé les différents personnages en très grand format, sur plusieurs feuilles A4 que j'ai assemblées ensuite. Ici, le Gruffalo :

deco3

 

Pour décorer la table, j'ai refait des petits pots de fleurs, découpés avec ma machine de découpe la Silhouette Portrait :

pots_fleurs

C'est un modèle que j'avais déjà fait à plusieurs occasions : ici pour les 6 ans de Wendy, là pour ses 2 ans ou encore là pour un baptême ! J'ai retouché le fichier (modèle #26734 du store, "Easter egg basket") pour le modifier et mettre l'image que je voulais.

pots_fleurs2

 

Et pour finir, un buffet de gorumandises. J'ai demandé de l'aide à ma soeur et à la marraine de Matilda pour réaliser des sablés, que nous avons disposé dans des bocaux en verre. J'avais découpé, toujours avec la Silhouette portrait, les silhouette des personnages dans du vinyl (feuille autocollante) pour les décorer. D'autres étaient remplis de bonbons.

deco2

 

Quelques pots de fleurs et le livre du Gruffalo... avec Matilda pour héroïne !

deco1

J'ai également utilisé ma boîte lumineuse. J'avais au départ écrit : "A l'aide ! C'est un Gruffalo !" comme dans le livre, mais quand Matilda l'a vu, elle m'a dit : "Mais non ! C'est pas écrit Matilda là !" et a insisté pour que je change le message 😄

deco4

Voilà pour ce chapitre déco ! Et je reviens très vite pour le dernier volet, les gâteaux bien sûr !

Posté par Smurphy à 18:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,