23 octobre 2017

Pièce montée... démontée ! [concours inside !!]

Je suis rarement aussi rapide pour publier mes bricoles, mais j'étais pressée de vous montrer mon dernier gâteau, mais aussi de vous dire que j'avais une chouette surprise à partager avec vous ! Bon et puis, j'ai de quoi vous faire rire un peu aussi, j'ai eu quelques déboires...

Reprenons du début, donc : comme je vous le disais, je suis rapide pour une fois : voici le gâteau que j'ai confectionné pour un anniversaire fêté ce week-end ! Tout a commencé par une demande : "Tu pourrais me faire un gâteau à étages, genre pièce montée, en doré et noir, avec un effet matelassé, dans le thème de mon anniversaire (soirée masquée) ?". J'ai accepté...

gateau1

... sans me douter que ça me donnerait autant de mal !! D'abord, j'ai passé trois soirées rien que pour pâtisser : 4 étages, c'est long ! J'ai fait la recette du molly cake du blog féerie cake.

Ensuite, la nouveauté : j'ai testé la pâte à sucre préétalée, achetée sur le site Patissea.

 

pas

 

Ca se présente exactement comme une pâte feuilletée qu'on achète en grande surface, vous voyez ? Un grand cercle enroulé sur lui-même, sur une feuille de papier sulfurisé. Donc là, on sort de la boîte, on déroule, et on pose ! Franchement, c'est top, plus besoin de se déboîter une épaule en étalant au rouleau à pâtisserie, pas de souci d'épaisseur inégale, de trou... Il n'y a qu'à poser la pâte ! J'ai beaucoup apprécié le gain de temps. En revanche, j'ai été un peu surprise par l'épaisseur de cette pâte : 3mm, du coup j'ai eu un peu plus de mal à la lisser quand il y avait des raccords. Malgré tout, je m'en suis sortie et, encore une fois, ça change beaucoup de choses !

Parlons maintenant de l'effet matelassé : j'ai utilisé un formidable petit outil acheté pour trois fois rien sur Amazon.

index

On appuie sur tout le tour du gâteau et ça trace les losanges pour un effet super régulier ! Par contre... les petites billes, il faut bien les placer une à une !!! Ca m'a semblé interminable.

Et puis, surtout, le plus difficile, ça a été l'aspect doré !! J'ai acheté une bombe spray doré de marque Scrapcooking. Cette bombe coûte une petite fortune (10€ pour 50ml...). La mauvaise surprise ça a été quand j'ai bombé la pâte à sucre : ça n'adhérait pas du tout !! J'ai dû vider la bombe entière simplement pour l'étage matelassé, et il a fallu que j'ajoute des paillettes dorées au pinceau... Je n'avais donc plus de quoi bomber l'étage supérieur. J'ai acheté une autre bombe, dans un magasin de pâtisserie cette fois. Grosse bonne surprise : déjà, le prix, moins de 15€ les 150 ml, ensuite, le résultat : ça a couvert immédiatement la pâte à sucre !! Impossible de trouver la marque de cette bombe, ce n'est pas clair sur l'étiquette... Mais je l'ai retrouvée sur ce site, en méga format (400 ml). Je vous la conseille vraiment, elle est parfaite !

Pour la décoration du gâteau, j'ai découpé des masques et un cake topper (le texte de déco au-dessus du gâteau) dans du papier noir avec ma Silhouette Portrait. J'ai collé 8 épaisseurs du texte pour qu'il soit suffisamment rigide pour tenir.

gateau2

 

Bon alors, il y a eu 7 à 8 heures de travail sur ce gâteau, et je n'étais pas 100% satisfaite du résultat pour tout vous dire, je voyais un tas d'imperfections : bords pas tout à fait lisses, le doré de l'étage matelassé pas bien doré partout... Mais finalement, en voyant les photos, je me dis que ce gâteau, il n'était vraiment pas si mal. Surtout quand on sait comment il a fini !! Eh oui, c'est là qu'arrive la chute rigolote de mon histoire... Ce qui m'inquiétait quand j'ai accepté de faire ce gâteau, c'était le transport. Une collègue m'a prêté une super boîte, c'était l'idéal : pile poil de la taille du carré d'ardoise sur lequel j'ai posé le gâteau, du coup ça ne pouvait pas se balader dans la boîte, c'étaot bien fixé. Donc transport impeccable. Je suis arrivée, j'ai remis la boîte à l'intéressée, et je ne m'en suis plus occupée jusqu'à la mise en place du dessert. Et c'est là la GROSSE erreur... Il faisait bien trop chaud dans la cuisine de la salle des fêtes. Je ne mets jamais mes gâteaux en pâte à sucre au frigo, car si le frigo n'a pas une double ventilation, la PAS fond c'est catastrophique. Là, il y avait une chambre froide dans la cuisine, donc ça l'aurait sans doute fait... Dans tous les cas, j'aurais au moins dû laisser le gâteau DEHORS.

Vous la sentez venir la cata, en me lisant, non ? Je ne vous laisse pas mariner plus longtemps. On m'a appelée pour installer le gâteau, j'ai ouvert la boîte et là, stupeur, tremblements : LE drame. Les deux étages supérieurs avaient glissé pour s'effondrer lamentablement sur le côté !!! Je pense que la pâte à sucre a eu bien trop chaud, elle a donc un peu fondu, et le simple fait de déplacer le gâteau a tout fait tomber... J'ai replacé les deux étages, caché la misère en remettant du doré (par chance, j'avais pris la bombe avec moi !!!). Le devant du gâteau était correct... Mais alors, le derrière !!! Les images valent mieux que les grands discours, voyez vous-même le drame :

gateau3

C'est pas beau à voir, n'est-ce pas  😂 !! Le pire, c'est qu'à la découpe, ça donnait encore moins envie, en particulier les étages noirs : la pâte à sucre était tellement molle que ça faisait de grands filaments. Et du coup, pour ceux qui n'aimaient pas la pâte à sucre, impossible de la séparer du gâteau, elle était collée dessus !

Conclusion (bravo à tous ceux qui sont arrivés jusqu'ici !!!) : la pâte à sucre pré étalée a été une super expérience, mais j'ai retenu la leçon : gâteau à conserver au frais !

Rassurez-vous, cet article se terminera sur une note super positive : pour vous récompenser d'avoir lu tout cet article, je vous propose un SUPER concours, en partenariat avec le site Patissea !

cncours_blog2

Vous trouverez forcément votre bonheur sur le site Patissea, que vous soyez adepte de la pâte à sucre ou non ! Il y a des accessoires, des moules à gâteaux, de la déco comestible... Avec des thématiques selon les saisons : en ce moment, vous trouverez un rayon spécial Halloween, mais vous y découvrirez aussi des merveilles pour Noël !

Pour participer via mon blog, c'est simple : laissez-moi un commentaire (en indiquant que vous souhaitez participer !), inscrivez-vous à ma Newletter ainsi qu'à celle de Patissea (en me précisant l'adresse mail avec laquelle vous vous inscrivez si elle ne correspond pas à votre pseudo !).

Une chance supplémentaire en jouant sur ma page Facebook !

Vous pouvez participer jusqu'au mercredi 15 novembre à minuit, tirage au sort le 16 novembre ! Et en attendant, deuxième surprise : pour TOUS, un code promo valable dès maintenant et pendant tout le mois de novembre sur le site Patissea :

code-promo

A vos jeux, faites vos jeux !!

Edit : Résultats du concours !

resultats

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par Smurphy à 22:28 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 septembre 2017

Le premier anniversaire de Matilda #4 Les gâteaux (2/3)

Je reviens vers vous pour vous présenter le deuxième gâteau réalisé pour l'anniversaire de Matilda. Nous étions plus nombreux, il me fallait donc un gâteau plus gros. Je l'ai présenté sur ma planche à découper. Je n'avais pas le courage de la couvrir de pâte à sucre comme je l'avais fait pour le premier gâteau... Du coup je l'ai recouverte d'une feuille violette. 

La moitié de la planche était occupée par la figurine de Matilda que j'avais modelée en pâte Fimo. J'avais découpé avec ma Silhouette Portrait le texte "Joyeux anniversaire Matilda" dans une écriture fine, en arrondi : j'aime beaucoup le rendu. Je trouve que la figurine est bien mise en valeur comme ça.

En revanche, il s'est avéré que recouvrir la planche à découper d'une feuille de papier n'était pas vraiment l'idée du siècle !! Une fois le gâteau posé dessus, j'ai vu apparaître au fil des heures de belles taches de graisse... Ca m'a alors semblé évident, mais je ne sais pas, je n'y ai pas pensé avant de les voir ! Je crois que quelque part je m'imaginais que la pâte à sucre ferait barrière entre le papier et le gâteau... Sauf que la pâte à sucre elle-même est grasse ! J'ai caché les misères en collant des "rustines" de papier !!

gateau2a

Vous l'avez compris avec ce premier aperçu photo, ce gâteau était en fait composé de trois gâteaux, représentant trois livres empilés les uns sur les autres. J'ai commandé sur internet une feuille de sucre : c'est commestible et on y imprime ce qu'on veut ! Souvent, on y met des photos. J'ai fait faire l'exacte couverture du roman Matilda qui m'avait inspirée depuis le début (comme je l'avais vu ICI et LA). Vu de dessus, ça donnait donc ça :

gateau2b

Et, forcément, pour les deux livres du dessous, j'ai choisi deux autres titres célèbres de Roald Dahl... Je les ai écrits au stylo pâtissier blanc sur le dos des livres : Charlie et la chocolaterie, Le Bon Gros Géant (BGG pour les intimes) posent aux côtés de Matilda ! 

gateau2c 

Bon, les moins maintenant... Cette fois encore, j'ai eu un travail colossal de coloration de la pâte à sucre !! Il m'a fallu une soirée de trois heures pour obtenir les trois couleurs des livres. Je savais qu'il fallait aussi énormément de temps pour étaler la pâte finement (afin d'en recouvrir ensuite les livres pour représenter leur couverture). Ca muscle les bras, vous pouvez me croire !! Il faut bien répartir la pâte pour avoir un beau rectangle, s'assurer d'avoir la même épaisseur partout... J'ai donc décidé de colorer puis, dans la foulée (dans la même soirée donc) étaler la pâte à sucre.

Ce n'est que le lendemain que j'ai repris mes rectangles de pâte pour en recouvrir les gâteaux... Et là, le drame : ça avait un peu séché, du coup ma pête était cassante, elle s'éffritait même par endroits. Ca se voit en particulier sur le gâteau du milieu : il y a une cassure entre le dos et l'arrière de la couverture.

gateau2d

Et puis, une fois de plus... J'ai eu un effet "livres lus et relus" !! Je cherchais un style livres neufs !! Je ne sais pas bien où j'ai pêché, ce qu'il aurait fallu que je fasse pour que ce soit plus net. Bon, c'est mon côté perfectionniste qui parle hein... parce que je ne suis pas sûre que les invités ont noté tous ces défauts. Il m'aura fallu plus de 8 heures pour réaliser ces gâteaux (je ne compte pas le temps de modelage de la figurine !) et... moins de 10 minutes pour le couper !!!

gateau2e

La base de ces gâteaux est la même que la première fois : un molly cake, garni de confiture fraises/rhubarbe pour l'un, crème de gavottes pour l'autre et enfin, pâte à tartiner au chocolat pour le dernier !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

01 septembre 2017

Le premier anniversaire de Matilda #3 Petit souvenir pour les invités

 Je terminais mon précédent article avec cette photo :

livres_papier

Comme à chaque fois, j'ai cherché un petit souvenir à offrir aux invités. J'ai fabriqué des boîtes en forme de livres, et, forcément, la couverture représentait le roman Matilda, sur le même modèle que les invitations. Même papier avec des petits pois en relief, même illustration, même bandeau jaune dans lequel le titre est découpé. Sur le dos du livre, j'ai réécrit ce titre au feutre Posca jaune, en découpant le mot avec ma machine Silhouette Portrait pour m'en servir ensuite de pochoir.

J'ai trouvé le modèle de ces boîtes sur la boutique en ligne Silhouette Store ("Hidden compartment book box", réf. #92412), mais en réalité je l'ai énormément retouché car j'ai modifié les dimensions en terme de hauteur et de largeur, pour que ça corresponde pile à ce que je voulais mettre dedans.

Mais justement, il y avait quoi dedans ?

livre

Des photos ! Il y en avait deux séries. D'abord, je vous ai dit dans mon dernier article, j'avais affiché les photos de toute cette année écoulée, une par mois. J'ai reçu à la naissance de Matilda un joli les "cartes étapes de bébé". Le principe est simple : une carte pour chaque mois, et une pour chaque événement marquant de la vie de bébé. Le jour J, on photographie bébé avec la carte correspondante ! Ce sont ces photos que j'avais affichées, et que j'ai glissées dans la boîte. Voici un petit aperçu :

 

photos_mois1

 

Deux autres exemples : "je mange mon premier petit pot" et "je dis papa / maman pour la première fois" :

premieres_fois

Et bien sûr, il y a aussi une carte "Aujourd'hui c'est mon anniversaire" !

carte_anniversaire

Je prévoyais de vous donner le lien pour l'achat de ces cartes, mais il ne fonctionne plus, je ne suis donc pas certaines que l'on puisse encore se les procurer. Cependant le même concept est repris à plusieurs endroits, dont Nature & Découvertes qui propose sa version (clic, clic ICI pour voir)

Deuxième série de photos : lorsque Matilda avait deux mois, je l'avais photographiée, presque en mode rafale, en simple body blanc, sur une couverture rose. Ensuite, à l'ordinateur (avec le logiciel Gimp), j'avais dessiné autour... J'ai vu l'idée plein de fois sur Pinterest, je ne sais pas qui en est l'auteur à la base ! Je me suis inspirée de coloriages pour créer les dessins. Je n'avais pas montré ces photos à la famille, je me suis dit que c'était une bonne occasion de les sortir ! 

photos_dessins1

 

 

photos_dessins2

 

photos_dessins3

 

Il y en a quelques unes que j'aime tout particulièrement :

preferees

Au total, ça faisait un bon petit paquet de photos quand même !

photos

On se retrouve prochainement pour le quatrième et dernier chapitre : les gâteaux !

Enregistrer

Posté par Smurphy à 14:14 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 août 2017

Le premier anniversaire de Matilda #2 La déco

Suite de l’anniversaire de Matilda avec la déco ! Je suis partie sur les couleurs dominantes du livre et des illustrations, soit rose, jaune et violet. Comme nous avions la chance qu’il fasse beau, nous avons mangé dehors. J’ai fabriqué et accroché des suspensions, m’inspirant très largement de ce que j’ai vu sur le site designmag.

macarons1

D’un côté, un gros « 1er », collé avec des carrés de mousse 3D. J’ai scanné une page du roman pour avoir un papier de fond avec du texte, comme le livre. De l’autre côté, on retrouve l’illustration du tampon qui a servi pour les invitations. Ca ne se voit pas sur mes photos, mais là aussi elle est embossée, c’est-à-dire qu’elle est en relief, avec en plus des petites paillettes incrustées à l’intérieur. Je vous expliquerai à la fin de l’article comment j’ai fait.

macarons3b

Même si nous étions dehors, j’ai installé une petite déco sur le buffet dans la maison. Minimaliste puisque, de toute façon, nous n’en profitions que très peu, mais les invités passant forcément par là pour accéder au jardin l’ont vue. 

vue_ensemble

En détail, donc : d’abord, une banderole, c’est un peu l’étape obligée à chaque fois que je fais une déco d’anniversaire. J’ai longtemps cherché comment rester dans le thème, et quand j’ai trouvé, ça m’a semblé être une évidence !! J’ai scanné les pages de ma version anglaise du roman, dont les illustrations sont en couleur (ce même ouvrage qui avait servi pour les photos du faire-part). Une lettre par page, un côté « effet déchiré », comme si elles avaient été prélevées d’un livre, et voilà :

 banderole

Sur le buffet, placés nonchalamment, quelques livres de Roald Dahl extraits de ma bibliothèque personnelle : trois versions de Matilda (rien que ça !), un numéro hors-série du magazine Lire et deux livres documentaires sur l’œuvre de cet auteur.

livres

Au milieu du buffet trônait un cadre, vous avez peut-être vu passer des choses de ce genre sur la toile, ça fait fureur en ce moment, j’ai adoré le principe. En général, c’est plutôt sur fond noir pour imiter un tableau à craie. L’idée est de faire une sorte de récapitulatif des étapes de l’enfant à son premier anniversaire : ce qu’il aime, les mots qu’il dit, son caractère, sa taille, son poids… On organise ça de façon un peu jolie et on en fait un tableau. Vous verrez de nombreux exemples sur Google en tapant « Birthday chalkboard ». J’avais vu ça chez Panaka62 la première fois et m’étais dit que ça ferait un super souvenir. Voici donc ma version pour Matilda :

chalkboard

Le cadre était gris, pas franchement dans le code couleur de la déco donc, mais parce que je voulais qu’il aille ensuite dans la chambre de Matilda…J’ai réutilisé le tampon de Priscilia, que j’ai embossé : j’ai donc appliqué une encre violette dessus, puis de la poudre à embosser transparente à paillettes, chauffée au pistolet à chaleur.

J’ai également embossé les mots « J’aime », « J’ai », « Je pèse », « Je mesure », « Je sais », « Je dis », « Je suis ». Cette fois-ci, je n’avais pas de tampon. Voici donc un petit tuto, si vous vouliez faire la même chose :

  1. Imprimer le texte en gris très clair
  2. Repasser sur les traits avec un feutre à embosser (c’est un feutre spécial, ça ne peut fonctionner qu’avec ça). Recouvrir entièrement de poudre à embosser.
  3. Retirer le surplus de poudre : il suffit de placer la feuille à la verticale et de tapoter sur la table (sur laquelle on aura posé une feuille pour récupérer la poudre en trop) pour faire tomber toute la poudre en trop. Il n’en restera plus que sur le trait de feutre. Recommencer l’étape 2 avec la lettre suivante.
  4. Une fois toutes les lettres couvertes de poudre, chauffer au pistolet à chaleur.

tuto_relief

Il y avait aussi des photos de chaque mois depuis la naissance de Matilda accrochées au mur, mais j’ai oublié de les photographier !

Et pour finir, des livres (encore ! Mais oui, c’est le thème on vous a dit !) un peu particulier… Dont je vous parlerai dans un prochain article ! A très vite !

livres_papier

Posté par Smurphy à 13:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 août 2017

Le premier anniversaire de Matilda #1 Les invitations

Ma Chouquette, mon chat, mon grand bébé, a déjà 1 an... elle a même 14 mois en réalité, et il est grand temps que nous parlions ici de son anniversaire !

Comme à chaque fois, ça commence par des invitations :-D Je vous en ai dévoilé un aperçu il y a trois jours en vous présentant le super tampon réalisé par ma super copinaute.Vous aurez ainsi peut-être deviné le thème : Matilda. Oui, tout simplement... Un anniversaire sur le thème de la Matilda de Roald Dahl et Quentin Blake, même thématique que celle des faire-part... Non pas que je manquais d'inspiration pour me renouveler, mais c'est que ce thème me plaît beaucoup, et, je vous l'avais dit, c'est bien cette héroïne qui est à l'origine du prénom de ma mini.

Qui dit Matilda dit livres. J'ai donc imaginé des invitations qui rappellent la cette version du roman :

couv74270001

J'ai acheté des feuilles de papier rose (embossé, parce que c'était drôlement joli !) format 30x30 dans lesquels j'ai découpé des rectangles. J'ai découpé avec ma Silhouette portrait le prénom "Matilda" dans des bandelettes de papier, en reprenant la graphie que l'on retrouve sur les couvertures des romans. Pour finir, j'ai imprimé l'illustration de l'héroïne, la Silhouette portrait a découpé tout autour (grâce au procédé que l'on appelle "Print and cut" : on imprime des repères sur la feuille, grâce à ceux-ci la machine sait précisément où elle doit découper). Tout ça mis bout à bout, voilà ce qu'on obtient :

invitation_matilda

Le bandeau est donc amovible. J'ai fixé le dessin avec des carrés de mousse double-face pour apporter un peu de relief.

invitation_matilda_relief

Zoom sur quelques détails avant de vous montrer l'intérieur dans son ensemble... J'ai utilisé de la poudre à embosser rose pour donner du relief au tampon. En fait je voulais être absolument certaine qu'on voie qu'il ne s'agissait pas d'une simple impression mais bien d'un tampon, j'en étais trop fan pour le laisser passer inaperçu ! Les livres dessinés par Quentin Blake s'y promènent ausssi, toujours fixé avec des carrés de mousse double-face. Je suis plutôt contente de mon jeu de mot avec "Une page se tourne", à prendre au sens propre comme au figuré ! ;-) J'ai décalé les lettres parfois en haut, parfois en bas, en incliné le "O", pour rappeler la façon dont le nom "Roald Dahl" est écrite sur la couverture du roman.

 

invitation_matilda_tampon

 

Et donc, quand on ouvre ? Pas à pas en images :

invitation_matilda2

La carte prend petit à petit du volume, pour arriver à ça :

invitation_matilda3

Pour tout vous dire, j'avais flashé sur ce système de carte alors que Matilda avait 3 ou 4 mois, j'ai tout de suite su que je m'en servirais pour ses invitations ! Ce modèle présentait l'avantage d'avoir un emplacement pour une photo à la naissance et une photo un an plus tard, j'y tenais (comme je l'avais fait pour les invitations au premier anniversaire de Wendy !) Ensuite, il suffisait d'adapter la carte au thème choisi pour son anniversaire, avec couleurs et images adaptées.

J'ai trouvé un formidable tuto sur le blog de Marie Meyer, "Ateliers scrapbooking". J'ai reproduit les différentes parties sur le logiciel Silhouette Studio pour que ma Silhouette Portrait se charge des découpes en série.

Je termine avec une image gif animée pour essayer de vous montrer le fonctionnement du mécanisme :

carte_animee

On se retrouve dans quelques jours pour parler de la déco !

Enregistrer

Enregistrer


17 août 2017

Petits pieds deviennent grands...

Les chaussons réalisés par Dody pour Matilda étaient devenus trop petits, après de longs mois de bons et loyaux services ! C'est avec beaucoup de regrets que je les ai rangés dans la petite bopite à souvenirs de Matilda.

Assez logiquement, je lui en ai donc cousu d'autres, une veille de départ en week-end, entre dexu valises : j'aime les défis ! Je n'avais pas beaucoup de temps pour réfléchir au motif sur le dessus, ni aux couleurs... J'ai pris du simili cuir de Mondial Tissus que j'avais en stock, associé à du cuir (de chez Sweet Anything) de la même couleur pour la semelle (coup de chance, j'avais ça en stock aussi).

chaussons_ronds

Les petits ronds sur le dessus m'ont été inspirés par le tissu que j'ai utilisé pour l'intérieur des chaussons ! Découpés à la Silhouette Portrait pour être certaine d'obtenir une forme bien ronde...

chaussons_ronds2

Je suis contente du résultat, surtout pour une paire cousue aussi spontanément ! Et j'étais ravie de voir qu'ils plaisaient à ma Chouquette qui n'arrêtait pas de remuer et regarder ses pieds :-)

Posté par Smurphy à 13:14 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 juillet 2017

Et oui, et oui... l'école est finie !

On fait plus original comme titre pour une entrée en matière un premier jour de grandes vacances, je vous l'accorde !

L'année scolaire est terminée et, une fois de plus, je ne l'ai pas vue filer ! Tout au long de l'année, nous, parents, avons reçu plusieurs petites surprises de sa part, réalisées en classe : des crêpes, des sablés, un courrier dans notre boîte aux lettres, un très joli cadre en scrapbooking... J'ai beaucoup apprécié ces petites attentions auxquelles on ne s'attendait pas et la fierté de ma Poulette de nous offrir quelque chose qu'elle avait réalisé. Elle comme moi étions donc contente de pouvoir préparer à notre tour une surprise pour sa maîtresse ainsi que pour l'atsem et l'AESH présentes dans sa classe.

J'ai eu l'idée il y a plusieurs semaines, lorsqu'ils ont travaillé sur l'album La couleur des émotions d'Anna Llenas. L'histoire d'un monstre multicolore et d'une petite fille qui l'aide à remettre de l'ordre dans ses émotions. Le vert, c'est la sérénité, le jaune, la joie, le rouge, la colère, le beu, la tristesse, le noir, la peur, et le rose, l'amour.

La-couleur-des-emotions

Cette histoire a beaucoup plu à Wendy, et c'est vrai que ce mmonstre a une bonne bouille. Je lui ai proposé qu'on fasse des tote bag : j'ai reproduit le monstre (en flex noir, découpé avec ma Silhouette portrait), elle l'a colorié. L'avantage c'est que même si le coloriage n'était pas parfait, ça ne choquait pas puisque dans le livre, on voit les traits de couleur aussi !

Nous avons choisi les trois couleurs les plus "positives" : le vert, le jaune et le rose. J'ai demandé à Wendy si elle savait à qui elle allait les offrir et j'ai été surprise de voir qu'elle ne répondait pas au hasard ! Au contraire, c'était bien réfléchi :

« Je fais le monstre en vert pour  la maîtresse, parce qu’elle me fait faire des activités qui me rendent sereine, et j’aime bien ça. Le jaune pour Isabelle parce que c’est la joie et Isabelle elle sourit tout le temps, alors elle a la joie. Et le rose pour Laëtitia parce que c’est la seule que je suis sûre qu’elle est amoureuse, puisqu’on la connaît et qu’on l’a vu son amoureux, mais les autres je sais pas si elles sont amoureuses, je suis pas sûre c’est pour ça. » (Effectivement, l'atsem de Wendy est notre voisine, nous avons donc qu'elle a "un amoureux" !)

Le résultat ? Le voici :

couleur_emotions_sac1

D'un côté, le monstre, de l'autre, une petite phrase en flex : "Maîtresse sereine en vacances - Ne pas déranger". Même chose pour les deux autres sacs...

 

couleur_emotions_sac2

"Isabelle joyeuse en vacances - Ne pas déranger" (J'ai longtemps hésité entre "Isabelle" et "AESH"... "Isabelle joyeuse" sonne un peu bizarre je trouve, mais "AESH" me semblait impersonnel. Et Wendy préférait mettre le prénom, la fonction ne lui parlant pas...)

 

couleur_emotions_sac3

Et, pour finir, "Laëtitia amoureuse en vacances - Ne pas déranger". La mise en page du texte est recopiée d'un modèle que j'ai vu sur le groupe Facebook "Partagez-moi".

Les monstres vert et jaune ont été coloriés au feutre textile. Je n'avais pas de rose, du coup celui-ci a été rempli à la peinture textile. Je trouve le rendu plus sympa, sur les deux premiers on sent un peu le feutre qui fatigue par endroits. Par contre c'était un petit peu plus difficile pour Wendy de ne pas dépasser...

couleur_emotions_sac4

Pour accompagner les sacs, nous avons aussi fait des tasses sur le même principe. D'un côté, le monstre, de l'autre, une petite phrase, dans le thème. "Un instant de sérénité pour la maîtresse", "Un instant de joie pour Isabelle", mais je trouvais qu'un "instant d'amour" ça n'allait pas (c'est mon côté romantique ça... un simple instant, ça ne me suffisait pas !). Donc j'ai repris une phrase trouvée sur internet : "De l'amour, de l'eau fraîche et du café pour Laëtitia".

couleur_emotions_tasse1

Le monstre et la phase sont coupés dans du vynile. La mise en couleur n'a pas été une mince affaire, vous pouvez me croire... Je voulais des stylos pour porcelaine qui sèchent sans cuisson au four, puisque j'avais mis du vynile, impossible de le faire chauffer. J'ai acheté trois stylos "Déco painter" de marque Marabout, sur lesquels était précisé : "tout support, résiste à l'eau". Ca donnait ça au départ :

feutre

 

tasses

Après trois jours de séchage, j'ai quand même voulu vérifier... TOUT est parti, simplement avec l'eau qui coulait sur la tasse (sans même une éponge dessus !). Quelle déception !! Pour moi comme pour Wendy qui a commencé par me dire que puisque j'avais tout enlevé, c'était à moi de tout re-colorier. De retour dans un magasin de loisirs créatifs, j'ai finalement acheté de la peinture porcelaine (marque Marabu aussi), qui sèche à l'air libre et résiste au lavage à la main (et peut être chauffée au four si on veut ensuite passer la tasse au lave vaisselle). Un peu plus difficile à gérer pour Wendy (un pinceau, même petit, est moins précis qu'un feutre...), une couleur rose qui vire un peu plus au violet, mais bon, le résultat est sympa quand même !

peinture

Pour parfaire le tout, une petite étiquette sur laquelle était précisé : "Lavage à la main uniquement", puisque le vynile ne passe pas au lave vaisselle... !

couleur_emotions_tasse3

De la même manière, des étiquettes pour les sacs. J'ai trouvé le modèle de ces étiquettes sur le groupe Facebook "Partagez-moi", j'ai légèrement changé le texte. Il s'agit d'un fichier "Print and cut" : on l'imprime avec des repères, la machine peut ainsi calculer précisément où couper, autour du texte.

couleur_emotions_sac5

Et voilà l'ensemble !

couleur_emotions

Wendy était très contente d'offrir ses petits paquets ce matin, et la maîtresse, l'atsem et l'AESH semblaient, de leur côté, très heureuse de les recevoir ! De mon côté, je trouve le résultat vraiment sympa mais une fois de plus, je me demande quand même combien de sacs et de tasses elles ont pu recevoir, car cette année encore, c'est un cadeau que je vois revenir sans cesse sur les blogs des mamans (nous-mêmes avions déjà offert des sacs l'an dernier...)

Sur ce... bonnes vacances à ceux qui en profitent déjà !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par Smurphy à 01:06 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 juillet 2017

La pochette de voyage Peppa Pig

Je vous ai parlé de l'anniversaire de ma Poulette, mais je ne vous ai pas encore montré ce que je lui avais offert pour ses 5 ans. Pour tout vous dire, c'est un cadeau que j'avais prévu de lui offrir à Noël... mais je n'avais pas eu le temps de le finir (je l'avais même à peine commencé !). Il s'agit d'une "pochette de voyage pour les filles" dont j'ai trouvé les explications dans le livre Créations en couture pour p'tits loups et grands rêveurs de Laëtitia Gheno aux éditions Créapassions. Un modèle repéré depuis bien longtemps, comme beaucoup d'autres dans cet ouvrage ! Le principe est astucieux : une pochette zippée pour y ranger des petits personnages, et un tapis de jeu qui se déplie. En images, ce sera plus clair !

pochette1

J'ai utilisé plusieurs tissus de mon stock, dont je ne sais plus la provenance. La majorité vient de Mondial Tissus ceci dit. Pour le dessus de la pochette, j'ai posé un motif en flex brillant, découpé avec ma Silhouette Portrait (il fait partie des motifs de base que l'on possède dans sa bibliothèque en achetant la machine).

Sur l'autre face de cette pochette, il y a la salle de bain, que l'on découvre en dépliant le tapis de jeu. Et, dessous, la chambre.

pochette2

Mais si j'ai mis tant de temps à coudre cette bricole, c'est parce que je ne me suis pas contentée du modèle de base... Une salle de bain et une chambre, ça me paraissait juste pour la famille de Peppa Pig (car c'est à ces personnages que je destinais la pochette). J'ai absolument tenu à ajouter une salle à manger, un salon et un jardin ! Ce qui signifie que j'ai dû réfléchir à la façon d'ajouter un pan au tapis mais aussi et surtout à l'aménagement intérieur... et ça n'a pas été une mince affaire, vous pouvez me croire !

pochette3

Alors voilà, on déplie et on découvre le reste. Les petits pensionnaires peuvent entrer dans la baignoire pour se laver, se regarder dans le miroir (j'ai collé du vinyle sur le simili cuir pour faire l'effet miroir) ou se glisser derrière la table pour manger. Dans le jardin, un trampoline (c'est tendance en ce moment, vous avez remarqué ?) et... une flaque de boue, élément indispensable chez la famille Pig ! C'est le seul vrai clin d'oeil au dessin animé en fait, car j'ai voulu que tous les autres éléments soient passe-partout et adaptable à d'autres figurines, telles que les Playmobils, pour le jour où Wendy ne sera plus dans sa phase Peppa (à supposer que ce jour-là, la pochette l'intéresse encore !).

pochette5

Dans la chambre, un lit double plutôt que les lits simples prévus dans le modèle de base, pour que papa Pig et maman Pig puissent dormir ensemble. J'ai également cousu deux lits supplémentaires, glissés dans la pochette avec les figurines, pour les soirées pyjama avec Suzy Sheep et autres !

pochette6

Depuis, quelques Playmobils mais aussi Peter Pan, Wendy, Clochette et les autres fées (celles du gâteau d'anniversaire) on rejoint les cochons dans la pochette. C'est un joyeux bazar là-dedans, j'ai bien l'impression qu'il va falloir que je couse des lits supplémentaires !

pochette4

Enregistrer

Enregistrer

19 mai 2017

Cinq bougies à souffler #4 La fête avec les copains

D'abord, il y a eu le goûter d'anniversaire à l'école. Comme l'an dernier, j'avais confectionné des boîtes pour les garnir de bonbons et les distribuer aux camarades de classe... Même modèle que l'an dernier (modèle #22299 de la boutique Silhouette Store, la "Bat Window Box"), je n'ai changé que le motif du dessus pour l'adapter au thème de cette année : un Peter Pan et une petite fée Clochette, pour obtenir un modèle mixte !

boites
J'ai fait le gâteau avec Wendy : recette de gâteau au yaourt avec du chocolat, qu'on a fait cuire dans un moule à cake. On l'a retourné, badigeonné de pâte à tartiner pour faire tenir des smarties colorés et des petites gaufrettes derrière. On a ajouté six biscuits "cigare", et trois morceaux de papier noir sur des pics en bois pour figurer les voiles d'un bâteau pirate... La découpe de l'une des boîtes a été réutilisée pour qu'on voie Peter et Clochette virevolter autour du bateau !

gateau_bateau
On trouve énormément de modèles de gâteau bateaux pirates sur internet, j'en ai regardé beaucoup. Je me suis inspirée d'un en particulier (pour les smaries disposés autour comme ça), mais ce jour-là je le regardais sur mon téléphone et je ne l'ai pas enregistré... Aujourd'hui, impossible de remettre la main dessus, j'en suis désolée ! Si quelqu'un retrouve l'image d'origine, qu'il n'hésite pas à me le faire savoir !

Ensuite, c'était une première cette année : Wendy a invité des copains pour son anniversaire (je vous en avais parlé lorsque je vous ai montré les invitations : il y avait un garçon invité, pour lequel j'avais donc fait une version spéciale de la carte bocal, et deux filles). Comme c'était une première, et que je ne connaissais pas le caractère de ses amis (speed ou calme... !), je n'ai pas pris de risque et j'ai énormément limité le nombre : elle pouvait choisir trois invités. Par chance, ils sont tous venus :-) Avec le recul je peux vous dire que c'était drôlement bien trois : déjà parce que ce jour-là j'étais toute seule à gérer les 4 enfants + la petite soeur, mais aussi parce qu'ils ont vraiment tous bien joué ensemble (ils ne se connaissaient pas tous au départ) et surtout, 4 enfants ça tient bien dans une chambre un jour de pluie, + ça aurait été plus délicat !

Pour cet après-midi j'avais donc prévu un petit atelier : une couronne de fée à réaliser pour les filles, couronne de Peter Pan pour le p'tit gars. J'ai trouvé l'idée dans un livre anglais, Paper Craft aux éditions DK, un pavé qui regorge de magnifiques bricolages à faire avec du papier. J'avais coupé les formes avec ma Silhouette Portrait, les enfants n'avaient plus qu'à coller les éléments comme ils le souhaitaient.

atelier_couronnes

Cet atelier a duré 20/30 minutes, idéal pour délier les langues au démarrage de l'après-midi ! Le résultat était vraiment sympa. Les trois filles ont fait des choses très différentes, de la couronne la plus épurée à celle la plus chargée (celle de Wendy !!)

couronne_wendy

 

couronnes

J'avais lu sur de très nombreux blogs que les enfants picoraient à peine le gâteau pendant les goûters d'anniversaire. Je ne voulais donc pas me lancer dans une recette longue et sophistiquée. J'ai opté pour un gâteau au yaourt... que j'ai loupé !!! C'est bien la première fois que ça m'arrive ! J'ai recommencé et... ça a raté exactement de la même façon que la première fois, la plaie ! Au lieu de gonfler mes gâteaux se sont creusés vers l'intérieur (ils étaient pourtant très bons... mes collègues étaient contents !). La cause de ces loupés ? La levure visiblement... Une copine qui avait utilisé la même marque m'a dit qu'il lui était arrivé la même chose : elle ne lève rien !

Bref, après deux ratés je me suis rabattue sur un gâteau industriel ! Racourci, légèrement coupé en biais, coupé en deux dans le sens de l'épaisseur, un peu eusé et... garni de bonbons. Et hop ! Un coffre fort de pirates (d'après une idée du livre Bon anniversaire ! de Seymourina Cruse et Steven Ware aux éditions du Toucan) :

gateau_coffre
Ce qui n'a pas semblé être une évidence pour tout le monde hein... Une des invitées s'est exclamé : "oh ! un hamburger !!" :-D

Enfin, les petits invités sont repartis avec un souvenir : un photophore, rappel de l'invitation (réplique presque exacte même ! Je suis plutôt cntente de mon coup !). J'ai vu l'idée sur plusieurs blogs, comme celui de ma copine Fabia qui en a fait une très jolie version avec une sirène pour offrir à Noël dernier, et qui m'a bien conseillée pour réaliser les miens. J'ai utilisé des petits pots de bébé, je les ai recouverts avec un mouchoir en papier et du vernis colle, j'ai découpé la fée dans du vynile avec ma Silhouette portrait et j'ai peint le couvercle sur lequel j'ai parsemé des paillettes avant que la peinture ne sèche. A l'intérieur, une petite bougie led. La famille a eu les mêmes, si bien que j'en ai réalisé 22 !

photophore_fee

Cette fois encore, on n'oublie pas le petit copain et on lui offre son photophore bateau de pirate... :

photophore_bateau 

photophore_etiquette

  C'est tout pour la fête avec les copains ! Il ne me restera plus qu'à vous montrer les gâteaux réalisés pour les repas de famille... A très vite !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

11 mai 2017

Cinq bougies à souffler #2 La déco

Après avoir réalisé les invitations d'anniversaire, j'ai cherché des idées de déco dans le thème fée Clochette que j'ai légèrement élargi à Peter Pan ça et là. Zoom sur quelques détails... Les couleurs ? Vert et violet !

Des fleurs gourmandes, d'après une idée trouvée sur le blog My Fair Party. Découpes en papier (à la Silhouette Portrait) et coeur bonbon Tagada Purple. 

7

 Une boîte lumineuse personalisée (dite aussi "light box") avec des bandes de plastique (comme pour les shaker cards, des feuilles de plastifieuse chauffées à vide) et du vynil (coupé lui aussi par la Silhouette Portrait)

4

Un cadre dont j'aime énormément le rendu ! Cette fois encore, j'ai repris une idée vue sur le blog My Fair Party. Bois flotté ramassé dans la forêt par ma super collègue (merciiii !), orchidées artificielles mais vraiment jolies achetées dans une solderie, ruban violet récupéré je-ne-sais-où et fée en papier, suspendue grâce à de petits fils. L'ensemble est très aérien, léger, bucolique... Le cadre a depuis trouvé sa place dans la chambre de Wendy.

9

Autre élément dont je suis particulièrement fière : une petite Clochette réalisée en pâte Fimo. Retour à mes premiers amours ! J'ai reproduit une figurine en pâte à sucre vue sur le compte Instagram d'Arte da ka et pour laquelle j'avais craqué. J'ai réalisé les aides en plastique dingue sur lequel j'avais dessiné des motifs au Posca blanc. A la sortie du four, alors que le plastique était encore maléable, j'ai placé les ailes sur ma fée pour leur donner la bonne forme avant de les coller au dos de la fée.

10

Cette petite fée est placée dans une sphère transparente en plastique, accrochée à une tige de métal : la boule est donc suspendue, elle bouge légèrement. Elle m'avait été offerte en décembre, à l'origine il y avait une jolie orchidée à l'intérieur. Une fois la fleur fânée, j'avais gardé le décor en me disant que ça pourrait servir à Noël prochain... J'ai adoré le rendu (toujours bucolique, oui, j'aime cet adjectif !)

11

Enfin, sur mon buffet, plein de bocaux de toutes formes et de toutes tailles, pour rappeler celui de l'invitation. (Dont celui que ma copine Fabia m'avait offert à Noël, rempli de sablés. Je l'ai ressorti avec plaisir pour le remplir à nouveau, de sablés en forme de papillons cette fois).

3

8

Je vous ai dit que j'avais ajouté de très légères références à Peter Pan. Il y a d'abord eu ce nuage, vu sur Pinterest. J'ai coupé une forme de nuage dans du carton et c'est Wendy qui a collé du coton dessus, elle était heureuse de participer à la déco de son anniversaire.

13

Enfin, au dessus de la porte d'entrée, l'ombre de Peter Pan qui cherchait à se faire la malle... Idée vue sur le blog de Korie B., j'avais trop aimé pour ne pas faire pareil !

12

A très bientôt pour la suite !