03 décembre 2019

Noël avec les Gruffalo

Le calendrier Harry Potter terminé, je me suis attaquée au calendrier Gruffalo. J'étais très juste en délais : il m'avait fallu 2 semaines et un jour pour réaliser le premier et il ne me restait plus qu'une semaine pour le second !

Pour reproduire la couverture, j'ai procédé de la même façon que pour le calendrier Harry Potter j'ai d'abord imprimé l'image de la couverture aux bonnes dimensions (sur 2 feuilles que j'ai ensuite assemblées) et à l'envers. J'ai ensuite décalqué le dessin, ce qui était assez long car cette couverture est pleine de détails ! J'ai retourné la feuille de calque pour la poser sur le dessus de la boîte du calendrier en bois. Et j'ai repassé sur tous les traits, en appuyant un peu : le dessin s'est alors reporté sur le bois :

calendrierA

Ensuite, j'ai repassé les lignes au feutre Sharpie noir. Je pensais d'abord le faire avec un Posca pointe fine, mais le bois buvait l'encre et ce n'était pas joli, alors que l'effet était beaucoup moins important avec le feutre Sharpie !

calendrierB

Je suis ensuite passée à la mise en couleurs : j'ai utilisé de la peinture acrylique. J'ai regardé l'heure : il m'a fallu 3 heures rien que pour mettre toute la couleur, mais c'est parce que je n'ai pas du tout l'habitude de peindre, ce n'est pas un loisir qui m'a attirée jusqu'ici, donc je n'avais aucune pratique. Que ce soit pour ce calendrier ou pour le Harry Potter, je suis contente d'avoir réussi à jouer sur les dégradés et les nuances ! J'ai une fois de plus utilisé de la peinture 3D pour écrire le titre.

calendrier1

Pour un effet livre, à nouveau, le titre est écrit sur le dos. J'ai découpé dans du vinyl un pochoir, avec la Silhouette portrait, pour ensuite le recourir de peinture argentée. La quatrième de couverture est identique à celle du véritable album, sauf que cette fois-ci je n'ai pas mis de texte, ça ne m'a pas semblé utile puisqu'il y avait une illustration sur toute la surface.

calendrier2

A l'intérieur, j'ai repris l'illustration d'une double page de l'album pour décorer les cases. J'ai mis les chiffres dans le bon ordre cette fois-ci : Matilda ne sait pas encore les reconnaître, il n'y avait donc pas d'intérêt à ce qu'elle cherche chaque jour. En revanche, je voulais qu'elle puisse visualiser le temps restant avant Noël. Elle a bien compris qu'on commençait avec la case en haut à gauche et que lorsqu'on serait arrivé à celle en bas à droite, ce serait Noël.

calendrier4

Enfin, les scénettes. J'ai collé au fond un papier blanc que j'avais peint (je trouvais ça plus facile que de peindre directement dans la boîte). J'y ai représenté les sapins que l'on voit régulièrement dans l'album. J'ai réutilisé les personnages en Fimo que j'avais modelés pour les gâteaux d'anniversaire de Matilda (gain de temps et utilité trouvée pour eux ! Ils trainaient dans une boîte depuis 6 mois sans que je trouve quoi en faire).

calendrier5

J'ai ajouté quelques éléments représentant la forêt : feuilles, pomme de pain, rondins de bois et surtout, indispensable noisette ! Enfin, j'ai ajouté un sapin, enneigé cette fois. Et j'ai également ajouté de la lumière !

calendrier7b

Et voilà le résultat dans son ensemble :

calendrier3

La réaction de ma Chouquette en découvrant ce calendrier a compensé d'un coup le manque de sommeil accumulé ! 😍

Quant à moi, j'aime beaucoup le fait que ces deux calendriers, alors qu'ils ont le même support de base, ont un rendu et aussi des techniques complètement différents !

Quant au contenu du calendrier, je l'ai voulu encore un peu plus zéro déchet que les années passées... Au lieu d'acheter des petits chocolats individuels, je les ai faits ! C'est vraiment zéro déchet parce que je n'ai même pas acheté le moule, je l'ai emprunté à la bibliothèque, si, si ! Il s'agit du moule de la marque Scrapcooking.

moule-silicone-chocolats-de-noel

Je n'ai pas été jusqu'à me préoccuper du tempérage du chocolat, si bien qu'ils ne sont pas tous brillants, mais les poulettes s'en fichent et découvrent la forme du chocolat avec plaisir le matin ! Et avec ça, elles ont chaque jour un "bon pour", comme l'an dernier. Activités, moments en famille, petits privilèges exceptionnels... Pour en savoir plus, vous pouvez me suivre sur mon compte Instagram, où je poste chaque jour la photo du bon pour !


Premier Noël à Poudlard

Hier, je vous expliquais que notre lutin avait fait son grand retour à la maison, et qu'en même temps que lui, les filles ont découvert leurs calendriers de l'avent. Cette année, je les avais préparés dans le plus grand secret (ce n'est pas toujours le cas), ils m'ont demandé chacun des heures et des heures de travail (j'ai essayé d'estimer, je pense qu'on est autour de 25/30 heures par calendrier... je suis cinglée !). En les découvrant le 1er décembre, Matilda en a déduit que c'était Tobie le lutin qui les avait apportés !

Je n’avais pas prévu de leur faire un nouveau calendrier, je pensais réutiliser un de ceux des années passées (je commence à en avoir pas mal il faut dire… !). Et puis Wendy a découvert le premier roman d’Harry Potter et elle est devenue carrément accro, aux personnages, à l’histoire, à l’univers. J’ai commencé à chercher sur internet des modèles de calendrier de l’avent DIY Harry Potter. Mais je n’ai rien trouvé… Il y a plusieurs modèles commercialisés, en vente dans les librairies, mais la toile n’offre pas beaucoup d’inspiration quand il s’agit de les faire soi-même. J’ai donc laissé l’idée de côté...

...jusqu’à ce que, la première semaine de novembre, je me balade dans les allées de Cultura, et je tombe sur un modèle de calendrier en bois. J'y ai immédiatement vu le représentation d'un livre : il s'agissait d'une boîte qui se posait verticalement, qui était fermée et qu'on devait ouvrir pour découvrir 24 petites boîtes et deux scénettes. Le support était tout prêt, il n’y avait « plus qu’à » le customiser. J’insiste sur les guillemets, parce qu'en réalité, j'ai tout de suite vu la masse de travail que ça représentait : ça signifiait décorer le devant, le derrière, les côtés, puis, à l'intérieur, les boîtes et les scénettes qu'il fallait aussi réaliser. Il me restait à peine plus de 3 semaines et ce n'était clairement pas raisonnable. D'autant plus que j'ai 2 filles, et que, si l'une est fan d'Harry, l'autre, comme vous le savez maintenant, n'en voit que pour le Gruffalo, qui est un livre aussi donc forcément, le support était parfait là encore... J'ai écouté ma raison, je n'ai rien pris. Et puis j'y suis retournée le lendemain, et là, j'ai acheté 2 modèles... !!

Comme je m'y attendais, j'y ai passé un temps fou, je ne savais pas trop où j'allais mais j'y allais, et je peux vous dire que je n'ai pas été raisonnable sur mes heures de coucher ! Voici donc le premier des calendriers : Harry Potter.

calendrier5B

J'ai repris exactement le modèle de la couverture du livre de poche. C'est une vieille édition, celle que j'avais dans ma bibliothèque, il y a eu de nombreuses autres versions depuis mais je voulais garder celle que Wendy a eu en main. J'ai juste apporté 2 modifications : le ciel est + gris que vert et est parsemé de flocons, pour rappeler l'hiver, et Hermione tient dans ses bras non pas un livre, mais un cadeau ! Le titre est écrit avec de la peinture dorée 3D. J'ai pensé après coup que j'aurais pu dessiner une silhouette de père Noël plutôt que de sorcier qui vole sur son balai en arrière plan, et puis finalement, c'est bien comme ça : le père Noël, ça dénote avec l'univers Harry Potter !

Et donc, qui dit livre dit dos du livre : j'ai créé un pochoir découpé dans du vinyl avec ma machine de découpe la Silhouette Portrait. J'ai d'abord peint le dos en noir, puis posé le pochoir dessus et enfin peint sur le pochoir avec de la peinture dorée. On laisse sécher, on retire le vinyl et voilà !

calendrier2

Enfin, sur la quatrième de couverture du roman original il y a très peu de dessins, l'essentiel étant occupé par le résumé du livre. J'ai donc reproduit le même Harry Potter, puis écrit un résumé. Mais je ne l'ai pas repris tel quel, j'ai en fait recopié tout le passage du roman qui décrit le matin de Noël, la première année d'Harry à Poudlard !

calendrier7

Et si je voulais recopier ce passage, c'est parce que c'est exactement la scène (du film) du matin de Noël que j'ai représentée à l'intérieur du calendrier :

calendrier8

Les 2 scénettes se passent dans la salle commune de Gryffondor : j'ai trouvé dans mon stock un papier de la couleur idéale, avec des motifs de Noël assez discrets. Pour les côtés de la salle, un autre papier de mon stock, qui donne une impression de doré / lumineux. Et pour le sol, un papier (toujours de mon stock !) qui représente des lattes de parquet ! Idéal ! J'ai découpé dans du papier doré pailleté une silhouette de tête de cerf pour "habiller" le mur.

Harry et Ron portent les pulls tricotés par Molly Weasley. J'ai choisi de les représenter comme dans les films, avec la lettre de leur prénom dessus (dans le livre, seuls les pulls des jumeaux Fred et George ont des lettres !). Ils sont à côté d'un grand sapin, toujours comme dans les films, il y a partout à Poudlard des sapins majestueux ! Et je suis particulièrement contente d'avoir réussi à mettre de la lumière (grâce à une guirlande de leds). Enfin, détail qui a toute son importance : Harry tient entre ses mains la cape d'invisibilité, qu'il a reçue pour ce premier Noël à Poudlard, et qui est décrite comme un morceau de tissu aux reflets argentés !

Enfin, j'ai customisé les cases avec les restes des papiers que j'ai coupé à la forme adéquate avec la Silhouette Portrait. Je les ai collés puis, sur les dorés, j'ai ajouté des images symboliques de l'univers Harry Potter (toujours découpées avec la même machine, dans du vinyl). Dernier détail : les chiffres. Découpés dans du vinyl noir ou dans du papier doré pailleté, avec la police de caractères Harry Potter disponible gratuitement sur Dafont.

calendrier9

Wendy a su reconnaître tous les éléments, à part le symbole des reliques de la mort (le triangle dans lequel se trouvent un rond et un trait vertical), je lui ai expliqué qu'elle découvrirait la signification plus tard dans les romans.

Et donc, la vue dans son ensemble, la voici !

calendrier1

J'en suis réellement contente, parce que le rendu est comme l'image que j'avais dans la tête, ce qui n'est pas souvent le cas ! Wendy a réellement apprécié ce calendrier, et surtout elle était ravie de comprendre tous les petits détails. Autrement dit : mission accomplie !

Petit détail rigolo : alors que je bricolais ce calendrier, je me disais que je ne pourrais pas participer au concours Cultura cette année, contrairement à l'an passé, parce que le thème ne serait certainement pas "Harry Potter" ! Et quelques jours plus tard, j'ai découvert que le thème était réaliser calendrier de l'Avent ainsi qu'une décoration à l'intérieur et/ou autour du calendrier. Pile ce que je faisais ! J'ai donc participé cette année encore, mais le nombre de participations est impressionnant, la concurrence est rude !

Je vais de ce pas rédiger l'article au sujet du calendrier Gruffalo de Matilda, et je vous expliquerai cette fois comment j'ai fait pour reproduire la couverture. Je vous dévoilerai aussi ce que contiennent les petites cases ! A tout de suite !

30 novembre 2019

Gruffalo-versaire #2 La déco

Presque deux semaines après, je poursuis enfin mes publications sur l'anniversaire Gruffalo de Matilda ! Je vous présente désormais la déco.

D'abord, des guirlandes de fanions, qui reprenaient les illustrations des invitations :

banderole

Ensuite, j'ai imprimé les différents personnages en très grand format, sur plusieurs feuilles A4 que j'ai assemblées ensuite. Ici, le Gruffalo :

deco3

 

Pour décorer la table, j'ai refait des petits pots de fleurs, découpés avec ma machine de découpe la Silhouette Portrait :

pots_fleurs

C'est un modèle que j'avais déjà fait à plusieurs occasions : ici pour les 6 ans de Wendy, là pour ses 2 ans ou encore là pour un baptême ! J'ai retouché le fichier (modèle #26734 du store, "Easter egg basket") pour le modifier et mettre l'image que je voulais.

pots_fleurs2

 

Et pour finir, un buffet de gorumandises. J'ai demandé de l'aide à ma soeur et à la marraine de Matilda pour réaliser des sablés, que nous avons disposé dans des bocaux en verre. J'avais découpé, toujours avec la Silhouette portrait, les silhouette des personnages dans du vinyl (feuille autocollante) pour les décorer. D'autres étaient remplis de bonbons.

deco2

 

Quelques pots de fleurs et le livre du Gruffalo... avec Matilda pour héroïne !

deco1

J'ai également utilisé ma boîte lumineuse. J'avais au départ écrit : "A l'aide ! C'est un Gruffalo !" comme dans le livre, mais quand Matilda l'a vu, elle m'a dit : "Mais non ! C'est pas écrit Matilda là !" et a insisté pour que je change le message 😄

deco4

Voilà pour ce chapitre déco ! Et je reviens très vite pour le dernier volet, les gâteaux bien sûr !

Posté par Smurphy à 18:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 octobre 2019

Le t-shirt amoureux

J'ai décidément du mal à retrouver un rythme de publications régulier sur ce blog !

Je ressors de vieux dossiers ce soir : voici un t-shirt que j'ai fait pour ma grande Poulette lorsqu'elle était en fin de GS, c'était donc il y a... un an et demi ! Il était temps de le publier !

t-shirt_monstre_couleurs

Vous aurez peut-être reconnu le célèbre monstre des couleurs d'Anna Llenas ? La maîtresse de Wendy avait travaillé sur cet album avec la classe, ça avait beaucoup plu à ma Poulette. Nous avions d'ailleurs réalisé les cadeaux de fin d'année sur ce thème, je vous en parlais dans cet article. J'ai regardé si j'avais un t-shirt uni dans son armoire et j'en ai trouvé un rose. Le rose correspondait au monstre amoureux. J'ai donc dessiné quelques coeurs rouge tout autour du monstre, qui a été découpé dans du flex avec ma machine la Silhouette portrait.

Ma Poulette a adoré ce t-shirt, qui a rencontré beaucoup de succès aussi auprès de l'enseignante et des copains. Il ne lui va plus maintenant, mais la petite soeur devrait bientôt pouvoir le porter... !

Posté par Smurphy à 22:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 septembre 2019

La rentrée de la grande Poulette

C'est demain la rentrée, je ne vous apprends rien ! Ma petite Chouquette rentre à l'école maternelle, et ma grande Poulette en CE1. Chaque année, je n'en reviens pas du temps qui passe si vite...

Pour l'une, j'ai cousu un petit sac d'école, que vous montrerai très bientôt. Mais l'autre a choisi un cartable du commerce... ce qui ne m'a pas empêchée de lui coudre un accessoire indispensable de rentrée : une trousse ! Peut-être vous rappelez-vous de celle que je lui avais faite l'an dernier... elle prenait beaucoup de place sur le bureau, j'ai donc choisi un modèle moins encombrant ! Cette fois encore, tout vient de mon stock : tissus, similis cuirs, fermeture. Vous reconnaîtrez peut-être le tissu bleu, avec lequel j'ai fait mes sacs à vrac.

trousse2

J'avais repéré ce joli motif licorne proposé par Aurélie Marchal alias Quand Lisane rêve dans son dernier ouvrage, Quand Lisane coud les animaux du monde, aux éditions Créapassions. Il était prévu pour un sac, j'ai donc énormément réduit le patron pour l'adapter à la trousse. Les éléments étaient tellement petits que j'ai simplement dessiné les yeux ! Je me suis lâchée sur les paillettes, j'adore ça et ma Poulette aussi. J'en ai mis jusque dans le prénom, découpé dans du flex à paillettes avec ma Silhouette portrait.

trousse1

Je n'ai pas suivi de tuto particulier, j'ai un peu cousu ça au feeling, d'ailleurs elle n'est pas parfaite. Je l'ai commencée vendredi soir, et terminée aujourd'hui à 18h30 (encore un record de publication sur mon blog) !! Mais quand je l'ai offerte à ma Poulette (à qui je n'avais pas dit que je lui préparais une trousse), elle a presque sauté de joie, elle était ravie... et ça, c'est vraiment la plus belle des récompenses que je peux avoir !

Bonne rentrée à tous !

Posté par Smurphy à 22:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 juillet 2019

Un anniversaire pirate : 7 bougies ! #4 la fête avec les copines

Dernier chapitre consacré aux 7 ans de ma Poulette : l'anniversaire avec ses copines ! Nous l'avons fêté le 1er mai, ça n'avait pas semblé poser de problème la fois précédente mais cette année, sur les 6 copains-copines invités, 4 n'étaient pas disponibles. Mais finalement, c'était presque mieux : elles étaient 4 en tout, avec ma Chouquette de même pas 3 ans, c'était une ambiance très complice et intime !

Je vous ai dit dans un précédent article que ma Poulette avait réclamé cet anniversaire pirate depuis un an, mais elle avait aussi et surtout demandé une chasse au trésor ! Un an que je le savais et pourtant, je n'ai bouclé ça que la veille au soir... enfin, plutôt tardivement dans la nuit même ! Vous avez un peu de temps devant vous ? Parce que c'est une avalenche de photos qui vous attend...

Nous avons commencé avec une partie de jeu de cartes, histoire de mettre tout le monde à l'aise et... dans le thème ! Wendy avait reçu quelques semaines auparavant Piratak, un jeu Djeco vraiment sympa :

annivcopines1

Le but est d'être le premier (la première en l'occurence) à reconstituer son bateau de pirate. Les cartes pièce d'or permettent d'acheter des éléments de bateau aux autres joueurs mais les cartes canon nous font perdre des morceaux de bateau... C'est un jeu vraiment très sympa, aux règles faciles à maîtriser et que nous aimons beaucoup dans la famille. Il a recontré du succès auprès des copines également.

Après 2 ou 3 parties, quand les filles ont voulu passer à autre chose, je leur ai annoncé que nous allions faire d'elles de véritables pirates. J'ai dit : "Un véritable pirate est bien équipé !" et je leur ai donné tout le nécessaire pour se fabriquer une longue vue (disons plutôt pour que chacune customise la sienne).

annivcopines2

J'ai repris le tuto de Cabane à idées :  Le seul "hic" était que je n'avais pas de rouleaux de papier toilette, ce qui m'a donc demandé un peu plus de boulot (pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, ma devise...) puisqu'il a fallu que je découpe et crée les tubes en cartons. Ces longue-vues sont amovibles : elles peuvent s'agrandir ou se rétrécir, ce qui a beaucoup plu aux filles !

Second élément indispensable à la panoplie de pirate : le chapeau bien sûr ! Découpés avec ma machine de découpe la Silhouette portrait, les filles ont pu là aussi les customiser à l'aide de Posca (exclamations de joie lorsqu'elles les ont vus !) et de gomettes brillantes.

annivcopines3

Enfin, je leur ai donné à chacune un cache oeil, réalisé lui aussi avec ma Silhouette portrait. Elles étaient équipées !

annivcopines4

J'ai alors annoncé : "Un véritable pirate a le sens de l'équilibre !" Et je leur ai lancé le défi de faire tenir 10 pirates en équilibre sur un bateau, éléments tout en papier que j'avais trouvés prêts à imprimer sur le site Creative park.

annivcopines5

C'est un peu long à découper puis coller mais le résultat final en vaut la peine parce que ce n'est pas si simple ! Les filles ont été occupées un petit moment et ont tenté plusieurs stratégies avant de parvenir à faire tenir l'ensemble :

annivcopines6

Etape suivante : "Un véritable pirate a le sens de la logique !". J'avais créé un jeu type "Qui est-ce ?" en reprenant les illustrations proposées chez Lutin bazar. Tous les pirates étaient disposés sur un petit plateau. Chacun d'eux cachait un défi, mais un seul annonçait réellement la suite du programme. Pour le trouver, les filles devaient me poser des questions comme au Qui est-ce : porte-t-il un bandana ? Est-il blond ? Etc.

annivcopines7

Elles ont facilement trouvé le message qui disait : "Un véritable pirate sait déchiffrer les messages codés !"

Ceci dit elles n'ont pas pu s'empêcher de regarder ce qui était écrit dans les cartes des autres pirates, ce que j'avais bien prévu... J'avais noté des défis impossibles, du type : un véritable pirate sait nager au milieu des requins / sait bouger ses oreilles sans utiliser ses mains / sait lécher son coude... et bien sûr, elles ont essayé de bouger leurs oreilles ou lécher leur coude !

annivcopines8

Nous étions donc arrivées à la fameuse étape de la chasse au trésor ! J'ai cherché sur internet des moyens faciles de coder des messages. Le premier : le message à lire dans un miroir. C'était assez rigolo, parce que lorsqu'elles l'ont découvert, elles reconnaissaient des lettres voire des mots, mais n'ont pas eu du tout l'idée d'aller lire le message dans une glace. J'ai fini par le leur suggérer, et là, c'était comme si je leur avais fait un grand tour de magie, leurs exclamations étaient extras !!

annivcopines9

Le texte annonçait : "Le prochain message codé est dans le placard des toilettes". Là-bas, elles ont trouvé une nouvelle enveloppe, qui contenait une feuille avec un enchaînement de mots sans espaces et une pochette avec des trous.

annivcopines10

Elles ont d'abord essayé de déchiffrer tous les mots puis ont fini par comprendre qu'elles pouvaient glisser le texte dans la pochette...

annivcopines11

Il était donc indiqué "Cherchez sous la table". Elles ont cette fois découvert deux feuilles de papier avec des lettres qui semblaient n'avoir aucun sens...

annivcopines12

Il fallait en fait superposer les deux feuilles pour que le texte prenne sens ! (Cette idée, je l'ai vue sur Pinterest, il s'agissait d'une photo de ma copine Peggy Créa qui fait toujours de supers anniversaires pour ses filles. En écrivant ces lignes, j'ai cherché le lien vers son article et donc découvert qu'elle avait utilisé tous les codes que je viens de citer pour ce même anniversaire... Je me suis bien compliqué la vie en allant chercher des idées sur internet alors que tout était tout simplement regroupé chez elle !!) 

annivcopines13

Ici j'avais volontairement piégé le message : "le prochain indice est dans un frigo", les filles sont bien sûr allées dans la cuisine, mais rien... il a fallu quelques secondes à Wendy pour réaliser qu'il y avait aussi un frigo dans "sa" cuisine, celle de la dinette ! S'y trouvait donc un dernier message, une grille de chiffres, avec la consigne de colorier les cases 5, 6 et 7. Là, c'était bien qu'elles ne soient que 3, ça aurait été compliqué à 7 autour de la feuille !

annivcopines14

Petit à petit, le message a pris forme, finissant par indiquer : "le trésor se trouve dans le jardin" !

annivcopines15

Elles se sont donc précipité, et ont découvert une piñata !

annivcopines16

En forme de pirate, bien sûr ! Trouvée chez Flying Tiger. La faire exploser n'a pas été une mince affaire, c'était du solide !! Mais le butin a bel et bien été découvert.

annivcopines17

Nous avons bien évidemment conclu cette chasse au trésor par un goûter et un gâteau... dans le thème, mais en toute simplicité, l'expérience m'a montré plus d'une fois que les enfants picorent tout juste le gâteau ! Les drapeaux ont été achetés chez Sostrene Grene.

annivcopines18

Voilà qui conclut la série d'anniversaire des 7 ans ! C'est un thème qui m'a éclatée, je me demande ce qu'elle va me trouver pour l'an prochain...

02 juillet 2019

Un anniversaire pirate : 7 bougies ! #2 la déco

Suite de l'anniversaire pirate de Wendy : je vous montre la déco ! Là aussi, Poulette a participé :

nappe1

Sur une bande de papier kraft (récup : c'est le papier qui avait servi à caler dans sa boîte la pâte à sucre commandée sur internet !). Wendy adore dessiner, elle était contente de se prêter à l'exercice ! Armée de son J'apprends à dessiner la mer (de Philippe Legendre, éditions Fleurus) elle s'est appliquée à nous faire un beau chemin de table et une jolie nappe ! J'ai tracé les pointillés pour un effet "carte au trésor". Franchement, c'est pas parce que c'est ma fille, mais qu'est-ce qu'elle dessine bien hein ! #mamanfiere ;-)

nappe2

J'ai ressorti mon cadre lumineux, sur lequel j'avais mis un message de circonstance ! J'ai ajouté une tête de mort découpée avec ma Silhouette Portrait dans du vinyl (matière autocollante). Cette tête de mort vient du store (modèle #30013, "Pirate flag")

deco2

Sur la table, j'avais également disposé plusieurs bateaux de pirates : c'est un modèle du store (fichier #25445, "3D pirate ship"), j'ai ajouté sur la voile la même tête de mort.

J'ai également découpé (toujours avec ma Silhouette) un drapeau de pirate et j'ai repris l'idée du bateau vue ICI sur Pinterest.

deco1

J'avais également customisé des bocaux... Malgré l'avertissement, les bonbons n'ont pas fait long feu ;-)

deco4

Comme pour chaque anniversaire, il y avait la fameuse guirlande ! Cette année, elle était de fanions, le modèle gratuit est disponible ICI sur le site Brother.

fanions3

Et j'ai fabriqué une petite pancarte de pirate avec le prénom de Wendy, reprenant l'idée de cette épingle Pinterest.

fanions2

 

Comme chaque année, nous avons fêté l'anniversaire en plusieurs fois, dont une en vacances, dans un gîte avec un très chouette jardin !

fanions1

Enfin, j'ai complété la déco avec des coupelles et des serviettes achetées à Sostrene Grene. Bref, la table, vue dans son ensemble, qu'il s'agisse des repas à l'intérieur ou à l'extérieur, ça donnait ça :

deco3

Et, petite touche finale, mes deux moussaillons étaient habillées en circonstance ! A gauche, ma grande Poulette avec son costume reçu l'année précédente, celui qui a tout déclenché : il s'agit d'un déguisement Oxybul. A droite, ma petite Chouquette, toujours prête à suivre sa grande soeur, et pour laquelle j'ai trouvé une jupe et un chapeau-bandana chez Flying tiger pour trois fois rien...

costumes

Prochain chapitre : les gâteaux ! On se retrouve bientôt :-)

19 mars 2019

Parée pour aller jusqu'au bout du monde...

Un article express histoire de refaire un peu vivre ce blog : voici un projet réalisé dimanche dernier, bouclé en une journée !

Nous prévoyons un voyage en train au mois d'avril. Pour que ma Chouquette puisse prendre de quoi s'occuper, je lui ai proposé d'aller acheter un sac à dos, comme celui de sa grande soeur... Nous sommes donc allées à Décathlon, je l'ai laissée choisir la couleur. Sans hésiter, elle m'a dit "le rose !", et pas moyen de la faire changer d'avis ! Et lorsque je lui ai dit "Et qu'est-ce que tu veux que je mette dessus ?", avec le même air décidé, elle m'a répondu "Vaïana !". Elle n'a jamais vu le dessin animé mais connaît le personnage et surtout les chansons par coeur grâce à sa grande soeur...

Dimanche matin, je vectorisais l'image avec le logiciel Silhouette Studio. J'ai même reproduit son prénom avec la police de caractère de l'affiche du film, grâce à une image de tout l'alphabet trouvée sur internet (tout est dans le détail : le coeur de Nefiti est bien présent dans le premier "A", ceux qui ont vu le dessin animé comprendront !). Dimanche midi, ma machine, la Silhouette Portrait, la découpait. Dimanche après-midi, j'échenillais. Dimanche soir, le sac était fini !

sac_matilda

Pour (re)voir les précédents sacs que j'avais personnalisés, c'est ICI et LA ! Celui de ma grande Poulette est toujours intact après 3 ans et demi d'utilisation régulière, je trouve que c'est un très bon investissement :-)

Posté par Smurphy à 22:33 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 janvier 2019

Les étiquettes cadeaux 2018... et les emballages furoshiki et récup' !

Je vous avais dit que je reviendrais vous parler des cadeaux de Noël... et plus spécialement, de l'emballage des cadeaux ! Vous l'avez compris si vous suivez depuis quelques temps, sur ce blog ou sur ma page Facebook, je me sensibilise au courant "zéro déchet". Si on le prend au mot, c'est un objectif qui me semble bien difficile à atteindre. Mais je me dis que chaque petit pas est une bonne chose de faite ! Je vous avais donc parlé des lingettes lavables cousues pour ma petite Chouquette et des cotons démaquillants offerts à ma soeur, des emballages dans les boîtes de conserve (ici, ou ), de mon essuie-tout lavable ou encore de mes tawashis et, tout récemment, notre sapin en bois flotté...

J'avais déjà eu cette envie l'année dernière, sans trouver le temps de la concrétiser. Cette année, je m'étais fixé l'objectif de ne pas utiliser de papier cadeaux pour Noël. Tous les ans, on achète plusieurs rouleaux de papier, on emballe, c'est déballé en 2 secondes et c'est jeté... ce n'est ni écologique, ni économique ! Parallèlement à ça, j'ai vu grandir sur les réseaux et les blogs l'engouement pour le furoshiki, et je me suis dit que c'était vraiment la solution parfaite ! Vous avez eu un aperçu de mes essais avec Tobie le lutin.

cadeaux2

J'ai trouvé un très bon livre à la bibliothèque pour faire mes noeuds : Furoshiki : L'art d'emballer avec du tissu d'Aurélie Le Marec aux éditions Neva.

livre

Il propose plusieurs types d'emballages, permettant de ne pas avoir des paquets identiques. Ce n'est pas si compliqué et c'est assez gratifiant ! On coupe des carrés de tissu de 50, 70 ou 90 cm de côté. J'ai choisi des tissus sobres, mais avec des paillettes ou du doré (je ne change pas !). Je me suis aperçue que c'était plus économique d'acheter des nappes que des morceaux de tissu dans un magasin spécialisé ! Mais certains cadeaux (en particulier les jouets des enfants) sont parfois très encombrants, mes carrés de tissus n'étaient pas assez grands et de toute façon les noeuds auraient été un peu difficiles à faire pour le coup. J'ai donc cousu des hottes de père Noël, avec du tissu de récup (des chutes d'ourlets de rideaux pour l'un, l'autre, je ne sais plus la provenance). Pour les deux premières hottes, j'ai essayé de peindre les lettres avec de la peinture textile après avoir découpé un pochoir avec ma machine la Silhouette Portrait. Mais c'était loooong... à peindre, à sécher... J'ai finalement acheté du flex noir en urgence, qui, ouf, est arrivé à temps !

cadeaux1

 

On en voit de très jolies sur la toile, personnalisées au prénom de leur destinataire. J'ai choisi de ne pas mettre de prénom tout simplement parce que d'une année sur l'autre, selon ce qui sera glissé dans la hotte, ce n'est pas la même dimension dont nous aurons besoin pour le même enfant... Cette année par exemple, ma grande Poulette a eu la hotte taille XXL parce qu'elle a reçu un globe terrestre. Mais l'an prochain, elle aura peut-être un objet bien moins encombrant !

Bref, le matin du 25, notre sapin était un vrai sapin zéro déchet, de la cîme au pied !

cadeaux5

Vous allez me dire qu'on y voit deux paquets en papier... ce sont ceux de Papa Poule pour moi... 😂 la technique du furoshiki ne l'emballait pas (quel jeu de mot), il n'a pas osé tester ! 

cadeaux3

Pour tous les autres cadeaux, ceux offerts à la maison et ceux emmenés ailleurs, aucun papier cadeau n'a été utilisé ! Pour les paquets vraiment petits ou ceux destinés aux enfants que nous avons vus le soir du réveillon, j'ai utilisé les pages d'un vieil atlas. Nous étions nombreux ce soir-là et je trouvais plus difficile de récupérer mes tissus auprès des enfants.

cadeaux6

Du coup, le matin du 25, après le déballage des cadeaux, ça ressemblait à ça par terre : objectif atteint !

emballages

Deux questions reviennent souvent quand je parle de mes bouts de tissus et de mes hottes : "Mais, les enfants n'ont pas déchiré les paquets alors ?" Eh bien non, mais ça n'a pas eu l'air de leur manquer en réalité !

cadeaux4

"Et après, tu as réclamé aux gens tes bouts de tissu ?" Oui, oui, même pas honte ! J'avais annoncé mon intention avant sur Facebook, donc beaucoup étaient prévenus et s'y attendaient. Quant aux autres, je leur ai expliqué. Et ça n'a pas eu l'air de choquer quiconque ! Et s'ils n'ont pas gardé les emballages, j'avais prévu pour chacun, comme chaque année, une étiquette cadeau personnalisée... Cette fois-ci, j'avais bien anticipé : je les ai préparées pendant l'été 2018 ! Du jamais vu, autant d'avance ! Les étiquettes 2018 étaient donc en bois, coupées et gravées au fablab Les Copeaux Numériques dont je vous ai parlé de nombreuses fois... En forme de boules de Noël, elles peuvent être suspendues aux branches du sapin !

etiquettes

etiquettes2018

La page Noël se tourne sur ce blog aussi ! Les tissus sont donc bien rangés, mes hottes aussi, et je les réutiliserai l'an prochain !

22 août 2018

Lettres rugueuses à la manière de Maria Montessori

C'est une bricole réalisée il y a un an et demi que je prends enfin le temps de vous présenter aujourd'hui !! Comme vous le savez si vous suivez un peu mon blog, j'ai découvert la pédagogie Montessori à la naissance de Matilda, et j'aime m'en inspirer pour proposer des activités à mes filles.

Wendy s'intéresse depuis longtemps déjà à la lecture et à l'écriture. C'est assez naturellement que j'ai cherché comment je pouvais lui faire des lettres rugueuses à la manières des lettres Montessori.

lettres_rugueuses2

Je dis bien "à la manière de" car les miennes ne respectent pas tous les critères de celles que l'on trouve dans le commerce. En général, elles sont vraiment rugueuses, découpées dans du papier abasif. C'est en voyant un coffret Montessori dans un magasin que m'est venue l'idée de découper les miennes dans du simili cuir blanc acheté à Mondial Tissu.

lettres_rugueuses1

La réalisation a été plutôt simple : j'ai coupé des feuilles A4 en deux, je les ai plastifiées. J'ai découpé le simili cuir à l'aide de ma machine de découpe, la Silhouette portrait, après avoir téléchargé la police d'écriture Cursive sur Dafont. J'ai collé les voyelles sur des feuilles bleues, les consonnes sur des roses (là non plus je n'ai pas respecté le vrai code couleur Montessori, elles sont d'un bleu plus foncé et rouge normalement... mais je ne suis pas sûre que ça change grand chose...). Pour finir, j'ai dessiné au feutre indélébile le sens de tracé des lettres, le point de départ est indiqué par un gros point à l'extrémité de la flèche, et si besoin des chiffres indiquent dans quel ordre tracer les différents éléments qui composent la lettre :

lettres_rugueuses5

Le seul bémol dans tout ça, c'est que j'ai collé les lettres à la glue, mais qu'elles ont tendance à se décoller à plusieurs endroits... Simili cuir + glue + papier plastifié, ce n'est pas un mélange très efficace finalement ! Heureusement, Wendy en prend soin et les manipule avec beaucoup de douceur.

lettres_rugueuses3

Elle les avait laissé de côté depuis plusieurs mois, et les a ressorties il y a quelques jours, me rappelant que je n'en avais pas parlé sur mon blog. A quelques jours de son entrée au CP, elle aime essayer d'écrire des phrases et inventer des histoires, elle va les chercher lorsqu'elle a un doute sur la façon de tracer certaines lettres. Ca ne lui donne pas de réponse sur la façon d'écrire les mots, ce que je trouve très drôle !!

lettres_rugueuses6

Et pour ranger tout ce petit matériel, Wendy a cousu avec moi une jolie pochette ! Un projet tout simple puisqu'il s'agit d'un simple rectangle replié sur lui-même, mais elle était très fière de participer et ça nous a fait un chouette moment toutes les deux !

lettres_rugueuses4