J'espère que vous avez passé un bon Noël et que vous n'avez pas eu d'indigestion !

J'ai profité des deux repas (24 au soir et 25 midi) pour cuisiner un peu... Pour l'entrée / apéro, un petit sapin feuilleté, tout simple à réaliser, mais dont le rendu est vraiment chouette ! J'avais publié le tuto sur ma page Facebook, vous pouvez le retrouver ICI. A gauche, avant cuisson, à droite, après !

feuillete_noel

 

Ensuite, ce que je préfère : les desserts ! Cette année, en me promenant à Cultura, j'ai trouvé par hasard un moule en siliconne (marque Silikomart) pour réaliser un sapin en chocolat : le moule permet de créer des lamettes de chocolat qu'on empile sur une tige... C'est juste un peu long de bien faire les lamelles (il faut racler les contours pour que ça ne dépasse pas) mais sinon, rien de compliqué !

moule_sapin

Je trouvais le résultat plutôt sympa (sapin-sympa ! Bon, OK, je garde mes blagues pour moi...) et effectivement, ça a bien plu ! Le sapin de gauche alterne chocolat noir et chocolat lait-caramel, pour ce dernier, le tempérage est plus difficile à faire du coup les lamelles étaient un peu moins jolies. Le sapin de droite est entièrement en chocolat noir. Je n'avais pas de thermomètre de cuisine sous la main mais j'ai trouvé une super technique de tempérage du chocolat noir sans thermomère ICI, je le referai il était bien brillant c'est parfait !

sapins_chocolat
Au pied du sapin, des sablés réalisés avec ma Poulette, qui m'a réclamé de faire des biscuits pour le père Noël ! C'est une tradition que je ne suivais pas petite et que je n'aurais pas faite, mais elle a entendu ça dans une chanson apprise à l'école et a insisté pour que le père Noël ait à manger... J'ai trouvé ça trop mignon ! Excellente recette trouvée ICI, j'ai simplement ajouté 200g de farine comme suggéré dans plusieurs commentaires. C'était effectivement très bien au niveau de l'équilibre des ingrédients, par contre ça a fait une sacrée quantité de pâte, la prochaine fois j'en ferai deux fois moins : j'ai réalisé 250 sablés en tout !!

Et pour finir, j'ai repris la recette du gâteau des neiges sans cuisson que j'avais faite l'an dernier. Je le trouve vraiment super ce gâteau : il est léger, très facile à réaliser, parfait pour une fin de repas de Noël. J'ai changé le décor du dessus, cette fois-ci j'ai trouvé le modèle dans le Créative magazine n°26 de novembre-décembre 2015.

gateau2

J'y ai quand même passé 3/4 heures... ! J'avais prévu de le faire deux fois, pour chacun des repas, mais j'ai été prise par le temps donc finalement j'ai repris le décor le 24 au soir pour le réutiliser le 25... Pas très classe pour les invités du 24 !! :-D

gateau1
Je me demande quand même si l'année prochaine je ne ferai pas plutôt un décor en pâte Fimo ou en Wepam : non comestible, mais qui se garde... Si le côté pâte à sucre, comestible, est surprenant pour les invités et rigolo, il ne présente finalement pas énormément d'intérêt car persque personne n'en mange... Je suis donc un peu sceptique... Il vaut peut-être mieux garder la pâte à sucre uniquement pour les gâteaux à recouvrir, non ?

gateaux