13 mai 2017

Cinq bougies à souffler #3 Le costume

4

Eh oui, forcément, il lui fallait un costume à ma Poulette pour aller dans le thème ! Bon, faut que je vous dise quand même à quel point je suis cinglée... : elle avait déjà non pas un mais DEUX costumes de fée Clochette dans son armoire. Oui, oui, deux, et pourtant ça ne m'a pas suffit, je lui en ai cousu un troisième ! Mais il faut dire aussi, sur les costumes de princesses Disney du commerce, il y a toujours l'image de la princesse sur le buste, et je trouve que ça gâche tout : vous vous baladez, vous, avec votre tronche en photo sur votre pull ??

J'ai rapidement trouvé un style de costume qui me plaisait, ICI et LA par exemple, avec un super tuto chez Pretty Prudent (cliquez sur le lien pour y accéder). En anglais, mais détaillé en images, ultra simple, sans patron mais un peu à l'arrache, bref, tout à fait moi !!

Et le plus chouette dans l'histoire ? C'est que j'ai proposé à Wendy de le coudre avec moi. Et ça, c'était vraiment un moment de partage sympa. Nous avons été ensemble à Mondial Tissus choisir le tissu ("Mais maman, la fée Clochette elle a des vêtements plus clairs" / "Pas toujours, regarde sur cette image !" / "Ah oui, mais c'est lequel le plus joli tu crois ?" / "C'est comme tu veux, tu en préfères un avec ou sans reflets ?"), j'ai coupé les pièces et zou ! Epinglage puis coutures droites (enfin, pas toujours ! Mais ça ne se voit pas !!) à deux. J'ai terminé seule les finitions, mais Wendy était très fière !

1

J'ai fait le tutu toute seule, d'après le tuto des fils d'Emilie. C'est un truc tout bête mais qui rend bien. Seul regret : je n'ai pas pris de tule mais une sorte de voilage aux reflets vraiments magnifiques. Sauf que... ça s'est effiloché de partout, faisant des bouloches à certains endroits sur le tutu, donc finalement ça n'était pas joli joli. Pour une prochaine fois, il faudra que je refasse le tutu en tule...

Et les chaussons ? Vaste affaire !! Je manquais de temps pour lui en coudre de A à Z. J'ai voulu acheter des petits chaussons de danse blancs pour les peindre, mais ceux que j'ai trouvés en magasin étaient suuuuper sales !!! Alors bon, quand même... Résultat, la veille au soir, je n'avais toujours pas de chaussons. J'ai fini par trouver mon idée : une paire de soquettes blanches auxquelles j'ai cousu une petite semelle anti-dérapante (coupée à main levée, cousue à la main aussi). J'ai peint le dessus des chaussettes en vert... Et comme je manquais de temps pour réaliser un pompon, j'ai été fouiller dans les décos de Noël ! J'y ai trouvé des boules blanches en polystirène ou une matière qui y ressemble. J'ai passé un fil dedans et hop, l'affaire était faite (photo du haut). Bon, le problème, c'est que ça n'a pas tenu toute la journée ! Le fil a tiré et "fendu" les boules. Pour la fois suivante, j'ai donc fait des pompons classiques (photo du bas).

Les ailes et labaguette faisaient partie de ses accessoires de déguisements de base.

2

Je ne l'avais pas réalisé en le faisant, mais ce costume est réversible ! Nous aurions donc pu faire un côté clair et un côté foncé, pour choisir en fonction de l'humeur de Wendy. Ceci dit, même avec la même couleur, ça a eu son avantage : Wendy s'est tâchée pendant le repas du samedi midi, pas le temps de laver le vêtement d'ici le lendemain donc... zou, on le porte sur l'envers !!!

3

Elle est pas belle cette petite fée ?

Posté par Smurphy à 09:08 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 mars 2017

La chambre de Matilda (suite et fin !)

La semaine dernière, j'ai enfin terminé les derniers détails de déco de la chambre de ma Chouquette ! 9 mois après son arrivée, il était temps... !

Je vous montre :

chambre1

  • Vous pouvez voir sur la photo de gauche que j'ai été jusqu'à accorder les cartons dans lesquels sont stockés les vêtements pour plus tard : ils sont gris pour respecter la charte graphique, avec un "macaron" rose indiquant la taille des vêtements qu'ils contiennent.
  • En bas à droite, vous voyez un détail du tapis à langer : j'ai cousu une housse (à la fois pour avoir la bonne couleur, mais aussi pour protéger le tapis : celui de Wendy avait fini par se déchirer, j'ai espoir que ça n'arrive pas cette fois !). J'ai acheté des serviettes de toilette que j'ai coupées à la bonne taille puis surfilées, j'y ai ajouté des boutons pressions pour les fixer au tapis. Sur l'une d'entre elles (juste une !) j'ai flexé le prénom de Matilda avec l'écriture de son auteur, Roal Dahl !
  • Enfin, la photo en haut à droite laisse découvrir un joli papillon en origami, réalisé grâce au chouette tuto des Lubies de Louise. Il est venu agrémenter un sac à couches. J'avais prévu de coudre un sac de ce genre pour Wendy déjà, sans jamais cesser de repousser l'échéance. Pour Matilda, j'y ai repensé... Et puis, lors d'une virée à Ikea, j'en ai trouvé un vraiment pas cher (d'autant plus qu'il ne restait que le modèle d'exposition, alors j'ai eu un prix sur le prix pas cher !), mais pas du tout dans les bonnes couleurs. J'ai cousu deux rectangles de tissu rose par-dessus :

chambre3

J'ai également crocheté une copine pour Ti Nours (que je vous avais présenté ICI) :

chambre2

J'ai trouvé le tuto dans un magasine Mollie Makes spécial Crochet. En réalité, le tuto est identique à celui de l'ours, seules les oreilles changent. Je vous reparlerai bientôt du contenu de ce petit panier...

Bref, voici une vue d'ensemble de l'espace "change" de la chambre :

chambre4

Pour la petite histoire, l'étagère était dans ma chambre quand j'étais enfant ! Elle était couleur bois. Je l'ai peinte en bleu turquoise lorsque j'étais enceinte de Wendy, pour sa chambre de l'époque. Nous avons déménagé l'an dernier, l'étagère est donc arrivée dans la chambre de Matilda, et a été repeinte, en rose cette fois. On peut dire qu'elle aura été amortie celle-là !

La commode / table à langer était celle de Wendy aussi, les deux morceaux de bois de chaque côté du matelas ainsi que les boutons des tiroirs sont eux aussi passés du bleu au rose. Juste au-dessus, il y a trois photos en noir et blanc, que nous avions envoyées à nos proches pour annoncer que nous attendions une petite fille. La première montre papa Poule en train d'appliquer de la peinture sur les mains de Wendy, sur la seconde Wendy pose ses mains sur mon ventre, et la troisième photo, laisse découvrir la couleur de ses mains et des empreintes sur mon t-shirt (seuls éléments en couleurs de la photo) : rose, évidemment (très cliché oui, mais ça m'éclate !). C'est une idée que j'avais vue plusieurs fois sur la toile, je ne sais donc pas qui en est l'auteur...

Enfin, pour éviter de faire des trous dans le mur ou dans le planfond, j'ai planté un clou en haut de l'armoire (c'est par là qu'est accroché le sac à couches). Un fil de nylon est tendu de là jusqu'à l'étagère et me permet d'accrocher un mobile. Ca a longtemps été le mobile de Munari (vous le reconnaissez ?) qui plaisait toujours beaucoup à ma Chouquette. J'ai récement changé pour un autre, tout droit venu de Cuba (waouh, hein !) avec plein de petits oiseaux colorés, il lui plaît beaucoup aussi !

chambre5

Vu le thème de l'article de ce soir, et vu l'heure, il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une bonne nuit !

(Pour (re)voir les autres bricoles de la chambre de Matilda - doudous, guirlande en tissu, plafonnier, jouets...- cliquez ICI !)

Posté par Smurphy à 23:41 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 mars 2017

Turbulette japonisante pour... Chplouquette !

Il y a une dizaine de jours, j'ai terminé une turbulette que j'ai commencé... quand j'étais enceinte (ma Chouquette est née en juin dernier, hein)... de ma Poulette (et elle est née en avril... 2012 !) !!! On peut dire que parfois, je ne suis vraiment pas une rapide moi !!! D'où le "Chplouquette" du titre : mélange des surnoms de mes deux filles, pour un projet commencé pour l'une, et terminé pour l'autre...

turbulette1

Je vous explique : j'ai passé beaucoup de temps sur ce modèle des Moutons de Kallou. J'adorais la coupe, j'étais tombée complètement amoureuse d'un tissu mixte (quand j'ai commencé le projet, je ne savais même pas si j'attendais une petite fille ou un petit garçon !), MAIS (il faut bien un "mais") je débutais la couture... et la pose du biais à la machine, c'était juste irréalisable pour moi ! C'est ainsi que j'ai commencé à le coudre entièrement à la main, si, si... C'est long et fastidieux croyez-moi... lette (et c'est là que je vois que j'ai un peu progressé quand même ! Bien que le biais ne me semble pas hyper facile à poser, je m'en sors quand même !)

turbulette2

Et de projets en projets, j'ai fini par laisser celui-ci de côté : la Poulette a grandi, elle n'a jamais profité de cette turbulette à laquelle il manquait les liens de fermeture. Quels liens, me direz-vous en regardant les photos ? Il se trouve qu'entre-temps, j'ai acheté la fameuse pince pour poser les boutons pressions KAM. Quand j'ai repris la turbulette il y a quinze jours, pensant qu'il me restait quelques heures de travail dessus, j'ai constaté qu'en fait il ne manquait plus que quelques centimètres de biais (genre 5 cm quoi...) et les fermetures. C'était bouclé en moins d'une heure. Quelle andouille j'ai été de ne pas m'y remettre plus tôt ! Parce que, vous vous en doutez, elle est déjà tout juste à la taille de ma Chouquette de presque 9 mois, elle n'en profitera pas longtemps... Pfff !

Petites photos humoristiques en situation : voilà comment je l'ai retrouvée après la première sieste ! C'est tellement rigolo d'attraper ses pieds ;-) J'ai donc ajouté un bouton en bas et un autre pour maintenir le rabat bien en place à l'intérieur, c'est beaucoup mieux depuis (même s'il arrive encore qu'un petit pied s'échappe !

turbulette3

 

Et depuis... ? Turbulette testée et approuvée ! :-D

turbulette4

 

turbulette5

 

Patron GRATUIT des Moutons de Kallou disponible ICI, profitez-en !

Posté par Smurphy à 13:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 février 2017

Une balle de préhension, encore !

Après la balle de préhension crochetée, voici la balle de préhension cousue ! La balle cousue est la plus répandue. Je n'avais jamais essayé, mais les différentes versions vues sur la toile me donnaient envie d'essayer et c'est ma copine Fabia qui m'a poussée à me lancer (elle réalisait la sienne en même temps, on se tenait informées de l'avancée de nos projets ! Elle m'a devancée, et de loin... !)

Je voulais que cette balle soit vraiment différente de celle au crochet, tant qu'à faire. Et j'ai vu la version de Petits D'om (dont j'adore le blog, n'hésitez pas  y faire un tour !) qui m'a complètement tapé dans l'oeil : plein de couleurs et de textures différentes ! Ca changeait de ce qu'on avait l'habitude de voir. Alors je suis partie sur la même idée. Pour le montage, j'ai suivi le tuto de Mon bébé bio et moi, j'ai trouvé cette méthode très pratique en effet !

Et voilà le résultat :

balle_prehension_couture2

J'ai pioché dans mes chutes de tissus, il y avait de quoi faire ! C'est rigolo de retrouver des morceaux de différents projets couture. J'ai varié les couleurs, mais aussi les textures : éponge, simili cuir, minkee à côtes, velours, et quelques petits rubans glissés ça et là ! En revanche, ni grelot, ni papier crissant, cette balle est silencieuse, on varie les plaisirs par rapport à la précédente !

balle_prehension_couture

Je suis plutôt contente du rendu, et ravie de voir que ma Chouquette semble l'apprécier aussi (en particulier les petits rubans qui demandent de la précision pour être attrapés, hihi ! Elle a le même tic que moi la pauvre minette : elle tire la langue quand elle se concentre !)

balle_prehension_couture3

Enregistrer

Posté par Smurphy à 23:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 décembre 2016

Calendriers de l'avent 2016

Il est temps que je vous montre non pas mon mais MES calendriers de l'avent de cette année !

Nous avons renouvelé les ateliers créatifs à la bibliothèque en novembre. Comme l'an passé, celui destiné aux enfants au cours duquel on leur proposait de réaliser un calendrier de l'avent a remporté un énorme succès ! Nous avions prévu de leur faire faire un calendrier à partir de petites pochettes en papier craft. J'ai fait plusieurs essais pour voir quel modèle leur proposer...

Première version : pochettes décorées avec du masking tape, étiquettes sur lesquelles on inscrit les chiffres, le tout disposé en vrac dans une boîte ou un panier :

calendrier1

Seconde version : une branche de bois flotté, les pochettes décorées au minimum avec de simples étiquettes pour les chiffres et disposées en 4 rangées de 6 pochettes. J'ai distingué le 24 en prenant une pochette d'une autre couleur. Le rendu est sympa mais c'est assez fastidieux à faire, très long à nouer et finalement un peu répétitif. Je craignais que les enfants se lassent vite...

calendrier2

 

Troisième version : un long rectangle de carton plume bombé à la peinture argentée, 24 pinces à linge collées dessus. On suspend les pochettes par un fil attaché à chaque pince... Je me suis beaucoup inspirée de ce modèle, vu sur Pinterest.

calendrier6

C'est cette dernière proposition que nous avons retenue et que les enfants ont fait au cours de l'atelier. Je leur fournissais la planche de carton plume bombée avec les pinces à linge déjà collées dessus. Ils devaient décorer les pinces et les pochettes (sur lesquelles il n'y avait que les chiffres à coller, mais certains ont ajouté du masking tape aussi). Dans ma version, les pinces à linges sont décorées au masking tape pour certaines mais pour d'autres j'ai dessiné à main levée des motifs rouges sur une feuille blanche que j'ai collé sur les pinces. Enfin, les lettres "Noël" ont été réalisées à partir du gabarit proposé dans le dernier Marie-Claire Idées.

calendrier3

Ce calendrier est à la maison, il est pour le papa.

Bien sûr, ma Poulette a le sien aussi. Nouvelle version cette année, cousue d'après le modèle proposé dans l'ouvrage Créer pour Noël, un jeu d'enfant d'Anne Alletto (alias Cré-enfantin, dont j'aime beaucoup le blog) aux éditions Créapassions. Quel dommage, c'est un livre épuisé, on ne peut plus se le procurer, pourtant, il regorge de merveilles ! Faites comme moi, voyez si vous pouvez vous le procurer en bibliothèque... !

calendrier5

J'ai choisi des couleurs bien plus traditionnelles que celles du livre, et simplifié le modèle, il y avait plus de détails sur l'original. Le tissu est en polaire, les appliqués en feutrine, la barbe en fourrure.Les boîtes sont en papier, je les ai découpées avec ma machine, la Silhouette Portrait. Les chiffres sont des autocollants achetés à Cultura.

A l'intérieur su cône père Noël, deux cercles d'abat-jour de tailles différentes, sur lesquels sont accrochés les fils avec les boîtes. Dans chaque boîte, il y a un chocolat et un "bon pour" (des bisous / des papouilles / une histoire supplémentaire le soir / aller voir le père Noël / un bain moussant / 10 minutes de tablette / un dessin animé / un atelier de Noël / un goûter acheté à la boulangerie en sortant de l'école... et d'autres que je n'ai plus en tête !). Et certains jours, il y a même un petit cadeau (d'où les paquets emballés !) : des barrettes, une paire de collants, des gommettes, un CD (du groupe Zut, que nous adorons à la maison, Poulette comme nous !)

calendrier4

Pour la petite histoire, quand j'ai fièrement sorti le calendrier de sa cachette hier, en disant à Wendy : "J'ai une surprise pour toi... !" et qu'elle l'a découvert, elle a fait la mou et dit, d'un ton très déçu : "Oooooh... mais c'est pas celui-là que je voulais...". Finalement, elle a passé la soirée à farfouiller parmi les boîtes pour "trouver mon 1", était ravie de couper la ficelle ce matin et a cherché le 2 (c'est sympa cette année, elle cherche vraiment les chiffres, et toute seule)... elle semble très contente de son calendrier, ouf !

Pour revoir le calendrier de la Poulette l'année dernière (Bob Razowski, de Monstres et compagnie), c'est ICI, et pour celui de 2014, c'est LA ! Quant à la version réalisée en atelier à la bibliothèque l'an dernier, c'est PAR ICI.

Posté par Smurphy à 23:14 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 septembre 2016

Duo mère - fille

 C'est une couture que je suis très fière de vous présenter, et pourtant, je l'ai faite il y a un an déjà, j'ai traîné à la poster ici !!

Tout a commencé par un coup de coeur sur une dentelle Nina Ricci (eh oui, rien que ça...) au magasin Modes et Travaux à St Lazare. J'ai flashé dessus... sans l'acheter au départ, parce que, quand même, ça se paye une pareille dentelle, et j'avais de forts doutes sur mon niveau de couture et ma capacité à en faire quelque chose de mettable... Mais elle est superbe, non ?

robe

Et puis ma cousine m'a annoncé qu'elle se mariait et demandé d'être son témoin. Du coup, j'avais une bonne excuse : il me fallait une belle robe ! J'avais trouvé le patron idéal dans le Fait Main n°362 de 2012. Mais il y avait trois épaisseurs : la dentelle, la doublure satinée sous la dentelle et la doublure... Et le moins qu'on puisse dire, c'est que les explications du Fait Main sont plus que succintes !! J'ai donc été régulièrement au Café Couture de Rouen pour bénéficier de conseils bien utiles. J'avançais chez moi, et y retournais quand j'avais un doute ou étais un peu bloquée... C'était parfait pour moi. Et je ne suis pas peu fière d'être arrivée à ce résultat :

robe2

A gauche, la photo prise lors du mariage de ma cousine, l'an dernier. A droite, une photo de la semaine dernière : nous étions à nouveau de mariage, l'occasion idéale pour ressortir ma robe !

Pour aller avec, je me suis cousue une jolie pochette de soirée, d'après le tuto original de Elm Street Life, traduit en français par A way of travel. C'est simple et rapide, et c'était parfait pour mon rôle de témoin : pas encombrant, avec l'essentiel dedans : du fil (turquoise pour moi, et du blanc pour la mariée, au cas où - Ni l'une, ni l'autre n'en a eu besoin !), un stylo, des mouchoirs, rouge à lèvres, pièce d'identité, téléphone. La semaine dernière, j'ai ri en constatant que j'y glissais une couche et des lingettes à la place du maquillage... Et finalement je me suis ravisée, je n'avais pas assez de place pour tout alors j'ai pris un vrai sac à main ! Bref, j'ai un bébé ;-) La pochette n'a donc pas servi cette fois-ci, mais elle me plaît toujours autant, et ma fille finira par grandir !

pochette

Il y a quelques mois, j'ai retrouvé dans le Fait Main n°386 de 2014 le patron d'une petite veste qui irait parfaitement avec la robe. Mais je n'avais plus assez de tissu satiné, et il n'était plus en vente à la boutique Modes et Travaux... Je pensais que c'était fichu jusqu'à ce qu'une copine achète à Mondial Tissus un tissu pile poil assorti, il lui en restait plein, elle me l'a donné. Mais c'était un sacré défi : j'ai décalqué les pièces du patron le dimanche précédant le mariage, ça me laissait donc qu'une petite semaine... Et pourtant ! Si vous me suivez sur ma page Facebook, vous avez pu voir l'avancée de ce travail : patron décalqué le dimanche, pièces coupées le lundi et veste terminée le mardi ! Je n'aurais jamais cru être capable de la réaliser si vite, c'était ma première. Après, il ne faut pas regarder les finitions de trop, trop près quand même, d'autant plus que j'ai bidouillé parce que j'avais la flemme de faire une doublure alors que c'était prévu !

veste2

Bon, le plus drôle dans cette histoire, c'est qu'il a fait tellement beau samedi dernier que je n'ai pas sorti la veste une seule fois... Donc je n'ai pas pris de photos ! J'ai tout remis hier pour pouvoir vous montrer, soyez indulgents sur les photos, ce n'est pas simple de se prendre soi-même, même avec un retardateur !

veste

Et pour finir... toujours avec les restes de tissu offerts par ma copine, j'ai cousu une tenue assortie pour ma Chouquette ! Ma copine m'avait aussi donné de la dentelle, pas la même que la mienne bien sûr, mais pile de la même couleur. Patron de la robe maison, j'ai repris celui que j'avais fait pour Wendy il y a quelques années et que je vous avais montré ICI. Le bloomer est réalisé d'après le patron des Inteporels pour bébés d'Astrid le Provost aux éditions Flammarion.

tenue_chouquette

Et voilà le résultat, pour un duo mère-fille qui a fait son petit effet : plusieurs personnes, que je ne connaissais pas, sont venues me voir pour me dire qu'elles trouvaient trop sympa qu'on soit habillées pareil ! Je n'étais pas peu fière... !

chouquette

Enregistrer

Posté par Smurphy à 14:20 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 août 2016

Inspirations japonaises

Le mois dernier, deux amis m'ont offert un grand morceau de tissu en me disant : "tiens, on s'est dit que tu pourrais en faire ce que tu veux, quelque chose pour toi, ou pour les filles, un vêtement ou un accessoire... tu choisis !". Autrement dit, j'avais carte blanche, sujet libre... Il y avait même le fil assorti et un ruban avec. J'ai adoré ce cadeau ! D'autant plus que le tissu, bleu turquoise avec des poissons fushias et oranges, m'a immédiatement tapé dans l'oeil.

De retour à la maison, j'ai été fureter dans ma bibliothèque, et j'ai trouvé mon bonheur dans un livre acheté pendant nos vacances l'année dernière chez un bouquiniste de Saint Malo : Basiques pour petites filles : 25 modèles à coudre pour les 2-8 ans de Yuki Araki aux éditions Hachette. Mon choix s'est porté sur une petite jupe, ça tombait bien j'avais un restant de tissu rose pile poil assorti dans mon stock !

jupe1

Et, dans ma lancée, j'ai fait un chapeau assorti, d'après un modèle issu du même livre !

jupe2

Résultat : un ensemble estival plutôt sympathique ! J'ai cherché un t-shirt assorti dans l'armoire de Poulette, le seul qui faisait l'affaire est idéal au niveau de la couleur, mais un peu grand, donc trop large et trop long pour aller vraiment bien avec la jupe...  Mais ça reste portable. Le chapeau m'a donné un peu de fil à retordre pour la coupe des pièces : il ne fallait pas qu'on ne voie que des queues de poissons, donc chercher à placer les pièces en fonction des motifs du tissu.

jupe3b

J'ai beaucoup aimé coudre ces deux pièces : les explications sont bien détaillées, à force de schémas très clairs, et surtout ce sont vraiment des "basiques", sans surprise par rapport au titre de l'ouvrage. En ce moment, je couds par créneaux de 10-15 minutes, je peux être arrêtée à tout moment dans ma lancée, donc il ne me faut rien de trop technique ! Quant à ma Poulette, elle est ravie, et s'est prêtée au jeu des photos avec grand plaisir. J'en profite tant qu'elle reçoit avec un grand sourire les vêtements que je lui fais ("Encore un cadeau pour moi maman ? Merci !") et accepte de les porter !

jupe5

Il me reste encore du tissu, je n'ai pas décidé ce que j'allais en faire. Peut-être un vêtement pour la petite soeur ? J'ai acheté chez ce même bouquiniste Basiques pour bébé de Yoshiko Tsukiori (à 2€ l'ouvrage au lieu de 16,50€, vous imaginez bien que je ne me suis pas vraiment posé de questions !). A suivre... !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par Smurphy à 16:27 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
11 juillet 2016

Une bricole lumineuse

Encore un détail de la chambre de ma Chouquette...

Nous avons arpenté de nombreux magasins à la recherche d'un plafonnier sympa, enfantin mais pas niais, joli et dans les bonnes couleurs. Bilan : trop moche ou hors de prix !!

Et puis un jour, un flash : j'allais le faire moi-même puisque c'était ça ! J'ai vu un mobile sympa dans le livre de Mélanie Voituriez, Petits riens pour chambre d'enfant aux éditions l'Inédite (ce même livre dans lequel était le modèle de la guirlande prénom que je vous ai montrée ICI). Je me suis dit : fastoche, j'en fais un abat-jour ! ;-)

Quand j'ai montré le modèle à Papa Poule pour m'assurer que ça lui plaisait, il a dit, d'un ton méfiant : "Ouiiiii... Mais ça va revenir à combien cette affaire ?". Très fière j'ai répondu : "A rien du tout ! Je n'utiliserai que des chutes de tissus déjà utilisés pour la déco de la chambre !!". Deux jours plus tard, dans une solderie, j'ai trouvé deux rouleaux de rubans et je lui ai dit : "Ah, si, en fait, il me faut quand même ça...". Il s'est bien moqué de moi en rétorquant qu'il se doutait bien que je ne serais pas capable de ne rien dépenser pour ce projet, mais il n'empêche que ça a coûté moins de 4€ en tout et... voilà :

abat-jour2

Je suis très fière de moi : c'est original et assorti au reste, on n'aurait pas pu trouver ça en magasin !

J'ai apporté quelques modifications au patron original : les 4 côtés du mobile sont plus grandes de quelques centimètres, je voulais qu'il y ait assez de place pour l'ampoule.  J'ai tendu un ruban au milieu du mobile pour y suspendre la chouette, normalement elle est accrochée au sommet, mais je ne voulais pas que le tissu du ruban touche l'ampoule... Et pour finir, je n'ai pas utilisé le patron fourni pour les nuages, je ne les trouvais pas à mon goût !

abat-jour

Je n'ai pas réalisé d'autres choses de cet ouvrage, mais ce n'est pas l'envie qui manque : je le trouve vraiment très sympa !

Enregistrer

28 juin 2016

Petit rien pour chambre de Chouquette

Pour la chambre de Matilda, j'avais très envie d'une guirlande en tissu. J'étais d'abord partie sur l'idée d'une guirlande de fanions, on en voit beaucoup sur les blogs des unes et des autres et je trouve que ça donne un effet vraiment sympa. Et puis j'ai eu entre les mains le livre de Mélanie Voituriez, Petits riens pour chambre d'enfant aux éditions l'Inédite. Il y a beaucoup d'idées déco et jouets très sympas, parmi lesquelles cette jolie guirlande prénom... Je l'ai trouvée plus originale que les fanions, alors c'est celle-ci que j'ai choisi de réaliser !

guirlande

Toujours dans les mêmes tons, avec les chutes de tissu qui m'avaient servi pour les précédents projets.

J'ai utilisé le thermocollant double-face acheté au salon CSF en 2014 pour coller les deux faces de chaque forme et les lettres sur les ronds (je suis d'ailleurs venue à bout de mon rouleau... il m'aura fait du profit !). Ca simplifie largement la couture... Mais ça reste un brin longuet à faire quand même !

guirlande

Je reviens bientôt vous montrer ne autre réalisation créée à partir de ce livre !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

22 juin 2016

Une couverture pour ma Chouquette

Les semaines / jours qui ont précédé la naissance de Matilda j'ai enchaîné les projets couture en me demandant à chaque fois que j'entamais une nouvelle bricole si j'arriverais à en venir à bout avant d'aller à la maternité. Et puis, à chaque fois que j'en terminais une, je me lançais dans une nouvelle... J'en ai encore quelques unes à vous montrer ici !

Mais comme je ne publie jamais dans l'ordre, voici la dernière chose que j'ai cousue avant l'arrivée de ma Chouquette : une couverture. C'était une bricole qui était en toute fin de ma liste, parce que la moins urgente puisque j'avais des couvertures toutes douces (achetées) qui pourraient faire l'affaire.

Le jeudi 9 juin, toujours aucun signe de la Chouquette, donc je décide de me lancer. J'étais partie sur quelque chose de très simple au départ, trois tissus, des bandes de différentes hauteur, éventuellement quelques étiquettes... Et puis, finalement, si Maryon ne bricole pas compliqué quand elle peut faire simple, ce n'est plus Maryon Bricole ! En fouillant dans mes épingles Pinterest, j'ai retrouvé le modèle Créenfantin qui m'avait fait craquer déjà, à l'époque... Créenfantin c'est le blog d'Anne Alletto, souvenez-vous, j'ai cousu la poupée Isha à partir de son livre. J'adore son univers !


couverture1
Donc, forcément, j'ai adapté les couleurs à celles de la chambre avec lesquelles je vous casse les oreilles depuis des semaines. J'ai imprimé et découpé le patron (que Anne Alletto met gratuitement à notre disposition, et c'est vraiment super !) puis les pièces de tissu.

Le lendemain, vendredi 10 juin, je me suis levée avec des contractions... qui n'ont pas cessé de toute la journée, sans vraiment être régulières, mais augmentant petit à petit en intensité. J'étais bien décidée à la finir cette couverture... Donc j'y ai passé la journée (c'est vraiment, vraiment, vraiment loooong de coudre les appliqués, sans doute parce que je n'ai toujours pas l'habitude, mais punaise, je ne pensais pas y passer autant de temps !). Ca m'a aidé à me focaliser sur autre chose et à patienter... J'ai donc cousu de 9h30 à 17h au rythme de mes contractions avec une toute petite pause déjeuner ! Cinglée la fille :-D La bonne blague, c'est que le modèle s'appelle "couverture express" !

couverture2

Pour finir, j'ai ajouté le prénom de ma Chouquette avec du flex, police de caractère Marguerite disponible gratuitement sur Dafont. Au dos de la couverture, du minkee (merci Peggy pour le terme technique !), c'est à dire de la polaire avec des petits pois en relief, que j'ai déjà utilisée pour les doudous ou la poupée. J'avais tout cousu quand j'ai ajouté le prénom (pas malin !) du coup j'ai à nouveau eu le même problème : en repassant, j'ai écrasé les pois en relief qui sont derrière donc c'est devenu de la polaire toute simple... J'ai relavé la couverture depuis, qui est sortie bien chiffonnée, j'ai essayé d'y aller en douceur avec le fer mais c'est pas simple, je pense vraiment qu'au bout d'un moment on ne verra plus du tout de relief !

A 18h, papa Poule est rentré du travail, ma couverture était terminée. A 20h30, je l'ai glissée dans le sac de la maternité et nous sommes partis. Matilda est née dans la nuit, le samedi 11 juin, et la couverture sert tous les jours depuis ! Elle n'est pas parfaite, mais elle est déjà pleine de souvenirs...

Enregistrer

Posté par Smurphy à 14:38 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,