Vous ne pouvez pas être passé à côté : la rentrée, c'était ce matin ! Ma grande Poulette a pris cette même allée que nous empruntons pour la quatrième année consécutive, mais elle a bifurqué à gauche et non à droite cette fois, pour passer les portes de la grande école... Beaucoup d'appréhension pour elle, mais, finalement, une grande satisfaction à la fin de la journée, elle était ravie ! Le CP, ça roule, c'est parti !

Il y a plusieurs mois, je lui avais proposé de lui coudre son cartable, en la laissant choisir les tissus. Elle était complètement enthousiaste à cette idée, et moi aussi, bien que ça représente un sacré défi. Oui mais... voilà comment elle a franchi les portes de l'école :

rentree

Des fois que vous en doutiez quand même : il s'agit bien d'un cartable du commerce que vous voyez sur son dos ! Pourquoi ce changement ? En avril, alors que j'évoquais à nouveau le-dit cartable (notez que je m'y prenais bien en avance, pour être sûre de finir dans les temps : je doutais un peu de mes capacités quant à une si grosse pièce !), Wendy me déclare, sûre d'elle : "Moi, je veux un cartable à roulettes !". Ah. Fabriquer un cartable ne me semblait déjà pas chose aisée, mais alors un cartable à roulettes...Je ne me suis pas avouée vaincue pour autant, j'ai dit à Papa Poule : "Je vais chercher sur Leboncoin, avec un peu de chance on va trouver un cartable un peu usé mais dont le système de roulettes sera encore correct et le tout pour trois fois rien". Je cherche donc, avec un budget tout petit... et voilà que je trouve un cartable Hello Kitty, neuf, pour... 5€ ! Au moment où je suis tombée sur l'annonce, j'ai su que je ne rivaliserais pas... ! Et, sans surprise, lorsque je suis revenue avec le cartable, Poulette en est tombée amoureuse (souvenez-vous qu'on était en plus en plein dans son anniversaire Hello Kitty !) et a décidé que son cartable, ce serait celui-ci.

En réalité, maintenant que j'ai vu le système de fixation des roulettes, je sais que je n'aurais pas pu le démonter alors... et il faut reconnaître que ce cartable est plus que correct, surtout à ce prix ! Je n'ai malgré tout pas pu m'empêcher de mettre mon grain de sel là-dedans : le cartable était équipé de deux clips de fermture en plastique, ceux qu'on voit très souvent sur les sacs d'école. Mais ils étaient vraiment difficiles à manier, et Wendy n'arrivait pas à les ouvrir. J'ai donc coupé les sangles (de façon très barbare !) et j'y ai fixé des systèmes de fermeture en métal, qui glissent tout seul, comme vous pouvez le voir sur la photo. Finalement, c'est ce qui a coûté le plus cher : 5,20€ ! Mais ça reste un cartable à 10,20€, autrement dit, rien du tout !

Malgré tout, je ne pouvais pas en rester là... alors j'ai proposé à Wendy de lui coudre sa trousse pour l'école, ce qu'elle a tout de suite accepté. Je lui ai montré 4 modèles, dans 4 styles complètement différents. Elle a choisi tour à tour les 4, changeant d'avis d'un jour à l'autre. Mais s'est enfin décidée pour une trousse... requin ! "T'es sûre ? C'est triste le gris pour une trousse..." lui ai-je répondu. Et elle m'a rétorqué : "Mais je ne veux pas un requin gris, moi !". Ni une, ni deux, nous voilà en train de fouiller dans mes tissus... et, d'elle-même, elle a choisi une suédine vert pomme assez lumineuse et le tissu violet restant du coussin de la souris des dents ! Le résultat est plutôt rigolo, c'est vrai :

trousse-requin2

La boulette, je l'ai faite hier soir, à 23 heures... Je n'avais pas mis son nom sur la trousse. Rapidement, j'ai découpé grâce à ma Sihouette Portrait son nom et son prénom dans du flex, que j'ai ensuite appliqué sur le dessous de la trousse. J'ai bien pensé à mettre du papier sulfurisé entre mon flex et mon fer (je n'étais pas trop sûre de mon coup sur de la suédine). MAIS... je n'ai pas fait gaffe que le fer touchait la fermeture à glissière... faisant fondre quelques dents !! Par chance, la fermeture était ouverte, et j'ai cramé l'extrémité opposée. Du coup, c'est un moindre mal, elle ne ferme plus que sur le tout dernier centimètre. Mais, quand même, c'est un peu minant !

trousse-requin3

C'est un modèle que j'ai trouvé dans le Fait Main n°380 de septembre 2013. J'ai repris le patron bien sûr, mais comme à chaque fois, les explications sont extrêmement succintes donc j'ai fait ça complètement au feeling... autrement dit, le montage de ma trousse n'est pas très conventionnel !!